:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Terrain d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une affaire d'eau

Senju Daiki
Senju Daiki
Konoha no Jonin
Messages : 88
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 28
Localisation : la forêt près de Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Une affaire d'eau Left_bar_bleue269/1200Une affaire d'eau Empty_bar_bleue  (269/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Une affaire d'eau Mer 27 Fév - 17:22

Hideioshi
Setsuna

Senju
Daiki

Une affaire d'eau
Être jounin, ça veut dire avoir de la paperasse à faire. Ça veut dire, avoir des rencontres parfois. Avoir des tas de trucs à faire qui te gobe tout ton temps libre. Aujourd’hui, j’avais terminé la paperasse de ma dernière mission et celle concernant mon dernier voyage. Je soupire remettant mon parchemin à un chunin de la tour du hokage. Je pourrai bientôt rentrer et …

Je dois encore préparer la rencontre avec mes genins. Je secoue la tête lorsque j’entends un chunin venir rapporter à son collègue que le ninja chargé d’apprendre à un genin la technique de marcher sur l’eau ne s’est jamais présenté. Il n’est pas rare qu’un genin qui n’a pas d’instructeur jounin officiel se fasse imposer un instructeur pour lui montrer les bases de quelque de l’art, jusqu’à ce que quelqu’un lui soit plus clairement assigné.

Lorsque le chunin relève les yeux vers moi je fronce les sourcils. Je sais ce qui s’en vient. Je le sais, je le sens. Merde. Dire que je voulais simplement rentrer chez moi terminer de préparer ma rencontre et ignorer les demandes que le clan m’a envoyé ce matin … Si je suis occupé à entraîner quelqu’un, je ne peux pas me rendre à ce rendez-vous arrangé. Bon, je sais que je vais en entendre parler des semaines durant, mais ça vaut la peine si ça peut m’éviter une soirée d’ennui mortel.

Le chunin a peine le temps de formuler sa requête, que je lui réponds :

« Je vais m’en charger. »

Il me donne les détails, comme le lieu de rendez-vous et le nom du genin. Aussitôt cela en main, je quitte pour la rejoindre. Ils l’ont bien fait poiroter la pauvre. Le rendez-vous était une heure plutôt. Je n’ai aucune idée si elle sera encore là-bas. J’espère bien. Je n’ai particulièrement le désir de faire le détour pour rien. Sur le chemin jusqu’au terrain, je m’arrête pour commander des dangos que j’apporterai en guise de cadeau. Une fois qu’ils sont en ma possession, j’accélère le pas jusqu’au terrain d’entrainement, histoire de ne pas faire attendre la jeune fille bien plus longtemps.



Une affaire d'eau JAC2XUGh_o-1
Revenir en haut Aller en bas
Hideioshi Setsuna
Invité
Re: Une affaire d'eau Ven 1 Mar - 8:33
Hideioshi Setsuna
Setsuna était une toute jeune nouvellement nommée genin, ce titre de ninja pour indiquer que l'on était un débutant. Remarquez que l'on pouvait tout simplement ne pas l'être tout court, donc il y avait de la marge ! Elle n'était pas la toute dernière ! Rassurée sur ce point, la jeune fille n'avait officiellement pas d'équiper ou de sensei officiel. Est-ce que cela venait du fait qu'elle avait fait exploser un couloir de l'académie ? Peut-être bien, enfin peu importe. Il y avait un officier du pays du Feu, qui l'avait rencontré et dit qu'il allait devenir son sensei, mais rien n'avait été officialiser jusqu'à aujourd'hui. La brunette était une survivante, elle avait réussi à fuir un pays de conflit pour finir par se réfugier au pays du feu. Comme naturellement, elle avait rejoint les forces combattantes car elle avait une faculté spéciale  comme si le destin désirait hardement la mettre sur cette route.



Cela faisait plus d'une heure que Setsuna attendait en quelque sorte l'arrivée d'un professeur. Il y avait de cela des apprentissages obligatoires et utiles à fortiori pour une kunoichi. Elle ne savait pas tellement pourquoi on lui avait donné rendez-vous à côté d'un petit plan d'eau juste assez profond pour se tremper les pieds. Cela faisait un moment que la jeune fille avait dépassé le stade de l'attente, et qu'elle était carrément en train de jouer. Elle était dans sa tenue habituelle, une petite robe enfantine, et elle tenait ses chaussures dans ses mains alors qu'elle s'amusait en trottinant dans l'eau. Le bruit peut-être, la sensation humide agréable, mais elle riait en toute innocence comme si elle était la seule présente.



