:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Centre - ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poupre comme le Sang, Blanc comme l'Espoir [Pv - Suzaku]

Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 200
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 312
Expérience:
Poupre comme le Sang, Blanc comme l'Espoir [Pv - Suzaku] Left_bar_bleue740/500Poupre comme le Sang, Blanc comme l'Espoir [Pv - Suzaku] Empty_bar_bleue  (740/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Assis dans la taverne, occupé à boire un verre de jus de fruits, accompagné d'une friandise, je me détends à la hauteur de mes besoins. J'ai passé la matinée à m'entrainer, et j'ai encore lamentablement échoué à la règle des 5 cents. Je m'approche de l'objectif, je le sens, mais je n'y suis pas encore. Je me suis donc finalement réfugié dans la chaleureuse bicoque, me fondant dans l'incroyable masse de travailleurs et de shinobis rassemblés dans le lieu. Entre deux pintes d'alcools, quelques éclats de rires et des jeux à boire d'une stupidité aberrante, un seul et même sujet revenait sur les lèvres de tout le monde : La promotion éclair et fulgurante d'une équipe entière. Un tel évènement est fort rare, et tous formulent des théories toujours plus farfelues pour expliquer une telle récompense.

Pour ma part... je m'en fiche. Tant mieux pour eux ? Ils ont surement accompli un fait d'arme monstre, et c'est surement mérité. Ce qui me préoccupe plus, c'est le jeune âge de certains membres de l'équipe. A ce qu'on raconte, l'un d'entre eux aurait 12-13 ans, ce qui me semble être fort peu pour être jugé apte à être autonome. Qu'importe leur habileté au combat, à cet âge on ne peut avoir la maturité nécessaire pour faire la part des choses entre poursuivre la mission, ou l'abandonner, jauger les risques, adopter le meilleur plan. Moi même, je pense l'avoir mais uniquement grâce à mes expériences passées... quand on perd tout sentiment, il est facile d'avoir l'esprit clair pour réfléchir, et visualiser au mieux une situation.

J'observe le fond de mon verre, circonspect. A bien y réfléchir, je crois que cette capacité est en train de disparaitre... Mon entrainement avec Yurikô-sensei fait petit à petit ressortir le côté humain de ma personne, côté oublié depuis longtemps. Mon œil non couvert se tourne vers un groupe de shinobis, célébrant la nouvelle de la promotion. Leur vue ne m'inspire que de l'indifférence, mais d'un autre côté ils ont l'air si heureux... Serai-je comme eux un jour ? Dois-je l’espérer ou le refuser ?

Je secoue la tête. Y'a pas à dire, je réfléchis trop. Mon verre fini, je sors de la taverne, et décide de me perdre dans le village. J'aime bien faire ça, de temps en temps, explorer la ville tentaculaire, dans ses moindres recoins, sans avoir d'objectif, c'est quelque chose de grisant. Pas banal, certes, mais rien de mieux pour se libérer l'esprit ! Toutefois, cette fois, ça ne se passe pas comme d'habitude. Passant dans une allée ombrageuse non loin du clan uchiha, je tombe nez à nez avec un jeune homme aux cheveux blancs, reflets des mien. Mon œil découvert plonge dans les siens, pourpres... Un uchiha ? Avec des sharingan ? J'ai un mouvement de recul, inquiet par les circonstances de la rencontre.

Nombre de rumeurs circulent sur le clan à l'éventail, et l'une des plus rependues jure que lors de certaines crises émotionnelles, le sharingan peut s'activer sans raisons apparentes, exacerbant les émotions du détenteur, et pouvant le rendre fou. Le jeune homme que je viens de rencontrer à l'air maitre de son esprit, mais un doute me traverse malgré tout. Et puis, que faisait-il ici, dans une telle avenue sombre, à l'écart de tous ? Dans le doute, je tente quand même de calmer le jeu, le mettant à l'aise pour éviter toute mésentente :

"Hey, bonjour ! Désolé si je t'ai surpris, tu m'as surpris également... Hum, tu fais quoi par ici, en fait ?"

Question simple, pour engager la conversation. En même temps, je me prépare à me défendre si ça dégénère. La maxime "ne jamais faire confiance à un Uchiha", même si elle est exagérée, n'est pas sans aucun fondement. Il faut rester méfiant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Pourpre comme le sang, blanc comme l'espoir.


