:: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je m'électrise ♫ [Tout fini en attente d'avis]

Yamanaka Jinpachi
Yamanaka Jinpachi
Indépendant
Messages : 124
Date d'inscription : 25/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Je m'électrise ♫  [Tout fini en attente d'avis] Left_bar_bleue418/1200Je m'électrise ♫  [Tout fini en attente d'avis] Empty_bar_bleue  (418/1200)
Voir le profil de l'utilisateur



Matricule ninja
NOM : Yamanaka
PRÉNOM : Jinpachi
GROUPE : Indépendant
GRADE : Équivalent à Jounin / chef militaire des Yamanaka
RANG : B ou A
SEXE :
ÂGE : 32 ans
SITUATION : Célibataire
FAMILLE : Il est l'oncle d'une petite fille, qui est l'enfant de sa soeur.

Personnalité
QUALITÉS
Loyal
Intelligent
Résistant
Franc
Protecteur
Têtu
Fier
Narcissique
Confiant
DÉFAUTS
Tête brûlée
Intolérant
Misogyne
Étroit d’esprit
Vulgaire
Têtu
Narcissique
Ronchon
Cachottier
AIME
Sa force
Les combats
Son clan
Sa famille
Ses amis
La lecture
N'AIME PAS
Les travestis
L’hidden du clan
La manipulation
L’hypocrisie
Ao Yamanaka
Les femmes ninja
Autre
Adore foncer tête baissée
Cache un lourd secret.
Adore dire
"Je m’électrise"
PHYSIQUE
TAILLE :
1m95
POIDS :
90kg
PEAU :
blanche
CHEVEUX :
Blonde
Taille
YEUX :
Jaune/marron
Forme/Autre
VISAGE :
Il a un visage aux traits assez froid, mais possédant une certaine virilité et musculature pour un simple visage. Il reste néanmoins fin avec une bouche assez fine et un menton pointu. Il possède une cicatrice en forme d’éclair qui prend son œil gauche et qui descend le long de sa joue. Ses sourcils sont longs et fins, ainsi que ses yeux sont doux et un peu en amande. Son nez est assez fin également, pour finir, c’est un beau jeune homme.
CORPS :
Il possède un corps musclé par ses entraînements quotidiens. Son torse forme un délicieux V et les épaules sont plus larges et redescendent sur un petit bassin bien proportionné. Il possède également de longues jambes et musclé.
AUTRE :
Il possède une cicatrice comme dit précédemment sur son visage qui descend le long de sa joue gauche. Il porte souvent sur ses oreilles une sorte de casque pointu pour couvrir ses oreilles des bruits de l’électricité qu’il fait parfois parcourir sur son corps.
Histoire


Une histoire à raconter aux enfants. Sérieusement à moi ? Ils m’ont cru pères de famille. C’était une chose faite pour les femmes. Les femmes s’occupaient des enfants et les hommes ramenaient l’argent à la maison. C’était une simple question de bon sens. Une femme, c’était fragile et frêle. Une femme, c’était tout simplement et par sa simple création de son corps, Dieu avait décidé qu’elle devait une simple et belle poupée de chiffon s’occupant de la petite marmaille. À votre avis, pourquoi n'y a-t-il que les femmes qui peuvent donner naissance aux enfants ? C’est parce que c’est à eux de s’en occuper. Cependant en ce moment dans le clan ça devient du n’importe quoi entre l’autre Efféminée qui dandine du cul et les mesdemoiselles qui se décident à aller au combat, on ne s’en sort plus. Le monde tourne à l’envers. Ce fichu monde part littéralement en […] Bon autant se décider à faire ce qu’on m’avait demandé, mais une histoire ils allaient en avoir une, mais je ne suis pas sûre qu’elle soit réellement faite pour les enfants. Enfin, cela ne m’intéressait pas réellement, mais ils auront mon histoire en guise de récit.

