:: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Katsumi Uzumaki [Test fini]

Invité
Invité
Katsumi Uzumaki [Test fini] Jeu 25 Oct - 13:14
Invité



Matricule ninja
NOM : Nom de famille Uzumaki
PRÉNOM : Katsumi
GROUPE : Uzu
GRADE : Chuunin
RANG : B
SEXE :
ÂGE : 21 ans
SITUATION : Mariée et mère
FAMILLE : Parents : Encore en vie tout les deux, son père est un marchand respectable et honnête, sa mère, une kunoichi du clan Uzumaki. Elle s'entends toujours très bien avec les deux, bien que, dans toute famille il se peut qu'il y es quelques petites engueulades, mais Katsumi à toujours tentée de rester la plus respectueuse possible envers eux.

Petit frère : Son petit frère, Aiko, et Katsumi sont assez proche. Disons que, bien que 6 ans les sépares, elle aime énormément son frère et est persuadée qu'il sera très doué, bien que, celui-ci préfère se concentrer sur le présent, ce qui fait bien rire Katsumi. Elle le taquine souvent en lui disant qu'il agit comme leur grand-père.

Grand père : Ce papy est veuf de son épouse depuis bien une décennie, il s'en est remis et voit grandement les traits de celle-ci en Katsumi, ce qui à forcé un rapprochement. Il est toujours de bon conseil, un peu rebelle, Katsumi se remets en question qu'auprès de lui.


Hisame : Son époux, celui qu'elle aime et en qui elle a une confiance aveugle. Elle l'aime énormément et est prête à tout sacrifice pour lui.

Sachi : Son fils unique, son petit trésor, sa raison d'être et la prunelle de ses yeux, elle espère le voir grandir et qu'il devienne un grand homme, comme toute les mères, elle se montre sur-protectrice avec lui.

Personnalité
QUALITÉS
Volontaire
Combative
Ambitieuse
Chaleureuse
Aimante
Solidaire
Attentionnée
Souriante
Courageuse
DÉFAUTS
Impulsive
Nerveuse
Gourmande
Imprévisible
Curieuse
Ferme
Jalouse
Impétueuse
Possessive
AIME
Manger
Les fraises
Bains thermaux
Hisame
Bouger
Les compliments
N'AIME PAS
Les critiques
Patienter
La pluie
Etre seule
Les araignées
Le silence
AUTRES
Considère Haruka comme sa petite soeur
Rêve de voir le reste du monde
Veut voir son fils devenir un grand homme
PHYSIQUE
TAILLE :
1m67
POIDS :
58kg
PEAU :
Clair
CHEVEUX :
Rouge
Très longs
YEUX :
Marrons
Expressifs et ronds
VISAGE :
Katsumi à un visage plutôt ovale, de fins sourcils et deslèvres assez douce. Un petit nez au centre et des oreilles banales.
CORPS :
Des bras assez fins aux petites mains et aux doigts fins. Des jambes plutôt athlétique et des petits pieds. Une poitrine assez imposante bien que, dans les normes.
AUTRE :
Dans le quotidien, elle porte des kimonos, ou des vêtements amples qui la laissent libre de mouvements. Sinon elle aime les couleurs vives pour son style bien que le noir lui aille bien.
Histoire
Racontez nous votre histoire en listant les événements importants de votre personnage. Ce que nous voulons voir est votre imagination, votre originalité ainsi que votre cohérence.
Attention, vielliez lister les événements marquants de votre personnage dans le bon ordre chronologique, ne listez pas ses événements dans le désordre !

An -6 Durant le printemps Katsumi Uzumaki naquit d'un père, marchand, d'une mère Uzumaki, sur l'archipel qui accueillera plus tard, Uzushio.

An -5 Comme si la nouvelle née était annonciatrice de paix, les guerres claniques cessèrent dans le monde.

An 0 Durant l'hiver naquit Aiko Uzumaki, petit frère de Katsumi

An 2 Les Uzumaki et les Omura, alliés depuis des lustres, fondèrent sur l'archipel d'Uzu, à la suite de Konoha, le village d'Uzushio. Katsumi est âgée de 9 ans.

► Quelques mois après, les Académies Ninjas furent mises en place. Katsumi rejoint donc l'Académie d'Uzushio tout en suivant l'apprentissage clanique avec sa mère dans lequel elle souhaite approfondir les connaissances.

An 4 Âgée de 11 ans, Katsumi commence à passer du temps avec Hisame, tombant petit à petit amoureuse de lui sans oser lui dire.

