:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Territoires d'Uzu :: Forêt Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito]

Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 326
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 244
Expérience:
Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Left_bar_bleue1082/1200Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Empty_bar_bleue  (1082/1200)
Shun
This is our song.
Je suis le roi Tsongor, et j'ai sur mes joues et au creux de mes mains autant d'années que tu as de cheveux

Omura Mifuyu & Kaito & Shun

Me voilà devant un feu de camp, j’étais avec deux personnes. L’une d’entre-elle était Kaito, j’avais l’habitude de le voir tous les jours, il habitait maintenant avec moi à l’orphelinat, mais malgré ça j’avais toujours cette impression de ne pas le connaître parfaitement. J’avais décidé pour donner suite aux conseils d’un de mes camarades de l’emmener camper dans la forêt, non loin du village et loin de l’ancien orphelinat, je n’avais pas envie de penser à ça maintenant ce n’était pas forcément le but de l’action. J’avais ramené des marshmallows et nous étions en compagnie d’une nouvelle personne dont je n’avais réellement compris comment elle était arrivée avec nous. Elle s’appelait Mifuyu Omura, elle était petite, mais elle avait l’air âgé.

Les trois étaient assis en rond autour du feu, cette sensation était étrange. Je ne me sentais pas forcément à l’aise dans cette situation, mais bon c’était mon idée donc fallait que j’assume et je les regardais et pris un petit marshmallow que je plantais au bout d’un pique de bois et commençait à le faire dorer au niveau du feu, puis je me tournais vers notre nouvelle arrivante :

« - Mifuyu c’est bien cela, Pouvez vous notre raconter un peu votre vie ? Qu’on puisse apprendre à vous connaître ! Nous ferons pareil par la suite ! Je connais déjà un peu Kaito, donc ça sera moins bizarre, si on brise la glace devant ce petit feu ! »

Depuis quand j’étais fais pour animer un feu de camp, moi l’asocial. J’avais définitivement avancé sur moi d’une manière assez étonnante quand même.

b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas
Omura Mifuyu
Omura Mifuyu
Uzushio no Jonin
Messages : 177
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 83
Expérience:
Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Left_bar_bleue519/2000Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Empty_bar_bleue  (519/2000)
Omura Mifuyu
Mifuyu fait du camping

Le crépitement des flammes devant ses yeux, en voilà une sensation réconfortante. Il était bien plus intéressant de s'émerveiller devant ces étincelles sautillantes plutôt que d'écouter les paroles de ses deux compagnons d'infortunes. Faut dire qu'elle les avait rejoint plus par nécessité que par choix, ces deux guignols. Si leur jeunesse faisait écho à leur inexpérience, il fallait toutefois leur reconnaître l'effort d'avoir allumé ce feu et de l'avoir maintenu en vie. Elle en aurait été capable, pour sûr, mais le moins elle en faisait, le mieux elle se portait. A son âge, il fallait savoir se ménager.

Comment en était-elle arrivée là, autour d'un feu de camp avec ces deux inconnus ? Eh bien, c'est très simple. Sur les coups de dix-huit heures, l'infâme Mifuyu avait eu la merveilleuse idée de s'aventurer dans la forêt environnante à Uzushio, afin d'y rechercher une amaryllis nocturne, à savoir une fleur dont l'excessive beauté se dévoilait uniquement au crépuscule. D'ordinaire blanche avec un léger reflet violet, celle-ci prenait une robe rose brillante à la tombée de la nuit, se démarquant de ses pairs par son élégance. En outre, et c'était la raison pour laquelle la sorcière était à sa recherche, elle était également connue pour ses vertus revigorantes qui, selon la légende, préserveraient les cellules de la laideur de la vieillesse.

S'enfonçant dans l'immensité végétale à la recherche de sa fontaine de jouvence, la vieillarde s'en était retrouvée perdue en plein territoire hostile. Un peu de lumière du soleil aurait suffi pour lui permettre de se diriger, mais il était trop tard. Peu préparée et surtout tentée à l'idée de passer une nuit de camping sauvage, elle avait donc suivi les signaux de fumée qu'elle distinguait au loin et s'était retrouvée au milieu de cette joyeuse troupe.

Elle comprenait fort bien que sa présence amenait à certains questionnement, mais, par principe, elle préférait éviter toute forme de socialisation tant qu'elle le pouvait. Se tenaient devant elles deux jeunes pousses à peine sorties de la puberté qui ignoraient tout de la vie de shinobi, alors pourquoi croire qu'ils pourraient soutenir une conversation intéressante ? Un combattant élevé et formé dans une telle période, encore plus dans un village de trouillards comme Uzushio, ne pourrait saisir la complexité de son histoire. A quoi bon s'y risquer. C'est la raison pour laquelle, quand le jeune homme aux longs cheveux bruns tenta de percer sa coquille, elle passa son tour.