Il y avait la présence de drôles d'animaux autour de la jeune genin, en effet, une dizaine de canards fait en origami flottait et semblait comme la suivre ou l'entourer lors de ses déplacements. Ils étaient de très bonne qualité pour des parchemins pliés, et ils ne semblaient pas prendre tellement l'eau, comme s'ils étaient protégés d'une certaine façon. Setsuna avait sur elle le matériel ninja nécessaire pour son entraînement ou le combat  mais pour le coup, marcher sur l'eau ne nécessitait pas grand chose. On disait de cette jeune fille ne parlait pas, ou extrêmement rarement. C'était une étrange habitude, mais c'était suffisamment impactant pour que cela soit marqué dans le dossier.



Sur les rives du petit plan d'eau, il y avait des sortes de shurikens de papier enfoncé dans le sol, une bonne dizaine. Oui en une heure, elle avait eu le temps d'en faire des choses, mais bien loin de pouvoir s'ennuyer toute seule, elle avait trouvé de quoi s'occuper. Setsuna était une solitaire dans l'âme, du moins, elle l'était devenue avec le temps et l'histoire de sa vie. Elle n'avait pas vraiment d'amis et avec une famille disparue et introuvable, cela aidait beaucoup. On pouvait dire aussi que c'était une explication de pourquoi elle avait donné sa langue au chat ! Elle ne se rendit pas tellement compte de la présence du Jônin proche, tant elle était accaparée par la direction de sa petite armée de papier. On pouvait voir aussi une sorte de libellule toujours en origami sur son épaule. Le petit insecte se refusait à se mouiller, il n'était pas fou lui ou alors trop précieux pour jouer à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Senju Daiki
Senju Daiki
Konoha no Jonin
Messages : 88
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 28
Localisation : la forêt près de Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Une affaire d'eau Left_bar_bleue269/1200Une affaire d'eau Empty_bar_bleue  (269/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Hideioshi
Setsuna

Senju
Daiki

Une affaire d'eau
En arrivant, je pose mon regard sur la petite au centre qui joue dans l’eau. La fillette a encore l’innocence de l’enfant qui n’a jamais connu le drame de la vie de ninja. Elle ne sait pas ce qui l’attend dans le futur. Les combats, la mort, les affrontements. Enfin, je ne lui souhaite rien de tout ça, mais dans l’univers des shinobis, ce genre de trucs n’Est que trop commun. Je soupire, car après tout, ce n’est pas le temps de s’en faire. J’ai réussi à éviter une nouvelle rencontre en échange d’apprendre à cette gamine à marcher sur l’eau. Je peux prendre ça comme une pratique à être Sensei.

Mon regard se pose sur les origamis. Dans l’eau, n’a-t-elle pas peur de les briser ? Enfin, ce n’était pas pertinent. Pourtant, ils la suivent, comme des cannetons suivant leur mère, l’encerclant parfois. Elle doit utiliser son chakra pour les faire bouger ainsi.

C’est une scène d’une innocence rare, de plaisir d’enfant. Même un combattant expérimenté comme moi ne peut se sentir attendri face à telle démonstration. C’est exactement à raison pour laquelle je me bats, pour que des scènes aussi paisibles puisse exister. Protéger l’innocence, l’enfance, le bonheur, la paix. Oui, c’est pour ça que je me bats. C’est pour ça que je sors du village et que je traque des criminels et des déserteurs.

Je m’approche près de la rive, d’où je l’appelle :

« Mademoiselle, venez par ici. Nous Allons commencer. D’abord je tiens à t’informer que le jounin qui devait venir t’entraîner n’est pas encore rentrer de mission, c’est donc moi qui prendrai sa place. Je me nomme Senju Daiki et aujourd’hui je t’apprendrai à marcher sur l’eau. Si tu as des questions, n’hésite pas. Je ne suis pas méchant. »

J’en profite pour regarder une autre fois les origamis ; elle a des canards et une libellule. Des shuriken reposent sur le sol. Elle a dû s’entraîner en attendant son instructeur.

