:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Nord-Est :: Vallée de la Foudre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue1259/1200[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Mission:
 


Trésor du CielFt Miyamoto Akai
Une semaine plus tôt, le Senkage n'ayant pas été là, j'avais demandé à ce qu'une réunion soit tenue, ce qui fut fait. Et, après de longues argumentations, j'avais eu ce que je souhaitais obtenir, la mission de récupérer cette statuette d'or avec pour partenaire, Akai. Dans la foulée, j'étais partie prévenir le Genin, puis je lui avais dit de se préparer...

Le trajet était long... Nous avions du éviter les zones de tensions où se trouvaient des brigands, puis il fallait que nous fassions des pauses et que nous nous réapprovisionnions pour être en pleine possession de nos moyens pour l'ascension des montagnes et la recherche de l'emplacement où devait être gardé -ou oublié- le Bouddha. Mais nous étions enfin arrivés au pied des Montagnes de Foudre après deux jours et demi de voyage. C'était la première fois que je venais dans le coin, la végétation était vraiment rare et l'altitude des sommets était impressionnante, on pouvait même voir de la neige... C'était une expérience qui pouvait être intéressante, mais je craignais que les conditions météorologiques et le terrain abrupte puissent nous fatiguer et nous nuire pendant notre mission, mais ça, c'étaient les risques du métier et il fallait faire avec.

" J'espère que tu es prêt, Akai. Vu la taille du territoire et les dénivelés, nous risquons d'en avoir pour long si l'on doit tout ratisser pour trouver la statuette. Bon, faisons une petite pause avant de véritablement commencé notre mission, si tu as des questions, s'il y a des choses que tu n'as pas encore compris, n'hésite pas. Il vaut mieux que tout soit clair avant que les choses sérieuses ne commencent. "

Sur ces mots, je m'assis sur un rocher tout en me concentrant sur mes capacités sensorielles. Nous savions que les statuettes avaient du chakra, ainsi, je pouvais la repérer si nous ratissions toute la zone, sinon, celles-ci pouvaient me permettre de reconnaître des présences humaines qui pourraient peut être nous orienter. De plus, de telles capacités nous permettaient d'éviter de potentiels ennemis. Certes, nous étions actuellement immobiles, en bas, mais nous n'allions pas tarder à commencer l'ascension alors autant prendre toutes les précautions possibles dès le début.
J'observais les alentours et, du regard, je cherchais une piste, un sanctuaire peut être... Quelque chose qui ressortait dans les montagnes... Un endroit par lequel commencer nos recherches... Un objet de tel valeur devait être entre les mains de quelqu'un, qu'il s'agisse de moine, brigand ou simple civil. Et puis, je ne me voyais pas faire cette mission à l'aveuglette. Je ne voulais même pas savoir combien de temps de pareilles recherches pouvaient durer...

" Est-ce que tu as une idée de la zone par laquelle commencer ou de la méthode de recherche à employer? "

Une équipe de ninjas n'était pas une dictature. Il fallait que la voix de tout le monde soit entendue pour que tout puisse se dérouler sans accroc et puis, rien de me disais qu'un coéquipier n'avait pas de meilleures idées que moi. Toujours assise, je continuais à observer le paysage, ce qui me fit penser que nous avions une technique bien pratique pour ce genre de terrain... Je concentrais donc du chakra dans mes pieds avant de conseiller à mon camarade d'en faire de même.

" Il faudrait que nous utilisions le Ki Nobori No Shugyô pour nous déplacer plus rapidement et facilement"
© Justayne

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Trésor du ciel (ft Haruka)


Le trajet fut long. Très long. Nous marchâmes pendant des kilomètres et des kilomètres, évitant les zones de tension, les groupes de bandits, et alternant pauses et marches pour garder un rythme cadencé. Que faisions-nous là ? Bonne question ! Nous avions été envoyé par le village pour aller chercher une mystérieuse statuette d'or, qui pourrait renfermer un secret utile pour Uzushio. Il fallait dire que les deux statuettes que nous avions déjà examiné étaient fort particulières, et comportaient du Fuinjutsu fort ancien. Ils renfermaient peut-être un pouvoir inimaginable et si puissant qu'il nous propulserait au devant de la scène du Sekai, et ferait de nous le village le plus puissant !

