:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Vent - Kaze no Kuni :: Sunagakure :: Terrain d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sources d'eau [PV Akihiko]

Serika Senri
Serika Senri
Suna no Genin
Messages : 86
Date d'inscription : 30/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang D
Ryos: 4
Expérience:
Sources d'eau [PV Akihiko] Left_bar_bleue422/250Sources d'eau [PV Akihiko] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Technique à apprendre:
 
Technique à enseigner:
 

Ramper aux pieds des hauts-gradés de Suna, c'était tout en art que je pensais maîtriser à la perfection... Ou presque... En effet, j'en avais peut être un peu trop fait avec le Kazekage de sorte qu'il semblait avoir pris un malin plaisir à me malmener. Cependant, je ne voulais clairement pas en rester là et, connaissant la réputation du Haut Conseiller, je m'étais mis en tête de réussir à obtenir un entraînement avec lui. Mon affinité élémentaire de base était le Suiton, élément que Kayaba Akihiko maîtrisait, j'espérais donc qu'il accepte de m'enseigner un de ses jutsu. Et, pour cela, j'avais décidé de faire ce que je savais faire le mieux : supplier et faire mon lèche-bottes. Cela avait duré un petit moment... Plus longtemps qu'avec le dirigeant suprême de Suna, surement parce que le blond était plus difficile à trouver et que pour ce faire, j'étais obligé de le traquer avec l'un des jutsu de mon clan. C'était étrange de dire que je le poursuivais pour ramper à ses pieds, mais c'était la réalité et surement la raison pour laquelle il accepta ma requête.

Quoiqu'il en soit, je l'attendais maintenant au terrain d'entraînement. C'était là qu'il m'avait donné rendez-vous, logique puisqu'il était sensé m'entraîner. Assis à l'ombre, de sombres marques apparurent autour de mes yeux tandis que je jouais avec du sable me créant un mini-spectacle.

Pourquoi voulais-je maîtriser une nouvelle technique ? Très bonne question. J'avais aucun rêve. De base, je voulais être fort pour devenir le parfait petit Serika mais, finalement, ça ne m'intéressait pas trop. Mon rêve était de devenir le plus fort du Pays du Vent et d'imposer ma domination. Irréaliste ? Bah oui, c'est un rêve après tout ! Un peu de sérieux... Je n'avais pas le moindre objectif si ce n'était de ne jamais m'ennuyer dans ma vie de ninja. Or, pour ne pas m'ennuyer encore fallait-il avoir des missions intéressantes et pour cela, il fallait avoir un bon niveau et quelques capacités utiles. Et à partir de là, il n'était pas difficile de comprendre le sens de mes actions. Car, si le Suiton était mon affinité naturelle, je n'en maîtrisais aucun jutsu alors que j'utilisais le Futon... Evidemment, plus j'avais de flèches à mon arc et plus puissant j'allais être. Bien que je me considérais clairement pour un génie comparé aux autres Genin, plus je les écrasais et mieux c'était donc autant chercher à devenir encore et toujours plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 352
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 863
Expérience:
Sources d'eau [PV Akihiko] Left_bar_bleue900/2000Sources d'eau [PV Akihiko] Empty_bar_bleue  (900/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

drowning

Senri & Akihiko

Akihiko, en sa qualité de Haut Conseiller, devait gérer moult missions, toutes plus variées que les autres, quand bien même sa principale était et resterait tout ce qui touchait à l'administration du village. Hors de question pour le Kazekage de s'occuper de ces piles de papiers toutes plus ennuyantes les unes que les autres. Mais si encore il ne devait s'occuper que de ça ! Eh non. Senshi comptait peut-être un peu trop sur le blondin, et ce, pour tout et n’importe quoi. Cela pouvait aller de la diplomatie aux traques de déserteurs, en passant par la récupération de documents dérobés… ou encore l’entraînement des plus jeunes. Et ça, c’était quand il ne devait pas garder un œil sur les progénitures de la main armée de Suna. Ce n’était clairement pas de tout repos. Surtout depuis qu’ils avaient pris goût à lui faire des blagues ou à lui demander de faire ce qu’il savait de mieux : arroser les gens. Certes, cela le faisait rire et lui faisait savourer le peu d’innocence (mettre l’emphase dessus), mais il savait pertinemment qu’il avait quand même mieux à faire.
D’ailleurs, en parlant d’arroser les gens et d’entraînement avec les plus jeunes de la Sainte Patrie… Il s’avéra que Serika Senri, véritable calamité et honte à son clan, voulait s’entraîner avec le Maître des Flots. Bah, il portait bien son nom, et le jeunot semblait avoir une certaine affinité avec cet élément. Aussi la démarche était louable… En quelque sorte. En effet, ce dernier était surtout un expert de la lèche et cela agaçait quelque peu le blondin qui avait surtout l’impression de perdre son temps. Etait-il seulement capable de s’entraîner par lui-même, en autodidacte, plutôt qu’attendre que tout ne lui tombât tout cuit dans la bouche ? Voilà ce qui exaspérait au plus haut point le Don Juan des sables.