Ma lourde carcasse s’avançait à reculons devant ce joyeux petit groupe de mini truc tout moche. On aurait dit une multitude de version miniature d’Ao. Espérons pour eux qu’ils deviennent plus charismatiques et nécessaires que cet efféminé aux grands airs. Je m’asseyais devant la tripotée de joyeux bambins, tous avaient un immense sourire, bien que ma face soit digne des statues de cires. Aucune émotion, aucun sourire, pas une once de vie. Seul mon regard bougeait mes pupilles s’amusaient à se balader sur chacun des enfants devant moi. Pas un bonjour, pas le temps pour une question que ma voix grave et forte se mit à résonner. L’histoire allait commencer dans une ambiance monacale :

« Les histoires, c’est simplement la vie d’une personne qui normalement se voit dorloter, chouchouter et aimer. Pour ma part, cette histoire sera dure comme la vie. Elle sera faite pour vous faire comprendre que votre vie se doit d’être forte et ne pas finir faible comme certains de notre clan. Je suis né de parents Yamanaka, tous deux étaient eux-mêmes de sangs purs, et ils étaient des ninjas. Je ne m’attarderai pas sur mon enfance, elle était simple et sans aucune utilité. Dès mon plus jeune âge, on ne cessait de me répéter que notre ninjutsu secret était un don. Pouvoir manipuler l’esprit des gens, pouvoir s’immiscer dans leur intimité et leurs plus grands secrets, c’est un réel avantage, selon eux. Que Nenni, il n’en est rien du tout, ce ninjutsu, c’est pour les faibles, c’est pour simplement faire comprendre que notre clan a quelque chose pour masquer notre faiblesses. Le meilleur moyen d’être fort, c’est avec les muscles. Cependant, quand on est jeune, cette magnifique doctrine, est la parole de Dieu. C’est que plus tard que vous comprenez qu’elle n’est pas réellement ce qu’elle était. Elle n’est que le voile qui recouvre la plupart de vos idées, vous vous fourvoyez et commencez à voir le monde au travers de cet écrin de manipulation mentale. Vous devenez pire que la plupart de nos seigneurs à épier les faiblesses de l’esprit et à essayer de les contourner pour faire de vos adversaires des esclaves psychiques. Cependant, si le combat commençait à faire rage, si vous vous retrouvez devant un ennemi plus fort que vous. Votre Hidden vous rendra vulnérable et vous finirez par haïr cette chose.


Monsieur, monsieur, je ne comprends pas. Pourquoi dites-vous ça ? Vous allez me demander. C'est tout simplement parce que lors de ma première mission, alors que je n’étais qu’un faible adolescent qui croyait que la puissance de notre Hidden était absolue et quand je pensais encore qu’Ao était un être doué d’un certain talent. Je m’étais retrouvé avec mes parents en mission. C’était une mission qui se devait d'être simple et ils avaient demandé que je puisse les accompagner pour apprendre plus sur les techniques et les manières de se comporter de notre famille lors des manœuvres de combat. En résumé, c’était une mission simple et normale qu’on faisait en famille, le parfait souvenir de famille qu’on pourrait raconter à nos descendances. Cependant, voyez-vous, cette mission ne se passait pas du tout comme prévu, alors que nous nous retrouvâmes dans la ville où nous devions livré un simple colis et glané quelques informations. Il s’avérait que c’était un piège. Un clan ennemi nous encerclait. Mon père, en héros, s’interposa, mais le problème c’est qu’avec notre Hidden, à ce moment-là, il ne put pas faire grand-chose et ma mère, cette faiblarde, n’a rien trouvé de mieux que de m’attraper et de s’enfuir avec moi tout en laissant mon père sur place. Certes, il lui avait dit de faire ça, mais elle était faible et elle n’avait même pas été capable de protéger son mari. Je hais cette faiblesse et la mienne de ne pas avoir été assez fort pour protéger mon père ce jour-là. Depuis, je ne voue mon corps qu’à un seul culte celui de la force.

