:: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le lion pourpre [en attente du test rp]

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 09/11/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: D
Ryos: 0
Expérience:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur



Matricule ninja
NOM : Inka
PRÉNOM : Kenshi
GROUPE : Suna
GRADE : Genin
RANG : C
SEXE :
ÂGE : 13 ans
SITUATION : Célibataire
FAMILLE : Inka Miho-20 ans ( soeur aîné)
Shizukana Nanami-75 ans (Grand-mère)
Inka Suzuki-16 ans( Cousin du second degré)
Shizukana Momosuke-16 ans (Cousin du second degré)
Des cousins éloignés ( non connus)


Personnalité
QUALITÉS
Respectueux
Déterminé
Maître de lui-même
Loyal
Ambitieux
Rigoureux
Astucieux
Réfléchi
Courageux
DÉFAUTS
Se sent supérieur à ses ennemis
Rancunier
Impitoyable
Méfiant
Sournois
Perfectionniste
Impétueux
Curieux
Orgueilleux
AIME
Les filles
Les combats
Ramens
Les grillades
Sa famille
Suna
N'AIME PAS
Les traîtres
l'influence des autres villages
La complaisance
Le Damyo
les personnes trop immatures
AUTRES
sourit lorsqu'il combat
Il aime porter son manteau ouvert dans le vent
Il aime se surnommer "le Lion pourpre"
PHYSIQUE
TAILLE :
1m55
POIDS :
50kg
PEAU :
Carnation blanche
CHEVEUX :
Noir/violet
court
YEUX :
Bleu
légèrement en amande
VISAGE :

Kenshi possède des traits fins, avec un menton pointant légèrement vers le sol. Ses cheveux se dressent comme des épis pour sa chevelure ébène. Des mèches violettes en forme des serres acérées viennent superposer l’ébène et pointent vers la droite de sa corpulence. Un nez proportionné, des sourcils légèrement arqués viennent apporter de la fermeté au visage du jeune Inka. Ses yeux, tels ceux d’un rapace, ne cessent de luire d’une détermination sans faille qui en clouerait plus d’un. Cette façade, néanmoins, peut se muer en une expression amicale ou aguicheuse selon les souhaits de son possesseur. C’est le visage d’un enfant qui en a déjà vu trop pour son âge. C’est le cas pour tous les shinobis me direz-vous. Mais chez cet homme, derrière ses yeux, se cache une bête qui ne demande qu’à déverser sa fureur.
CORPS :

Kenshi, malgré quelques entraînements au Taïjutsu, possède le corps d’un gamin de son âge. Une taille parfaitement proportionnée à un poids idéal, on ne peut dire que son physique est impressionnant. Des bras malingres, des muscles légèrement formés par la pratique shinobi, il n’est qu’un enfant-soldat lambda. Ses jambes sont l’exacte description de ses bras, même si on pourrait dire que ses mollets peuvent être considérés comme ceux d’un athlète. Ce n’est pas le plus frappant chez lui. Le plus frappant est sa posture, son maintien. Pourvu d’un port noble, son corps se pose naturellement dans des attitudes qui laissent filtrer une chose : cette posture est celle d’un homme qui fera tout pour respecter ses convictions, quitte à entraîner le monde dans sa chute s’il venait à périr avant d’avoir atteint son objectif. Cette posture, similaire au sénateur romain, démontre l'ambition sans borne qui anime cet être. Il n’est pas comme tous et il le sait, et ce talent s’abattra comme le sable du désert.
AUTRE :

Vêtu d’une tunique indigo, le tee-shirt des temps anciens, il ne porte rien de particulier ou de pompeux comme vêtements. Il est vêtu également d’un pantalon shinobi avec des sandales standards pour les villageois. Cependant, il porte également un simulacre de manteau, qu’il aime porter librement. En effet, l’habit n’est attaché que par un lien, fait en fils, autour de son coup. Il préfère laisser ce manteau se mouvoir à travers les brises qui foulent sans relâche le Pays du Vent, n’enfilant jamais les manches du tissu. Ce manteau est aussi sombre que l’ébène. Les poignets du sunajin sont ornés par deux bandeaux cloutés ténébreux. Un collier de manufacture semblable et une ceinture standard viennent compléter son uniforme quotidien. Néanmoins, pour prouver son affiliation en tant que shinobi, il porte son bandeau accroché à son bras lors des missions. Sinon, le bandeau est placé dans sa petite sacoche d'armes.
Histoire
Racontez nous votre histoire en listant les événements importants de votre personnage. Ce que nous voulons voir est votre imagination, votre originalité ainsi que votre cohérence.
Attention, vielliez lister les événements marquants de votre personnage dans le bon ordre chronologique, ne listez pas ses événements dans le désordre !