An 7 C'est à 14 ans que l'Uzumaki sort diplômée de l'Académie Ninja, promue genin. Les équipes furent alors formées, une grande nouveauté pour la genin qui serait donc en équipe de trois sous la responsabilité d'un Jûnin. Placé donc avec Hisame et Masaki, deux garçons.

An 8 Katsumi effectue ses premières missions.

An 10 En prévision d'une expansion, certaines équipes sont envoyées sur les îlots aux alentours pour des explorations. Missions sur laquelle est mise sa mère, rapportant alors à Katsumi des récits incroyables donnant envie à l'impulsive de voir le monde.

An 11 Agée de 17 ans, elle voit Hisame sortir avec une autre fille, ce qui la rend jalouse, voir agressive envers Hisame, ce dernier commençant à suspecter quelque chose malgré le fait que Katsumi n'ose rien avouer.

An 13 Katsumi cesse de s'en prendre à Hisame, assez rancunière, elle finit par comprendre qu'à force elle le perdra. Peu de temps après, elle apprend la rupture de ce dernier et ... y voit une certaine chance.

► Quelques mois après, elle fête sez 20 ans avec sa famille, Hisame

Printemps de l'an 13 Katsumi et Hisame se mettent en couple

► Katsumi se rapproche encore de son frère, ce dernier décidant de reprendre le commerce de leur père. Dans la foulée, elle commence à réfléchir à un style de sceaux bien spécifiques. Cependant, cela ne l'empêche pas de se divertir. Secrètement, elle commence à lire "Les aventures de la Comtesse, des romans érotiques écrits par une écrivaine dénommée Edelweiss

Hiver de l'an 13 - 14 Katsumi épouse Hisame

Automne de l'an 14 Katsumi mets au monde un fils : Uzumaki Sachi. N'ayant aucune difficultés. Elle désigne Uzumaki Haruka comme la marraine de son enfant.

An 15 Période de jeu actuel, Katsumi se perçoit comme une bénédiction, née un an avant la paix, elle estime qu'il est de son devoir de faire en sorte que tout le monde est accès à cette paix. Décidée alors à protéger les siens, la suite de son histoire, elle s'écrira bientôt ...
Test RP

Une fois votre fiche complétée, le staff vous confiera un test RP sur la base des éléments donnés. Ce test RP déterminera votre grade.
Faites nous rêver !
Pour un rang D : 500-2000 mots minimum
Pour un rang C : 1000-2000 mots
Pour les rang B/A : 1500-2000 mots


- Lâche Hisame idiote, t'es pas à la hauteur, il m'a déjà. Puis il n'a clairement pas envie d'être vue avec toi !

Qu'elle disait oui, la belle Keimi aux formes harmonieuses avait en effet de quoi plaire aux hommes. Une longue chevelure blonde, toujours parfaitement soignée, un regard au fourbe que charmeur, une peau douce et, encore une fois, des formes à en faire rêver plus d'un. Tu ne le niais pas, elle était jolie. Ça te faisait même enrager et elle s'en amusait. Tu étais, à ses yeux, l'échec, elle avait bien vu ton petit manège, que tu espérais encore, elle se faisait un malin plaisir à détruire tes espoirs petit à petit, morceaux par morceaux.

Pleurer ? À quoi cela servirait ? Tu ne pleurerais pas … pas devant elle du moins. Tu avais ta fierté, ta dignité et ça, elle ne te les enlèvera pas. Cette petite pimbêche prétentieuse, tu avait envie de la gifler avec une telle violence que tu lui déboîterais la mâchoire. Tu n'avais aucune idée de ce que Hisame lui trouvait à part son physique. Elle n'est qu'une civile, elle ne travaille même pas et passe son temps à glousser avec ses amies.

- Ferme la ! Toute façon, ça ne va pas durer ! Hisame-kun verra bien que tu n'es pas intéressante.

- Pas intéressante ?! Répète un peu pour voir Rouquemoute !

- Tu n'es pas in..té..re..sante. T'as mieux compris l'allumeuse ?


Les esprits s'échauffent, les tensions montent et… à ta grande surprise, tu reçois la première gifle sur la joue, bien placée en plus. Le claquement sonna de façon très audible, une bonne tarte comme on dit. Évidemment, te connaissant, il était tout simplement hors de question de lui épargner le retour, en revanche, elle est civile, toi une kunoichi, ton impulsivité pourrait bien te coûter cher, mais sur l'instant, tu t'en moquais pas mal. C'est alors avec brutalité que tu en retournais une, de manière assez directe et sans doute plus douloureuse que celle que tu as prise.

- Mais ça va pas ?! Katsumi ! Je te rappelle qu'on est censé aider le village, pas s'en prendre aux villageois.

