:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Centre :: Grandes Forêts Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mission de rang D] Transfert de civils [Solo]

Nara Towa
Nara Towa
Indépendant
Messages : 127
Date d'inscription : 14/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG C
Ryos: 0
Expérience:
[Mission de rang D] Transfert de civils [Solo] Left_bar_bleue673/500[Mission de rang D] Transfert de civils [Solo] Empty_bar_bleue  (673/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Spoiler:
 

Cela fait une heure que je suis partie du domaine de clan, soit de suite après mon entretient avec le chef de clan. Et cela fait maintenant quelques minutes que je discute avec le maire du village de Mori en lui expliquant la situation précise et en lui montrant sur une carte l'itinéraire prévu afin d'être sûre qu'il n'ait pas changé d'avis depuis sa discussion avec Shika. Apparemment, il n'a aucune objection à faire. Le plan lui convient parfaitement bien qu'il semble grandement déstabilisé en ma présence. Mais, je comprends cette réaction. Rares sont les civils qui ne se méfient pas ou ne craignent pas les ninjas et puis, je ne suis pas vraiment la personne la plus chaleureuse qui soit... Cette distance que j'ai instauré doit le gêner, pourtant je ne veux pas changer mon comportement. Cette relation est professionnelle et le restera. Je n'ai aucun intérêt à faire ami-ami. Cette distance ne sera pas un obstacle à la réussite de cette mission, je le sais.

Il fait ensuite un petit discours face aux habitants du village qui n'ont pas l'air d'avoir vraiment envie de partir même si ce n'est que temporaire. Je comprends alors que la mission qui devait être des plus simple est en réalité un peu plus complexe que prévue. En effet, il est contre les intérêts du clan d'être mal vu par la population proche, cela risquerait d'influencer notre commerce dans un sens des moins plaisants. Je m'avance donc sur la place du village et m'arrête devant le chef avant de prendre la parole, balayant la place du regard afin que tout le monde se sente concerné par mes paroles. Les bras croisés en dessous de ma poitrine, mon visage se veut sérieux.

- Nara Towa, je suis une kunoichi envoyée pour vous escorter jusqu'au village de Taruo. Je comprends que vous n'ayez pas envie de partir de chez vous, cependant un rassemblement va avoir lieu chez les Nara et s'il y a des débordements, vous serez touchés. Or, je pense qu'ici, personne ne souhaite mourir. De ce fait, je vous prierai de bien vouloir collaborer.

Pas de sourire, pas de regard menaçant, pas de mensonge... La simple et pure réalité. J'observe mon auditoire avec attention. Cela en a refroidi certains que je parle de possibles décès. Cependant, il y a toujours quelques rebelles qui peuvent poser problème. Je les identifie et grave leur apparence dans mon esprit. Hors de question d'échouer, je dois me montrer digne de la bénédiction des cervidés. Les dieux ont perpétuellement leur regard posé sur nous et je ne veux les décevoir... Je songe aux options possibles : avoir recourt à la force ne me semble pas pertinent pour la simple et bonne raison que cela instaurerait une relation de méfiance, mentir me semble une solution efficace et pacifique, donc parfaite.

Après leur avoir laissé une demie-heure pour prendre leurs affaires, je laisse le maire faire l'appel afin de vérifier que tout le monde soit bien là. Manquant un jeune couple, trois enfants et une femme âgée, je me rends chez eux pour discuter et les faire venir avec moi.

"Vous savez les enfants, le monde est grand. Là où nous allons vous allez vous faire plein d'amis."

"Souhaitez-vous perdre la vie aussi jeunes ? Vous savez, vous pourrez revenir dans quelques jours."

"Prenez-vous conscience que tout les villageois vont partir quelques jours ? Que vous allez être seule ?"

Mensonge ou réalité partielle, voilà ce que cachent mes propos. Cependant, je les énonce comme je parlerais de ma vie quotidienne avec quelqu'un. Les ninjas sont vicieux, menteurs qui ne vivent que pour l'argent et le combat, pour la plupart. Je ne le nie pas, je ne vaux pas mieux que les autres et pourtant, les dieux ne m'ont pas abandonnés.

Finalement, tout le monde est réuni à la place de Mori et, quelques minutes plus tard, nous partons en direction de Taruo. Il n'y a aucun problème si ce n'est que quelques enfants se plaignent, comme toujours, parce qu'ils n'aiment pas marcher. J'ai beau aimer les enfants, je préfères quand ils se montrent compréhensifs et qu'ils sont sages. Les sens aux aguets, je fais attention aux villageois mais aussi à la nature, on ne sait jamais... Un loup ou un sanglier pourrait bien apparaître et attaquer un d'entre nous. Après une heure de marche, certains enfants sont portés par des adultes, les anciens avancent avec leur bâton et nous avançons à leur rythme. Malgré les dispositions prises, le chef du village se rend compte, une fois arrivé, qu'il manque deux personnes...

Je m'élance donc à leur recherche, courant en effectuant le chemin inverse à celui pris, écoutant les moindres bruits témoignant de la présence du moindre individu. Je m'arrête là où ils ont été vu pour la dernière fois, puis je quitte le chemin pour les rechercher un peu plus loin. Je les appelle. Aucune réponse. Je pars donc du côté opposé et crie de nouveau, cette fois, une voix faible me répond. Les deux personnes manquantes sont encerclées par des loups. J'envoie donc mes senbon et mes kunai sur les créatures, espérant les faire fuir ou les tuer. Puis, je me rend auprès des deux êtres effrayés afin de saisir leurs bras et les entraîner plus loin des bêtes blessées. Je les ramène finalement au village avant de rentrer.

J'espère que Shika sera content du travail effectué...
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Centre :: Grandes Forêts-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.