:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Centre :: Grandes Forêts Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'heure de la chasse [PV Shika]

Nara Towa
Nara Towa
Indépendant
Messages : 162
Date d'inscription : 14/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG C
Ryos: 0
Expérience:
L'heure de la chasse [PV Shika] Left_bar_bleue824/500L'heure de la chasse [PV Shika] Empty_bar_bleue  (824/500)
Nara Towa
Shika a récemment témoigné une certaine curiosité et l'envie d'apprendre un jutsu qui se trouve dans mon répertoire de techniques. Le fait qu'il soit plus fort ne signifie pas pour autant qu'il connaît tous les jutsu que je possède, ni même toutes les connaissances qui sont à ma disposition. En tant qu'amis et membre du même clan et étant de ce fait logique que nous nous entraidions, j'ai accepté de partager mes connaissances avec lui.
Il semblerait que mon aîné soit sur le point de partir en mission et que sa motivation vienne en partie de la volonté d'augmenter ses chances de réussite. Il aurait, en effet, choisi d'effectuer un travail d'un certain niveau qui mettrait sa vie en péril. Cela me fait une raison de plus d'accepter sa demande, n'ayant guère envie d'apprendre sa mort ou de retrouver son cadavre évidemment, cela ne me plait pas plus de le voir rentrer blessé mais je sais parfaitement que c'est un risque de la vie de ninja. En tous cas, sa mission n'aura rien à voir avec le babysitting de l'autre fois...

Quoiqu'il en soit, j'ai proposé à mon camarade de venir chasser du lapin avec moi car, si je ne peux supporter l'idée de m'attaquer à un cervidé, je n'éprouve pas le moindre scrupule lorsqu'il s'agit de me nourir d'une autre bête. Quel rapport avec l'entraînement ? Je me dis simplement que c'est une méthode intéressante pour lui enseigner ce jutsu, plutôt efficace en tant que piège, tout en effectuant une tâche sensée et utile.
J'ai donc attendu qu'il me rejoigne avant de saisir un parchemin sur lequel j'inscris le symbole nécessaire à l'exécution du Fuinjutsu, je montre bien sûr la formation du caractère à mon ami et lui explique en même temps l'essentiel.

- Comme tu le sais déjà, le Fuuinka no Torappu permet d'immobiliser une personne marchant sur le sceau. C'est une technique plutôt pratique puisqu'elle ne demande pas l'usage d'une grande quantité de chakra, mais elle n'empêche malheureusement pas l'usage de techniques et n'est pas très efficace si l'adversaire voit le parchemin. Il faut donc camoufler le Fuin tout en gardant en mémoire sa position exacte afin de ne pas être pris au piège. Il va sans dire qu'il faut soigner son écriture quand on inscrit le caractère sur le parchemin et que le jutsu ne peut marcher si on n'y met du chakra.

Sur ses mots, je met en place quelques pièges pour attraper des lièvres dans une zone qui se situe au nord du domaine des Nara, un endroit où l'on trouve rarement de cervidés et où je sais que je peux trouver l'animal recherché en quantité intéressante. J'invite évidemment Shika à en faire de même, mais lui demande de marquer ses parchemins afin qu'on puisse les différencier des miens et ainsi savoir s'il a effectivement réussi la technique. Car, pour être sûr de capturer quoique ce soit, on doit forcément s'éloigner de nos pièges. Je profite de ce moment où je suis seule avec lui pour prendre de ses nouvelles et lui demander comment se porte sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Nara Shika
Nara Shika
Indépendant
Messages : 300
Date d'inscription : 07/09/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Chef du clan Nara
Ryos: 2624
Expérience:
L'heure de la chasse [PV Shika] Left_bar_bleue1517/2000L'heure de la chasse [PV Shika] Empty_bar_bleue  (1517/2000)
Nara Shika
Technique désirée:
 

Génuflexion, extension, génuflexion, extension, garde, coup de poing au visage, coup de pied latéral au niveau des côtes, parade, esquive, fauchage. Aller on recommence. Oui tu le sais, ça à l'air ridicule mais on néglige trop souvent l'importance d'un échauffement réussi dans l'accomplissement des objectifs fixés. Celui du jour est l'apprentissage du Fuiinka no Torappu, et tu es parvenu à convaincre Towa d'être ton professeur pour cette fois. En plus de ses autres talents dont celui de baby-sitter, elle possède également celui de maîtriser quelques techniques de fuiinjutsu, dont celle qui t'intéresse. Et tu ne comptes pas la décevoir à cause d'un échauffement trop approximatif. C'est pour cette raison que tu t'es levé deux heures avant l'heure de rendez vous officielle, tout en laissant ton herbe divinatoire à la maison, comme pour lui faire une impression, sinon bonne, au moins pas trop mauvaise. Un concours de chasse au lapin, voilà ce qu'elle t'a proposé comme méthode d'enseignement. C'est loin de te déplaire malgré ta surprise initiale, persuadé que la Nara en pince pour tous les animaux d'Inari et que la vue de l'un d'entre eux gisant sur le sol la révulse. Mais non.

Elle est chaque jour plus surprenante que le précédent, ce que tu constates en la rejoignant un peu au nord du domaine, et en l'observant prendre un malin plaisir à installer ses pièges de Fuiinjutsu après t'avoir détaillé le processus de la technique désirée.

Il va sans dire qu'il faut soigner son écriture quand on inscrit le caractère sur le parchemin...

