:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Domaines des Clans :: Domaine Omura Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nensei Koto, le manteau visqueux [entrainement]

Omura Hatsumomo
Omura Hatsumomo
Uzushio no Genin
Messages : 138
Date d'inscription : 22/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 29
Expérience:
Nensei Koto, le manteau visqueux [entrainement] Left_bar_bleue568/500Nensei Koto, le manteau visqueux [entrainement] Empty_bar_bleue  (568/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Nensei Koto
Le manteau visqueux
Omura Hatsumomo
Alors qu’Hatsumomo prenait son petit-déjeuner avant d’aller à l’entraînement matinal, sa mère la rejoint. Visage pale, les joues légèrement creuses, le regard quelque peu vitreux ainsi que cernes plus foncés que le matin précédent sous les yeux, elle semblait épuisée. La gamine arqua un sourcil ne détachant pas les yeux de sa mère.


    - Que se passe-t-il ?


La femme soupira avant de prendre une gorgée de thé. Elle pesait les mots qu’elle allait dire. C’était habituellement mauvais signe.


    - Une expérience qui n’aboutit pas et je suis certaine d’avoir fait tout ce que je peux.
    - Laisse-moi venir t’aider. Je me suis entraînée tous les jours cette semaine, je peux bien laisser mon corps prendre une pause.


Sa mère sourit gentiment, avant de répondre :


    - Si tu veux vraiment aider, bien sûr. Peut-être que quelqu’un d’extérieur pourra voir une solution que l’on n’arrive pas à imaginer. C’est une expérience assez compliquée et dangereuse. Ne fait rien d’imprudent, veux-tu ? Je ne sais pas quels pourraient être les répercussions.


La fillette hocha la tête. Elle savait que sa mère ne voulait que son bien, sinon elle ne lui aurait pas donner ce conseil, mais d’être ainsi couverte par sa mère ne lui plaisait pas particulièrement. Ne voyait-elle pas qu’Hatsumomo n’était plus une enfant ? Elle était maintenant un kunoichi accomplie.

Le petit-déjeuner se déroula dans un silence inhabituel. Sa mère somnolait doucement de son côté de la petite table, alors que son thé refroidissait un peu plus chaque minute. La jeune genin tâcha d’être le plus discret possible dans l’espoir d’éviter de la réveiller, sachant qu’elle avait travailler toute la nuit et que ces quelques minutes seraient probablement les seules qu’elle se permettrait de la journée.

Une fois son repas terminé, elle disposa de ses plats avant d’aller directement au laboratoire. Elle savait que sa mère préférait être présente pour l’expérience, mais elle avait besoin de sommeil, alors, Hatsumomo avait décidé, en pleine conscience de possibles représailles de s’y rendre sans sa mère.

Elle se faufila aisément dans le laboratoire, après tout, les autres chercheurs avaient l’habitude de la voir s’atteler aux expériences de sa mère. Personne ne posa donc de question. La gamine savait ce qu’elle faisait, du moins la plupart du temps, alors pourquoi douter maintenant ?

L’Omura se rendit donc jusqu’à la station de travail de sa mère où elle feuilleta les notes si soigneusement prises, analysant les différents enzymes et les composant du sérum noirâtre que sa mère avait mis au point. Lorsqu’elle suscita les collègues de sa mère, ils lui indiquèrent qu’ils tentaient de mettre au point un sérum qui permettrait d’endurcir le buveur.

Le but de ce sérum était d’épaissir la peau et de la rendre plus résistante, mais jusqu’à présent, l’unique résultat qu’ils avaient obtenu était la mort des cobayes animaux.




technique apprise:
 
Revenir en haut Aller en bas
Omura Hatsumomo
Omura Hatsumomo
Uzushio no Genin
Messages : 138
Date d'inscription : 22/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 29
Expérience:
Nensei Koto, le manteau visqueux [entrainement] Left_bar_bleue568/500Nensei Koto, le manteau visqueux [entrainement] Empty_bar_bleue  (568/500)
Voir le profil de l'utilisateur
une mauvaise idée parmi tant d'autres
Omura Hatsumomo
Hatsumomo savait pertinemment que si sa mère était là, elle aurait une idée d’où commencer (enfin d’où continuer dans son cas), mais comme elle préférait la laisser profiter des quelques instants de repos qu’elle avait, elle ne désirait pas particulièrement la réveiller ou aller la questionner.

