:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
-Tu peux me tutoyer, vu le point où on en est. Quant à l'aigle...

L'aigle c'est une assurance, une façon de renforcer le corps ; la dernière fois qu'un idiot a cru que l'aigle était une simple fioriture, il a commencé à courir aussi vite qu'une flèche tirée par un Gurain et il s'est disloqué toutes les articulations au premier virage un peu serré. On l'a ramassé à la pelle et on a dû foutre ses restes dans une brouette pour le ramener à la forteresse, la crémation fut expéditive, tout comme sa maîtrise de la technique.

-L'aigle c'est pour protéger le corps des accélérations et décélérations brusques qu'il peut prendre. Si tu te manges un arbre en courant, il t'évitera de finir en morceaux, de même, ça t'évitera de vomir si tu pousses le sceau jusqu'au maximum de ses capacités et que ton corps n'arrive pas à suivre le rythme.

La course c'est simple ; ça donne la diarrhée et des envies de vomir si on a mangé juste avant, très simplement parce que le corps a besoin de toute l'énergie disponible pour courir. Pas le temps de digérer le poisson, le riz et le saké, on rend tout en l'état à dame nature, on vide de tout ce qui est superflu et on y retourne.
J'observe d'un bref coup d’œil l'aigle de Shun avant de me rendre compte d'une imperfection.

-Les serres, elles sont trop petites, c'est ce qui permet de donner de la stabilité durant la course ; si elles sont mal faites, à l'instant ou tu vas te servir de cette technique sur du verglas ou dans de la boue, tu vas finir le cul par terre en un battement de cil. C'est du vécu. N'aie pas peur de forcer le trait, je le fais ainsi parce qu'il est adapté à mon gabarit, j'ai un poids assez léger compte tenu de ma taille, fais comme tu le sens mais attention aux accidents. Je sais qu'avec des serres comme tu les as dessiné, je finis dans la rivière en un clin d’œil.

Le bain c'est agréable, un peu moins quand il est tout habillé.

-Une fois que ce sera corrigé, on pourra passer à l'étape suivante ; l'usage. J'espère que tu sais marcher sur des arbres, parce que tu vas avoir besoin d'adhérence au début.
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 331
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 244
Expérience:
Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Left_bar_bleue1082/1200Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1082/1200)
Un enfant, une responsabilité, un choix !
L’innocence est la plus belle des choses.

Benkei & Shun

Elle lui disait qu’il pouvait la tutoyer, il était vrai qu’au final dans ses propos, il y avait une certaine aisance qui s’était installé durant la conversation. Il avait même fini par la tutoyer sans s’en rendre réellement compte. Finalement, il était loin du moment où le jeune garçon avait peur de la grande dame, il était plutôt question d’une certaine confiance qu’il était en train de poser envers la demoiselle à la limite de l’estime. Shun était quelqu’un d’introverti, mais qui possédait une grande estime de lui sauf pour ce qui était du combat, ce n’était pas quelqu’un de très à l’aise dans cet art, mais pour qu’il est de l’estime pour quelqu’un autre que lui, c’était extrêmement rare voire avant elle, il ne devait avoir que le directeur de l’ancien orphelinat. Le fait qu’elle accepte le tutoiement fut sourire de fierté le chunin.

Il écoutait par la suite la demoiselle expliqué la signification en ce qui concernait l’aigle. L’aigle, c’était un symbole particulier pour l’uzujin, il voyait en cet animal la liberté, mais également la puissance, une puissance rare qu’il avait retranscrit dans ses dessins. Il aimait l’aigle comme il aimait le dessin, c’était à son sens un des plus beaux animaux que mère nature avait pu créer, alors quand il entendait toutes ces choses sortir de la bouche de sa sensei. Il buvait littéralement ses paroles. L’aigle dans cette technique, c’était le protecteur, le dieu de la vitesse, mais également la balance qui permettait au corps de rester fixer à notre monde et de ne pas déraper dans une ligne autre et finir dans un arbre.