C'est curieux qu'elle se sente obligée de préciser ça, comme si un sixième sens l'alertait de tes capacités plus que limitées dans l'art du scribe. Mais ce qu'elle ne sait peut être pas encore, c'est que tu as corrigé le tir récemment, prenant des cours avec Mitsuki Orikabe, une calligraphe réputée des forêts du pays du feu. Ces cours n'auront donc pas été inutile, ton coup de pinceau passant en peu de temps d'une espèce de pâtée d'encre infâme à une finesse de mouvement, dont tu ne te serais jamais cru capable avant bien qu'elle soit encore imparfaite par instant . Ça te fait penser qu'il faudrait que tu trouves un moment pour retourner, comme promis, voir cette femme avec laquelle un lien s'est tissé.

Il faut donc camoufler le Fuin tout en gardant en mémoire sa position exacte afin de ne pas être pris au piège...

Dans un éclat de rire, tu réponds avec aplomb que tu n'imagines pas quiconque assez étourdi pour se laisser prendre à son propre piège et que dans le cas contraire il aurait vraiment l'air d'un con. Une autre idée, au moins aussi saugrenue, te vient en tête. Tu te demandes en effet s'il est possible d'immobiliser quelqu'un au corps à corps avec toi-même, si jamais tu dissimules le papier sur ton propre corps. Passons. Il te faut donc camoufler du mieux possible les parchemins que tu auras dessiné. Le cacher dans une illusion serait parfait mais contrairement à quelques camarades, tu ne connais rien à cet art. Il te faut donc trouver autre chose de plus simpliste. En même temps que tu y réfléchis, tu réponds à la demande de la kunoïchi en imprimant,  les uns après les autres, autant de parchemin qu'elle en possède elle même, afin de maintenir une certaine équité.

Avant de les placer, tu prends le temps de repérer l'endroit pour maximiser les probabilités de capture en trouvant quelques éventuels lieux de rassemblements privilégiés, puis tu enduis chacun d'eux de quelques végétaux appétissants cueillis sur le chemin. Tu enfouis le premier sous terre, en ne laissant dépasser que la partie recouverte de copeaux de carottes, déposes un second directement sur le sol pour te rendre compte de visu l'importance de la manœuvre de dissimulation, un troisième posé au bas du tronc d'un arbre, contre l'écorce et ainsi de suite avec tous les autres. L'envie de tricher un peu, en rapatriant de force quelques proies vers tes planques, n'est pas sans te titiller, mais quitte à être clean, autant l'être jusqu'au bout.

Après quelques minutes, bingo, une première bestiole est prise au piège, le bond de joie lié à la réussite manquant de peu de te faire chuter au bas de l'arbre sur lequel tu as grimpé pour observer la scène. Puis un second un peu plus tard. Non, pas vraiment, ou alors les lièvres Inariens ont décidés de se grimer en daims. Merde, il y en a pourtant peu par ici, mais il a fallu que tu tombes sur un égaré. Tu te rues à sa rencontre dans le but de le libérer avant que Towa ne s'en rende compte, mais oublies que c'est pile l'endroit où tu as décidé d'en mettre deux l'un à côté de l'autre, pour voir si l'accumulation optimise la capture et l'efficacité du piège. Ca ne manque pas, tu fous les deux pieds dedans, immobilisé sur l'instant à quelques centimètres de ton codétenu animal, dont les naseaux fumants t'aspergent le visage d'un souffle de mécontentement.

-Towa chaaaan...euh...comment dire...j'ai l'air d'un con...comment on fait pour sortir de ce fuiinjustsu ?

Au moins, tu sais que la technique fonctionne!
Revenir en haut Aller en bas
Nara Towa
Nara Towa
Indépendant
Messages : 162
Date d'inscription : 14/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG C
Ryos: 0
Expérience:
L'heure de la chasse [PV Shika] Left_bar_bleue824/500L'heure de la chasse [PV Shika] Empty_bar_bleue  (824/500)
Nara Towa
Je regarde Shika former le parchemin et son caractère. Je suis surprise. Son écriture est incroyablement élégante, subtile. Jamais je n'aurais pensé qu'il puisse s'appliquer à ce point en calligraphie, étant donné sa façon d'être. Décidément, il m'étonne tous les jours. Cela fait du bien de passer du temps avec lui et de voir que, même s'il est chef de clan, il a du temps à consacrer aux autres. Je suis attentive à ce qu'il dit et fait, j'essaie également de lui donner le plus de conseils possible afin d'éviter un maximum de problèmes. Il va partir en mission, bientôt, et il serait véritablement dommage qu'il se mette en danger à cause d'une technique qui n'est pas parfaitement maîtrisée ou dont il ne serait pas capable de percevoir quelques faiblesses. Il témoigne d'une grande confiance en lui et semble dire que mes mises en gardes sont inutiles. Je garde le silence. Je l'ai peut être rabaissé sans m'en rendre compte...

Je pose mes pièges tandis qu'il pose les siens. La partie peut commencer. Je garde mes distances, mais surveille de loin les points que j'ai sélectionné avec précaution. Je me demande comment s'en sort mon ami et, en me déplaçant, je le trouve. Je reste immobile face à lui, quelques secondes. Je ne sais même pas quoi dire... Je l'ai quand même prévenu et, il avait l'air plus que sûr de lui quand nous nous sommes séparés. Je soupire avant de libérer la bête emprisonnée avant de répondre au Nara qui a "l'air d'un con", pour reprendre les propos de Shika.

- Il faut utiliser un justu pour se libérer, au risque de se blesser...

Je pense qu'avec ça, la victoire m'appartiens, mais j'évite d'en rajouter, il doit déjà se trouver assez bête...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Centre :: Grandes Forêts-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.