En revanche, malgré tous ces a prioris véridiques, le politicien avait (encore) réussi à trouver un avantage à entraîner le jeune. Il allait effectivement en profiter, et pas seulement pour le rendre plus puissant. Il s’agissait du boulot de Denya, après tout. En tous les cas, même s’il excellait en son affinité primaire, il n’avait toujours pas pris la peine d’apprendre (enfin, apprendre… c’était un bien grand mot pour un homme de sa stature) à marcher sur l’eau. D’un côté, pourquoi marcher sur l’eau quand on pouvait surfer ou voyager à dos de requin ? Hélas, la plèbe ne semblait comprendre son amour et attirance pour la démesure la plus totale. Aussi, pour prouver qu’il n’était pas fou à lier, il avait décidé de s’y mettre. Et indirectement. Quelle plus grande honte que de se faire enseigner pareil rudiment par le gosse jetant l’opprobre sur son illustre famille ?!
Ce fût ainsi qu’il convia le rampant au terrain d’entraînement, une fois que ce dernier eut à user des techniques de son clan pour le trouver. Même si la paperasse était son pain quotidien, il n’en restait pas moins un homme occupé qui devait régler le moindre souci rencontré par les habitants. Autant dire que la liste de choses à faire ne cessait jamais d’augmenter. JAMAIS.

Alors que le zénith était à son summum et paroxysme, Akihiko avait rejoint Senri qui l’attendait bien sagement au lieu convenu. Le blond, dans toute sa magnanimité et grandeur, avait choisi une heure assez tardive pour ne pas avoir à faire affaire au gosse bougon et grognon qui aurait dû se lever « trop tôt » et qui n’était « pas venu ici pour souffrir, okay ?! ». Mais si ce dernier pensait probablement que cela serait un entraînement tranquille durant lequel il apprendrait une simple technique de Suiton… Il se mettait le doigt dans l’oeil, et jusqu’au coude. Encore une fois, le Haut Conseiller n’avait clairement pas que ça à faire, aussi voulait-il rapidement en finir. Sans même se manifester ou crier gare (ni bouger n’aurait-ce été que le petit doigt), sa Blondeur fit se manifester un Tsunami comme il savait si bien le faire. Le but, au-delà de maltraiter sa cible et de lui enseigner ce que c’était que d’affronter un homme de sa trempe, était surtout de gorger le terrain d’eau. De cette manière, il allait pouvoir voir la technique pour marcher sur l’eau en un rien de temps.

« Comme tu peux t’en douter, j’ai d’autres chats à fouetter, l’interpella-t-il pour commencer. Mais avant toute chose, j’aimerais que tu me montres ce que tu sais faire… Histoire de voir où tu en es véritablement. Il sourit et sortit une cigarette de son paquet qu’il s’empressa d’allumer. Autant dire que si tu ne sais pas marcher sur l’eau, ça ne sert à rien que je perdre mon temps avec toi, Senri. »

(c) AMIANTE



Technique utilisée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Serika Senri
Serika Senri
Suna no Genin
Messages : 86
Date d'inscription : 30/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang D
Ryos: 4
Expérience:
Sources d'eau [PV Akihiko] Left_bar_bleue422/250Sources d'eau [PV Akihiko] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
J'étais assis à l'ombre, tranquille... Je jouais, comme un enfant ordinaire, ou presque. En tous cas, ma vie était sauve, il faisait chaud et sec comme habituellement au Pays du Vent. Je vivais bien ce moment d'attente et de détente. Et, si je me déplaçais de quelques mètres sur la gauche, en roulant ou en bougeant mon noble derrière, je pouvais me prélasser au soleil comme un lézard. A un moment donné, j'ai vu passer des jeunes de mon âge. J'ai hésité à me lever pour ordonner à la plèbe de venir me masser, mais je n'eus pas la force d'hausser la voix, bien trop fatigant et puis je ne voulais endommager mes sublimes cordes vocales avant l'arrivé de l'homme à la longue chevelure d'or, seconde puissance du village.