Benkei se mit à regarder le dessin et se mit à déblatérer pas mal de choses sur les serres du dessin qui étaient trop petites et qui provoquaient au final un problème dans l’adhérence, dans la maniabilité de la technique, les serres dans ce dessin représentaient les pieds, le contact au sol et donc si elles étaient trop petites l’adhérence s’en voyait réduite. Le ninja se mit à dessiner de nouveau un aigle tout en grossissant les traits des serres comme elle lui avait suggéré. Elle lui dit pour finir qu’une fois terminée, il devrait essayer. Elle ajoutait même qu’il était nécessaire au début de savoir marcher sur les arbres, cette technique Shun la maîtrisait. Il la regardait et sorti le dessin pour lui montrer une dernière fois :

« - Merci de tes conseils. Je pense que j’ai corrigé ce qui clochait. Maintenant, que dois-je faire avec le sceau pour l’apposer sur moi ? Créer un tampon avec de l’encre ? De plus, je vais tout faire pour ne pas finir dans la rivière, sinon vous allez encore devoir me sauver la vie. »

Il blaguait, enfin sa blague était plutôt nulle, mais il avait tendance à faire des blagues nulles quand il sentait que la situation était complexe.

b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
-C'est ça, créer un tampon avec de l'encre, directement se dessiner le sceau sur le bras ou tout autre partie du corps, voire pour les plus motivés, se le faire tatouer et l'activer dès qu'on en a besoin. L'essentiel c'est que le dessin aboutisse sur ta peau d'une façon ou d'une autre. J'ai souvenir d'un essai particulièrement stupide ou j'avais tenté de matérialiser directement un sceau de cristal sur mon armure d'émeraudes, résultant en un bras qui avait un temps de réaction foudroyant alors que le reste du corps était à cadence normale.

Bah oui, l'armure Shoton elle est pas intégrale, y a quand mêmes des trous et des zones non protégées pour qu'on puisse se mouvoir avec. Alors évidemment, formulé d'une telle manière ça semble un petit problème à peine important, mais moi j'aimerais bien en voir d'autres tiens, des gens qui sont capable de vous sortir une prise de judo en ayant un décalage entre les différentes parties du corps et leur temps de réaction.
Petit addenda que j'hésite à formuler à voix haute ; ne jamais l'utiliser sur son partenaire avant l'acte. Pas besoin d'expliciter pourquoi.

-Tombe pas dans la rivière. J'ai pas envie de savoir si oui ou non il a un corps de lâche. Ce serait bête que tu sois obligé de te justifier d'un tel accident devant les enfants. Pourquoi ai-je l'impression d'avoir pris vingt ans en une phrase? Allons-y, on va voir si t'es réflexes se sont améliorés. Je synthétise quelques billes roses avant de le lancer en l'air. Cinq. Attrape!
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 331
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 244
Expérience:
Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Left_bar_bleue1082/1200Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1082/1200)
Un enfant, une responsabilité, un choix !
L’innocence est la plus belle des choses.

Benkei & Shun


Elle expliquait que le tampon devait s’appliquer à même le corps que sa volute et sa beauté devait s’ancré à même la peau. Finalement, le tampon n’était qu’une ancre, un point spécial qui reliait le corps et son chakra d’une nouvelle manière et qui stimulait la circulation de celui-ci pour permettre à l’aigle de prendre son envol et de bondir sur sa proie. Le tatouage avait son importance, son essence même dans la signification, mais surtout dans l’équilibre de la circulation du chakra au niveau du corps. L’élève d’un jour se demandait s’il pouvait y avoir de mauvaises conséquences, si dans la précipitation le tatouage était mal effectué ce que cela pouvait donner :

« - Si, un jour dans un combat, je me rate dans la réalisation du tatouage… Quelle conséquence penses-tu que cela pourrait avoir ? »

L’histoire de créer un tatouage sur sa peau autre que son lotus était quelque chose de vraisemblablement utile, il lui permettrait dans la précipitation d’avoir simplement à activé son tatouage, afin de d’augmenter sa célérité. Finalement, le concept de créer des techniques en rapport avec des tatouages sur son corps n’était guère une mauvaise idée. Il allait y penser pour l’avenir. Un corps qui devenait sa propre toile. Pour la boutade sur la rivière, la réaction de Benkei était assez ironique, il ne put s’empêcher d’ajouter :

« - En effet, il serait bête que je tombe dans l’eau et que je doive me déshabiller devant toi et exposer mon imposant corps magnifique ! »