Allongé sur le canapé, Suzaku réfléchissait. C’était une belle journée aujourd’hui, il pouvait faire plein de chose. Demander une nouvelle mission, s’entraîner, mais aujourd’hui il n’avait pas cette hargne, cette motivation qui le poussait à travailler et à s’améliorer. Certes, il était heureux et fier d’être passé Chuunin… Mais en y repensant mieux, il ne savait pas du tout qu’est-ce qu’il lui attendait avec cette montée en grade et il ne savait pas s’il avait les épaules pour ça. Diriger une équipe… Jamais ! Jamais Suzaku ne pourra diriger une équipe, il n’était pas fait pour ça. En tout cas, pas pour l’instant.

Au bout d’un moment, en y repensant… Suzaku pensa qu’il valait mieux qu’il aille s’entraîner aujourd’hui… Il ne pouvait pas rester en bonne condition physique s’il restait à la maison, allonger sur son canapé. Il n’était pas digne de cette promotion… Il avait donc prit l’initiative de sortir du domaine Uchiha. À chaque fois qu’il en sortait… Il se rappelait du temps ou il y était prisonnier.

Le domaine Uchiha représentait les barreaux impénétrable d’une prison de fer. Suzaku y a vécu comme prisonnier pendant très longtemps, mais maintenant, il pouvait enfin se considérer comme libre. Il connaissait un raccourci très pratique pour aller au terrain d’entraînement, il fallait juste passer par cette ruelle sombre… Et très effrayante. Tandis qu’il marchait, il se rappelait encore de tout ça, tout ce qu’il avait vécu jusqu’à se rappeler même le but de son existence. C’est en y repensait une toute première fois que le jeune homme avait pu faire apparaître son dojutsu, le sharingan.

C’est alors que dans la pénombre… Une lueur rouge venait subitement d’apparaître. Elle venait tout droits des yeux de Suzaku. Il venait d’activer son dojutsu, ses yeux ténébreux avaient disparu pour ne laisser paraître que le sang. Quand il tourna sa tête, Suzaku aperçut un homme, il avait des cheveux aussi blancs que les siens et possédait des yeux gris. Il semblait très surpris de voir Suzaku. C’est vrai que quand y repensait… On avait tous les éléments d’une scène de crime. Personne louche, surtout si elle vient d’un clan craint, ruelle sombre et silencieuse. Tout d’un coup, une idée vint apparaître dans l’esprit de Suzaku. Il regarda l’homme qu’il avait en face de lui avec ses yeux rouge sang. Il ne voulait pas lui envoyer un puissant genjutsu. Ca pourrait être trop mal vu, alors Suzaku fonça sur son adversaire. Le regard froid et sérieux, comme s’il avait l’intention de le tuer. C’est alors qu’il s’arrêta net devant celui-ci. Avant de sourire joyeusement et de se présenter avec la fougue de la jeunesse ! Quel blagueur !

" Yo ! Je m’appelle Uchiha Suzaku. Fraîchement promu en tant que Chuunin ! Je t’ai fait peur, hein ? Le contexte était trop parfait pour cette petite blague." Dit-il en souriant.


Il tendit sa main sans l’intention de préparer une nouvelle blague. Pour une fois qu’il pouvait faire des rencontres avec quelques personnes du village, il allait se montrer comme il était réellement au lieu de se cacher derrière des façades.

Récapitulatif:
 
       

Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 200
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 312
Expérience:
Poupre comme le Sang, Blanc comme l'Espoir [Pv - Suzaku] Left_bar_bleue740/500Poupre comme le Sang, Blanc comme l'Espoir [Pv - Suzaku] Empty_bar_bleue  (740/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Le jeune homme ne réagit pas à ma phrase. Il ne réagit pas tout court, en fait. Tel un robot, il reste planté là, avant de se tourner doucement vers moi. Le fait qu'il ne m'ait pas adressé la parole en retour m'inquiète, et j'ai peur que ma théorie soit exacte. Soudain, il me fonce dessus. Je lâche un soupir courroucé, moi qui voulait me détendre me voilà servi... Je me prépare à lui lancer une illusion, bien que doutant que cela marche contre un représentant du clan Uchiha. J'aurai du esquiver le combat ! Mais bon, trop tard pour fuir, il me fonce dessus vite, très vite. Je me prépare à riposter mais je n'ai pas le temps, il est déjà sur moi ! Je tente de bloquer son coup à venir... Qui ne vient jamais.