- Hm. Sans façon, ce serait trop long.

La nuit entière ne lui suffirait pas à leur faire comprendre quel était son passé. Même si cela pouvait paraître étrange pour ses compagnons, elle comptait sur son autorité naturelle – et ce, malgré son corps de fillette rafistolée – pour les convaincre de ne pas l'emmerder plus que ça avec leurs questions. Se doutant de la tête qu'ils devaient tirer, elle ne leur laissa pas le temps d'insister.

- Toutefois, j'aimerais bien en entendre plus sur la jeunesse d'Uzushio, dit-elle avec l'intention évidente de détourner l'attention.

A vrai dire, leur vie ne l'intéressait guère plus que de connaître leur prénom, mais ce n'était qu'un maigre prix à payer pour ne pas passer la nuit au milieu des fougères et scarabées. La vieillarde avait remarqué que ces gamins étaient préparés à cette situation, elle comptait bien profiter de leur hospitalité, qu'ils le voulaient ou non. Peut-être se laisserait-elle-même prendre au jeu.

ASHLING POUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
un camping entre uzujins !




Je pouvais rester toute la soirée à contempler la beauté de ces flammes qui dansaient devant mes yeux. Grace à mon chakra, je pouvais garder ce feu de camp vif toute la nuit, j'étais un peu comme le charmeur de serpents qui jouait de la musique pour faire danser son amphisbène. Ah le feu ! Qu'est ce qu'on pourrait faire sans toi ? Pour moi, tu seras toujours un élément indispensable pour le maintien de la survie humaine. Tu es le symbole de la puissance et du pouvoir, tu es notre éclaireur, notre cuisinier, notre purificateur et le plus important mon arme. Ensemble, nous ferons de ce monde un endroit meilleur et nous brûlerons tous ceux qui oseront se mettre sur notre chemin !

J'avoue que je n'ai pas été très surpris par la proposition de Shun d'aller camper. Ça fait maintenant quelques mois qu'il m'a accueilli dans son orphelinat, mais malgré tout, on n’a jamais eu une discussion approfondie ensemble. Je reconnais que le problème venait de moi. Je passais une grande partie de la journée enfermer dans ma chambre au fond du jardin, faisant des recherches et des études sur divers sujets. Ce n'est pas que je ne veux pas me rapprocher de Shun ou que je n'ai pas confiance en lui, mais à vrai dire j'ai toujours eu une difficulté à étaler mes histoires. À cause de ce défaut, les gens avaient du mal à me faire confiance, ils trouvaient que je cachais beaucoup de choses à leur goût.

Je lève les yeux des flammes pour regarder la petite fille, une Omura c'est bien ça ? Que faisait-elle toute seule dans la forêt, en plein milieu de la nuit ? Étrange.. Je décide de la dévisager pendant quelques minutes. Le jeune fille avait des cernes creux et semblait très fatigué pour quelqu'un de son âge, mais le plus bizarre dans tout ça, c'était son chakra. Comment une jeune fille d'à peine quinze ans pouvait avoir une quantité de chakra énorme, bien plus supérieure que la mienne ? Je fais alors un signe des yeux à Shun, pour lui dire qu'il y a quelque chose qui cloche avec cette dénommée Mifuyu.
Je ne vais pas là laisser changer de sujet aussi facilement, elle nous prend pour des cons ou quoi ?

<< - Est-il normal qu'une petite fille comme toi puisse avoir une aussi grande quantité de chakra ? >> Dis-je en la regardant attentivement.
.

Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 326
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 244
Expérience:
Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Left_bar_bleue1082/1200Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Empty_bar_bleue  (1082/1200)
Shun
This is our song.
Je suis le roi Tsongor, et j'ai sur mes joues et au creux de mes mains autant d'années que tu as de cheveux

Omura Mifuyu & Kaito & Shun


Elle ne souhaitait guère parler. Elle souhaitait simplement qu'on lui raconte notre jeunesse, enfin celle de la jeunesse d'Uzushio. J'avais clairement envie de lui dire que ce n'était pas très poli de ne même pas se présenter. J'arquais un sourcil lorsque Kaito fit écho à la quantité de chakra de la fillette. Elle semblait être une sorte de monstre de chakra, un soleil qui illuminait par sa quantité dans la nuit en compagnie de notre feu. Je me demandais, réellement qui était cette jeune femme, elle possédait certaines sutures, j'avais un petit doute, mais j'avais l'impression que par ces coutures sur ces bras elle avait peut-être un rapport avec les Omuras, mais tout cela n'était que supposition. 

