:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Centre :: Grandes Forêts Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi]

Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 390
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 178
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue2009/2000Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (2009/2000)
Voir le profil de l'utilisateur



Au détour de deux arbres

Yamanaka Sayuri et Yamanaka Jinpachi

La danse meurtrière des guerriers de l'ombre 







La brise agite les branches des arbres alors que tes mains glissent habilement d’armes en armes, alors que tes doigts dansent de poison en poison. Ton regard aussi clair que le ciel se pose sur chacune de tes cibles, retenant leur position, l’ancrant dans un coin de ton esprit qui ne chôme pas alors qu’il calcule l’angle idéal d’attaque, la vitesse, la force.

Tu tournes agilement sur un pied, changeant ton centre d’équilibre. Un kunai, puis un autre. Ils atteignent leur cible. Tu expires et enchaîne les prochains pas. Tu danses sur les feuilles mortes couvrant le sol. Les seuls sons s’échappant de toi son tes soupirs, ta respiration, le tissu de ta tenue se froissant, tes cheveux claquant le vent et le craquement de la nature. Symphonie silencieuse, discrète, rythmée avec les pas et le son des armes touchant leur cible les unes après les autres.

Ton corps tourne, se tord, s’allonge, se replie, sans arrêt, toujours plus rapidement. Tes gestes sont précis, aucune hésitation, aucuns remords, dans cette danse dont tu connais le secret depuis si longtemps.

Tu inspires alors que tu t’immobilise pour lancer une autre vague de tes lames, un pied tendu vers le ciel, ton dos formant une arque, une main posée au sol alors que tes yeux n’ont d’attention que pour ta cible. Tu lances et te relèves dans un mouvement fluide.

Tu plies ton corps dans toutes les directions humainement possible. Tu immobilise ta course accroupie près du sol, un pied tendu vers la gauche alors que l’autre repose sous toi, tel un appui.

Ta main se glisse dans ta poche à kunai. Vide. Il faudra passer à autre chose. Rapidement, tes doigts se faufilent dans ton autre sac, celui dans lequel tu gardes tes shurikens et ton fil de fer. D’un seul geste, une dizaine d’étoiles s’alignent le long d’un tronc.

Tu te relèves et admire les lames plantées de part et d’autres de toi. Leur tranchant reflétant la lumière du soleil, tu as l’impression d’avoir plongé dans la voûte étoilée. Un léger sourire s’installe sur ton visage. Tu es fière du résultat, même si, pour les standards que tu t’imposes, l’excellence n’est que le minimum.

Avec lenteur, tu retires un à un les armes de l’écorce sombre des arbres pour le ranger cérémonieusement dans leur étui respectif. C’est un geste bien banal qui n’a, normalement rien de particulier, mais l’attention que tu lui portes ; la délicatesse dont tu fais preuve détachant doucement chacune de tes armes et le regard chargé que tu leur portes, donne à l’instant une importance sans égale, élevant ces quelques minutes au rang de rituel incontournable.

À peine as-tu terminé de récupérer tes possessions éparpillées que tu essuies un filet de sueur coulant le long de ta nuque. Tu as chaud, après tout, le rythme de ta danse était effréné, saccadé, rapide. Tu as sollicité tous les muscles de ton corps.





CSS par Gaelle



Technique à enseigner:
 


Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Jinpachi
Yamanaka Jinpachi
Indépendant
Messages : 133
Date d'inscription : 25/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue468/1200Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (468/1200)
Voir le profil de l'utilisateur


Au détour des arbres
Yamanaka Sayuri and Yamanaka Jinpachi



Le vent qui caressait de son étreinte les durs et lourds muscles de mon corps. La goutte de sueur qui perlait le long de mon biceps droit. Mes foulées qui se faisaient de plus en plus grande, mon corps qui se faisait un peu plus lourd et fatigué qu'auparavant. L'ensemble de ma silhouette qui bondissait lentement et en rythme avec la cadence de mes jambes qui se mouvaient lors de mon déplacement. Le souffle qui se coupait et qui s'harmonisait avec les battements de mon cœur, la soif qui se faisait de plus en plus ressentir en même temps que mes muscles demandaient de ce délicieux breuvage afin de les hydrater. Ma carcasse qui se retrouvait de plus en plus lourde à cause de la gravité qui m'enlaçait de son étau si puissant. Mon corps qui se tordait afin de réussir à aller plus loin que cette gravité qui m'attire vers le sol. Mon cœur aimait cette sensation alors qu'il s'accélérait de plus en plus, le souffle coupé, mais mon corps en redemandait de cette adrénaline, de cette protéine qu'il secrétait plus mon corps se mettait à l'effort.

