:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Autres villages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume

Invité
Invité
... ... ...
Le Manchot Sanglant




∞ feat Hako & Yume



Accroupi dans l’herbe humide, Nôka observait le bâtiment qui lui faisait face. Silencieux, il prenait le temps de compter le nombre d’individus qu’il pouvait voir. Au total, il en dénombrait douze, en plus de sa cible. L’homme en question, Sanada Hitori, était un riche marchand qui avait fortune en vendant diverses denrées en fonction des prix du marché. Son atout majeur était sa capacité à spéculer comme personne. Bien évidemment, une réussite si rapide et fulgurante lui avait valu de se faire quelques ennemis. Pour le moment, aucun d’entre eux n’avait encore cherché à s’en prendre à lui. Pourtant, il avait jugé bon de faire appel à une garde armée, sa propre milice pour le protéger des perfides individus qui chercheraient à lui nuire.


En temps normal, Nôka évitait d’accepter ce genre de contrat, malheureusement pour lui, il avait un urgent besoin d’argent pour régler un conflit. L’idée était de racheter sa créance à un groupe de mafieux dont il était le débiteur plutôt que des exterminer manu militari. Même si l’idée de travailler pour ces gens lui hérissait le poil, il avait décidé de ne pas avoir le choix. C’était après tout la façon la plus simple de se tirer de ce mauvais pas. Malgré lui, le manchot s’était vu confié la charge d’enlever le marchand pour le remettre aux criminels qui le tenaient en laisse. S’il ignorait ce qu’ils comptaient lui faire subir, il imaginait que cela n’aurait rien de bien séduisant.


Chose assez rare pour être soulignée, Nôka avait acheté une bouteille de saké. L’alcool en question n’avait qu’une faible teneur en alcool mais il cherchait ainsi un moyen de se donner du courage. À première vue, les gardes n’étaient même pas ninjas, autant dire que les défaire serait un jeu d’enfant. Pourtant, on ne savait jamais vraiment à quoi s’attendre. De plus, le fait de savoir qu’il agissait égoïstement pour de sombres desseins ne cessait de le tirailler. Avait-il raison d’effectuer ce contrat ? *Bon sang, je ne suis qu’un lâche, je devrais simplement écraser ces criminels au lieu de travailler pour eux...*


En dépit de ses états d’âme, le mercenaire trouva finalement le courage d’agir. Sa cible se trouvait au sein d’une grande maison qui transpirait honteusement le luxe. Quelques gardes se trouvaient à l’extérieur et les autres patrouillaient en son sein. Faisant taire ses doutes, il jeta sa bouteille vide contre une pierre et lança l’assaut. Tout se déroula très rapidement parla suite. Comme prévu, ses opposants ne constituaient pas le moindre danger et il s’en débarrassa en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire. Parvenu à l’intérieur du bâtiment, il n’y resta que quelques minutes, se frayant un chemin vers sa cibles en utilisant la force. D’un coup vif derrière la nuque, il lui fit perdre connaissance et prit soin d’attacher ses mains dans son dos. Cela fait il sortit en l’emportant sur l’épaule de son bras amputé.


Dehors, un vent frais lui caressa les cheveux. Cependant, il comprit de suite qu’une chose clochait. Observant les alentours, il se rendit compte qu’il n’était pas seul. Avançant lentement vers l’extérieur de la propriété, il s’arrêta un instant. Il ne voyait personne, pourtant il était sûr d’avoir entendu un bruit. Peut-être ne s’agissait-il que d’un animal ? Oui, ce devait être cela. Laissant derrière lui les gardes évanouis, il commença à se diriger vers la forêt sans se douter qu’il n’était effectivement pas seul.  





©️ .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Genin
Messages : 279
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 891
Expérience:
L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume Left_bar_bleue1458/500L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume Empty_bar_bleue  (1458/500)
Voir le profil de l'utilisateur
L'art de faire un choix

Quartier libre !
Ah, quels doux que c'était, raisonnant encore aux oreilles du lutin vert de Konoha, qui dédia un sourire complice (voire un peu avide) à sa très chère coéquipière.
Leur mission était terminée, avec évidemment un succès brillant. Il faut dire qu'elle n'avait pas été particulièrement compliquée : juste des plis secrets à livrer de toute urgence à quelque noble de la ville, en tabassant tout ce qui pourrait se mettre sur leur chemin ou les ralentir... Avec le byakugan de Yume, il avait été (hélas) un brin trop simple d'éviter les embuscades et les bandits de grand chemin...