Je répondais par politesse à la jeune femme à sa question : 

« - La jeunesse d'Uzushio. Hum... C'est une question assez difficile à répondre, nous sommes tout deux orphelins et je ne pense pas qu'on puisse réellement parler de jeunesse, j'ai vieilli plus rapidement pour m'assumer, m'autogérée. Puis, tu sais ce même orphelinat fut détruit par des gens, alors la jeunesse, je ne sais guère, mais l'humanité est assez morose. Je n'ai plus beaucoup d'espoir envers eux. Après, j'ai ouvert un nouvel orphelinat afin de permettre à ces orphelins d'avoir une enfance. Donc, la jeunesse d'Uzushio, je ne la vois que dans les orphelins. Après, je connais une petite Omura qui est une graine de génie. Hatsumomo, vous la connaissez peut-être ? » 

C'était un moyen détourné de savoir si elle était une Omura ou non. Prêchez le vrai par le faux, je tendis un bâton avec un marshmallow à la petite demoiselle : 

« - En fait, je m'appelle Shun. Et qu'est ce qui vous amène dans cette forêt ? »


Puis, je me tournais vers Kaito : 

« - En fait t'as pas eu de nouvelles pistes sur l'auteur de l'incendie qui a ravagé mon orphelinat ? Je pense que je ne vais pas tarder à aller enquêter. Si tu es toujours partant pour m'accompagner. »

Mon marshmallow commençait à devenir chaud, je le ramenais à ma bouche en soufflant légèrement dessus de manière enfantine. Puis, j'enfournais cette petite sucrerie dans mon orifice buccal. 


b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Omura Mifuyu
Omura Mifuyu
Uzushio no Jonin
Messages : 177
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 83
Expérience:
Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Left_bar_bleue519/2000Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Empty_bar_bleue  (519/2000)
Omura Mifuyu
Mifuyu fait du camping

A en juger par le regard insistant que portait l’un des deux campeurs vers la vieillarde, il était clair qu’elle ne parviendrait pas à éviter leurs questions si aisément. Il la dévisageait étrangement, renforçant son malaise mais également son énervement qui, il faut le dire, était permanent chez elle. La vieille dame était en tout temps tiraillé entre la plus totale indifférence, le déni et la colère. L’époque dans laquelle elle vivait lui déplaisait, les traditions se perdaient et la jeunesse ne faisait plus attention à rien. Leur soi-disant paix en valait-elle réellement la peine ? Elle n’était pas en paix, elle.

Apparemment, ce même garçon avait des dons de senseur. Bon, au moins il savait à qui il avait affaire, il s’abstiendrait de lui chercher des noises. Heureusement, l’autre n’était pas aussi curieux. Du moins, il ne le montrait pas. Sa diversion avait donc finalement payé, le voici qui était parti dans une tirade sur son enfance malheureuse et solitaire. Alors comme ça il dirigeait un orphelinat, il fallait bien avouer qu’elle était surprise. Ce gamin était donc capable de supporter quelques responsabilités. Chose étonnante, il termina son discours par une petite note à propos d’Hatsumomo, la jeune fille de son clan qu’elle avait elle-même rencontré il y a peu. Elle avait d’ailleurs décidé de la suivre de très près, ses talents et son ambition pouvant se révéler utile à sa cause, bien qu’elle y ait renoncé il y a bien longtemps. Peut-être le vent allait-il enfin tourner ?

Elle ferait bien de parler un peu, au moins pour apaiser leurs interrogations. Elle serait brève.

- Bon, très bien. Je me nomme Omura Mifuyu, dirigeante en seconde de la Division d’Amélioration des Performances Humaines d’Uzushio. Je connais bien la petite Hatsumomo et faites attention à ce que vous dîtes, sans quoi je l’envoie s’occuper de votre cas personnellement.

Elle espérait avoir jeté un froid, mais également avoir impressionné les deux garçons. Rappeler aux gens qu’ils lui sont inférieurs, tel était le dernier réel plaisir qui lui restait en ce monde.

- Dîtes-moi Shun, comment comptez-vous protéger vos orphelins de toutes les créatures dangereuses qui peuplent ce monde ? Qui sont ici même, dans ce village ?