Au détour d'un arbre, mon corps se mit à bondir. Un fauve, une personne qui se jetait sur sa propre proie. Le corps qui prenait une envergure nouvelle, les bras qui enveloppaient la branche pour l'utiliser comme un point d'ancrage. Mon corps qui se soulevait dans un mouvement de traction, mes bras qui se contorsionnaient de manière à soulever la masse qu'était mon corps. L'entraînement d'un corps, la fonte d'un éphèbe au corps spécial se faisait de cette manière précise. Les muscles qui se formaient et se déformaient au rythme de l'effort et le vent qui caressait d'une tendre main la joue du sportif. Amaterasu qui s'amusait de son rayon de lumière à titiller l'œil vif d'un simple amateur de sport. Je me retrouvais éblouit par cette lumière, par ce faisceau d'une somptueuse désinvolture.

Mes bras se mirent à se tendre avant de laisser mon corps tomber sur le sol, mes jambes se plièrent afin d'amortir la chute et je me relevais d'un squat simple. J'allais reprendre ma foulée, mon rythme de course quand j'entendis un cliquetis métallique qui se mettait à sonner dans mon oreille. Ma tête pivotait dans la direction où le lointain écho provenait. D'un pas incertain, mais curieux, je me dirigeais vers cet endroit. Ma jambe manquait de se faire la malle alors que je ne regardais pas forcément où mon pied se posait et qu'une petite racine s'était glissée non loin de mon pied. A mon arrivé, le spectacle d'une femme aux cheveux de la couleur des cerisiers récupérait ses outils dans des troncs qui se retrouvaient dorénavant jonchés de divers trous.

Mon corps rempli de sueur, le t-shirt qui collait à mes muscles saillants, mon cœur qui battait la chamade devant cette personne que je connaissais. Devant moi, se présentait Sayuri Yamanaka, une lointaine cousine de notre clan. Mon corps esquissait un simple geste de la main, une salutation, un salut, une envergure nouvelle. Ma voix, d'un son saccadé par ma respiration difficile :

« - Sayuri quel bon vent t'amènes. Tu peaufines ton entraînement ? L'art des outils ninjas, un art qui reste bien mystérieux pour moi. Tu ne veux pas plutôt t'entraîner avec moi à construire le sanctuaire qu'est notre corps ? »

Je ne comprenais pas cet art, car j'en étais dénué de talent. Je me considérais simplement comme une personne qui combattait avec des poings et de la foudre et cela m'arrangeait. En même temps, j'étais ici pour être le représentant de Raijin, le Dieu de la foudre.

   
   

Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 390
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 178
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue2009/2000Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (2009/2000)
Voir le profil de l'utilisateur



Au détour de deux arbres

Yamanaka Sayuri et Yamanaka Jinpachi

La danse meurtrière des guerriers de l'ombre 







Tu n’as donné aucune attention à ton environnement, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle tu sursaute échappant a dernière de tes lames au sol. Tu te retournes d’un bond, Tes yeux azurs se posent sur la personne qui a osé s’interrompre. Mais aussitôt que ton cerveau associe son nom et son visage, tu t’inclines ploiement, après les tensions entre Ao et lui ne sont pas de ton ressort et d’automatiquement présenter un ressentiment au conseiller Yamanaka ne peut te mener nul part, nul part de bien en tout cas, car après tout tu est une arme, entraînée et formée à ne faire qu’une seule chose, dorer le blason Yamanaka par tous les moyens possible. Or, ce n’est pas de dorer le blason de ton clan que te disputer avec l’une des figures d’autorité.

Tu te demandes l’espace d’une seconde depuis combien temps il est là, mais tu n’oses pas le demander. Tu prends l’arme que tu as échappée avant de répondre d’une voix lasse à sa question, car selon toi, la réponse est évidente.