En la regardant, je me rappelle que l’un des chunin m’a dit que la petit ne parle pas beaucoup. Hum. Il faudra que je trouve une solution pour l’inciter à me parler un minimum. Elle n’est pas muette, du moins, c’est-ce qu’on m’a dit, mais

« On ne m’a pas dit ton nom avant que j’arrive. Comment t’appelles-tu ? Ce sera plus pratique pour l’entraînement. »

Tentative de discussion numéro un. Voyons voir le résultat …




Une affaire d'eau JAC2XUGh_o-1
Revenir en haut Aller en bas
Hideioshi Setsuna
Invité
Re: Une affaire d'eau Jeu 7 Mar - 8:29
Hideioshi Setsuna
Setsuna comme tous les personnages avait vécu des événements compliqués, mais ce n'était pas pour autant qu'elle allait perdre son âme d'enfant. Elle était bien trop jeune pour cela encore sans doute, ou alors était-ce son mental qui jouait. Après tout, il y avait bien des gens beaucoup trop sérieux très jeune, quel ennuie ! La jeune fille avait eu plusieurs phases dans l'attente de plus en plus improbable d'un sensei. Cela devait être une technique tellement basique, que l'apprendre à une gamine n'avait pas fait rêver la première personne.



Les canards dans l'eau semblaient être plus qu'animer, ils semblaient nager, ils remuaient un peu les ailes et la tête. La libellule sur son épaule avait des mouvements étatiques soudains, comme si elle regardait dans tous les sens, mais cela restait tout de même que du papier. Il était aisé de se rendre compte qu'elle pouvait manier avec son chakra le papier. Setsuna tourna le regard alors qu'elle entendit une voix dans sa direction  qui semblait l'appeler. Elle pencha la tête sur le côté, c'était visiblement pour elle que c'était adressé ce petit discours. Elle se rapprocha alors de cet homme, suivit par ses canards bien évidemment à qui leur manquait juste la parole. La brunette hocha la tête lentement lorsque Daiki l'informa que le jounin qui devait l'enseigner n'était pas disponible. Elle ne réagit pas plus que cela, car la jeune fille ne le connaissait pas, et pire, elle ne savait même pas qui aurait dû être ici. Senju Daiki, c'était peut-être un nom à retenir pour l'avenir. Elle secoua la tête doucement au niveau des questions sans ouvrir la bouche bien évidemment, mais ce n'était guère très étonnant lorsque l'on la connaissait davantage.



Lors de sa formation à l'académie, Setsuna avait dû prononcer que quelques phrases tout au plus, et généralement, ce n'était pas juste pour demander l'heure. Elle n'était pas incapable de parler, simplement qu'elle n'avait pas envie de le faire voilà tout. Au départ lorsque Daiki lui demanda son nom, l'espace d'un instant, elle se questionna sur l'intérêt de le savoir, mais après tout, il s'était bien présenté alors elle pouvait elle aussi faire l'effort de le faire. Cependant, ce n'était pas pour si peu qu'elle allait ouvrir sa bouche afin d'émettre un son. Il en faudrait beaucoup plus ! La jeune fille ouvrit ses mains et accueillit la libellule en origami entre, puis en quelques instants cela reprit la forme d'un parchemin parfaitement plat. Il était possible de distinguer quelques plus ci et là, mais rien de bien dramatique. Le fait pouvant être troublant, c'était que ce n'était pas un simple parchemin, mais il y avait bien sceau de fuinjutsu explosif à l'intérieur. Bien loin d'en être intimidé, elle jouait avec comme si de rien n'était. Quoi qu'il en soit, elle utilisa ce parchemin explosif pour former le kanji de son prénom "Setsuna". C'était une méthode comme une autre de se présenter à autrui.



Il y avait peut-être une rumeur à son propos qui pouvait courir dans certains milieux. En effet, cette adorable petite fille avait visiblement fait exploser un couloir de l'académie dernièrement. Elle avait été même condamnée à réparer ce dit couloir en guise de punition. Elle avait également blessé trois garçons dans cette histoire, mais ce n'était pas pour autant qu'elle s'expliqua d'une manière ou d'une autre. Setsuna était prête à s'entraîner, marcher dur l'eau hein ? Cela pouvait sans doute être utile de temps à autre. Elle était avide de connaissance, si bien qu'elle se tourna vers le plan d'eau où elle jouait il y avait encore peu. Elle ne savait même pas qu'il était possible de le faire, alors elle tentait de deviner comment elle pouvait s'y prendre ! Comme une ninja sans doute. Toujours pieds nus, elle tenta de poser un pied sur l'eau, mais étonnamment, elle m'a traversa comme d'habitude. Elle fit une petite moue simplement de frustration. Il allait nécessiter sans doute plus que la simple volonté !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.