Il se mit à rire et il éludait de cette manière le fait qu’il devrait se justifier auprès de ses jeunes et ça il n’avait pas réellement envie. Il ne devait pas se mettre à défaut devant ses petits protégés et dire que toute cette rencontre était de base afin que l’interlocutrice de l’uzujin puisse adopter une des petites filles, mais tout cela avait bien changé pour le moment, ils étaient tous les deux dans un échange de technique et de culture ainsi que de point de vue. La suite était un peu étrange en cet instant, Shun avait l’impression d’être devenu un chien qui se devait d’attraper des balles en l’air. Il s’exécutait, car il prenait ça comme un exercice même s’il trouvait ça un petit peu humiliant. Il se précipitait vers les quatre billes en sautant, il réussit à attraper les quatre, mais sur la dernière, il se mit à tomber sur le sol les quatre fers en l’air. Tout était presque parfait sauf l’équilibre utiliser autant de chakra pour se mouvoir était à la fois épuisant, mais surtout très difficile à gérer en ce qui concernait l’équilibre.

Il se relevait assez rapidement et dit d’un ton assez ironique :

« - J’étais à une marche de réussir, un dernier conseil avant que je t’enseigne une technique ? »

b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
-Tout dépend de la quantité d'énergie que tu mets dedans. Fait du zèle et admire depuis le pays des Shinigamis comment tes camarades te décolleront du mur avec une spatule, modère toi et tu risques juste de glisser.

Je dis ça, mais en attendant j'ai quand même mis quelques gifles au Kazekage avec cette technique. Les tampons de cristal sont parfaits.

« - En effet, il serait bête que je tombe dans l’eau et que je doive me déshabiller devant toi et exposer mon imposant corps magnifique ! »

!
...
???
Quoi? Qu'est-ce que je viens d'entendre?
Il est mimi, comme un chaton, un peu faible, on a envie de le dorloter et de le chatouiller, mais pas de baiser avec.
Je le regarde faire un acrobatie pour attraper les pièces avant de me les présenter un peu victorieux. Ne soupire pas ma grande, il est jeune, il veut tester ses limites et surtout il tente la parade nuptiale face à une femme qu'il doit prendre pour une... Mademoiselle un peu excentrique, mais protectrice et déterminée à protéger les siens, sans compter que je dois aussi avoir un peu des airs de maman maintenant qu'il sait que je veux avoir une protégée. Est-ce que ça justifie que je foute le feu à son honneur? Nan, probablement pas. Mais ça mérite quand même un petit coup de pression.

-J'ai une préférence pour les cicatrices. Si si, ces choses qui rappellent que celui qui les portes a eu les couilles de les acquérir un jour. Enfin...

Au lieu de lui servir une réponse froide, le genre qui révélerait que j'ai du sable entre les jambes et que je suis incapable de prendre un petit flirt avec légèreté, je me contente d'un petit sourire ambigu qui transpire la malice et la coquinerie.

-Ne l'utilise pas dans une chambre. Ça n'a pas été conçu pour ça à la base. Le jour où j'ai essayé, on m'a traité d'égoïste. Il y aura peut-être une récompense à la fin, si tu te débrouilles bien.
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 331
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 244
Expérience:
Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Left_bar_bleue1082/1200Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1082/1200)
Un enfant, une responsabilité, un choix !
L’innocence est la plus belle des choses.

Benkei & Shun

Le pays des shinigamis rien que ça, la métaphore de la grande femme était pour le moins percutant. Le monde de la mort, il fallait que l’uzujin évite à tout prix de mal faire le tampon, sinon il risquerait sûrement de se faire très mal. Après la glissade dans un autre cadre, cela pouvait peut-être servir avec les enfants.
Le visage de son interlocutrice changeait, il n’avait pas compris réellement ce qui l’avait choqué, mais son visage était clairement très différent. Elle se mit à dire qu’elle avait une préférence pour les cicatrices, alors en fait le coup du corps magnifique, elle l’avait pris au premier degré, mais c’était assez drôle en fait, parce qu’il n’avait pas forcément remarqué sa beauté auparavant. Enfin, il la voyait très belle, mais il n’avait pas imaginé cette femme d’une autre manière, mais c’était vrai qu’elle était plutôt agréable à regarder. Elle voulait des cicatrices, il souriait et d’un coup fis tomber sa veste en même temps son torse était plutôt bien fais et il y avait cet immense tatouage de fleur de lotus, ainsi que plusieurs coupures et il dit d’un ton assez sérieux :