Naissance et petite enfance

Une nuit sans étoiles, un cri assourdissant emplissait les tréfonds d’une habitation du village du sable. Ce cri pourrait faire penser qu’une jeune femme, car c’était bien une voix féminine qui s’exprimait, était attaquée par des bandits. Pour autant, il n’en était rien. Elle ne faisait que ce pourquoi elle avait été créée, la reproduction, donner la vie. Des sages-femmes aidaient la jeune femme dans son accouchement. Plusieurs heures plus tard, naissait enfin un garçon, avec une touffe de cheveux noir et violet. Il pleurnichait, en se contentant de regarder sa mère, qui passait son droit sur la joue encore rougeoyante du bébé. Son géniteur paternel ne pouvait pas assister à sa naissance, étant hors du village dans l’exercice de ses fonctions. Malheureusement, la mère, sa fille de 7 ans et son petit bébé apprendraient dans les quelques jours qui suivirent que leur bien-aimé chef de famille avait été massacré par des renégats des plaines désertiques, le cadavre ayant été retrouvé par des éclaireurs du village.

Kenshi grandit ainsi les premières années, dans l’insouciance, quémandant un père qu’il ne verra jamais. La mère se démenait pour donner une bonne vie à ses enfants, afin qu’il soit heureux, protégé par les remparts. Sa sœur, élève à l’académie des ninjas, rêvait de devenir un jour une kunoichi du village. L’enfant, émerveillé par les entraînements que sa grand-mère, ex ninja, prodiguait à la jeune fille, décida qu’il voulait aussi emprunter cette voie. Il voulait lui aussi devenir un être assez puissant pour protéger sa famille, comme son père et ses ancêtres avant lui.


La révélation et l'entrée à l'académie

Un jour, sa mère lui révéla le secret de la famille : la mort de son père. La jeune mère avait décidé de garder le secret et avait fait promettre à sa famille et à sa fille de ne rien révéler au jeune Inka. La mère, afin de calmer la curiosité du fils, lui avait dit que son père avait été investi d’une longue mission de rang S et qu’il ne reviendrait pas avant d’avoir accompli sa mission. Kenshi, apprenant la vérité, ne put s’empêcher de laisser éclater sa colère. Il brisa nombre d’objets dans sa rage avant qu’il ne finisse par craquer dans les bras de sa mère. Ce fut la dernière fois que le jeune homme pleura de sa jeune vie. Il fit également, devant sa mère et sa sœur qui venait de rentrer d’une mission de genin, qu’il deviendrait lui aussi un ninja et qu’il se vengerait de ceux qui ont tués son père. Miho, ne décelant aucun relâchement dans le visage de son frère, céda à sa demande, malgré le refus de la mère de voir ses deux enfants devenir comme leur père, risquant leur vie. Le jeune Kenshi fut emmené devant la maison familiale des Shizukana, pour apprendre les bases avec sa grand-mère.

Pendant des années, cette routine s’installa. Sous la férule de sa grand-mère qui l’exhortait à poursuivre cette voie de défenseur de son peuple, le jeune garçon donnait le meilleur de lui-même dans l’apprentissage des techniques. Suant eau, sang et chakra, il se couchait exténué tous les soirs sous le regard inquiet et fier de sa mère. Elle ne voulait pas qu’il risque sa vie, mais malgré son refus, il avait docilement choisi de suivre la voie des ninjas. Il lui rappelait son père, l’amour de sa vie. Ses yeux bleus conservaient cette même vision, cette même envie de défendre les fruits acharnés des communautés qui avaient décidé de s’allier, bien avant la naissance de Kenshi, pour donner lieu à ce village et ses remparts qui leur permettaient de vivre dans un minimum de sécurité. Jour après jour, Kenshi s’enferma de plus en plus dans cette obsession devenant de plus en plus « sombre ».