Elle commença par ajouter ce que lui suggéraient les collègues de sa mère. D’ailleurs, ils étaient plusieurs à être épuisé et à bout de patience. Voir la petite Omura était à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle. La gamine n’était pas stupide et elle avait grandi dans le laboratoire, chose qui lui donnait une expérience non négligeable, mais elle n’avait pas le nveau de la plupart d’entre eux, n’ayant pas encore acquis certaines connaissances nécessaires à plusieurs expériences.

Une fois le dosage de la formule refait, elle alla quérir le premier sujet, un pauvre petit lapin. À peine le sérum ingérer qu’Hatsumomo vit sa fourrure blanche se recouvrir d’une substance noire poisseuse. Grâce à sa technique de soin qu’elle maintenait active au-dessus du rongeur, elle perçu que ses signes vitaux étaient en chute libre.

Sans y réfléchir davantage, elle injecta davantage de chakra dans ses mains remplaçant la technique de soin, par celle de la paume mystique. Elle allait tenter de maintenir l’animal en vie par sa technique. À sa surprise, le liquide se résorba et les signes vitaux du rongeur se stabilisèrent petit à petit.

Hatsumomo se mit alors à concocter une nouvelle dose, à laquelle elle incorpora son chakra cette fois-ci. Elle voulait tester ce que la présence de chakra dans la formule pouvait changer. L’un de collègue de sa mère l’aida en lui conseillant certaine méthode d’incorporation du chakra, proposant d’abord par petite dose, à différentes étapes de la concoction. Ensuite, ils en préparèrent un auquel ils avaient incorporé une grande dose à la fin.

Le premier fut le plus concluant. Les difficultés liées à assimilation du sérum par l’hôte étaient amoindries. Le choc était moins puissant pour l’organisme puisque le chakra travaillait en concert avec l’organisme de l’hôte et il avait donc fallu bien moins d’effort pour s’assurer de sa survie.

Dans le laboratoire, présentement, il n’y avait aucun cobaye humain pour donner les résultats plus concrets. La gamine pesa le pour et le contre qu’une telle décision pouvait entraîner.

Lorsque les yeux ne furent pas posés sur elle, Hatsumomo prit une dose du sérum, celui dans lequel ils avaient incorporer progressivement le chakra. Elle savait qu’il y avait quelque chose d’autre de cachée dans ce sérum, mais le lapin ne pouvait le lui dire. Elle voulait savoir ce que c’était. Non, elle devait le savoir.

D’un geste rapide, elle avala le sérum.

Revenir en haut Aller en bas
Omura Hatsumomo
Omura Hatsumomo
Uzushio no Genin
Messages : 138
Date d'inscription : 22/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 29
Expérience:
Nensei Koto, le manteau visqueux [entrainement] Left_bar_bleue568/500Nensei Koto, le manteau visqueux [entrainement] Empty_bar_bleue  (568/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Les conséquences d'une curiosité insatiable
Omura Hatsumomo



Mauvaise idée.



Non, c'était pire qu’une mauvaise idée. C'était suicidaire au mieux.

N’avait-elle pas réfléchi aux à ce que cela pourrait causer ? Oui, bien sûr.

N’avait-elle pas écouté le conseil de sa mère ? En toute honnêteté, elle l’avait enfouie dans un coin de sa tête espérant l’oublier.

Maintenant elle en payait le prix.

Elle avait l’impression que ses organes fondaient à l’intérieur d’elle, que sa peau était couverte de feux. Son souffle était court, laborieux. Sa cage thoracique se refermait sur elle-même, l’étouffait, l’enserrait. Elle allait mourir. Elle était certaine qu’elle allait mourir.

Ses genoux se dérobèrent sous elle, alors que le décor du laboratoire tournait, s’effaçait petit à petit. Sa vision se couvrait de points noirs et blancs dansant agressivement sous son regard.

Quelle terrible idée.

C’est de la curiosité insatiable qui la tuait et non pas son métier de ninja. Elle allait mourir dans le laboratoire dans lequel elle avait grandit toute sa vie. Elle allait mourir entourée des gens qui l’avaient vue grandir.

Elle allait mourir, parce qu’elle avait décider de ne pas écouter sa mère, parce qu’elle voulait mettre au point quelque chose qu’une personne aussi expérimentée, aussi professionnelle que sa mère ne réussissait pas à terminer.