« Oui, je m’entraînais au shurikenjutsu. Mais que faîtes-vous si loin du domaine ? Je ne crois pas que nous puissions nous entraîner ensemble. Je suis une femme après tout, ne sommes-nous pas toutes faibles et inutiles sur le champ de bataille ? »

Tu n’éleve aucunement le ton, aucune haine, aucun ressentiment. Les inflexions de ta voix supposaient que tu n’avais que présenter des faits. Du moins, ces mots sont des faits dans l’imaginaire très restreint de l’homme devant toi. Tu ne vois pas très bien comment tu pourrais t’entraîner avec cet homme, vos points forts résidant dans des domaines entièrement différents, n’ayant clairement aucun lien entre eux. Alors comment est-ce que toi, une femme, peux l’aider à s’entraîner ? Peut-être ne désire-t-il que se défouler et il voit en toi la parfaite occasion. Tu secoues la tête pour chasser ces pensées de ton esprit.

« Je connais quelques truc de base du shuriken jutsu qui ne devraient pas être trop difficiles à maîtriser, mais est-ce qu’un homme comme toi va oser s’en servir ? Après c’est des méthodes des femmes, non ? »

Oui, on peut y lire, cette fois-ci un certain sarcasme, un déplaisir, mais après tout, cet homme a tendance à dénigrer la femme, oubliant qu’elle est tout aussi utile que n’importe quel autre ninja. Il leur invente des erreurs, des fautes qu’elles n’ont pas. C’est son problème, il n’a qu’a assumer les mots qu’il emploie.






CSS par Gaelle



Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Jinpachi
Yamanaka Jinpachi
Indépendant
Messages : 133
Date d'inscription : 25/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue468/1200Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (468/1200)
Voir le profil de l'utilisateur


Au détour des arbres
Yamanaka Sayuri and Yamanaka Jinpachi



La danse spectrale de deux corps dans l'environnement, la contorsion de deux ensembles de muscles qui essayaient de se contracter. Cette femme se trouvait devant moi, le visage, les cheveux de cette succube qui se fondaient dans le décor de cerisiers. Elle était d'une rare puissance pour une jeune femme, elle était la fatale parmi les femmes. Je n'aimais guère le fait de voir combattre une femme, mais cette vipère, cette puissante descendante du sexe féminin n'était pas réellement ce que j'imaginais comme femme. Elle était le parfait mélange entre la virilité d'un homme et la faiblesse d'une femme, elle était de ce genre de fleur qu'on pouvait assimiler aux roses. Une rose pleines d'épines d'acier qui me faisaient pensées à cette femme dansant dans le noir avec ses shurikens. Elle était belle, elle était souple, elle était forte. Une force qui dépassait l'entendement. Elle était notre puissante espionne, elle était ce que l'infiltration a fait de meilleure. La fleur toxique des Yamanaka.


Une petite veuve noire dont la puissance donnait des frissons à la plupart des gens. Elle m'attaquait avec un sarcasmes presque désarmant. Je souriais d'un sourire presque carnassier, elle voulait jouer, très bien il était temps de jouer :

«  Je vais peut-être te paraître désobligeant. Cependant, à mon sens tu es différent du modèle de femme que j'imaginais. Je te vois plus comme une rose empoisonnée et c'est un compliment venant de moi. Tu es pour moi une réussite pour le clan Yamanaka, notre arme la plus puissante. Tes techniques peuvent avoir un quelconque intérêt pour quiconque te connais. »


Mon sourire se faisait de plus en plus présent. J'étais étonné de prendre autant de plaisir à ce genre de rencontre. Un entraînement contre cette vierge de fer était quelque chose qui me faisait limite atteindre un moment d'excitation tellement profonde. Puis je rajoutais d'un air un peu indifférent et par cette indifférence mes mains ceux sont rendues dans mes poches :

« - Au final, ce n'est pas ce que à quoi sert un outil de s'entraîner, s’affûter de plus en plus à chaque instant ? »

   
   

Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 390
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 178
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue2009/2000Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (2009/2000)
Voir le profil de l'utilisateur



Au détour de deux arbres

Yamanaka Sayuri et Yamanaka Jinpachi

La danse meurtrière des guerriers de l'ombre 







Jinpachi ne t’as jamais vraiment inspiré confiance. Surtout lorsque l’on considère son penchant à dénigrer la gente féminine ou Ao. De t’entraîner avec lui ne te semble pas une bonne idée, mais s’il insiste qui es-tu pour dire non à un conseiller du clan ? Un plan se forme immédiatement dans ton esprit. Tu sais déjà comment entreprendre cet impromptu entraînement.

