:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Centre :: Grandes Forêts Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mission de rang C] Rééquilibre [Solo]

Nara Towa
Nara Towa
Indépendant
Messages : 162
Date d'inscription : 14/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG C
Ryos: 0
Expérience:
[Mission de rang C] Rééquilibre [Solo] Left_bar_bleue824/500[Mission de rang C] Rééquilibre [Solo] Empty_bar_bleue  (824/500)
Nara Towa
Spoiler:
 

Toujours aussi individualiste, j'effectue une mission de rang C seule. Je n'ai pas peur de la solitude et je ne la fuis pas. C'est presque ma meilleure amie, sans doute la seule. Je n'ai pas peur du genre humain, je ne le déteste pas et pourtant... Je suis bien plus proche de la nature. L'être humain est complexe et les relations sociales encore plus. Et, si je suis plutôt réfléchie et bonne lorsqu'il s'agit de jeux tel que le Go ou le Shogi, j'ai du mal avec ces êtres si proches et lointains de moi. Le stricte nécessaire... Voilà ce à quoi se cramponne le lien que j'entretiens avec ce qui est étranger à mon clan. Enfin, même avec mon clan, je ne suis pas vraiment bavarde mais eux, au moins, ils me connaissent assez pour savoir que je ne suis pas indifférente à leurs conditions.

Le village de Tanro n'est pas bien loin du territoire des Nara, mais ce n'est pas un endroit ou j'ai l'habitude d'aller. C'est pour cela qu'à peine arrivée, je me suis rendue auprès du chef des chasseurs afin de prendre connaissance des cartes exactes de la régions et des zones où l'on savait que les nuisibles -autrement dit les sangliers- avaient tendance à se rendre. Puis, prenant note de la période de la journée où ils sont les plus susceptibles d'apparaître, je pars installer quelques pièges, que mes années d'utilisation du Shurikenjutsu m'ont permis d'apprendre, aux zones sensibles...

J'avais mis au point un plan selon toutes les données que l'on avait pu me livrer. Je ne sais pas où vivent exactement ces sangliers, mais ce n'est pas un problème pour moi... Mes pièges sont en place et je suis moi-même installée sur la branche d'un arbre, guettant le moindre mouvement de la nature pouvant être engendré par une bête. J'attends un bon moment, surement une ou deux heures, avant qu'une bestiole se montre... Je fonds sur la pauvre créature pour planter mon kunai dans sa nuque, transperçant le cuir qui lui servait de peau. Puis, laissant mes genoux se poser sur le sol, je joignis les mains, signe de prière. Je m'excuse auprès des dieux d'avoir tué cet être et prie pour le repos de son âme, puis j'abandonne le corps, le rendant à Mère Nature.

Vérifiant qu'il n'y avait pas d'autres sangliers dans les environs, je pars en direction du premier piège dans lequel est pris un second gibier que j'achève comme j'avais pu le faire pour le premier, priant pour qu'il repose lui-aussi en paix. Cette fois, il y a un marcassin, surement l'enfant de l'être que je viens tout juste d'abattre... Retirant la lame qui est fiché dans le corps de sa mère, je m'en sers pour l'égorger. Je fais mon travail, ce pour quoi je suis payée. Et sans montrer la moindre émotion même en accomplissant des actes abjectes. Cette fois, j'enterre le cadavre après avoir prononcé quelques mots. Je ne cherche pas le pardon. L'homme est abject. Mais, l'homme est un être naturel et ce qu'il accomplit va dans le sens de la nature : il crée et détruit.

Revenir en haut Aller en bas
Nara Towa
Nara Towa
Indépendant
Messages : 162
Date d'inscription : 14/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG C
Ryos: 0
Expérience:
[Mission de rang C] Rééquilibre [Solo] Left_bar_bleue824/500[Mission de rang C] Rééquilibre [Solo] Empty_bar_bleue  (824/500)
D'autres bêtes se sont faites avoir, par mon second piège qui est bien plus utile, à mes yeux, dans ce contexte. Quatre cadavres et des traces de sang... Il semblerait que tout se passe merveilleusement bien. Je suis donc les traces de sang, persuadée de remonter jusqu'à un sanglier voire jusqu'à une compagnie de sangliers. Les villageois ont été averti de mes méthodes, ils ne devraient donc pas avoir quitté le village et les traces de pas me confirment le fait que c'est bien une de mes cibles qui a été touchée. Je suis sa trace sans perdre ma concentration, au cas où un imprévu arriverait. Il ne faut jamais oublié le facteur "événement imprévu" car c'est toujours au moment tant attendu que tout capote toujours à cause d'un facteur X ou Y qui a été oublié. J'ai fait de mon mieux afin de ne rien laissé au hasard, mais dans ce travail, mon ennemi est un enfant de la nature or, c'est elle qui gouverne le monde et il suffirait d'un caprice de sa part pour que je décède. Je ne cherche pas à m'opposer à elle, mais je veux lui prouver ma valeur et gagner le droit de vivre.

J'arrive bientôt au lieu espéré : la bauge d'un petit groupe de sanglier. Il ne me reste plus qu'à les massacrer. Je cours, si je reste immobile, il devient alors facile pour eux de me charger et même si je suis une kunoichi, cela reste un véritable danger pour moi si tous m'atteignent. Cependant, tandis que je cours et esquive mes adversaires en bondissant d'un endroit à un autre ou en me servant des obstacles naturels, je détermine lesquels ont une peau plus fine et je leur envoie des senbon aux endroits les plus sensibles afin de les tuer ou de les affaiblir autant que je le peux.

Puis, je sors des shurikens que j'envoie faucher leurs pattes avec toute la précision que m'offrent mes années d'utilisatrice de projectiles. Finalement, j'achève les bêtes avec un kunai. Il ne me reste plus qu'à prier avant d'offrir ces corps aux carnivores de la forêt pour ensuite retourner au village. Cependant, mon travail n'est pas fini et il me reste deux bêtes à achever avant de prétendre pouvoir obtenir une quelconque récompense. Or, je tiens à ces ryôs et jamais je ne permettrais à quoique ce soit ou à qui que ce soit de se mettre en travers de ma route vers l'argent, si ce n'est ces merveilleux cervidés qui servent de messagers aux dieux.

Les sangliers, violents, semblent être les chefs du petit groupe que je viens d'éliminer. Ils sont bien plus imposants et rapides, de sorte que prise par surprise, je suis atteinte par une attaque. J'étouffe un grognement tandis que je finis à terre. Cela fait un mal de chien. Me roulant sur le côté, j'esquive l'assaut de la seconde bête avant de me relever. Si le round un m'a été défavorable, je compte gagner le deux et le trois. Le terrain ne permet pas de faire appel à une technique violente, cela risquerait de fragiliser des infrastructures ou d'endommager les plantations. J'esquive donc les créatures dangereuses tout en mettant en place un nouveau piège dans lequel tombe évidemment la première bête, me laissant suffisamment de temps pour tuer l'autre et demander une arme à un des chasseurs afin d'en finir.

Mon travail fini, j'effectue une prière finalement avant d'aller recueillir la récompense tant attendue...
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Centre :: Grandes Forêts-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.