Nous touchions bientôt à notre but, nous étions à présent au pied des Montagnes de Foudre. Voir le sommet des pics du sol était vraiment impressionnant, et je redoutais la montée, qui allait être douloureuse...

- J'espère que tu es prêt, Akai. Vu la taille du territoire et les dénivelés, nous risquons d'en avoir pour long si l'on doit tout ratisser pour trouver la statuette. Bon, faisons une petite pause avant de véritablement commencé notre mission, si tu as des questions, s'il y a des choses que tu n'as pas encore compris, n'hésite pas. Il vaut mieux que tout soit clair avant que les choses sérieuses ne commencent.

- Tout est clair, Haruka-sensei !

- Est-ce que tu as une idée de la zone par laquelle commencer ou de la méthode de recherche à employer ? Il faudrait que nous utilisions le Ki Nobori No Shugyô pour nous déplacer plus rapidement et facilement.

- Oui, j'ai bien une petite idée ! Nous recherchons un sanctuaire qui est dans ces montagnes, mais nous perdrions beaucoup de temps à escalader une montagne si ce n'est pas la bonne. Voilà pourquoi je propose d'utiliser le Dai Henge pour devenir plus grand et peut-être apercevoir le monastère ! Et en effet, une fois qu'on l'aura trouvé, il est préférable d'escalader les montagnes avec notre chakra.

Aussitôt dit, aussitôt fait, je formais les mudras nécessaires au Dai Henge et grandis jusqu'à dépasser la taille d'un arbre. Je balayai alors l'horizon, cherchant notre cible.

Récapitulatif combat:
 


Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Otohime
Uzumaki Otohime
Uzushio no Chunin
Messages : 34
Date d'inscription : 25/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 0
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue260/500[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (260/500)
Voir le profil de l'utilisateur



Très rapidement, j'ai été convoqué dans le bureau du vieux. J'avais probablement fait exploser quelque chose qu'il ne fallait pas; du moins, c'est ce que je pensais. Monsieur le Kage avait des yeux de merlan frit. Il m'explique grossièrement pourquoi je suis là, et ce que j'ai à faire. Je dois retrouver Haruka Uzumaki (ELLE!) et son disciple et les assister dans leur mission. J'ai lu le parchemin, et je me suis pratiquement expulsée moi-même du bureau du grand chef pour aller me préparer. Il n'avait même pas le temps de me dire que je devais faire vite.

«PAS DE PROBLÈME PAPY JE PARS DANS UNE HEURE!»

... Et il m'aura fallu trois heures pour tout préparer.

***

Ils avaient quitté le village la veille de mon propre départ; c'était impossible qu'ils soient aussi loin!

Je me bougeais rapidement, je ne voulais pas être à la traîne trop longtemps, puis il fallait bien que je réussisse à les trouver. Dans mon chaos de préparation, j'avais réussi à récupérer mon armement, un peu de provisions et de quoi me couvrir pour ne pas geler. J'ai déjà fait l'erreur, et je ne la referai plus!

La seule grosse erreur que j'ai commise, c'était de ne pas me permettre plus d'une nuitée de repos, parce que "les pauses c'est pour les lopettes" et parce que "j'ai pas le temps, j'ai une mission". J'avais fait attention à ne pas trop me faire remarquer sur le territoire qui n,appartient pas à ma faction, mais je n'ai pas pris le temps de m'éterniser. Ça ne m'avait même pas traversé l'esprit, mais j'aurais bien pu les avoir devancé parce que je n'ai pas pris le temps de les chercher dans les petits villages qu'il fallait traverser.

C'est en maraudant dans les montagnes que je les ai découvert. Enfin, découvert est un bien grand mot quand on tombe sur un géant avec le signe de son propre village en pleine vue au milieu d'une montagne. À quelques mètres près, je pouvais confirmer que sa description physique s'accorde aux informations qu'on m'avait donné.