Tu bondis vers l’arrière, comme si ses paroles étaient déclencheur d’un on ne sait quoi exactement. Tu allais employer une méthode d’enseignement peu ordinaire. Tu es monstrueusement rapide et tu le sais, tu profites du Momentum causé par ton mouvement pour sortir quelques senbon de ta pochette que tu leur réserves. Et d’un mouvement tu les envoie en arc de cercle en direction de ton adversaire.

Infusant du chakra à l’un d’entre eux. Pourtant sachant que tes méthodes ne sont pas traditionnelles, tu y ajoutes une touche personnelle, simplement pour éviter des ennuis inutiles, quoi que tu ne doutes pas de ta capacité à mettre K-O un homme seul dans la forêt si jamais la réaction à tes actions est trop violente.

Tes actions de l’instant n’ont qu’un seul but. Lui montrer la technique que tu vas lui montrer toutes les possibilités qu’elle a. C’est une technique parfaite pour quelqu’un pour toi, mais un homme comme Jinpachi, saura-t-il en saisir tout le génie d’une telle chose ?

« Parfait. Commençons alors. Je ne veux pas entendre râler que c’est trop ‘’féminin’’»

Tu n’as aucune envie d’entendre râler. Ton ton est ferme. Ta posture droite. Toute ta gestuelle pointe que tu ne veux rien entendre de négatif. Tu n’as jamais eu de patience avec les interactions avec autrui et tu as toujours détester te faire questionner ou remettre en question. Tu espères donc que Jinpachi ne l’a pas oublié.





CSS par Gaelle



techniques utilisées:
 

technique à enseigner:
 


Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Jinpachi
Yamanaka Jinpachi
Indépendant
Messages : 133
Date d'inscription : 25/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue468/1200Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (468/1200)
Voir le profil de l'utilisateur


Au détour des arbres
Yamanaka Sayuri and Yamanaka Jinpachi



Son corps se contorsionnait en même temps que celui de la femme semblait excéder par ses propos une mécanique gestuelle qui trahissait le fait qu'elle n'aimait pas forcément les gens. En même temps, on se ressemblait étrangement sur plusieurs aspects avec cette douce venimeuse rose, elle avait plusieurs piquants et certains étaient les mêmes que les miens. Tout comme moi, elle préférait les actions aux paroles. Elle n'aimait pas non plus forcément les gens, en attendant cet entraînement allait permettre de se mesurer aux deux combattants des Yamanaka. Le côté féminin de ses techniques n'était pas forcément vrai, le shurikens jutsu est l'art même du shinobi. Il était essentiel de savoir se battre. 

La femme aux cheveux roses se mit à lancer des choses, j'allais esquiver celui qui se trouvait faire un bruit de tintement, mais alors que je pensais avoir évité l'arme, une douleur me lançait au niveau de l'épaule gauche. Un senbon s'était inséré dans la chair de mon épaule. Je commençais à comprendre la clochette avait pour but de focaliser l'attention de son adversaire sur le senbon et le second pouvait atteindre sa cible de manière assez simple, car l'adversaire ne captait pas forcément la présence de la deuxième. Mon regard se transformait en celui d'un monstre sanguinaire : 

« - Tu m'as bien eu. Bonne technique ! » 

J'attrapais une clochette et effectuais la même technique de manière à pouvoir concentrer son attention sur le senbon et je me projetais vers elle de manière à m'approcher le plus d'elle avant d'effectuer un coup de pied vers le bas pour feinter l'ennemi et enchaîner par la suite un coup de pied vers le haut. À voir si elle allait pouvoir apprendre cette technique également, c'était une technique de taijutsu, mais cela pouvait servir même à une personne comme Sayuri. 