L’ancienne s’incluait bien sûr dans ces fameuses créatures dont elle parlait. Elle avait conscience d’être une sorte de croque-mitaine, une histoire qu’on pourrait raconter aux enfants pour les forcer à finir leurs assiettes. Dépêchez-vous de manger ou Mifuyu la terrible s’emparera de votre corps ! L’idée ne lui déplaisait pas tant que ça, illuminant son visage d’un grand sourire carnassier. Elle pourrait même se débarrasser de ces deux-là sans que personne ne parvienne à la relier à ce drame. Intéressant.


ASHLING POUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Un camping entre uzujins !



La jeune fille était donc une Omura et elle était dirigeante en seconde de la division d'amélioration des performances humaines. Mmm très intéressant ! Comme je l'ai pressenti, la jeune fille cachait, en effet pleins de secrets. Toutes les Omura que j'ai pu rencontrer étaient très étranges, mais celle-là avait quelque chose en plus, quelque chose de très spéciale... J'ai toujours été intriguer par la force, par les secrets et par tout ce qui sortait de l'ordinaire.


Quand j'étais encore un enfant, mes parents adoptifs m'ont toujours dit d'apprendre des plus forts, de suivre leurs conseils et de m'inspirer de leurs histoires. Je pourrais alors m'améliorer plus facilement, devenir plus fort et j'aurai ainsi le pouvoir de changer les choses. J'avais tellement l'envie de bombarder cette jeune fille de question, mais je décide de garder mon calme et d'attendre, peut-être qu'elle décidera de nous dévoiler encore plus sur son sujet.


«« - Pardonnez mes manières Mifuyu ! Je m'appelle Kaito et je suis un orphelin comme Shun. J'ai été adopté par un couple d'Uzumaki et j'ai quitté la maison familiale à l'âge de quinze ans. Je n'ai pas connu une jeunesse facile, je n'ai jamais connu mes parents biologiques et mon meilleur ami s'est fait tuer devant mes yeux par des inconnus, lors d'une mission aux îles Terno. Malgré mon jeune âge, j'ai déjà goûté aux malheurs de la vie. Maintenant, je cherche à venger la mort de mon ami et je cherche aussi à trouver des réponses et des informations sur mes parents.. Sur mes origines... »» Dis-je à l'Omura en ayant le regard perdu dans les flammes.


Je me retourne par la suite vers Shun pour répondre à sa question.


«« - Oui je suis toujours partant pour rendre à ces criminels la monnaie de leur pièce. D'ailleurs j'ai fait une petite enquête de mon coté, mais je n'ai rien trouvé d'intéressant. Je pense qu'il faudrait aller sur place et questionner les voisins, peut-être qu'ils auront informations à nous donner. »»


Par la suite, j'ouvre mon sac pour prendre une bouteille de vin que j'ai acheté pour l'occasion. Je l'ouvre alors d'un coup à l'aide d'un tir-bouchon et je remplis deux verres avant de me retourner vers Mifuyu.


« Voulez-vous un peu de vin jeune fille ? » Dis-je en attendant la réponse de l'Omura pour pouvoir remplir le dernier verre.

.

Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 326
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 244
Expérience:
Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Left_bar_bleue1082/1200Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Empty_bar_bleue  (1082/1200)
Shun
This is our song.
Je suis le roi Tsongor, et j'ai sur mes joues et au creux de mes mains autant d'années que tu as de cheveux

Omura Mifuyu & Kaito & Shun

Le feu crépitait sur des notes de brindilles. Les cendres rougeoyaient dans une danse sensuelle et chaude. Les flammes émettaient une chorégraphie particulière. J'écoutais les propos de mes comparses d'infortune, enfin d'infortune pas réellement de feu de camp. Elle connaissait bien Hatsumomo, elle était étrangement sereine. Cette personne, qui avait le physique de l'âge de Hatsumomo, semblait étonnamment différente et bien plus mature. Je souriais et lui dis d'un simple ton neutre : 

« - Enchanté très chère Mifuyu. Hatsumomo est une très bonne amie à moi. Cette jeune fille est un génie. Pour ce qui est de mes orphelins. Mon but est d'avant tout de leur donner un lieu pour vivre. Après, je pensais les aider à apprendre l'art ninja. Puis peut-être par la suite, créer une alliance, un groupe pour se défendre. Après, vous parliez d'amélioration des individus, peut-être qu'il y a moyen que vous puissiez faire quelque chose pour mes protégés ? » 

J'écoutais Kaito par la suite. Il s'était présenté aussi. Puis m'avait expliqué qu'il n'avait pas de grosses nouvelles par rapport à notre enquête et je lui répondais d'une simple phrase : 

« - Bon, en effet cela risque d'être compliqué, mais vaut peut-être mieux qu'on aille enquêter ensemble ça sera plus drôle. »