« - Tu penses qu’être Orphelin, c’est simple de nos jours ? Je ne sais pas si tu te fourvoies ou non, mais sache que chaque enfant ici présent et moi-même lorsque j’étais un enfant avons vécu dans la rue, avons souffert du fait de ne pas avoir de parents, de famille. À l’âge de 10 ans j’ai été presque battu à mort par un brigand, j’ai subi des coups par des ivrognes pour essayer simplement avoir du pain. À l’âge de 10 ans j’ai été presque battu à mort par un brigand, j’ai subi des coups par des ivrognes pour essayer simplement avoir du pain. »

Il était redevenu sérieux d’une simple phrase, il était prêt à lui montrer qu’il n’était pas la pauvre chose fragile qu’elle avait sous-entendu par cette phrase. Il avait souffert, il cachait simplement ses failles. Il se mit à s’approcher à quelques centimètres d’elle et lui dis d’un ton de défi :

« - Je suis persuadé que tu n’as pas essayé avec les deux personnes qui utilisaient le sceau pendant l’acte, je me trompe ? »

Puis, il jetait en arrière son kunai et d’un coup, il réactivait le sceau et se propulsait à toute allure pour récupérer le kunai. Il le récupérait en plein vol et se retournait vers sa sensei :

« - Je pense que j’ai pigé le truc finalement ! »

Je me propulsais de nouveau vers elle et posait ma main sur le sol :

« Isshi Tojin ! »

Des écritures se propagèrent autour d’eux, la barrière venait de se refermer sur eux et il dit d’un ton ironique :

« - Il fait un peu chaud ici non, que dirais-tu que je t’enseigne cette technique ? »

Son torse était à quelques centimètres du corps de la jeune femme.


Spoiler:
 

b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Je ne sais pas si je suis censée me confondre en excuse, le repousser violemment en le traitant de taré ou même me sentir d'une quelconque manière qu'il soit. Mais... Je vois où il veut en venir, il veut me montrer quelque chose, montrer qu'il est dans la cour des grands, que la vie ne l'a pas épargné. Le problème, c'est qu'il a le syndrome du héro ; il pense qu'il suffit de montrer les dents et de prouver son point avec un air mauvais pour imposer le respect.
J'en ai entendu un paquet, des mecs qui disent qu'ils ont une volonté de fer. En oubliant que le fer, s'il est un matériaux rigide, est aussi cassant, tellement cassant que les samouraïs et les sabreurs ninjas sont entraînés à ne pas avoir une prise trop ferme sur l'arme.

-Hm? Moi aussi j'ai connu mon lot de saloperies. Ça n'aurait aucune utilité

Ce qui me déplaît, dans le tournant de cette conversation est qu'il est en train d'essayer de retourner contre moi des éléments de ma vie privée que j'ai dévoilé pour essayer de garder la conversation à un niveau léger. C'est bien quelque chose qui m'insupporte, ce genre de petites questions agressives pour essayer de mettre en défaut son interlocuteur.

-Des enfants nous regardent, remet ton haut et apprend moi le Isshi.
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 331
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 244
Expérience:
Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Left_bar_bleue1082/1200Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1082/1200)
Un enfant, une responsabilité, un choix !
L’innocence est la plus belle des choses.

Benkei & Shun

Il annulait la technique aussi rapidement qu’il l’avait créé. Il se retournait tout en écoutant les propos de la géante. Il attrapait sa veste et la reboutonnait et plantait de nouveau son regard dans son interlocutrice et dit d’un ton gêné. Il s’était en partie emporté, mais c’était quelque chose qui lui arrivait rarement, mais il avait eu l’impression qu’elle remettait en cause son passé, son être en parlant de cicatrices et il s’approchait d’elle :

« - Il est vrai que pour les enfants ce n’était pas la chose à faire, mais je me suis un peu emporté. Les cicatrices font partie de chaque personne, ce n’est pas parce que je ne les affiche pas que je n'en ai pas. La plupart des gens dans notre société en ont, bien sûr avec plus ou moins faible importance. Je me mets au défi, de vous montrer que je ne suis pas aussi lisse que l’un de mes dessins, même si ça parait puéril. »