Vous voyez les gremlins, dans ce monde, seuls les plus forts peuvent survivre. Les plus faibles sont mangés où ils doivent rester chez eux. C’est en grande partie pourquoi les femmes doivent à tout prix rester chez eux, il est même nécessaire qu’elles y restent afin de garder notre génération intacte. Les sangs purs sont le futur de notre clan et seules des belles femmes comme les nôtres peuvent le faire.

Mon histoire par la suite n’est que celle d’un homme qui a subi de nombreuses batailles qui s’est toujours battue et qui se battra encore jusqu’à la fin. Mon histoire c'est celle d’un homme qui a pris la foudre comme amie. Afin de devenir le ninja le plus fort des Yamanaka, j’ai dû combattre un homme durant des jours et des nuits sur la montagne de la foudre, endurant plusieurs coups d’éclairs. C’est à un de ces éclairs que je dois cette petite cicatrice qui me rappelle chaque jour de persévérer pour le lendemain. Cet homme était un être d’une puissance redoutable et un monstre, je n’ai toujours pas réussi à le battre, mais il est la personne parfaite à combattre afin de s’entraîner.

Pour la suite de mon histoire, je n’ai pas vécu de grands moments, puis je préfère garder un peu de mystère, mais en tout cas les morveux. Vous avez intérêt à bouger votre petit popotin et à devenir des grands et puissants ninjas et pas un de ces stéréotypés de service. Je vais bien m’occuper de votre éducation ! »


Je me mis à me craquer les doigts et me relevais avant de tourner les talons. Je n’avais pas réellement parlé de tout ce qui faisait ma part sombre, je n’étais pas si fort, je n’étais pas si différent que certains, mais cela me concernait et je ne vous le relèverais que lorsque vous serez à même de me comprendre mes chers lecteurs, surtout ce qui concernait mes certaines dépendances à la drogue ou autres.



Test RP


Je fus très énervé, ma rage fit ruminer tout mon être. Hier, j’avais remarqué que le clan n’allait pas sur la bonne voie à cause de cet efféminé qui avait été élu intendant des Yamanaka… C’était une vraie erreur, comment vouliez-vous montrer la supériorité d’un clan dont l’étendard, le porte-drapeau et la pire définition de l’être masculin à son apogée ? J’avais envie de crier : « Bordel de clan réveillez-vous !!! » Je souhaitais me calmer et surtout penser à autre chose. Je vis au loin une des tables d’échecs, jeu que j’appréciais parfois. Je me plaçai devant l’air un peu hagard et les sourcils froncés. Je regardai chaque pièce avec précaution, j’eu comme cette impression de voir chacune des pièces comme la personnification de ceux de mon clan. La Reine et le Roi, c’était à se demander qui je pouvais voir dans ces rôles-ci. Le Roi théoriquement, je ne pouvais voir que Kirei, mais la Reine, c’était plus compliqué. Le gros problème dans notre clan, c’était à voir pour notre avenir, entre les femmes qui se la jouaient Ninjas, les hommes qui se transformaient en des efféminée. L’avenir du clan allait être fertile, je ne vous expliquais pas où l’ironie se trouvait… Les reines, c’étaient les femmes, les vraies, mais dans notre clan, il n’y en avait plus.