Je plongeais mon regard dans le feu contemplant les flammes qui se reflétaient dans mes pupilles. Je me laissais aller à ma nostalgie. J'arquais un sourcil : 

« - Pas trop d'alcool. Hein ! »  



b l a c k f i s h


Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
Omura Mifuyu
Omura Mifuyu
Uzushio no Jonin
Messages : 177
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 83
Expérience:
Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Left_bar_bleue519/2000Bone fire [pv: Mifuyu et Kaito] Empty_bar_bleue  (519/2000)
Omura Mifuyu
Mifuyu fait du camping

L'autre était apparemment un rejeton non désiré qui avait été recueilli par des Uzumaki. Intéressant, la sorcière se demandait si ses parents adoptifs étaient allés jusqu'à lui enseigner les secrets de leurs techniques. Si tel était le cas, ce Kaito pourrait s'avérer être un cas très particulier. Ca valait le coup de s'en rapprocher d'un peu plus près, même s'il parlait beaucoup. Elle ne lui avait rien demandé sur sa vie, mais apparemment il n'avait pas besoin d'autorisation pour tout déballer à une parfaite inconnue. La vieille dame n'avait pas écouté la moitié de ce qu'il avait dit et ne retiendrait probablement pas la moitié du reste. Au moins, il avait ramené du vin. Ca aurait été parfait s'il n'avait pas osé l'affront de l'appeler 'jeune fille'. Elle ne s'y habituait toujours pas.

- Crois-tu vraiment qu'une jeune fille occuperait une position telle que la mienne ? Dépêche-toi de me servir si tu ne veux pas que je te montre comment on traitait les imprudents pendant la guerre.

Malheureusement pour les deux jeunes hommes, l'ancienne n'était pas aussi polie qu'eux. Elle aurait sans doute de la chance s'ils ne cherchaient pas à l'étouffer pendant son sommeil. Qu'ils essayent de m'avoir, je saurai les accueillir. Aucune chance que des gamins comme ça osent quoi que ce soit. Pour elle, la jeunesse d'Uzushio était condamnée depuis bien longtemps à un fléau appelé paresse et oisiveté. S'occuper d'un orphelinat faisait de vous un homme de valeur, certes, mais elle n'allait pas s'incliner devant eux pour autant. Jamais. Shun soulevait toutefois un point intéressant. Elle était toujours en recherche de cobayes.

- Les techniques d'amélioration des individus sont encore au stade expérimental, mais on a de bons résultats jusqu'ici. Vous pourrez toujours passés dans nos locaux avec vos orphelins, vous recherchez quelque chose en particulier ?

Il y eut ensuite un petit silence pendant que le garçon servait l'alcool. Mifuyu porta finalement son verre à la bouche et entreprit, à sa grande surprise, de relancer la conversation.

- Si vous voulez savoir que je suis, je ne sers d'autre autorité que celle de la médecine. Or, la médecine permet de faire bien des choses pour ce village, mais elle a aussi ses dangers. C'est pour ça que je suis là. J'évite les dérives, je développe nos techniques et je repousse les théories de l'évolution.

Elle marqua une pause, se demandant même pourquoi elle avait pris la peine d'ouvrir la bouche. Trop tard, elle était lancée, il lui fallait changer de sujet à présent, avant qu'ils ne deviennent trop suspicieux. Elle ne craignait rien à ce qu'ils apprennent sa fonction, mais elle ne souhaitait pas avoir à s'expliquer sur les activités des Omura. Certaines choses étaient mieux quand elles restaient silencieuses. La position de son clan dans le village était trop instable pour qu'elle prenne le risque de renforcer les soupçons qui ternissaient déjà sa réputation.

- Dîtes-moi, ce vin serait parfait accompagné d'une petite distraction. Et si vous essayiez de me faire peur ? dit-elle, passant sa langue sur ses lèvres. L'environnement s'y prête, non ?

C'était une proposition étrange pour quiconque connaissait la vieillarde. Elle n'était pas le genre à perdre son temps dans ces futilités. Néanmoins, ce type de petits jeux lui rappelait sa propre jeunesse, avant la guerre, avant le début des ennuis. Les enfants de l'époque n'avaient pas d'autres distractions que la parole, qu'ils utilisaient pour déclencher en eux toutes sortes d'émotions : la plus agréable et stimulante d'entre elles étant la peur. Le crépitement inquiétant des flammes, la seule lumière dansant sur leur visage, la présence d'une véritable sorcière parmi eux... Tout était là pour commencer un bon conte d'horreur.


ASHLING POUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Territoires d'Uzu :: Forêt-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.