Il prit une longue respiration tout en regardant le ciel. Il avait repris le vouvoiement par simple notion d’éloignement, il avait été trop loin. Il n’était toujours pas forcément habitué aux comportements sociaux qu’ils devaient effectuer et son ego pouvait d’un moment à un autre revenir et lui faire péter des câbles comme en cet instant. Il prit son pinceau et se mit à griffonner sur la feuille les différents caractères nécessaires pour utiliser cette technique. Lorsqu’il finit de reproduire les étranges caractères en cercle, il lui donnait la feuille. Avant de dire :

« - Dans cette technique la clé est d’équilibrer la dose de chakra tout part de votre paume qui est l’épicentre et vous envoyez le chakra comme si vous souhaitez créer une immense toile d’araignée. Enfin, c’est comme ça que je fais pour ma part. »

Le chunin effectuait un demi-tour et il s’asseyait pour observer la demoiselle s’exercer à cette technique. Il voulait arranger l’histoire, il savait qu’il n’était pas fait pour les relations sociales, mais pour une fois qu’il estimait une personne, il ne voulait pas paraître l’être puéril qu’il avait été en un instant.

Spoiler:
 

b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Je choisis de ne pas lui tenir rigueur de la première partie de sa réponse, considérant que chacun a ses petits vices cachés et surtout, qu'il a beau ne pas être lisse, il n'en reste pas moins une petite nature en comparaison de personnes comme moi. C'est ça, la dure réalité des choses ; on trouvera toujours plus fort que soi, je ne fais pas exception à la règle et c'est bien pour ça que je suis toujours une Kisho. Parce que le meilleur moyen de gagner un duel est d'avoir quelqu'un derrière l'ennemi pour lui foutre un bon de marteau derrière le crâne.

-Personne n'est lisse si on se donne un peu la peine de creuser. J'observe la paume de ma main et y concentre une partie de mon chakra.

Des sceaux calligraphiés commencent à s'y répandre avant de venir parcourir l'herbe verte autour de nous. Le kanji "prison" se démultiplie autour de nous pour mieux former un cercle du quel nous ne sommes pas censés sortir j'imagine. Comme pour tester, je fais quelque pas en arrière avant de finalement sortir du cercle d'encre et de symboles, un peu déçue de ce résultat assez misérable. Si je maîtrise la théorie, former un cercle autour de moi et ma cible, j'ai un peu de mal à comprendre l'intérêt de n'appliquer ça qu'à une seule cible.

-Du chakra tout autour de soi? Je dois avouer ne pas saisir, tu peux développer un peu?
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 331
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 244
Expérience:
Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Left_bar_bleue1082/1200Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1082/1200)
Un enfant, une responsabilité, un choix !
L’innocence est la plus belle des choses.

Benkei & Shun

Personne n’est lisse, si on se prend la peine de creuser. La phrase de la kunoichi résonnait dans la tête du chunin comme une clochette qui pouvait tinter plusieurs fois à la suite. Cette phrase n’était pas si lourde de sens, mais elle rappelait la fois où il avait rencontré le Kaguya cet homme qu’il avait combattu, car il le trouvait simplet et un tantinet débile sur les bords. C’était à la fin du combat qu’il avait entraperçu qu’il pouvait être autre chose que cette image que le ninja d’Uzushio avait eut de lui dès ses premiers instants. Finalement, cette phrase ressemblait à une morale dans sa tête, la moralité de son ancien combat. S’il avait passé un peu plus de temps à le comprendre peut-être que le combat n’aurait pas été nécessaire. Il s’en voulait quelque part, mais d’un côté, il avait appris pas mal de chose grâce à ce combat. D’un air discret, il sortait un petit :

« - Merci ! »

À Benkei, même si elle ne devait pas forcément comprendre pourquoi il disait cela. Bref, il devait revenir à ses moutons. Il n’avait jamais été très doué pour apprendre une technique à quelqu’un, il avait ce problème, c’est qu’il ne concevait pas les techniques de la même manière que les gens. Souvent, il imageait les choses de manière à rendre ça plus compréhensible pour lui, mais ça ne l’était pas forcément pour tout le monde. Il prit son menton sa main comme le stéréotype de l’homme qui réfléchissait, mais en vrai, il se grattait juste le menton, car cela le démangeait. Puis, il répondit de manière la plus explicite possible :

« - À vrai dire je dirais qu’il faut imaginer envoyer des cercles concentriques comme lorsque vous faites tomber une pierre dans l’eau. L’épicentre reste le même, mais plusieurs cercles partent et agrandissent l’endroit, c’est à peu près le même principe. Je ne sais pas si je suis très clair, je ne vois jamais les techniques de la même manière que tout le monde. »

Il s’était approché d’elle et lui dis d’un ton indifférent :

« - Essayez de faire votre technique en imaginant que vous ne voulez jamais me voir quitter votre espace. Si ça peut vous aider à entrevoir la chose. »

Il était resté néanmoins à une distance de manière à ne pas pénétrer trop dans son espace vital.
Spoiler:
 

b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Un trou.