Il était vrai que j’allais un jour devoir penser à la procréation, mais pour le moment, ce ne fut pas mon intérêt avant de pouvoir imaginer avoir une descendance. Il faudrait faire que mon Roi agrandisse son autorité sur le monde et avant que je puisse trouver une pauvre femme qui acceptait de rester à la maison et remplir son rôle de femme au foyer cela devenait compliqué à trouver. Je fus déçu du changement de mentalité du sexe faible. Je ne comprenais guère pourquoi tout changeait dans ce monde. La reine devait encore être à trouver, mais elle passait après ma quête de puissance, la quête du pouvoir des Yamanaka. Ma place dans cet échiquier, j’aurais tendance à me qualifier de tour, une tour de guet, une tour de contrôle qui permettait d’organiser les stratégies militaires. L’autre tour, malheureusement elle serait représentée par l’autre , en effet, il venait de décrocher la place d’intendant. Le représentant sur la scène politique, mais vous imaginez la putain d’image que l’on va avoir auprès des autres clans, représentés par une sorte de travesti… Pourquoi Kirei, mais putain, pourquoi avais-tu préféré cette chose à moi-même pour ce genre de statut ? Je n’arrivais pas à comprendre ce manque de jugement envers ce genre de personne. De plus, cela m’énervait encore plus de savoir qu’il avait ce genre de poste, alors qu’il était beaucoup plus jeune que moi. Cependant, il représentait tout simplement la fierté du clan, car il était la parfaite manipulation et création du Hidden des Yamanaka, perfide et inutile. Pour ce qui fut de la position du fou, je verrais plutôt Sayuri, malgré son sexe faible elle restait une alliée qui pouvait trouver un certain intérêt dans plusieurs situations. Elle était une des rares à avoir un quelconque intérêt, mais je restais d’avis qu’elle devait rester chez elle, même si elle n’était pas si faible. En même temps, si Ao était capable de combattre alors qu’il était une sorte de mélange, Sayuri pouvait bien essayer de faire ce que les hommes font. Un échange de rôle, de toute façon, vu comment le clan se comporte, ce n'est pas si choquant, simplement stupide de les voir agir avec si peu de discernement.
Quant aux pions, c’étaient le reste du monde, en effet rien n’était plus important que notre clan ; le reste n’était que des choses manipulables. L’un des plus grands exemples qui me venaient à l’esprit, c’était cette coalition que nous voulions peut-être entreprendre avec les Nara et d’autres clans indépendants, il était question de créer une alliance pour avancer politiquement parlant et économiquement et ainsi créer une neutralité auprès de chacun. Le fait de s’allier avec d’autres clans permettait de faire fluctuer un marché principalement entre eux et ainsi promouvoir certains objets et avoir accès à d’autres à prix réduit, pour ensuite créer une politique d’exode de l’objet dans le monde et ainsi augmenter les bénéfices des exportations et créer un marché stable. C’était une « mine d’or » pour notre clan, mais outre cet aspect économique, il révélait surtout d’un aspect politique non des moindres. Entre nos actions cachées et le fait de pouvoir s’allier en nous faisant passer pour des faibles, ce fut simplement la technique d’endormir son adversaire, afin de faire briller par la suite notre force et notre grandeur. De plus, le fait de pouvoir compter sur plusieurs clans dans une même coalition apportait un atout dans les négociations politiques et territoriales, surtout d’un lorsque l'on nous comparait aux grands tigres que pouvaient représenter les trois grands villages. Un simple clan ne faisait rien comparer à un village regroupant plusieurs clans, mais en créant ce genre de coalition, les clans devenaient plus importants. Le clan Yamanaka voyait cette coalition simplement comme un tremplin, enfin, je parlais au nom du clan, mais c’était peut-être mon interprétation de la chose qui était malheureusement biaisée par mon dégoût pour les autres personnes. Le gros problème à mon sens était que pour cimenter cette possible future alliance, il faudrait sûrement gaspiller des demoiselles de notre clan pour créer des mariages arrangés avec d’autres clans afin de renforcer ce lien indescriptible entre deux clans qui se faisait par la génétique et la descendance. Tout ça pour revenir aux pions, c’est tout simplement les autres clans, ceux que nous allions utiliser pour asseoir le nôtre dans une scène politique de plus grande envergure.