Je ne vis venir ce qui m'attendait. Une ombre s'étendit sur le terrain d'entraînement, cela ne pouvait être les nuages ou un oiseau... A peine eus-je tourné la tête que je reçus, de plein fouet, une immense vague. Evidemment, je bus la tasse. C'était inévitable, comme je fus repoussé sans avoir mon mot à dire. Lorsque ma tête émergea enfin, j'utilisai le Suimen Hoko no Gyo, en concentrant mon chakra dans mes pieds, même si j'étais un peu sonné parce que je venais de subir. Un Suiton d'une telle puissance, dans cet endroit désertique, il n'y avait que le Haut-Conseiller de Suna pour en être à l'origine, bien que cela annonçait un sans doute un entraînement des plus compliqué dans lequel ma vie allait être en jeu. Evidemment, si l'on considérait que l'entraînement avait déjà commencé, j'avais déjà reçu un sacré coup...

Mon regard parcourut le terrain d'entraînement jusqu'à ce que mon maître du jour me soit enfin visible. J'avais entendu ses paroles bien qu'elles aient été prononcées alors que je subissais cet horrible jutsu qu'il m'avait lancé, sans la moindre hésitation. Je m'approchai de lui, marchant sur l'eau comme si je me promenais normalement dans une rue quelconque de Suna, lui faisant une petite démonstration de cette technique qui devait m'octroyer le droit de recevoir ses enseignements, n'était-ce que pour une fois. Mon visage arborait un sourire hypocrite, car il était impossible de changer les vieilles habitude. J'essayais de ne pas montrer que j'avais la tête qui tourne ou une quelconque faiblesse due au tsunami.

- Dois-je maintenant marcher sur les mains, sur cette eau ? Je peux même tenter des figures acrobatiques, cela ne me dérange pas. Vous ordonnez et je m'exécute.

Enfin, cela dépendait du sens qu'on donnait à "s'exécuter"... A vrai dire, j'étais pas comme les samouraïs, le seppuku ou le machin dans le genre, cela ne m'intéressait absolument pas. Plutôt être torturer jusqu'à la fin des temps que renoncer à mon hobby qui était de mener la vie dure aux personnes que je n'aimais pas et à celles qui avaient des réactions intéressantes. Je ne croyais pas en la réincarnation ou en une autre stupidité du bas peuple, de ce fait, je voulais profiter un maximum de la vie, ce qui impliquait de survivre à cet entraînement et donc, de ne pas me suicider.

Technique utilisée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 352
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 863
Expérience:
Sources d'eau [PV Akihiko] Left_bar_bleue900/2000Sources d'eau [PV Akihiko] Empty_bar_bleue  (900/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

this is war



Senri & Akihiko


Clope au bec, le Haut Conseiller n’avait certainement pas lésiné sur les moyens pour faire redescendre sur terre le jeune héritier du clan Serika. S’il n’excellait qu’en l’hypocrisie et le léchage de bottes, il était également imbu de sa personne comme jamais quiconque ne saurait l’être à son âge. Parfois, Akihiko était surpris de voir que la vantardise de ce jeune merdeux excédait la sienne – et pourtant, il fallait y aller pour ne serait-ce que l’égaler. Aussi, le punir et le malmener un peu ne devrait pas lui faire du mal. Certainement pas. Surtout quand il pouvait aussi en tirer partie et pallier ce qui faisait de lui la risée (inconnue) de tout maître du Suiton : l’absence du Suimen Hoko no Gyo. La technique pour marcher sur l’eau et toute autre surface peu plane et ô combien instable.
Bah d’un côté, comme il aimait se vanter : pourquoi marcher quand on pouvait surfer ou encore voyager à dos de requin ? M’enfin, là n’était pas la question. Après l’avoir assommé (peut-être plus que de raison, cela dit) avec un de ses petits (et il faut insister sur ce superlatif) tsunamis, il lui avait demandé de marcher sur l’eau, histoire de ne « pas perdre son temps »… à apprendre indirectement de lui. Ouais, ça lui faisait mal. Très mal, même. Admettre qu’un Genin aussi misérable que ce dernier était meilleur que lui sur une unique chose le rendait totalement hors de lui. Vraiment. Mais maintenant, cela allait être chose faite.