Malheureusement, la vie avait décidé de lui prendre encore des êtres chers. Sa mère, malade depuis quelques semaines, décéda. Le jeune homme ne pleura pas de cette disparition, mais le monde venait de lui tomber sur la tête. Il souffrait de cette disparition, malgré le soutien de sa grand-mère et de sa sœur. Toutefois, par honneur, Kenshi n’abandonna pas son rêve, bien au contraire. Il supplia à sa grand-mère de le rendre fort, qu’il soit en mesure d'éliminer tous ces gens par de-là le désert qui ne souhaitait que leur mort. Il reste encore aujourd’hui persuadé que cette peste qui avait un temps secrètement tué des dizaines de villageois provenait des expériences de ces « étrangers ». Mais sa mère ne fut pas la seule victime de son entourage. Un cousin de sa mère, marchand de profession, avait trouvé la mort dans une embuscade de brigands dans un autre village du Pays du vent situé à l’ouest de Suna. La criminalité gangrénait le pays ainsi que le continent, déchaînant ses affres sur les innocents. Une vermine que les shinobis combattaient en vain. Kenshi, lui-même, rêvait de voir brûler ses pêcheurs dans un feu éternel comme son « katon ». En effet, le garçon nourrissait une rancœur, devenant au fur et à mesure une obsession.
Ces évènements accentuèrent son envie de rejoindre sa soeur dans la lutte. Il prit donc la décision de s'engager dans l'académie quelques mois plus tard.  Au contact des instructeurs, il se perfectionna dans les arts ninjas, mais il apprit également l'importance de l'histoire de ce monde ainsi que des différents acteurs politiques qui l'habitaient. Malgré un caractère plutôt solitaire et sombre, il connu les joies de l'amitié avec quelques genins de Suna. Le destin lui réservait un futur dangereux, quelques années de douce camaraderie ne pouvait faire de mal à l'humain.

Le début de l'aventure du pourpre

Il finit, comme beaucoup de jeunes sunajins avant lui, par obtenir son diplôme et fut amené à être le pupille d’un sensei qui le guiderait sur le chemin qui était désormais le sien. Le jeune homme souhaitait en apprendre le plus que possible afin de vite montrer en grade et de devenir un ninja à qui on conférerait les missions capitales pour l’augmentation du pouvoir de Suna. Oui, le jeune homme souhaitait sa vengeance, mais également une paix sur ce monde. Et cette paix ne viendrait que sous l’autorité du Seigneur du pays du vent, cette marionnette dans les mains du Kazekage. La paix viendrait sous son contrôle et le soleil ne se coucherait jamais sur l’empire de Suna. Le jeune homme pensait en tout cas que c’était cette voie que la militarisation du village souhaitait entreprendre. Il n’avait donc que deux choix : accéder à la vengeance et participer à l’expansion de son peuple ou trahir la volonté de ses parents qui avaient décidé de rejoindre Suna dès sa création.

L'adolescent, le soldat choisit ce que tout bon militaire choisirait : sa patrie et son honneur. Afin de restaurer l'honneur de son père, il devrait s'acquitter de la prise d'au moins une centaine de bandits.
Le lion pourpre poursuivrait cet objectif, et alors, l'honneur de son géniteur serait sauf et le soleil ne se coucherait jamais sur l’Empire de Kaze no Kuni  
Test RP

Une fois votre fiche complétée, le staff vous confiera un test RP sur la base des éléments donnés. Ce test RP déterminera votre grade.
Faites nous rêver !
Pour un rang D : 500-2000 mots minimum
Pour un rang C : 1000-2000 mots
Pour les rang B/A : 1500-2000 mots

Derrière l'écran
PSEUDO : VDamocles
ÂGE : 21 ans
CONNU PAR : Trois personnes
AUTRE CHOSE ? Autre ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 09/11/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: D
Ryos: 0
Expérience:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur
Un petit up pour dire que j'ai fini
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 495
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur Dawn of Ninja !

Avant toute chose, je tiens à ce que tu saches que tu ne pourras pas disposer, dès le départ, du gilet de Suna. Cela ne fait pas partie de l'arsenal de base.

Le meurtre d'un Sunajin par des Aburame est impossible, car cela aurait ravivé les conflits, or officiellement, la guerre n'est pas déclarée entre Suna et Konoha.
Cependant, ton père peut être mort tué par des bandits des plaines désertiques, voire des ninjas des plaines désertiques, cela serait logique au vu des projets du kazekage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 09/11/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: D
Ryos: 0
Expérience:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai apporté les modifications requises.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.