Cette technique, c'est une technique pour se créer une arène en fait ; un moyen simple et sûr de pouvoir briser un adversaire dans un combat à mort, l'idéal pour se garantir une victoire directe ou au contraire une fin brutale si on gère mal son coup. Ce jutsu, je ne sais pas qui l'a inventé, mais je suis certaine d'une chose ; il était très sûr de lui, ou alors au contraire il voulait absolument en finir sans devoir se charger lui même de la sale besogne. Parce que pour briser ce type de sceau, d'expérience, il faut tuer l'une des deux personnes prise dedans, de l'encre qui appelle le sang, ce serait presque ironique si ça n'existait pas sous la forme de pamphlets et de lettres de conscription. Je serre les poings, consciente que si j'ai un jour à m'en servir ça sera dans une situation ou je ne serais plus maître de grand chose (mon corps à la limite, mais sans doutes pas mon esprit).
Je pose mon regard sur Shun, l'espace d'un instant mon regard s'illumine d'une profonde étincelle de misanthropie avant de s'éteindre pour laisser place à mon perpétuel air blasé ; c'est un sceau d'emprisonnement dans le fond, qu'importe ce que le nom peut en dire.
Mes yeux se ferment, concentration.

-Que la lumière nous enveloppe. Impulsion de chakra. Un cercle de calligraphies se matérialise autour de nous avant de s'étendre.

Un deuxième apparaît avant de se resserrer sur lui même pour former une double barrière qui nous empêche normalement de sortir. Je fais quelques pas en arrière avant de buter contre un mur invisible.
Je vois...

-Quel art magnifique que le fuinjutsu. J'imagine que la prestation est satisfaisante.
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 331
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 244
Expérience:
Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Left_bar_bleue1082/1200Un enfant, une responsabilité, un choix! [Pv; Benkei] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1082/1200)
Un enfant, une responsabilité, un choix !
L’innocence est la plus belle des choses.

Benkei & Shun

Il ne restait en cet instant que l’entraînement dans la tête des deux interlocuteurs. Les enfants commençaient à revenir petit à petit vers les deux adultes, ils s’étaient assis afin de pouvoir contempler le spectacle et avec leurs petits yeux innocents pouvoir intercepter chaque mouvement de cet échange. La technique de Benkei se mit en place et la toile noire de calligraphies s’étendait petit à petit autour des deux personnes, l’une se mit à reculer quant au Chunin, il se mit également à reculer de manière peu sûre de lui. L’idée de se retrouver dans une prison qu’il n’avait pas créée le rendait assez tendu. Il souriait d’un air un peu stressé et dit d’un ton assez ironique :

« - Parfait, je me sens comme une petite souris coincée dans une cage. Je préfère quand c’est moi qui effectue cette technique, je crois… »

Il avait l’habitude d’utiliser cette technique pour renforcer l’impact du Hakke Bansho, en effet elle permettait d’emprisonner l’ennemi dans une toile et de lui infliger une forte douleur grâce à l’autre technique. L’uzujin repris la phrase de sa camarade :

« - L’art du fuinjutsu est très beau ! Il permet d’avoir une certaine pérennité dans le temps, mais également, il s’estompe rapidement, très rapidement. C’est à mon sens l’un des arts ninjas les plus intéressants par sa complexité et sa beauté ! »

Il attendait néanmoins que la technique de la puissante Kisho s’arrête pour se sentir un peu plus rassurée. Les enfants commençaient à en avoir marre et ils s’avançaient vers les deux personnes, pour qu’une petite fille se mit à demander :

« - On continue la balade ou on rentre ? »

La petite fille avait posé la question en regardant la toile noire et épaisse de la technique, donc il était compliqué de savoir à qui elle voulait réellement parler et à qui elle posait réellement la question.

b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Habitations-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.