Ha, et bien, quand on parle du loup, on en voit la queue. Vous n'avez, alors, pas eu le temps d'enchainer sur d'autres joyeusetés violentes, un jeune homme blond s'interposant entre toi et ta rivale. Voici le bellâtre tant convoité par ton cœur. Reculant alors de quelques pas, tu avait hésité un instant, cherchant tes mots, tes gestes.

- C'est elle qui vient chercher !

- Katsumi … Grandis un peu !


L'ayant pointée du doigt. Tout ce que tu avais su dire, c'était ça, une phrase trahissant une grande immaturité qui, pourtant, ne te ressemblait pas. Cette phrase assassine t'acheva alors sans pitié, le garçon prenant l'autre peste par la main alors qu'elle te regardait en se faisant victorieuse, un air provocateur alors qu'elle semblait avoir tout manigancé, elle semblait savoir que Hisame était dans le coin. Au final, elle t'avait bien eu, elle avait su mettre en place l'éloignement du blondinet à ton égard et cela t'avait rendu dingue.

- T'inquiètes Kat'. Je suis sûr que si tu lui expliques, il comprendra …

Aiko, ton petit frère, était un amour. Le soir à ton retour, il avait bien vu que tu n'étais pas dans ton assiette. Ta mine déconfite, tes yeux larmoyant et quelques tremblements nerveux que tu tentais de retenir pour ne pas frapper un mur. Ton impulsivité t'avait causé du tort, mais le pire c'est que même ça, ça ne te retirera pas cet aspect de toi, alors il fallait bien te contrôler un peu. C'est donc dans ta chambre que tu en avais parlé à ton cadet, non sans quelques perles de tes yeux qu'Akio s'empressa de sécher. Il était jeune encore, il avait un regard naïf et innocent. Cependant, tu savais qu'il te réconforterait mieux que quiconque. Même ta mère n'aurait pas pu t'aider là, celle-ci t'aurait sans doute dit d'oublier ce garçon, mais … plus facile à dire qu'à faire évidemment.

- Tu es mignon Ai'… sauf que l'autre lui a sans doute raconté sa version … et il ne me croira plus… il me trouve immature.

- Immature ? C'est toi qui gères la maison quand Oto-san et Oka-san sont pas là. T'es une kunoichi du tonnerre et la meilleure grande sœur ! Tu vas voir, il va comprendre, je te le dis.


Ainsi, la nuit passa, porteuse de conseils, de décisions et de repos, elle t'aida à voir les choses autrement. Après tout, si Aiko disait que ca s'arrangerait, tu devais faire l'effort d'y croire, au moins pour lui, puis, tu avait envie d'y croire surtout. Tu voulais que ca s'arrange. Cela dit, tu ne pouvais rien faire, il te l'avait dit : grandis encore. C'était là son jugement, la phrase qui voulait tout dire. Pourtant… quelques jours après, disons deux semaines après, tu appris la rupture de ton Apollon. Ce dernier ayant, d'après la rumeur, largué la prétentieuse. Pour des raisons inconnues par contre. Était-ce là ta chance ? Qui sait… enfin, tu voyais là un début au renouveau, à un nouvel essai, cependant, ses mots sonnaient encore… "Grandis un peu".

Alors durant bien quelques jours, tu restais songeuse, perdue dans tes pensées, exécutant tes missions, mais… de façon assez désordonnée. En clair, tu marchais à côté de tes chaussures, tu ne faisais clairement pas attention à ce que tu faisais, et ce, à bien des reprises. Simple exemple, on t'avait demandé de porter les commissions d'une petite dame et de nettoyer son chat… on précise la suite ? Oui. Tu avais mis le chat dans le sac de commission et nettoyer les bouquins de la vieille … elle avait pas eu l'air d'apprécier l'erreur et t'avait clairement dit de déguerpir de chez elle avant de faire une autre ânerie du genre… pourtant ce n'était que le début de ton inattention. Ce fut une petite demi-dizaine de missions gâchées comme ça.

Quand tu rentrais, tu avais la tête des mauvais jours, c'est un fait, mais, tu ne voyait plus le souci, enfin, après tout, Hisame était maintenant un garçon célibataire, alors ça illuminait tes journées et te suffisait à ne pas trop déprimée. Tu recroisais alors Keimi. Tu avais pourtant jusque-là, pris soin de l'éviter, craignant que cela ne recommence mais… elle avait fini par se retrouver sur ton chemin.

- T'es heureuse ?