Mon expression agacée se transforme, laissant apparaitre ma surprise lorsque l'inconnu se stoppe net devant moi, et me fait un grand sourire, quittant son apparence froide pour arborer un grand sourire :

" Yo ! Je m’appelle Uchiha Suzaku. Fraîchement promu en tant que Chuunin ! Je t’ai fait peur, hein ? Le contexte était trop parfait pour cette petite blague."


Je retiens mon envie de facepalm, ainsi que celle de lui hurler dessus, pour simplement soupirer. Heureusement, ce n'était qu'une blague, mais ça aurait pu très vite dégénérer. Un shinobi spécialiste dans le Kenjutsu aurait pu lui ouvrir le bide en deux avant qu'il n'ait le temps de dire ouf. Mais bon, je suppose qu'il a eu du bol de tomber sur moi...

Quelqu'un de plus responsable lui aurait sans doute fait la remarque, ou alors l'aurait disputé. Mais bon, ce n'est ni mon rôle, ni mon envie. j'aurai bien tourné les talons pour continuer ma balade en solitaire, mais ma curiosité est exacerbée par un point en particulier. Il dit être Chuunin malgré son âge, et promu récemment. Serai-je tombé sur un des phénomènes dont tout le monde parle au village ? Je me dois de tirer ça au clair :

"Akane Itachi, Chuunin... Et oui, tu m'as surpris. Tu est déjà Chuunin à ton âge ? C'est impressionnant."


C'est inquiétant surtout. Sa petite farce est digne d'un genin, mais il est pourtant reconnu comme un shinobi mature, à même de diriger une équipe... ça me semble surréaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Pourpre comme le sang, blanc comme l'espoir.


Yes ! Il avait réussi ! Il venait de réussir à lui faire peur, devant la mine étonné d’Iwa chiffres, Suzaku afficha un large sourire. Il avait atteint son objectif, il pouvait maintenant reposer en paix. Peut-être qu’un utilisateur d’arme aurait pu l’embrocher mais grâce à la précision affûté de son légendaire Sharingan, il aurait réussi à éviter cette attaque avec une grande facilité. Enfin, ce n’était pas pour le surestimer mais les capacités de Suzaku étaient largement supérieur à la moyenne. Surtout pour un enfant de 13 ans, le sous-estimé était une grave erreur, au contraire. Enfin bon, ce n’était sûrement pas le moment d’en parler.

Cet homme semblait être intéressé par le jeune Uchiha puisqu’il lui posa quelques questions. Apparemment il était surpris qu’un homme aussi jeune puisse être gradé chuunin, c’était très impressionnant pour un jeune homme,

" Yo ! Je m’appelle Uchiha Suzaku. Fraîchement promu en tant que Chuunin ! Je t’ai fait peur, hein ? Le contexte était trop parfait pour cette petite blague." Dit-il en souriant.


Il tendit sa main sans l’intention de préparer une nouvelle blague. Pour une fois qu’il pouvait faire des rencontres avec quelques personnes du village, il allait se montrer comme il était réellement au lieu de se cacher derrière des façades. Au premier abord, le jeune garçon pouvait sembler étrange, n’inspirant pas confiance mais si le Hokage avait fait le choix de le nommer chuunin, ce n’était certainement pas pour rien !


Tournant autour d’Itachi, le mini gradé semblait le jauger, il observait la moindre de ses mimiques, comme si grâce à ça, il arriverait à cerner le caractère de l’homme qu’il avait en face de lui. Mais quand l’homme au cheveux blanc - ce qui était un point commun notable entre les deux gradés. Lui posa une question quant à sa promotion, le visage du jeune Genin se fendit en un sourire radieux.

" Eh oui ! Je suis de ceux qu’on nomme génie, et je mérite mon grade !"


Si Itachi osait prétendre le contraire, il passerait sûrement un sale quart d'heure, après tout, il était en compagnie d’une des personnes les plus énergiques du village de la feuille. Ses poings grondait comme le tonnerre et ses yeux annonçait le glas de fin de vie. Oui, c’était bien lui, Suzaku, le mirage du village cachée par les feuilles.

Récapitulatif:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Centre - ville-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.