Vu leur comportement exemplaire (comprendre : Hako n'avait pas foutu le bordel ou rien fait exploser), les deux genin avait été autorisé à musarder un peu en ville, avant que la petite troupe reprennent le chemin du Village Caché de la Feuille.
C'était un signe de confiance (même si la kunoichi vert-pomme soupçonnait que c'était aussi pour pouvoir se reposer seul tranquillement) et Hako comptait s'en montrer digne (ce qui voulait dire : éviter les bagarres de bar. Bon, déjà, qui la laisserait entrer dans un bar ?).

De plus, dans le Pays du Feu, les jeunes genin ne risquaient normalement pas grand chose. Elles portaient fièrement le bandeau frontal (bon, à la ceinture pour la jeune Aburame) de Konoha.
Cela faisait reculer les gens et informer les éventuels malappris que de un, elles étaient de mignonnes petites machines à tuer, et de deux, que si on leur cherchait noise, y'avait tout un Village Caché de tueurs professionnels qui risquait de demander des comptes.

Le lutin vert de Konoha tourbillonnait donc allégrement autour de son amante, exposant déjà le plan de la soirée.
D'abord, un bon bain pour se délasser de la fatigue du voyage, se décrasser (et pouvoir mâter un peu l'opulente poitrine de Yume). Ensuite, un petit tour en ville, histoire de dégotter une échoppe qui accepterait de servir des shinobi. Ou elle pourrait toujours masquer leur bandeau.
Puis, flânerie et enfin retour à l'auberge pour retrouver leur sensei. Une bonne nuit de sommeil (et pas que, si elles réussissaient à avoir une chambre que toutes les deux) et retour à Konoha pour toucher la prime de la mission.

Mais alors qu'elle babillait à propos de tout et de rien, Yume lui fit signe de ce taire, vaguement alarmée.
La Hyûga avait dû entendre ou voir quelque chose, car elle attira sa minuscule coéquipière dans un coin sombre. Et (hélas) pas pour quelque délicieuse embrassade.
Suivant du regard ce que lui montrait son amante, Hako pû voir sortir en catimini d'une luxueuse propriétait un homme à l'air peu amène.
Et même du dernier patibulaire, borgne et couturé de cicatrice en fait.

Pour couronner le tout, le triste sire à la gueule cassé transbahutait sur son épaule (bizarrement d’ailleurs, mais Hako ne releva pas immédiatement l’infirmité du kidnappeur) un adipeux bonhomme tout de luxe vêtu...
Allons bon, voilà qu'elles tombaient en plein dans un sinistre enlèvement.
Hako soupira... La soirée était fichue... Son sens innée de la justice lui dictait de se porter au secours du captif. Et puis, ça pourrait faire un peu de pub pour les ninjas de Konoha. Et, qui sait, elles pourraient peut être facturer ça en mission rétroactive et obtenir (en plus des remerciements et de la gloire) un petit pécule qui pourrait être transformer en parchemins explosifs !

Hako sourit méchamment, ses poings déjà avides d'action. En plus, si elles agissaient vite, y'avait moyen de quand même passer une agréable soirée à deux...
"On se le fait ?" murmura le lutin vert de Konoha, les yeux pétillant de malice. "On le suis un peu, pour s'assurer qu'il est seul, puis on lui fout la frousse façon ninja et on délivre le gros ?"
L'opulente propriété était en bordure du village, et le brigand semblait déjà se diriger vers une forêt non loin.
Parfait ! Une fois que Yume aurait confirmé qu'il n'y avait pas d’autres crapules en embuscade, Hako allait expliquer la justice à cet homme à l'air si louche.

"Ki Nobori no Shugyô !" souffla la petite kunoichi à froufrou en concentrant son chakra dans ses pieds.
Piquant un sprint, elle gagna rapidement les arbres, qu'elle escalada promptement.
Bondissant dans la canopée, elle se positionna de manière à croiser le chemin du kidnappeur borgne.
Elle se suspendit la tête en bas sous une branche épaisse et expédia un kunai bien visible au pied du malandrin et de son fardeau.

"Halte-là, brigand !" tonna-t-elle (toujours à l'envers), un doigt accusateur tendu vers le sale type à la gueule cassée. Avisant alors (Hako n'était pas la kunoichi la plus observatrice du monde) qu'il lui manquait un bras, elle eut un sourire goguenard. Cela allait être encore plus facile que prévus...
"Lâches le gros monsieur, si tu veux pas perdre un autre bras !" menaça-t-elle d'un ton impérieux (enfin, elle faisait de son mieux avec sa petite voix flûtée. "Je ne sais pas ce que tu lui veux ou quelles sont tes raisons ou tes intentions, mais elles n'ont pas l'air très louables ! Rends-toi sacripant  ou subit le courroux de Aburame Hako, kunoichi de Konoha !"