   

Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 390
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 178
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue2009/2000Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (2009/2000)
Voir le profil de l'utilisateur



Au détour de deux arbres

Yamanaka Sayuri et Yamanaka Jinpachi

La danse meurtrière des guerriers de l'ombre 







Jinpachi est un shinobi, un vrai. Lorsqu’attaqué, il réplique. Arrachant le senbon de son épaule, il te les renvoie. Sachant quelle magouille tu avais préparé avec tes armes tu ne veux pas en être touchée. Bondissant de côté exécutant quelques mudras. Les aiguilles empoisonnées se plantent dans une souche de bois plutôt que dans ta chaire. Il enchaîne ensuite les coups de pieds, mais tu es rapide, beaucoup plus que lui. Bondissant à la droite, à gauche et par en bas, ce n’est pas très difficile d’éviter ces quelques coups.

Le poison sur tes senbons avaient été précautionneusement choisi pour éviter un désastre potentiel, surtout connaissant le tempérament explosif de ton adversaire. Tu ne voulais pas le blesser trop sérieusement lors de cet entraînement et ce, surtout considérant que le médecin le plus près n’est pas près du tout ayant choisis de t’entrainer à plusieurs kilomètres du domaine Yamanaka.

Mais son dernier coup vient effleurer tes vêtements. Tu souris telle la chasseresse que tu es. Cette entraînement surprise commence à devenir intéressant. Ce coup de pied te semble bien pratique si tu te retrouve forcée à combattre au corps à corps.

Mais en étudiant le mouvement tu réalise que ce n’est pas qu’un seul coup, c’est un enchaînement et c’est précisément cet enchaînement qui déstabilisait l’adversaire pour que le dernier soit un succès. Pratique.

Bien qu’il clame haut et fort détester la fourberie, tu trouvais Jinpachi de plus en plus vicieux dans ses attaques. Il n’est pas qu’une grosse brute épaisse comme le laisse prétendre Ao. Enfin, tu régleras cette histoire plus tard, quand tu auras la patience de discuter avec ton équipier et le conseiller. Surtout qu’il te faut encore annoncer aux deux parties qu’ils formeront maintenant une équipe. Oooh qu’est-ce que cette idée te semble être du suicide. Peut-être te rendras-tu invisible pour fuir aussitôt la bombe larguée ?

Ce n’est pas le temps de penser à ce futur près, mais plutôt de reposer te yeux sur ton adversaire alors qu’avec grâce ton corps s’arque et se redresse alors que de tes mains s’échappent des shuriken qui volent vers ton adversaire. À la dernière seconde, d’un geste de la main, tu change la direction dans laquelle ils volent, tentant de ce fait de déstabiliser le géant guerrier du clan, un petit sourire narquois aux lèvres.

La journée est définitivement plus intéressante que tu ne l’as d’abord imaginé.






CSS par Gaelle



techniques utilisées:
 

Ac révélée:
 

technique à enseigner:
 


Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Jinpachi
Yamanaka Jinpachi
Indépendant
Messages : 133
Date d'inscription : 25/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue468/1200Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (468/1200)
Voir le profil de l'utilisateur


Au détour des arbres
Yamanaka Sayuri and Yamanaka Jinpachi



Je ressentais une étrange sensation dans le corps comme si quelque chose de différent s'amusait à parcourir le long de mes veines. La douceur et la chaleur de ce liquide qui était différent qui s'amusait à titiller l'ensemble de mes sens et chacun de mes nerfs m'envoyaient une sorte de décharge particulière comme si mon cerveau qui de base, il fallait se l'avouer n'était pas forcément très prévoyants avec moi, mais en cet instant, il m'implorait de tout son être que quelque chose n'allait pas dans mon corps. Du poison, j'avais compris cette fourbe de Sayuri avait osé m'empoisonner, mon chakra se retrouvait assez brouillé et j'avais du mal à le malaxer. Mon regard se teintait de rouge et de colère : 

« - Tu as osé salir mon corps et mon organisme d'un poison. Je me suis trompé sur toi Sayuri, tu es bien plus fourbe et violente que moi, mais j'aime ça. » 