Evidemment, Senri n’allait pas avouer avoir morflé par la vaguelette du Haut Conseiller. Tellement fier de sa personne… Aussi le blond roula des yeux à la seule écoute de sa réponse. Marcher sur les mains ? Ce gosse était juste bon à amuser la galerie et ne pas se prendre pour un étron, quitte à vous conchier. Mais quand il s’agissait de passer aux choses sérieuses, il n’y avait plus personne. Akihiko tira une latte et la recracha vers lui, soupirant, alors qu’il exécutait la même technique que son jeune vis-à-vis, prenant de la hauteur sur une flaque plus profonde que les autres. D’ailleurs, il allait probablement avertir Senshi quant au futur état du terrain d’entraînement… Il avait déjà bien morflé et il faudrait au moins trois jours pour que le sable n’absorbât tout l’eau ainsi manifestée.

« C’est nous qui marchons sur la tête quand on entend ta vantardise mal placée, lança le maître, cinglant. Tu devrais surtout calmer tes attributs et prendre de la graine de l’ancienne génération, ajouta-t-il, faisant notamment référence à sa propre personne et, en déféré, au plus puissant des Serika. Mizzu Rappa ! Invoqua-t-il finalement, sans même bouger les mai ns ou les doigts, toujours perché sur sa vague. La technique, un jet d’eau ultra puissant, pouvant largement repousser un Shinobi ou encore trancher à travers le roc et la pierre. Es-tu seulement capable de recopier ceci ? Demanda-t-il avec un soupçon d’ironie, crachant un nouveau nuage de fumée. »

(c) AMIANTE



Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Serika Senri
Serika Senri
Suna no Genin
Messages : 86
Date d'inscription : 30/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang D
Ryos: 4
Expérience:
Sources d'eau [PV Akihiko] Left_bar_bleue422/250Sources d'eau [PV Akihiko] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Un léger rire m'échappe lorsque le numéro deux du village critiqua mon orgueil, n'ayant aucune difficulté à me figurer l'élite du village marcher sur la tête, jurer ou me frapper à cause de ce "défaut". Je ne considère pas vraiment être orgueilleux même si les autres me considèrent comme tel, je suis un sang mêlé, mais je reste un Serika, clan qui mérite le titre de "plus fort" ou de "roi". Je ris également à l'évocation de "l'ancienne génération", cela me donne l'impression que tous les ninjas de cette génération sont des personnes âgées mais je sais parfaitement qu'il parle de sa propre génération. Peut-être que je ferais mieux de m'adresser au blond en ajoutant le suffixe "-oji-san"...

Trop concentré ou déconcentré par les paroles du Haut-Conseiller de Suna, je ne vois pas arriver son Suiton que je me prends en pleine face. Voilà que je me retrouve projeté plus loin par la technique de Kayaba Akihiko. Aïe. Il ne peut pas être un peu plus doux ? Ça fait mal ! Et comment veut-il que je le copie si je n'ai pas vu les mudras ? Je me relève et soupire. Ce type est vraiment vicieux... J'aime ça, je devrais prendre exemple sur cette partie de lui. Je me rapproche de lui pour lui poser une question, tout souriant.

- Pourrais-je connaître les mudras nécessaire à l'emploi de ce jutsu ? Sinon, je ne crains pouvoir y faire appel...

Je me suis légèrement incliné en espérant qu'il accepte, persuadé que c'était par sadisme qu'il ne m'avait pas montré les mudras. Quel homme ! Je me dois décidément de prendre exemple sur lui ou de me débrouiller pour que Shinsei passe une journée avec lui. Une journée pleine de sadisme. Cela ne me dérange pas, simplement parce que je suis un brin masochiste, détail que je ne cache pas mais que je ne mets pas non plus en valeur. Quoiqu'il en soit, crâne qui brille a besoin d'être secoué. En soit, il est pas méchant, mais juste trop... moine. C'est ça, trop moine...
Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 352
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 863
Expérience:
Sources d'eau [PV Akihiko] Left_bar_bleue900/2000Sources d'eau [PV Akihiko] Empty_bar_bleue  (900/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

