:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Yamanaka Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri]

Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 206
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Left_bar_bleue1085/500Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
Ma première geôlière a fait place à une seconde. Elle avait des papiers à faire, quelque chose comme ça... Et donc je me retrouve avec une autre jeune femme, cheveux roses et air menaçant. Oui, celle là qui m'avait menacé de mort, puis fait comprendre que si je me faisait remarquer, j'allais y passer...

Je me suis assis sur le lit que j'avais quitté il y à peu, fatigué malgré tout par mon escapade. Ce qui aurait du être une balade tranquille s'est transformé en agression, et j'ai utilisé du chakra là où je devais surement en manquer. La fatigue engourdit donc mon corps, déjà malmené par mon combat où j'avais failli perdre la vie.

La jeune femme, quand à elle, s'est assise sur la chaise occupée tantôt par son acolyte, et m'observe. J'ai du mal à définir son expression, si c'est de la menace, du détachement, de la pitié ou tout simplement une expression neutre, comme un monstre devant une proie sans valeur... J'ai un léger frisson. Je dois me tenir a carreau, ou peut-être que tout ce que j'avais imaginé à leur sujet deviendra réalité, et je n'ai pas encore envie de rejoindre mon frère.

Je replie une jambe, ce qui m'arrache une moue de douleur, que je réprime bien vite. Certes, je suis dans un sale état, mais je ne suis pas diminué à ce point, je peux encore me comporter décemment. Je regarde la geôlière dans les yeux avec mon œil découvert, avant d'entamer le début d'une conversation, d'un ton simple, pas trop élevé :

"Je m'excuse encore une fois pour tout à l'heure... Votre amie m'a surpris, et j'ai mal réagi à ses illusions, même si je me demande encore ce qui l'a motivée à faire ça. Je veillerais à ce qu'une telle perte de contrôle de ma part ne se reproduise plus."

Sous entendu, je me contrôlerais, il n'y aura plus de soucis.

Me tuez pas.

Ma tirade finie, je me recule contre le mur, toujours sur le lit, l'utilisant comme dossier pour me sentir plus à l'aise. J'avoue que mon état de fatigue ne s'améliore pas, et je préfère économiser mes forces. je sais bien qu'ils sont amicaux, mais, on sait jamais, ça pourrait encore dégénérer.
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 401
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 343
Expérience:
Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Left_bar_bleue2009/2000Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Empty_bar_bleue  (2009/2000)
Yamanaka Sayuri

ft. AKANE Itachi

un étranger, l'attente, un discussion

Sages paroles




Tu as raccompagné le garçon à la chambre où il devait attendre le retour d’Ao. Tu n’étais particulièrement friande du gardiennage d’enfants, mais tu le feras quelques instants, le temps qu’Ao revienne et prenne en charge la situation. Un petit soupir naquit au bout de lèvres lorsque tu pris place dans une petite chaise. Ton regard froid balayait la pièce, lentement, paresseusement.

Tu n’allais pas feindre d’être gentille, alors que tes plans de la journée avaient été bouleversé par sa présence. En plus, ce gamin avait l’air d’un idiot. Il avait hurlé dans les jardins du clan sans raison apparente, il était blessé et couvert de bardages. Tu présumais d’ailleurs que ses blessures étaient causées par sa stupidité. Il s’était frotté à plus fort et maintenant il an payait le prix et tu aurais aimé qu’il en paie le prix ailleurs que dans le domaine de ton clan, mais ça tu pouvais plus l’en empêcher.
Tu ne voulais pas briser le silence, en fait tu n’avais pas à le briser. Tu pouvais rester ainsi, en silence, à le fixer durant des heures, la seule chose que tu y perdrais, c’était ton temps.

Il ouvrit la bouche, demandant pardon pour son comportement. Au moins, il avait compris. Il ne devrait pas recommencer.  Bien qu’en réalité, tu te foutais de sa sécurité, tu ne voulais pas être liée cette histoire d’étranger dans le domaine, donc s’il faisait quoi que se soit, tu n’hésiterais pas à le tuer. Tu étais une Yamanaka entraînée à tuer et à garder les secrets de ton clan. Tu ne désirais en aucun cas te faire réprimander pour la présence de ce garçon. Chose avec laquelle tu n’avais aucun lien.