Elle était soi-disant une Yamanaka, mais finalement elle était plus sombre et forte que l'ensemble de ces mauviettes qui se côtoyaient dans notre clan. Elle évitait finalement mes coups en même temps, le poison avait dû me ralentir mine de rien, j'étais un peu fâché, nous ne luttions pas assez comme des hommes. J'étais déçu, j'aurai préféré un véritable combat avec de la sueur des poings et des coups de pied. On repassera, elle dégainait dans une sorte de contorsion de son corps, on aurait dit une véritable poupée vivante. Les shurikens se dirigèrent vers moi, mais je sentais qu'il y avait fourberie sous le paillasson. J'esquivais les étoiles agilement, mais ils changèrent de position durant le cours de l'esquive les différents shurikens se logeaient le long de mon bras que j'avais mis en exposition. Je sentais qu'il allait sûrement avoir un autre foutu poison ou peut-être pire, mais je me devais de me venger. J'attrapais et je voyais un fil, je comprenais cette technique, elle était habile et se jouait dans un jeu avec les fils. J'attrapais un fil dans ma sacoche et le fixais sur les shurikens et essayait de faire pareil que la demoiselle avant de les lancer tout en me dirigeant d'un bond vers la demoiselle. Lançant un coup de pied qui se dirigeait vers le buste de la demoiselle et un coup-de-poing qui visait l'épaule. J'attendais de voir si elle allait utiliser ma technique que j'essayais de lui enseigner, mais elle semblait l'avoir oublié cette tête de barbe à papa pleine de sucre et de poisonerie. 



   

Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 390
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 178
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue2009/2000Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (2009/2000)
Voir le profil de l'utilisateur



Au détour de deux arbres

Yamanaka Sayuri et Yamanaka Jinpachi

La danse meurtrière des guerriers de l'ombre 








Mais pour te prend-il ? Tu n’es pas une débutante. Tuer, c’est ce que tu fais au quotidien. Chaque geste est précis, tu es une araignée et tu tisses lentement ta toile. Une partie de toi prend un immense plaisir à lui montrer que tu n’es pas l’une de ces petites fleurs délicates aux yeux brillants, aux mains immaculées et l’air saint. Tu veux lui montrer que tu es digne d’être son supérieur en mission. Tu es kunoichi et tu veux qu’il en comprenne tout le sens. Tu veux commander son respect, car tu sais que la situation avec Ao est déjà à son comble.

« Je suis une kunoichi, je ne peux pas être autre chose que d'être fourbe. Toi, tu réfléchis un peux plus que je ne l'aurais imaginé. Tu n'es pas une cause perdue, après tout. »

Bondissant sur le côté, une pirouette suivie d’une autre, tu refuses qu’il te touche, évitant de ce fait les coups qu’il t’envoie, car tu sais que ton petit corps n’en mènera pas large contre ses muscles. Tu n’es pas stupide. Tu es consciente de la différence de taille et de force, s’il pose la main tu sur toi, il te brisera quelque chose, même si tu n’es pas un fragile petite fleur.

Alors tu comptes sur ton arme favorite … enfin, ta deuxième arme favorite : les shurikens. Tu envoies une volée dans le ciel, manquant Jinpachi de quelques centimètres. Tu le regardes alors que tes pieds retrouvent le sol une nouvelle fois et souris.

Tu aimais prendre ton temps, prévoir sur le long terme.

Le prendre par surprise, voilà ce que tu comptes faire. Il te suffit de quelque muddra pour et te voilà déjà derrière lui grâce à un Shushin, à un ou deux mètres, juste assez pour qu’il ne puisse te toucher en s’étirant. Mais tu n’attaques pas, tu ne bouges pas. Tu le fixes simplement. Tu va les regarder se prendre de lui-même dans ton piège.

Tu n’es pas un enfant de cœur et les apprentissages que tu offres sont axé sur le pratique, sur le concret – surtout sur ton égo surdimensionné qui ne demande qu’à être flatter. Au moindre mouvement de Jinpachi, tu étais prête à l’immobiliser et tu le ferais qu’en laissant le kunai qui se trouve maintenant entre tes doigts tomber au sol et lorsque tu l’auras enfin immobilisé, tu tenteras sa technique de coups de pied sur lui.