«MADAME HARUKA!»

Au pas de course, je finis par les rejoindre en grimpant très agilement la montagne à l'aide de la technique d'escalade. Pas question de risquer qu'ils m'échappent! J'arrive rapidement à leur hauteur, le souffle un peu juste. «Le Papy Kage m'envoie! Je dois vous joindre et récupérer le grigri avec vous!» En m'approchant d'elle, je sors le parchemin qu'on m'a remis et je l'ouvre pour elle; je ne veux pas qu'ils croient que je suis une ennemie. Je lui donne le document avec les instructions de la mission écrites dessus.

«On m'a dit que je suis surtout là pour vous aider en cas d'affrontement!»

Mission rang B, Trésor du Ciel - ft. HARUKA & AKAI



État et Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 641
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Trésor du ciel


Le paysage de la vallée de la foudre était changeant. On apercevait assez distinctivement les différentes fonctions des villages alors que l’on progressait en son sein. Les villages semblaient se spécialisé dans l’acquisition d’une ressource en particulier. L’économie de la vallée de la foudre était une machine bien huilée qui lui permettait de ne pas dépendre des autres régions qui l’entouraient.
De leur position, les shinobis qui avaient pris le temps d’inspecter la région pouvaient voir quelques villages par-ci et par-là, entre les montagnes, dans les vallées. L’un d’eux, tout petit, était près de la base de la montagne. On pouvait voir la fumée s’échapper de cheminées.

L’air était froid à cette hauteur, un peu plus difficile à respirer aussi, mais rien d’alarmant, en réalité, pour des ninjas.

Dans les montagnes, la végétation était bien présente sans être omniprésente. Érables, épinettes et sapin parcheminaient la montagne. Plus on montait en altitude, plus on voyait de conifères et si l’on montait encore plus, haut, on y retrouvait du lichen et des gros cailloux, ainsi que quelques grottes et cavernes.

Malgré tous les efforts, aucun temple à vue d’œil et ce même sous la forme d’un géant. Rien n’était en vue, en réalité. S’il y avait un temple, soit il devait être bien caché par la végétation, soit il était de l’autre côté de la montagne, soit ce n’était pas la bonne montagne, tout simplement.

La montagne était immense, chercher sans indice allait être fastidieux et prendrai probablement de longues heures, voir même des journées. En tout cas, si la recherche était faite minutieusement. Ensuite, c’était sans compter les animaux sauvages de la région.

         

Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue1259/1200[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Trésor du CielFt Miyamoto Akai
Akai avait parfaitement compris la situation, c'était un bon point. Il était intelligent alors je ne m'inquiétais pas pour lui, mais c'était quand même rassurant pour moi d'entendre ces quelques mots qu'il avait prononcé. Cela me faisait gagner du temps, cela nous faisait gagner du temps. Nous pouvions de suite commencer.
Alalalala... Le Miyamoto et sa folie des grandeurs... S'il y avait des ennemis dans les alentours, on pouvait être sûr qu'ils nous avaient repéré. Pour avoir agi aussi imprudemment en territoire ennemi, il aurait bien mérité un bon coup de Doroppu Kikku cependant je réussis à me contenir... C'était comme si une femme d'une rare beauté s'invitait, nue, dans le lit d'un mec avec écrit sur son dos "libre service". Par chance, ce ne fut pas un ennemi qui se manifesta mais une kunoichi d'Uzushio, une Uzumaki avec laquelle j'avais déjà eu la chance de m'entraîner. A vrai dire, elle était plutôt spéciale et je commençais à avoir un peu peur...  Papy... Pauvre Meyo, il était pas si vieux que ça... Et puis, grigri... Est-ce qu'elle se rendait au moins compte de ce dont elle parlait ? Elle parlait d'un véritable trésor, d'une boîte de Pandore !

«On m'a dit que je suis surtout là pour vous aider en cas d'affrontement!»