« T’es chanceux que je ne sois pas Jinpachi. Je le répète, j’m’en fous, mais t’es chanceux. Sinon tu serais mort. On n’est pas des monstres, Konoha fait pareil quand il y a des intrus qui sèment le chaos au sein du village, non ? Nous, on est juste plus petits. Mais ultimement, c’est le même fonctionnement ici. Partout, c’est pareil. Un coup que tu comprends ça, tout est plus simple, tu verras. »

Il avait peur de toi, tu voulais au moins calmer le jeu, lui faire comprendre que les clans indépendants, surtout les Yamanaka, n’étaient pas des monstres. Il faisait simplement de son mieux pour survivre et se protéger des nombreux problèmes – comme lui – qui dérangeait sa paix habituelle.




Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 206
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Left_bar_bleue1085/500Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
La jeune femme me réponds d'un ton qui sous entend une lassitude :

« T’es chanceux que je ne sois pas Jinpachi. Je le répète, j’m’en fous, mais t’es chanceux. Sinon tu serais mort. On n’est pas des monstres, Konoha fait pareil quand il y a des intrus qui sèment le chaos au sein du village, non ? Nous, on est juste plus petits. Mais ultimement, c’est le même fonctionnement ici. Partout, c’est pareil. Un coup que tu comprends ça, tout est plus simple, tu verras. »

Une partie de moi m'encourage à lui répondre que je sais me tenir, que je tout n'aurai pas dégénéré si je ne m'était pas fait attaquer, si je n'avais pas cru qu'on attentais à ma vie... je suis sur qu'elle aurait réagi pareil, si, au beau milieu de Konoha elle se retrouvait victime d'une illusion, tiens. Mais bon, encore une fois, les éléments et les apparences sont contre moi.

J'étais un étranger toléré, je suis un prisonnier en sursis. Si je ne bouge pas, je survivrai, en tout cas d'après ma geôlière. J'ai appris à mes dépens que je devais leur faire confiance, et d'un autre côté ils peuvent me tuer à tout instant. Et la femme en face de moi est une experte en ce domaine, assurément. Ça se voit à son regard froid, à son équipement, à la manière dont elle me regarde.

J'ai échappé à la mort grâce à eux, mais je vais peut être mourir à cause d'eux. Malgré ses paroles qui se veulent un brin rassurantes, je sais bien que je risque ma vie ici. Chaque boufée d'air peut être ma dernière, la sensation de douleur dans mes membres peut être la dernière chose que je ressent sur cette terre. Et je suis impuissant... Coquille brisée livrée au bon vouloir d'êtres dont la condition et la vie me dépasse. Vivre dans un clan, caché, reclus, en danger perpétuel... Ce n'est en rien comparable avec ma vie officielle de Konohajin.

Le temps passe un peu, puis je décide de reprendre la parole. La jeune femme ne m'avais pas contraint au silence, ou fait comprendre que mes paroles l'ennuyaient. Et quitte à attendre, autant en profiter pour tirer au clair cette situation... J'allais lui demander pourquoi ils ne m'avaient pas laissé mourir lorsqu'ils m'avaient trouvé, si j’étais à ce point un problème, mais je me ravise finalement, ça pourrait lui donner de mauvaises idées...

Je préfère donc ne rien dire. Le silence est le meilleur allié lorsque chaque parole peur vous rapprocher de la mort, ou vous mettre en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 401
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 343
Expérience:
Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Left_bar_bleue2009/2000Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Empty_bar_bleue  (2009/2000)
Yamanaka Sayuri

ft. AKANE Itachi

un étranger, l'attente, un discussion

Attente



Tu le regardais. Tu savais qu’il avait mal. Tu ne pouvais rien y faire … et, à vrai dire, tu t’en fichais. S’il avait été torturé devant toi, tu n’aurais pas bougé d’un doigt, il y avait longtemps maintenant que ton esprit avait cessé de souffrir devant la douleur des autres. Tu avais appris à garder la sympathie hors de ta pensée et de tes actions.
Les minutes s’écoulaient en silence. Tes yeux ne quittaient plus le garçon. Le temps dans la pièce était figé. Tu le fixais, sans bouger, en silence. Il était là sur le lit, en silence. Il ne bougeait pas vraiment. La douleur devait l’en empêcher.
Tu n’avais rien à dire, vraiment. Tu attendais. L’attente semblait infinie. Tu espérais qu’Ao se hâte. Quitter la pièce, cesser de garder cet enfant, retourner à ton quotidien et à ces poisons que tu tentais de recréer. Tu n’en pouvais plus, tu espérais que le tout prenne fin rapidement.
Les minutes continuaient de couler, lentement, interminable. En silence. Ce silence ne te perturbait pas et ne t’ennuyais pas. Tu n’étais pas très bavarde lorsque tu n’avais pas à jouer la comédie.
En fait, la réalité était que tu aimais mieux t’y réfugier. De cette façon, ils restaient tous loin de toi, ils te laissaient la paix, car rare sont ceux qui s’adressent à ceux qui gardent silence.
Dans le couloir, tu entendis des cris. Tu ne discernas pas exactement ce qui était dit, à vrai dire, tu n’essayais même pas, car tu avais reconnu les voix. Jinpachi et Ao, un mélange explosif. C’était probablement dû au fait que de votre équipe, Ao était le plus approchable et que, même si officiellement tu étais le chef de votre équipe, c’est à Ao que l’on s’adressait lorsqu’un message devait être transmis.