CSS par Gaelle



techniques utilisées:
 

technique à enseigner:
 


Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Jinpachi
Yamanaka Jinpachi
Indépendant
Messages : 133
Date d'inscription : 25/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue468/1200Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (468/1200)
Voir le profil de l'utilisateur


Au détour des arbres
Yamanaka Sayuri and Yamanaka Jinpachi




Cette femme était d'une traîtrise et fourberie digne du grand Scapin. Elle m'énervait, car elle ne voyait pas l'entraînement de la même manière que moi. Pour une fois, que je ne passais pas pour la brute, parce que d'habitude, c'était toujours moi qui me battais contre les gens et là, c'était la femme qui tentait de me frapper, de me faire mal. J'avais mal, mais j'aimais cette sensation de combat même si j'étais dans de beaux draps, la faute au fait que je n'avais pas eu l'impression de faire le même entraînement que cette femme. Je me retrouvais à être esquivée par cette veuve noire. Puis, mon corps semblait entraver dans son champ d'action quelque chose clochait, mais je ne savais pas réellement ce que c'était. En cet instant, la danse n'était pas portée par moi-même, mais plus par cette femme à la puissance et à la décadence révoltante. 

Je ne bougeais plus, mon esprit n'arrivait plus à analyser le reste et je me devais de comprendre la situation et de réussir à faire quelque chose. Un fil, il me fallait faire un fil. J'attrapais un shuriken que je lançais vers Sayuri mon but était de simplement toucher, enfin que le fil se rapproche de la demoiselle. Le shuriken visait l'avant-bras de la demoiselle. Ce à quoi j'ajoutais la technique du flux de foudre pour se servir du fil de fer comme conducteur. Je bougeais d'un poil vers Sayuri, mais je savais que j'avais fait une erreur. Je n'aurais jamais dû accepter de m'entraîner avec cette femme lorsque je me disais que les femmes étaient toutes des fourbes et je n'avais clairement pas tort. 





   

Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 390
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 178
Expérience:
Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Left_bar_bleue2009/2000Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Empty_bar_bleue  (2009/2000)
Voir le profil de l'utilisateur



Au détour de deux arbres

Yamanaka Sayuri et Yamanaka Jinpachi

La danse meurtrière des guerriers de l'ombre 








Ta vision de ce qu’est un entraînement est plus pragmatique que la simple maitrise de la technique. C’est beaucoup plus que le perfectionnement d’un geste, mais plutôt l’intégration d’un nouveau coup dans ce que tu sais déjà faire et pour intégrer un nouveau coup dans ce que tu sais déjà faire, il faut bien sur ressortir ce que fais déjà. Alors tu n’as aucun scrupule à employer des techniques que tu qui ne t’ont pas été transmises dans les derniers instants, après tout un adversaire ne sera jamais ou très rarement loyal à ce point. Le monde Shinobis tout entier était fourbe.

Voyant ta danse pour éviter ses coups, il opte pour un changement de stratégie choisissant à la place de te relancer un shuriken au quel il avait attaché un fil de fer. Tu n’hésites pas à composer les mudras nécessaires pour un déplacement rapide et ainsi esquiver la lame. Oui, il a bien compris comment ce truc fonctionne et cette attaque marque le début de sa nouvelle offensive. Sans hésiter, tu active donc le Shuriken Waiya pour l’immobiliser. Bondissant vers lui, tu lèves une jambe, un pied visant son torse, mais tu arrêtes sec ton mouvement avant de le toucher. Redirigeant l’angle de ta jambe, tu enchaîne avec un coup de pied vers le bas, mais ce n’est pas Jinpachi que tu vises, mais l’arbre derrière lui.

Reposant ta jambe au sol, tu hoches la tête. Ça devrait le faire pour l’instant. Tu considères que tu as bien décortiquer le mouvement et que tu as su l’intégrer dans ton style de combat. Ton regard azur se pose sur ton équipier alors que tu le déprends de ton piège.

« Bon travail. Demain, nous devrons discuter et tester ton Shunshin, des ordres d’en haut. »

Et sans rien dire de plus, sans lui dire immédiatement qu’il t’avait été assigné comme coéquipier, tu quittes l’endroit de ta démarche ondulante de chasseresse.




CSS par Gaelle



techniques utilisées:
 

technique à enseigner:
 


Au détour de deux arbres [Pv. Jinpachi] Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Centre :: Grandes Forêts-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.