L’autre couleur, les noirs dans ce jeu d’échecs, avait un aspect ombrageux, car ils représentaient les ennemis, tous nos ennemis. Les pions, ces pièces que l’on devait abattre afin d’avancer et d'entrer dans sur une scène politique plus sereine et instaurer une certaine pérennité. Il n’était pas forcément question d’anéantissement de ces pions comme aux échecs, mais il pouvait être question d’alliance, de supercherie voire de stratégie diverse pour montrer notre puissance et faire frémir de peur nos ennemis. Les pions représentaient les petits clans ceux qui avaient moins de puissance que nous, ceux qui n’eurent pas forcément de statut précis, mais qui avaient été présents et qui pourraient nous barrer la route. Les cavaliers, à mon sens, se définissaient par les kages, ces êtres d’une puissance remarquable et redoutable qui allaient nous barrer la route plus d’une fois dans nos envies de conquêtes. Ils étaient avant tout puissants et influents. Les tours étaient l’ensemble des villages, cette masse puissante et grande qui comme la tour nous donnait cette impression de vertige. Un immense mur qui faisait peur et dont il faudrait réussir à trouver un moyen de pouvoir s’en débarrasser ou bien de s’allier avec, de manière à pouvoir avancer sur certaines parties de territoires. Pour ce qui est des fous, il était à l’heure actuelle de vraiment les définir, ils se caractériseraient surtout par des évènements, des facteurs aléatoires considérés comme les inconnus d’une équation. Ils pouvaient se définir par un ninja déserteur à la puissance phénoménale, un clan qui avait décidé de prendre les armes, un monstre au chakra démesurément grand, bref l’inconnu. Pour ce qui est du roi et des reines, la Reine, c’est un peu pour ainsi dire quelque chose d’abstrait, il n’y en a pas réellement, c’est un peu l’ensemble des pions adverses qui définissait le mieux la reine. Pour ce qui était du roi, elle était la parfaite allégorie des différents daimyos ces chefs qui gouvernaient l’ensemble des différents pays.

D’un simple coup de bras, je renversai l’ensemble des pièces. Je me relevai d’un air furieux, puis me demandai comment il fallut agir pour renverser l’ensemble des pièces noires. Ma main se posa sur une carte où l’ensemble des terres étaient représentées. On avait récemment construit un avant-poste pour protéger notre territoire, mais surtout pour former nos troupes à aller au combat. Il fallait se préparer à toutes éventualités surtout si le monde ou simplement notre clan venait à entrer dans une guerre, malgré que nous étions en temps de paix, car la paix était une chose, si fragile que si on ne la cultivait pas avec ardeur, elle pouvait aisément se faner pour devenir a plus horrible des guerres.

Nous devions de trouver une solution pour créer une paix durable et asseoir notre force sur le monde et par la suite, je pourrais me contenter de créer un monde pour nos générations futures, à agrandir notre clan. Je pourrais devenir père et faire fructifier l’avenir de notre clan. Cependant, rien ne passera avant ma conquête de force qu’il me fallait pour faire de notre clan : « le clan Numéro 1 ». Mon rôle n’était pas d’être un étalon qui fécondait le plus de juments possibles, mais, c'était de faire la guerre, d’avoir la puissance, ainsi que le pouvoir et le respect. Dans cette conquête, j’allais amener mes amis, mes collègues et même mon chef atteindre le firmament. Pour cela, l’avenir allait se concentrer sur la politique, l’économie, les entraînements, la création d’une milice capable de réellement se battre et autrement qu’avec ce foutu hidden. En effet, il fallait créer de véritables ninjas capables d’endurer la souffrance, d’endurer la peine, la torture et qui pouvait a contrario l’engendrer de la plus douloureuse des manières. Il fallait inspirer la peur et le respect pour les autres et c’était en passant par une discipline de fer. La compassion, le blabla et tout ce qui allait avec, c’était pour la politique, mais pour la conquête, il fallait simplement être puissant et faire comprendre au monde notre existence.