L'intervention de la flamboyante petite Aburame n'était pas très ninja. Mais ce forban allait peut être juste se rendre en découvrant face à lui une si spéciale  et bizarrement vêtue ninja du Village Caché de la Feuille.
Et sinon, les simagrées bigarrées de Hako permettraient à Yume de se mettre en position, pour cribler de flèches ce vaurien ou le transformer en loque pantelante à coup de junken surprise.



Récapitulatif combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Yume
Hyûga Yume
Konoha no Genin
Messages : 418
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 20
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang B
Ryos: 125
Expérience:
L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume Left_bar_bleue345/1200L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume Empty_bar_bleue  (345/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Une petite mission calme et agréable quand on en fait plus beaucoup. Simplement quelques petites distributions de mots en secret avec Hako. Et même si j’ai dû tirer les oreilles de Hako quelques fois, le tout c’est très bien passé. Et grâce à mon Byakugan on peut profiter d’une route sûre et des plus agréables. C’est tellement facile et plus agréable de pouvoir éviter au maximum les conflits pour être discret et rapide. Chose que ne comprend pas toujours ma petite amie qui est du genre à foncer dans le tas. Nous sommes des ninjas ! La discrétion fait aussi partie de notre vie ! Quoi que entre elle et moi… Je suis la plus discrète avec mes vêtements sombres et sobres, même mon bandeau frontal est en parti caché par ma frange. C’est pas plus mal sûrement. Mais puisque nous avons du temps et l’autorisation de notre sensei, nous en profitons pour nous balader en ville.

Hako comme à son habitude prend « la place » et je suis toute discrète à côté. Je me demande bien ce que pensent les gens autour de nous. Je sais que j’ai une certaine façon d’être qui fait très « princesse », mais je pris pour qu’on ne me pense pas snob, ce n’est pas le cas. J’essaie surtout de calmer le diablotin vert qui me sert de petite amie. Dans cette ville nous sommes plus tranquilles qu’à Konoha, mais je suis toujours sur prudente, je le sais bien. Et en laissant Hako parler pour douze personnes, mon regard est attiré par quelque chose. Sans attendre j’attrape Hako par l’épaule et je la traîne derrière moi dans un coin sombre. Un homme semble enlever un autre. Comment je le sais ? Leur différence de « niveau social » et la manière de porter la personne riche par le bandit. Je regarde Hako et connaissant son goût pour les explosions.

« On le suit, on ne va pas détruire la ville. Et on l’arrête. Je doute qu’ils soient amants. »

J’active mon Byakugan en décrochant mon arc de mon dos. Encore une fois nous échangeons nos place,s elle va au corps à corps et moi je supervise à distance. Nous savons toutes les deux travailler qu’importe qui attaque et qui supporte. Il n’y a personne nous sommes seuls. Je donne le top départ à Hako et me mets en position une flèche encochée. Je laisse Hako partir en première en la suivant plus calmement pour me positionner dans des branches à quelques distances. Hako fait comme d’habitude une entrée en matière fracassante. Je sais qu’au besoin je peux la rejoindre en une respiration. J’ai profité qu’elle prenne de l’espace pour me rapprocher en silence. Il fait sombre et je suis au milieu des branches et mon adorable lutin attire l’attention. J’ai malgré tout une flèche encochée, sait-on jamais. Je suis prête à le fracasser le genoux. Qu’importe s’il n’a qu’un bras ou quoi. S’il s’enfuit nous pouvons le rattraper, mais s’il se bat nous sommes prêtes.


L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume JAC2XUGh_o-1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
... ... ...
Le Manchot Sanglant




∞ feat Hako & Yume



Tout semblait se dérouler à la perfection. Avançant à grandes enjambées, le mercenaire s’engouffrait un peu plus dans la forêt chaque seconde qui passait. En peu de temps, la demeure de sa cible ne serait qu’un vague souvenir. Demain, il n’aurait plus qu’à le livrer à ses créanciers et il serait libre de retourner mener la vie qu’il entendait. C’était un mal pour un bien et puis de ce qu’il savait, ce bougre n’était pas spécialement un enfant de choeur. Au moins, c’est pas quoi qui lui règlerai son compte, c’est déjà bien. Soudain, une lueur métallique attira l’attention de Nôka. Les sens en alerte, il s’arrêta net, esquivant au passage le kunai qu’on envoyait vers lui. Levant les yeux, il tomba sur une jeune fille toute de vert vêtue. La tête en bas, elle tendait un doigt accusateur. Quel étrange personnage.