Ses sens l'abandonnèrent les uns après les autres, jusqu'à ce que sa conscience sombre emportant avec elle une dernière pensée :

Elle allait mourir parce qu’elle s’était surestimée un instant de trop.

Revenir en haut Aller en bas
Omura Hatsumomo
Omura Hatsumomo
Uzushio no Genin
Messages : 138
Date d'inscription : 22/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 29
Expérience:
Nensei Koto, le manteau visqueux [entrainement] Left_bar_bleue568/500Nensei Koto, le manteau visqueux [entrainement] Empty_bar_bleue  (568/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Nensei Koto
Omura Hatsumomo
Ses paupières frémirent. Immédiatement, l’homme et la femme à ses côtés bondirent de leur siège où ils avaient passé la journée précédente et la nuit, également, à la veiller. Ils se penchèrent au-dessus de son lit, l’air inquiet, empli d’espoir, de terreur, d’appréhension … Leur fille unique était entre la vie et la mort depuis plusieurs heures et son réveil incertain. Ils n’osaient pas se faire e faux espoir, mais, ils étaient des parents après tout. Des médecins et des chercheurs. S’il y avait bien quelque chose en quoi ils croyaient, c’était la puissance du corps humain et tout ce qu’il pouvait surmonter.

Ils étaient des Omura. Ils repoussaient les limites humaines tous les jours, alors, pour ces deux parents inquiets, de ne pas se créer de faux espoir était impossible, ou presque.

Un grognement et les paupières d’Hatsumomo s’ouvrirent. Elle vit le plafond blanc de l’hôpital. Le visage de ses parents. Leur joie. Surtout leur joie. Bonheur infini de voir leur enfant se réveiller aussi rapidement.


    - Qu’est-ce que … ? commença la jeune fille.


Puis dans sa tête, elle revit les images, ressentit de nouveau les sensations de la journée précédente. Elle figea. Son visage, déjà pâli par l’expérience, devint encore plus livide.


    - Hatsu … ça va ma chérie ? demanda son père un tremblement dans la voix.


    - Oui … oui. Je … j’ai été stupide. Je suis désolée … je n’aurais pas dû …


    - Nous en parlerons quand tu seras rétablie. Pour l’instant nous allons te ramener à la maison. S’il y a quoi que se soit, ton père et moi pourrons intervenir plus rapidement et plus aisément que d’attendre selon les procédures de l’hôpital.


Hatsumomo hocha lentement la tête. Ses parents s’occupèrent d’avoir la permission de la ramener ainsi que de récupérer toutes ses choses. Ils se hâtèrent jusqu’au domaine Omura où la jeune genin fut forcée de trouver son lit.

Une journée passa, puis une seconde. Son état s’améliorait et la fatigue quittait petit à petit sa personne. Elle put enfin bouger de sa chambre sans que ses parents l’y renvoient immédiatement. Elle en profita pour évaluer son propre état grâce à la technique de soin.

Aussitôt, elle fut prise d’un étourdissement et sa peau se recouvrit de la même substance que le lapin de l’expérience. Elle ne hurla pas regardant ses bras et ses jambes avec fascination. Comment avait-elle réussi à faire ça ?

Elle n’en parla pas à ses parents ne désirant pas les inquiéter plus que ça, et d’ailleurs … Elle appréhendait leur prochaine discussion, sachant qu’elle devrait faire face à la conséquence que ses parents choisiraient.

L’étrange couche noire sur sa peau disparue après quelques minutes la laissant relativement épuisée lorsqu’elle coula au sol. C’était l’enfer à nettoyer. L’Omura décida donc de sortir en douce de sa chambre pour trouver un coin à l’abri des regards, comme, par exemple, un coin reculer des terrains d’entraînement où elle put se concentrer à découvrir la façon d’activer et de désactiver cette étrange matière. Elle testa plusieurs sauts avant de conclure que la meilleure combinaison était celle du cheval-chien-tigre.

Elle planta un kunais dans sa jambe, mais il n’atteint jamais sa peau, comme s’il était retenu par l’étrange manteau. Un petit sourire apparu sur le visage d’Hatsumomo alors qu’une énième flaque noire glissa sur au sol.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Domaines des Clans :: Domaine Omura-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.