Bien, le tempo était lançait apparemment et tu avais esquissé un léger rictus, pas de victoire, plutôt de joie, en effet, elle pouvait te le demander, c'était gentil de sa part, avait tu pensé avec ironie. C'est donc avec un simple hochement de tête que tu avais confirmé ses dires. Chose qui la fit rire visiblement.

- Je te le laisse, après tout, il est aussi minable que toi, il ne vaut rien et vous irez très bien ensemble. Quand tu l'embrasseras, dit toi que je l'ai fait avant toi.

Serrant les poings en l'entendant parler ainsi, la garce. Cette petite peste semblait bien plus atteinte que ce qu'elle laissait croire finalement et ça te permettait de ne pas lui en mettre une tout de suite… et, voyant que tu ne réagissais pas, ou du moins, que tu ne réagirais pas plus, elle mit un doigt sur ton front avec un air supérieur.

- Moins… que… rien

Là, s'en était trop, poussant violemment sa main, tu allais apposer une fois encore ta main sur sa joue tandis qu'Aiko se saisit de ton bras pour t'empêcher de refaire l'erreur une seconde fois. Te regardant alors tandis que l'autre idiote s'en allait pour ne pas s'en reprendre une sans doute. Allant alors tout deux contre un mur, il te fit un grand sourire alors qu'il semblait vouloir te parler.

- C'est moi qui ai parlé à Hisame.

La bouche bée, tu ne t'attendais pas à ça, enfin, si, venant d'Aiko ça ne te surprenait pas tellement, mais… tu ne pensais pas qu'il était allé voir directement à la source le souci. Un sourire alors que tu le serrais dans tes bras, assez fort d'ailleurs, peut-être trop en fait.

- T'es génial !

- Je sais. N'empêche, il était surpris. Ce n'est pas du tout ce qu'elle a raconté l'autre et du coup… il l'a quittée parce qu'il déteste les provocatrices menteuses, je crois ?

- On s'en fout ! C'est super !

- Je t'avais dit que tout allait s'arranger, d'ailleurs, il semblait vouloir te parler.


Bon, là, tu ne savais pas trop quoi dire, alors forcément, tu lui fis un gros bisou sur le front, avant de le serrer encore une fois dans tes bras, il t'avait offert une autre chance en fait. Sans ton petit frère, tout cela aurait pris une toute autre allure en vérité et … tu étais soulagée de pouvoir penser avec plus de gaieté que ces dernières semaines. C'est ainsi que tu passais des nuits plus tranquille, bien que le fait qu'il veuille te parler te préoccupait. Tu ne savais pas trop quoi en penser en soit. Tu n'étais pas trop inquiète, juste… curieuse de savoir de quoi il voulait te parler. Et s'il te disait que vous deux ce n'était pas possible ? Ou encore qu'il s'excusait ? Dans le meilleur des cas, il te dirait qu'il voudrait bien te laisser une chance ? Ou… apprendre à te connaître plus en détails ? Que d'interrogations, pour au final, aucune réponse, ça en rendrait dingue certaines, mais toi, avec ce que tu venais de vivre, c'était plutôt un soulagement, qui, tu l'espérais fortement, ne prendrait pas des aspects de cauchemars.

Quelques jours plus tard, le surlendemain me semble t'il, le Senkage te convoquait dans son bureau, et à ta plus grande surprise, le garçon de blé était présent aussi. Tu n'osais alors pas le regarder, et il n'osait pas te regarder, un certain malaise était présent dans le bureau du dirigeant qui bien que remarquant cet aspect de la chose, n'en oubliait pas pour autant la raison de ta présence ici avec le jeune homme. Vous confiant donc une mission assez… lambda. Capturer un chat, femelle semblerait il, qui traine dans les rues du village. Le problème, c'est qu'elle soit apparemment en gestation, ce qui signifie que des petits la suivront et feront eux aussi les ordures du village. Rien de bien grave, mais ce désagrément n'est pas plaisant du tout.

- Je… suppose qu'on va devoir faire équipe.

Le blondinet hochant la tête tandis que dans un premier temps, tu avais préféré partir à l'opposé de lui, terrorisé par ce qu'il avait à te dire. Tu passais à côté de ce chat au moins trois fois, mais jamais tu n'a été aussi déconcentrée. Cela dura une trentaine de minutes et, en vous recroisant de nouveau, tu lui rentras dedans, tombant au sol sur les fesses avec une pointe de gêne. Soupirant en te relevant.

- Pardon… je… je sais pas à quoi, je pensais.

- Bon .. On va faire ça à deux, ce sera plus simple. J'ai vu des… des ordures au sol pas loin.