Le manchot se demande un instant si elle faisait partie des gardes de sa cible. Pourtant, à en croire ses vêtement et son jeune âge, cela semblait peu probable. De plus, il ne se souvenait pas l’avoir vu quelques minutes plus tôt. par chance, il n’eut pas besoin de triturer bien longtemps ses méninges, l’adolescente ayant la délicatesse de se présenter d’elle même. Une kunoichi de Konoha ? C’est mauvais ça... Que faire à présent ? Face à Nôka se trouvait une jeune membre du clan Aburame. Même s’il n’était pas très cultivé, il avait déjà entendu parler de ses redoutables guerriers usant d’insectes mystérieux pour combattre. Selon les dires de son frère, ils pouvaient traquer un homme sur des lieux avec une efficacité déconcertante. Que faire ? Que faire ? Que faire ? Je ne vais quand même pas tuer une gamine... Merde !


Le mercenaire était en proie à une intense réflexion. S’il acceptait à l’occasion d’agir comme une ordure, il se refusait à prendre la vie d’une enfant. Cela était tout bonnement hors de question. Malheureusement, la jeune Hako ne semblait pas du genre à abandonner facilement et il y avait fort à parier qu’elle chercherait à combattre ou le poursuivre s’il prenait la fuite. Que faire dans ce cas ? Combattre en prenant le risque de la blesser plus qu’il ne le voudrait ? Et si je la tue par accident ? J’aurai tout Konoha sur le dos. Non, surtout pas ça, je serai un homme mort si ça arrive... Il fallait trouver autre chose, essayer de lui faire peur peut être ? L’air sérieux, Nôka continuait de la fixer, affichant un air agacé.


« Petite, j’te connais pas et j’ai rien contre toi. Trace ta route avant que j'te défonce le crâne, ça vaut mieux pour tout l’monde non ? »


À en juger par le peu qu’il avait vu, la jeune Aburame ne se laisserait pas intimider par si peu, mais il se devait de tenter le coup. Après tout, il était le genre d’homme à pouvoir inspirer la crainte chez les esprits faibles ou les couards. Faire fuir cette furie relèverait du miracle mais il ne savait pas quoi faire d’autre pour le monde. Et puis elle était seule après tout, peut-être qu’après quelques coups échangées elle comprendrait l’écart de niveau et prendrait la fuite. Bordel, pourvu que ça se passe bien...





©️ .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Genin
Messages : 279
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 891
Expérience:
L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume Left_bar_bleue1458/500L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume Empty_bar_bleue  (1458/500)
Voir le profil de l'utilisateur
L'art de faire un choix

Fièrement dressée (ou pour être exact, suspendue) sur (sous) la branche d'un chêne millénaire, Hako balança son ultimatum de sa petite voix aigüe qui résonna sous la frondaison (et vrilla les tympans de tout ceux alentours).
La gamine avait un sourire gouailleur, satisfaite de sa prestation et de l'idéal de Justice (et aussi, et ps qu'un peu, d'elle-même) qu'elle venait de délivrer de si éblouissante manière.
Rendre quelques services et lutter contre le brigandage local ne pourraient que faire briller davantage Konoha !

Cependant, le manchot la surpris : non seulement il ne se recroquevilla pas comme une larve face à la toute puissance de Konoha qu'elle incarné (certes c'était une toute petite toute puissance en costume fantaisie), mais il osa la menacer. Elle, une kunoichi, d'un des clans fondateurs du Village Caché de la Feuille...
Avec un oeil et un bras en moins.
Genre, il croyait avoir une chance ? C'était son apparence de gamine, à tous les coups... Ou alors il était peut être un peu demeuré.

Le lutin vert de Konoha soupira lourdement.
Non, en fait, ça arrivait assez fréquemment. Elle portait après tout son costume fanfrelucheux et criard justement pour que ses adversaires la sous-estiment et ne se méfient pas.
Et les brigands de grand chemin et autres butor qui se croyaient les maîtres de leur coin de forêt oublié, de leur route défoncée ou de leur village crasseux n'étaient généralement pas des flèches. Du muscle et rien d'autre.
Ils glosaient et menaçaient, croyant (bêtement) que leur quelque truandages les mettaient au même niveau de létalité qu'un ninja entrainé...
Oh, dans le tas, y'en avait bien un ou deux qui pouvait résister à la kunoichi vert-pomme quelques instants. Mais la majorité de ces forts en gueule pouilleux ne valaient même pas la corde qui les pendrait...
Bon, soyons magnanime... Maître Hokage dit bien que c'est bon pour la diplomatie du Village... Et ça plaira à Yume de voir qu'elle a (un peu) la tête sur les épaules.