this is war



Senri & Akihiko


Décevant. Rien d’autre n’aurait pu mieux décrire le jeune héritier du clan Roi de Suna. Incapable pouvait également convenir, mais la connotation qui suivait était bien moindre. En bref, ce n’était qu’un rebut de la société qui ne savait qu’user de sa pseudo éloquence pour obtenir ce qu’il voulait, tant qu’il pouvait profiter de son confort bien mal acquis. Opportuniste ? Carrément. Le pire, c’est que ce jeune avorton possédait un certain potentiel latent… Toutefois, il semblerait que c’était au Haut Conseiller de perdre son temps pour le pousser dans ses retranchements et lui faire cracher ce dont il était véritablement capable. Autant dire que cela représentait un travail de titan et qu’il n’avait certainement pas la foi de passer ses journées à ça.
Inspirant longuement et lentement sur sa cigarette, le Maître des Flots ne put s’empêcher de remarquer que l’insolent riait à la simple mention de l’ancienne génération. Patient et calme, il fit mine de ne rien relever mais se promit de lui faire ravaler sa fierté mal placée et son manque de tenue face à plus âgé et, a fortiori, plus gradé que lui.

Ce fut d’ailleurs à ce même moment qu’il s’empressa d’utiliser une autre technique face à lui, afin de montrer – encore une fois – à qui le chiard avait à faire, et surtout pour lui faire respecter son autorité. Si Akihiko commençait à se faire marcher sur les pieds par un bambin comme lui, alors il n’aurait plus aucune forme de crédibilité au sien de Suna. Et ça, il en était hors de question.
Bien sûr, le blondin avait usé de sa capacité à utiliser le Suiton sans mudras pour se faire, espérant peut-être que le gosse serait suffisamment intelligent et cultivé pour comprendre que c’est une technique basique que n’importe qui pouvait trouver dans les livres de cette affinité présent dans n’importe quelle bibliothèque du village. Encore une fois, Senri fut décevant. Bah, une fois de plus, une fois de moins… Cela ne changeait pas grand-chose. Fumée en bouche, il soupira tout son désespoir en un nuage de fumée morbide et, sans broncher ni montrer quelque émotion qui fut, s’approcha du jeune Serika. Face au Genin, le politicien s’accroupit de manière à arriver à sa hauteur et fit les mudras de sa précédente technique. Avec délicatesse et détail, le moindre signe nécessaire cette incantation était détaillé pour le jeune « roi »… avant que sa main droite ne se transformât en poing pour venir lui en claquer une dans le thorax… histoire d’être sûr que la leçon rentrât.

« Cela t’apprendra à ne pas chercher plus loin que le bout de ton nez… Akihiko soupira. Ta fainéantise m’exaspère ; tu devrais pourtant savoir que le moindre livre explicatif du Suiton se trouvant dans n’importe quelle bibliothèque du village te montre les signes à accomplir. Mais non. Môssieur est trop occupé à se prélasser en profitant des autres. Il fit mine d’applaudir et lui recracha un jet d’eau, dans l’épaule cette fois. Essaye de m’atteindre avec cette technique et nous pourrons dire que ton entraînement est accompli. »

(c) AMIANTE



Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Serika Senri
Serika Senri
Suna no Genin
Messages : 86
Date d'inscription : 30/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang D
Ryos: 4
Expérience:
Sources d'eau [PV Akihiko] Left_bar_bleue422/250Sources d'eau [PV Akihiko] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
J'eus un moment de recul quand le Haut Conseiller de Suna s'approcha de moi pour se mettre à mon niveau, persuadé qu'il allait me frapper ou me faire regretter amèrement ma demande qui, pourtant, ne me semblait pas stupide ou dégradante. En tous cas, il ne semblait pas bien content, malgré son calme qui le rendait d'autant plus effrayant. Enfin, du moment qu'il ne me faisait ni enfermer ni tuer, je n'avais pas grand chose à craindre à l'exception de la torture, qui ne devait pas être une pratique très excitante avec quelqu'un comme moi. Mais, étrangement, le blond me montra les mudras, lentement, en silence. Il m'avait laissé assez de temps pour les assimiler.

Finalement, si j'obtins la carotte, je reçus également le coup de bâton, sous forme d'un bon coup de poing dans le thorax. Mal, cela faisait très mal... En même temps, un coup n'avait rien à voir avec une caresse et une punition qui n'atteint pas un élève n'avait pas lieu d'être. Je gravai dans ma mémoire ce coup, je tâchais de graver dans ma mémoire tous les gestes que l'on pouvait avoir à mon encontre qui ne me plaisaient pas. Pourquoi ? Pour me venger sur ceux la génération précédente -femmes mises à part- qui m'avaient fait souffrir quand l'âge ne leur permettrait plus de se défendre contre moi et pour tendre des pièges à ceux de ma génération dès lors que j'en avais la possibilité.