« Ao ne devrait plus tarder. Il termine de se disputer avec Jinpachi et il devrait arriver. »




Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 206
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Left_bar_bleue1085/500Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
Le silence est pesant. Vraiment. La jeune femme me scrute, d'un air blasé, criant son envie de partir d'ici, de me laisser pour retourner à des tâches plus instructives. J'ai vraiment le sentiment d'être un enfant, que l'on garde uniquement parce qu'il ne peut pas se garder lui même, mais qui ne représente rien hormis une source de problèmes. Assis sur le lit, je compte les secondes, faute de mieux à faire. J'espère que l'autre jeune femme ne tardera pas, car l’atmosphère risque de devenir irrespirable. Mon regard ne se niche plus dans celui de ma geôlière, je le laisse dériver dans la pièce tandis que mes pensées agressent mon esprit.

Depuis le départ de mon frère, j'ai été plongé de force dans l'âge adulte, avec ce que ça implique. A force de m'occuper de moi même, d'accomplir des choses en solitaire, je me suis inconsciemment considéré comme quelqu'un d'adulte... C'est pourquoi cette situation me met mal à l'aise. Pour eux, je suis un gosse, et je ne peux prétendre le contraire, même si cette constatation me fait déprimer. Finalement, qu'ai je accompli ? Infoutu de gagner un duel, pas capable de reconnaitre ami et ennemi, shinobi mineur de Konoha... Il aurait peur être mieux valu que le clan me laisse mourir dans cette forêt, comme je l'aurai mérité.

Mes pensées dérivent encore et encore, inlassablement, tandis que plus le temps passe, plus ma déprime devient aigue. Je le sais depuis longtemps, lorsque mon esprit m'assaille je me dois de bouger, de m'occuper, afin de ne pas me faire emporter. Mais cette fois, je ne peux rien faire... Heureusement pour moi, des pas se font entendre dans le couloir, et deux voix se font entendre. La Yamanaka se redresse, intriguée par le bruit, et je l'imite, lorsque je remarque un pli d'inquiétude se dessiner sur son front. J'ai un frisson lorsqu'elle me déclare :

« Ao ne devrait plus tarder. Il termine de se disputer avec Jinpachi et il devrait arriver. »


Jinpachi... Celui là même qui voudrait me tuer si il me trouvait. Je n'ai point oublié la mise en garde de ma geôlière, et je sais pertinemment ce qu'il risque de m'arriver si je ne reste pas sur mes gardes. En plus, la jeune femme qui me garde m'a bien signifié qu'elle se fichait plus ou moins de mon état, donc en cas de conflit il était probable qu'elle n'essaie pas de me défendre. Conclusion... Je ne peux compter que sur moi. Tant pis.

Je connais l'autre jeune femme qui ne veut pas ma mort, à priori, et je ne connais pas de visage cet homme, Jinpachi. Ainsi, si je vois un inconnu rentrer dans la pièce, c'est que, par déduction, ça sera lui. Je me prépare à lancer un genjutsu, le cas échéant. Je ne suis pas en état de manier le Suiton, mais je crois en mes illusions pour me sauver la mise... j'aurai peut être ainsi assez de temps pour tenter une évasion, les deux autres Yamanaka ne semblant pas particulièrement hostiles, je ne prévois pas de les neutraliser.

Ça sera peut-être ma perte, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 279
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 1697
Expérience:
Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Left_bar_bleue2065/2000Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Empty_bar_bleue  (2065/2000)
Yamanaka Ao





La mort, ça arrive vite.
ft. Sayuri, Itachi
« Tuez-moi cet accident. »




«Bien ramène-les, tes petits sous-fifres de restant de conflit armé, Jinpachi! C'est pas ça qui va t'aider à être gradé! Commence par arrêter de vouloir fourrer ton katana à travers tout ce qui respire et me laisser faire mon travail, puis peut-être que le chef va commencer à penser que tu peux servir à quelque chose!»