Donc, esbaudissons un peu le manant et tentons le dialogue.
D'un mouvement de fessier (eh ! Regarde Yum-Yum, je sais que tu mates avec le Byakugan !), la kunoichi vert-pomme se remit à l'endroit sur la branche avant de sauter en bas de l'arbre vers le borgne (avec un inutile saut périlleux), tout en composant promptement quelques mudra.
"Mushi Bunshin !" s'exclama-t-elle en atterrissant dans un nuage de fumée et d'insectes noirâtres. Quatre lutins verts de Konoha se tenaient maintenant devant Nôka. Vile et sournoise, la petite Aburame avait sciemment atterrit du coté de l'œil crevé du kidnappeur, afin que celui-ci ne sachent pas tout de suite laquelle était la vraie.
Les doubles se séparèrent aussitôt, pour tenter d'encercler le manchot.

"Bon, je ne suis pas en mission commandée, donc je vais être sympa..." déclara doctement la petite genin.
"Tu poses le gros monsieur et tu pars te perdre en forêt sans que je te larde de shuriken. Et j'oublierais cette histoire. Je sais que la vie peut être dure et que parfois, on fait les mauvais choix. J'imagine que trouver un boulot stable n'es pas facile avec un œil et un bras en moins. Mais le kidnapping et le crime ne sont pas des solutions !"
Bon, un peu cucul, mais il fallait bien laisser une chance à ce pauvre bougre...
Quoique qu'à bien y regarder, il avait plutôt l'air bien baraqué, pour un bandit de grand chemin. Sans la perte de son oeil et de son bras, Hako aurait presque eut envie de lui dire de tenter sa chance à Konoha.
Y'a pas d'âge pour devenir ninja, après tout.

"Je suis même prête à prendre la place du vieil adipeux, si t'as besoin d'un otage ou quoi que ce soit... Plutôt que quelque grassouillet marchand, une belle et douce jeune fille ne serait pas mieux, non ?" ajouta la minuscule genin un poil mesquinement, mais ça servirait un peu de test pour l'inconnu : qui aimerait sciemment prendre en otage un Aburame tout près de lui ?
Elle hésita aussi à révéler la présence de Yume. Les brutes se croyaient toujours toute puissantes face à une adolescence aussi...Hmmm... concentrée qu'elle. Une ou deux flèches guidées par la mortelle précision du Byakugan appuierait peut être ses propos, comme le fait de ne pas être seule (enfin, quatre). Qui sait combien d'autres konohajin pouvaient se tapir dans les fourrés ?
Mais le lutin vert de Konoha décida pour l'instant de ne pas révéler la présence de son amante. Sa belle Hyûga pourrait le faire d'elle-même si elle voulait, mais Hako souhaitait donner une chance à ce vieux à la mine patibulaire.
Et elle était aussi affreusement curieuse.

"Alors, c'est quoi l'histoire ?" demanda-t-elle ingénument et avec un sourire malicieux qu'elle espérait encourageant, accompagné d’un vague mouvement de menton qui pouvait aussi bien désigner le grassouillet paquet que le membre tranché de Nôka.
Que ce soit le pourquoi du kidnapping (sans doute l'argent, c'est toujours l'argent avec ce genre de brute. Et l'alcool... Maintenant qu'elle s'était approché, il cocotait, ce type... Génial.) ou l'histoire du manchot-borgne (sans doute un vestige de la guerre, ce n'était hélas pas le premier vétéran reconvertit en bandit de grand chemin que la petite Aburame croisait).


Récapitulatif combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Yume
Hyûga Yume
Konoha no Genin
Messages : 418
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 20
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang B
Ryos: 125
Expérience:
L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume Left_bar_bleue345/1200L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume Empty_bar_bleue  (345/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Je regrette de ne pas avoir l’ouïe fine des Inuzuka. J’aurais pu entendre ce qu’il se passait. Pour l’instant je reste à l’arrière, mon arc toujours prêt à décocher un trait, mais j’observe Hako se débrouiller toute seule. Ou presque : elle est quatre maintenant. Bon, au moins elle tente la discussion, pourquoi pas… C’est amusant, je reste attentive, arc toujours prêt à être tendu et flèche prête à frapper. Un geste vers ma petite amie : il se prendra une flèche.


L'art de faire un choix - Pv: Hako et Yume JAC2XUGh_o-1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Autres villages-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.