Et voilà que l'homme à la longue chevelure d'or se mit à me faire la morale. Gnagnagna "moindre bibliothèque"... Gnagnagna "occupé à se prélasser"... Je n'avais pas la moindre obligation de me rendre dans un endroit pareil alors pourquoi y aller alors que cela rassemblait la plèbe ? Je ne supportais pas que l'on mélange torchons et serviettes or, j'étais une serviette et ceux qui étudiaient tout le temps à la bibliothèque étaient des torchons. Et puis, fallait bien l'avouer... Cela me faisait plaisir de voir quelques grosses pointures du village poser leurs yeux sur moi même si ce n'était que quelques secondes par-ci, par-là.

Je souris de plus belle et un léger rire m'échappa quand je me reçus un nouveau Suiton en plein visage, je fus projeté une énième fois plus loin. Ce n'était pas très gentil, tout ça... Je mis un petit peu plus de temps avant de me relever. J'avais entendu dire que Kayaba Akihiko gérait une équipe, ses pauvres élèves devaient souffrir ou alors, il avait vraiment une graine contre moi. Ouais... Ma perfection devait l'énerver, il devait ressentir tout ce potentiel et en être jaloux. Je pensais ça, mais hors de question de le dire car je pouvais toujours m'enfoncer et recevoir d'autres coups. La meilleure solution me semblait être de présenter mes excuses en improvisant un petit discours qui pouvait me faire remonter dans l'estime de mon interlocuteur, quitte à déformer quelque peu la réalité.

- Je vous prie de bien vouloir m'excuser Akihiko-sama. A vrai dire, je ne sais pas vraiment comment me faire des amis et quand j'essaie, je ne parviens qu'à me faire des ennemis. De ce fait, je ne vois pas l'intérêt de me rendre dans un lieu où je me retrouverais enfermé avec ces gens qui n'éprouvent que de l'animosité à mon égard, cela risquerait de tourner en bagarre et je ne souhaiterais pas abîmer les somptueux ouvrages que nous avons. Evidemment, cela a un prix... Je ne peux accéder à la sainte connaissance.

Ok... J'avais déjà fait mieux... Là, je risquais plus de susciter la pitié qu'autre chose... Tant que je me ramassais pas une nouvelle technique, un pied ou un poing... Je m'essayai donc au Mizu Rappa dont j'avais été victime à deux reprises, gravant ainsi dans mon corps la sensation qu'il fallait que mon ennemi aie. Je reproduisis donc les mudras que mon aîné m'avait montré en concentrant mon chakra. Je connaissais la forme que devait prendre le jutsu, ses effets et sa puissance. Et, si je n'avais aucune idée de la quantité de chakra à utiliser, il me suffit de quelques tentatives pour m'ajuster. Le plus dur ayant sans doute été la transformation de mon énergie, car si ma nature de chakra était le Suiton, j'avais pris l'habitude de faire appel au Futon.

J'espérais ne pas avoir fait perdre patience au fumeur qui me servait de Sensei, aujourd'hui, ayant mis un peu plus de temps que prévu avant de réussir, lançant finalement un jet d'eau logiquement assez puissant pour repousser un homme, sur le sunajin.

- Je crois que c'est bon... Qu'en dites-vous ?

Technique utilisée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 352
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 863
Expérience:
Sources d'eau [PV Akihiko] Left_bar_bleue900/2000Sources d'eau [PV Akihiko] Empty_bar_bleue  (900/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

this is war



Senri & Akihiko


Si Akihiko ne supportait pas la faiblesse et la fainéantise de la jeunesse actuelle, il supportait encore moins la fierté mal placée. Bon, il n’était pas forcément le plus à même de juger et critiquer ce pan d’une psyché, mais lui au moins avait des raisons pour la vomir à la face de tout un chacun. Après tout, il n’était pas arrivé aussi haut dans la société par magie. Mais ça, peu de personnes semblaient suffisamment dotées d’esprit ou d’intelligence pour le réaliser. Bah, au final, il n’avait jamais rien eu à prouver à personne, aussi n’allait-il certainement pas commencer à agir de la sorte avec ce foutu Genin. Déjà qu’il avait tout sauf le temps de s’en occuper, voilà qu’il perdait encore plus de temps parce que « Sa Seigneurie » refusait d’aller en bibliothèque ? Sans déconner, c’était affligeant.