Sans commenter plus, tu le suivis sagement, regardant alors assidûment chaque coin de rue, trouver le chat ne fut pas bien compliqué en soit, le plus dur était de l'attraper, et ce fut là une tâche bien plus complexe, qui d'ailleurs, dans l'état des choses, n'était pas dans tes cordes. Le chat te filant entre les mains.

- V… vite ! On la suit.

- Non, attends… faut que je te parle sinon t'y arriveras jamais…

- Oh…

- Aiko m'a tout dit. Les provocations de Keimi, mais aussi tes sentiments, enfin, je lui ai demandé et… il m'a dit de voir avec toi ... Donc… tu as quels sentiments ?

- Je te… enfin, je… je te laisse deviner, tu comprendras vite, j'espère … enfin, on y retourne !


Trop timide sans doute sur ce que tu ressentais, tu n'a pas osé lui dire explicitement ce que tu ressentais pour lui, mais … à son regard, son air, il avait sans doute compris… ce qui te fit clairement sourire, te retirant une crainte de le perdre une fois de plus. Quant à la mission, tu fis preuve, avec lui, une complicité nouvelle et étonnante !
Derrière l'écran
PSEUDO : Mistigri
ÂGE : 22 ans
CONNU PAR : Top site
AUTRE CHOSE ? Vénérez les Uzumaki !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Voilà j'ai fini !!
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Messages : 1128
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur Dawn of Ninja !

Nous faisons la distinction entre Uzu et Uzushio. On peut vivre à Uzu, le pays, sans habiter dans Uzushio, le village caché.

Uzushio n'enverrait pas, pour une première mission, des genin en escorte. De plus, s'il s'agit d'escorter un convoi, la mission ne peut pas être considérée par les gens comme peu risquée.

De même, Uzushio n'enverrait pas des genin en mission d'exploration, c'est trop dangereux, surtout que tu n'as pas été validée et ne connais donc pas encore le niveau de ton personnage.

Je te laisse changer ces points et tu pourras avoir ton test RP.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
C'est arrangé ^^ Désolé pour les fautes que j'ai pu commettre =)
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Messages : 1128
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur Dawn of Ninja, Katsumi !

Voilà enfin ton Test RP :

Test RP:
 

Bonne chance, tu as 2 semaines pour le réaliser !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
J'annonce avec une grande joie que j'ai terminé mon test RP , à vous de jouer, en vous remerciant par avance o/
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Messages : 1128
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Katsumi Uzumaki [Test fini] Pq2c


Respect test-rp et originalité

Ton sujet était de raconter ta réaction au retour de ton Roméo dans le monde du célibat, et c'est ce que tu as fait. Prendre le temps d'expliquer un peu tes sentiments avant la rupture nous permet de mieux comprendre la suite, et je dois avouer apprécier le côté kitsch, mais mignon, de la fille amoureuse et dépassée par ses sentiments.
Tu aurais pu à mon avis insisté encore plus sur comment tu envisages un éventuel futur avec lui, mais ça reste subjectif. Le test est respecté, et bien mené. J'apprécie particulièrement que tu aies pris le temps d'étaler le tout sur une longue durée (et pas juste de te concentrer sur le moment où tu apprends la bonne nouvelle).



Orthographe et grammaire

"un regard au fourbe que charmeur"
"tu avait envie"
"tu avait hésité"
Ce n'est qu'un exemple des nombreuses fautes que j'ai relevé tout au long du récit. Pour environ 2130 (la limite est de 2000, attention à la concision) mots, je peux comprendre quelques fautes, mais là une relecture plus assidue en aurait enlevé beaucoup d'erreurs.
L'utilisation du tu en soit me plaît, mais attention à toujours accordé les verbes à la deuxième personne. J'engage également à plus de vigilance avec les accordes, et à l'utilisation du participe passé / infinitif.
Il en est de même avec l'utilisation du présent au début du rp, tu fais un récit au passé, le présent est toléré dans quelques cas précis (présent de vérité générale, ect).

Hormis cela, ton style est plutôt agréable, bien que très centré sur ton personnage (ce qui peut se comprendre vu le sujet du test). Les fautes, bien que nombreuses, ne gênent pas à la compréhension.



Avis général et verdict

Alors pour le coup j'ai hésité. D'un côté le test est bien mené avec une plume simple, agréable et entraînante, de l'autre côté il y a beaucoup de fautes, et le test est un peu trop long.

Tu es validée rang B, en t'invitant toutefois à faire attention. Relis toi plus assidûment, car la majorité des fautes sont de l'inattention!

Bienvenu, et félicitation.




Correction par Correcteur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.