C'est à chaque fois pareil; il se passe une petite broutille, je vais porter mes papiers dans le pigeonnier de Kirei, et à chaque fois, Monsieur vient me tourner autour pour se foutre de ma gueule, critiquer mon travail, puis il essaie de me menacer si je ne lui laisse pas la place d'émissaire principal.

Il ne comprend pas que se taper sur la gueule n'est pas le moyen de créer des ententes. Je lui ai dit que j'étais pressé, que j'avais un visiteur à ramener. Il m'attrape le bras; d'amblée ma main s'abat sur sa joue après m'être retourné. «Ça va être ton seul avertissement. Si tu me touches encore, ma prochaine claque va te sonner tellement fort que tu vas cracher tes dents par le bout de ton gland. Compris!? Te tuer n'est pas au-dessus de mes capacités, et je te jure je le ferai. »

Je suis vraiment fâché; j'empoigne le pan de la porte pour pouvoir la faire glisser; il me menace d'attaquer le premier. Le dos encore tourné à Jinpachi, je lui lance que «si c'est ce que tu veux, tu peux essayer. Ne manque pas ton coup.» ...

«... Parce que moi, je ne te raterai pas.» Dis-je avant de rentrer dans la chambre. Ma voix était beaucoup plus vicieuse et masculine qu'elle ne l'est normalement, et c'était voulu. Ce genre de démonstration de hargne de ma part a toujours pour résultat d'écarter les ennemis qui m'approchent. À croire que je fais extrèmement peur.

***

«Pardon, j'ai eu un léger contretemps avec un collègue, mais maintenant c'est bon. Le chef dit que je dois te ramener bientôt!» Je regarde le jeune avec son air défensif très proche de celui qu'il avait quand on jouait dans ele jardin. Pour le coup, je me dis qu'il m'a sûrement perçé à jour; c'est l'attitude typique des hommes que je réussis à induire en erreur. «Merci de l'avoir surveillé, Sayuri. Tu crois que tu pourrais t'occuper du bloc de testostérone derrière la porte? S'il faut que je sorte d'ici, je vais le briser.»

J'essaie d'avoir bonne mine, mais en réalité, j'ai juste envie de briser des os, et je sais que je ne suis pas dans un état pour être une gentille princesse. «Toi, je suis désolé de t'avoir trompé; je suis Ao, le premier émissaire du chef de clan. Si ça ne te dérange pas, on devrait partir d'ici une heure pour Konoha, toi et moi.»

Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 401
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 343
Expérience:
Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Left_bar_bleue2009/2000Me tuez pas. Svp. [Pv-Sayuri] Empty_bar_bleue  (2009/2000)
Yamanaka Sayuri

ft. AKANE Itachi

un étranger, l'attente, un discussion

Libération



Tu soupiras lorsque ton équipier franchit le pas de la porte. Tu n'avais vraiment pas envie d'avoir à faire à Jinpachi. Tu ne savais jamais comment le calmer ou, au moins, t'en débarrasser. Tu tournas la tête vers les cheveux bleus de ton équipier.

« Il était temps. Il est tout à toi. Je vais préparer quelques doses pour les prochaines missions »

Tu pointas les fioles des poisons accrochées à ta ceinture d'un geste désinvolte. Tu voulais sortir de là le plus rapidement possible. Tu avais l’impression d’avoir perdu ton temps, chose que tu n’aimais pas.

Tu lanças un regard au garçon. Il n’avait rien fait de stupide, au moins. C’était bien … pour lui. Tu te levas lentement, te dépliant gracieusement tel un chat.

« Ce garçon n’est pas si mal. Il comprend la situation au moins. Ne t’inquiète pas je ne lui ai rien fait. Il sait se tenir. »

Tu passas à côté d’Ao et avant de quitter tu ajoutas :

« Quand tu rentreras, tu viendras me voir. Nous avons une mission qui nous attend. »

Tu refermas doucement la porte derrière toi. Ce garçon n’avait pas eu de chance d’être tombé sur toi pour le surveiller, mais il avait survécu, c’était donc un bon point. Autant pour lui que pour toi.

Tu vis Jinpachi un peu loin, alors qu’il passait ses nerfs sur un jeune ninja du clan qui n’avait probablement rien fait pour mériter un tel traitement.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Yamanaka-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.