Bref. Alors que le grand blond s’approchait, le jeune gamin eut un mouvement de recul à la simple vue de son vis-à-vis. Faisait-il donc si peur ? Akihiko roula des yeux et lui montra donc les mudras avant de lui asséner un coup de poing dans le thorax. Bien sûr que cela faisait mal. C’était voulu et le tortionnaire voulait voir cet effet et cette sensation sur le visage de Senri. Evidemment, ce fut bien rapidement obtenu. Puis un énième jet d’eau frappa de plein fouet le Serika qui fut – encore – projeté au loin. Toujours aussi stoïque, le maître de la session d’entraînement attendait que son soi-disant élève ne se relevât pour s’approcher de nouveau. Et là… LA !!! Le blond se retint de le tuer sur place. S’il n’aimait pas le zèle et sa vantardise, il avait très clairement en HORREUR la lèche dont le « petit roi » était capable.

« Assez de ton venin. N’en as-tu pas marre de jeter sans cesse l’opprobre sur ton clan et ta famille à te comporter de la sorte ?! Claqua-t-il, gardant malgré tout son calme olympien. Encore une fois, il soupira avant de longuement inspirer sur la tige encore présente dans sa bouche. Finalement, son interlocuteur fit les mudras qui lui avaient été enseignés quelques minutes auparavant pour qu’il crachât enfin le jet d’eau capable de repousser un Homme de bonne statue. Bon, le jet était un peu effilé mais, pour une première… C’était presque satisfaisant. Tu vois quand tu veux, constata Akihiko, esquivant avec aisance la technique qui le ciblait. Sur ce, je te laisse te sécher. J’ai à faire, déclara-t-il en lui tournant les talons, sa cape flottant derrière lui. »    

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Serika Senri
Serika Senri
Suna no Genin
Messages : 86
Date d'inscription : 30/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang D
Ryos: 4
Expérience:
Sources d'eau [PV Akihiko] Left_bar_bleue422/250Sources d'eau [PV Akihiko] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Venin ? Mais voilà un bien joli compliment ! On n'en avait pas forcément l'impression, mais cela se travaillait. Certes, cela me prenait du temps que je ne dédiais pas, par conséquent, à développer mes capacités ou quoique ce soit d'autre mais cela avait ses avantages, quand je discutais avec certains individus. Evidemment, le Haut Conseiller de Suna devait en avoir connu des lécheurs de bottes et, de ce fait, il était quelque peu immunisé face à mes techniques. J'avais compris qu'il critiquait l'un de mes penchants, mais je préférais le prendre dans un sens un peu plus flatteur, c'était un choix comme un autre.

"Tu vois quand tu veux"

Apparemment, le résultat était satisfaisant. Je pris ces quelques paroles comme des félicitations, toujours là pour flatter mon ego d'une façon ou d'une autre, et souris de plus belle malgré l'esquive du blond. Je ne m'attendais pas à le toucher, nos niveaux étaient bien trop éloignés même si nous appartenions au même village, notre différence d'âge n'aidait clairement pas à nous rapprocher. Mais, un jour, le rapport de force se renverserait sans doute.

J'inclinai mon buste quelques secondes afin de remercier le shinobi qui m'a accordé un peu de son précieux temps. Il se retourna, prenant la direction de la sortie du terrain d'entraînement pour retourner à ses affaires, sans doute liées à la politique du village donc des "affaires de grands". Me sécher, hein ? Avec le soleil et la chaleur du pays, il n'y avait certainement pas besoin que je fasse le moindre effort pour cela, rester au soleil quelques minutes était sans doute suffisant. Je me déplaçai néanmoins pour me placer à un endroit un peu moins humide, cette sensation de sable mouillé me dérangeait un peu, je n'y étais pas habitué tout simplement. D'ailleurs, j'étais impressionné par le jutsu qu'avait employé Kayaba Akihiko pour mouiller le terrain, puissant malgré les conditions du village. Ce n'était pas à la portée de tout le monde...

Je m'allongeai et fermai les yeux, me demandant ce que je pourrais bien faire pour m'occuper maintenant que le bras droit du Kazekage était parti...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Vent - Kaze no Kuni :: Sunagakure :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.