Je ramassai l’ensemble des pièces qui étaient étalées sur le sol, puis, j'attrapai les blanches dans une main et dans l’autre, je posai l’ensemble des noires et d’un simple coup un éclair apparu au centre de ma paume brûlant l’ensemble des noires. Mes doigts se refermaient sur les cendres de nos futurs adversaires. Mon regard, projeté vers le mur et ma voix, se mit à résonner dans une pièce où j’étais seul :

« -Je m’électrise ! »


Derrière l'écran
PSEUDO : Votre Pseudo
ÂGE : 24 ans
CONNU PAR : Top site ? Google ? Une personne ?
AUTRE CHOSE ? Autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Jinpachi
Yamanaka Jinpachi
Indépendant
Messages : 124
Date d'inscription : 25/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Je m'électrise ♫  [Tout fini en attente d'avis] Left_bar_bleue418/1200Je m'électrise ♫  [Tout fini en attente d'avis] Empty_bar_bleue  (418/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Up pour simplement dire que j'ai fini les prémices de la fiche et que je suis en attente d'un futur test rp. Merci à vous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Messages : 1131
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur Dawn of Ninja !

Quel est ton lourd secret ?
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Jinpachi
Yamanaka Jinpachi
Indépendant
Messages : 124
Date d'inscription : 25/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Je m'électrise ♫  [Tout fini en attente d'avis] Left_bar_bleue418/1200Je m'électrise ♫  [Tout fini en attente d'avis] Empty_bar_bleue  (418/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
C'est le dc de shun mais merci!

Le lourd secret est son addiction à la drogue. J'ai laissé ça en suspens soit pour induire une aide pour le test rp, soit pour le détailler en rp Smile à vous de voir.

Edit: J'ai changé les pilules par une drogue simple.
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Messages : 1131
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Voici ton test RP:
 

Tu disposes de deux semaines. Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Jinpachi
Yamanaka Jinpachi
Indépendant
Messages : 124
Date d'inscription : 25/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Je m'électrise ♫  [Tout fini en attente d'avis] Left_bar_bleue418/1200Je m'électrise ♫  [Tout fini en attente d'avis] Empty_bar_bleue  (418/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Voilà, test rp terminé, j'espère que cette fois-ci, il n'y aura pas trop de fautes. Je me suis bien appliqué Smile Bonne lecture Smile
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Messages : 1131
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'électrise ♫  [Tout fini en attente d'avis] Pq2c


Respect test-rp et originalité

La consigne est respectée, il n'y a rien à redire sur ce point. La comparaison entre le monde et les pièces posées sur un échiquier est un intéressant point de vue qui note un aboutissement dans la réflexion quant au système politique en place, c'est très intéressant.

Cependant, il est regrettable que tu n'aies pas passé plus de temps sur le sujet de la descendance, car ce serait parler de l'avenir du clan à plus juste titre encore. Mais tu as des idées pour les tiens et a su exploiter plus que le contexte, mais un RP qui a débuté il y a peu. C'est intelligemment pensé, une surprise à laquelle je ne m'attendais pas.



Orthographe et grammaire

Tu as commencé à utiliser l'italique qui semblait marquer un langage oral plus prononcée et tu l'as abandonné. C'est fort dommage, car ça t'aurait permis de mélanger, à juste titre, le présent et le passé. L'idée était bonne. Dans ce cas, pourquoi ne pas avoir continué sur cette lancée ? C'est dommage, tu aurais pu éviter cette erreur.

Hormis cela, tu as commis peu de fautes. Des mauvais choix de conjugaison ou d'accord.



Avis général et verdict

C'est un bon test RP, tu t'es investi dedans, ça se voit. Ton écriture me donne l'impression que tu t'es amusé.

Cependant, même s'il est complet et bon, il manque quelque chose pour atteindre le rang A. Ce petit "Oh", ce petit "Ouah", ce "Haha", cette réaction très agréable à la lecture qui emporte. Malheureusement, je n'ai été ni bercé, ni emporté, ni amusé, ni impressionné. J'ai été intéressé, agréablement surpris, mais pas au-delà. Cependant, un autre correcteur aurait pu l'être, je pense.

Comme les rangs B et A faisaient partie de tes désirs, je te valide indépendant de rang B.

Je t'invite à recenser ton avatar et créer une fiche technique pour partir à l'aventure.



Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.