Je laissais un soupire m'échapper. J'avais un peu peur avec elle dans l'équipe. Elle était encore plus imprévisible que Kuragari sauf qu'en plus elle ne semblait pas avoir grand chose dans la tête. De ce que j'avais vu, c'était une brute finie... Je n'avais plus qu'à prier pour qu'elle soit docile, mais vu que c'était une cousine j'en doutais fortement. Je me chargeai malgré tout de faire une petite présentation avant de mettre les choses au point.

- Akai, je te présente Uzumaki Otohime. Otohime, je te présente Miyamoto Akai. J'aimerais que vous preniez connaissance d'un aspect particulier de la mission. Si l'on doit récupérer la statuette d'or, nous devons nous montrer les plus DISCRETS possibles et privilégier la NÉGOCIATION. DONC on ne se bat QU'EN DERNIER recourt, si nos vie sont en danger. QUE si je donne mon feu vert, c'est bien compris ? Il est hors de question de salir le nom du Senkage ou de notre village.

Maintenant que les choses étaient mises au point, je cherchai le contact avec le regard de mes partenaires. Je considérais que le regard pouvait véhiculer pas mal d'informations et j'avais besoin de ça pour me rassurer ou au contraire m'inquiéter d'autant plus. Entre l'un qui  voulait attirer toute personne environnante avec un Dai Henge et l'autre qui utilisait toute la puissance de sa voix pour communiquer, la discrétion était compromise.

- Je n'ai pas vu le moindre temple ou quoi que ce soit y ressemblant de près ou de loin. Que diriez vous d'aller dans le village le plus proche que nous avions pu croiser ? Evidemment, si quelqu'un a vu un temple ou qui que ce soit, cela change tout.
© Justayne

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Trésor du ciel (ft Haruka)


J'ai eu beau me transformer en géant, rien n'y fit, je n'aperçus rien au loin. Que des montagnes à perte de vue. Je vis alors à mes pieds une personne arriver, je repris ma taille normale. Je m'apprêtais à l'attaquer quand je vis son bandeau du village d'Uzushio.

- Akai, je te présente Uzumaki Otohime. Otohime, je te présente Miyamoto Akai.

C'est une jeune Chuunin, de l'age de ma sensei, mais qui parait plus... mature visuellement, mes yeux en profitèrent. Petit détail qui me fit tiquer, elle a aussi les cheveux roux, est-ce un trait commun aux Uzumaki d'avoir les cheveux de feu ?

- Enchanté Otohime-kun !

- J'aimerais que vous preniez connaissance d'un aspect particulier de la mission. Si l'on doit récupérer la statuette d'or, nous devons nous montrer les plus DISCRETS possibles et privilégier la NÉGOCIATION. DONC on ne se bat QU'EN DERNIER recourt, si nos vie sont en danger. QUE si je donne mon feu vert, c'est bien compris ? Il est hors de question de salir le nom du Senkage ou de notre village.

Je fus un peu gêné à l'entente du mot "Discret" : il est vrai que ce n'était pas le plus discret de me transformer en géant. Cela dit, cela nous a moins certifié que le temple n'est pas proche.

- Je n'ai pas vu le moindre temple ou quoi que ce soit y ressemblant de près ou de loin. Que diriez vous d'aller dans le village le plus proche que nous avions pu croiser ? Evidemment, si quelqu'un a vu un temple ou qui que ce soit, cela change tout.

- Je suis pour aller au village ! Je n'ai rien vu aux alentours Haruka-sensei !

Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Otohime
Uzumaki Otohime
Uzushio no Chunin
Messages : 34
Date d'inscription : 25/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 0
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue260/500[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (260/500)
Voir le profil de l'utilisateur



Pour moi, ce n'était pas une question de trouver le temple ou non, à ce point, mais bien de se replier; on est en zone dangereuse, et je sais que mes élucubrations vocales sont assez impressionnantes pour rameuter beaucoup de grosse bêtes (que je pourrais péter à coup de kunai dans l'a... la gueule, mais soit), et que même si je suis une débile profonde de type 2, je sais qu'il ne vaut mieux pas traîner si le froid peut rapidement se renforcer.

J'ai bien vu ce que tu regardais. «Allo. Otohime. Mes yeux ne sont pas à la hauteur de mes seins. Merci.» Ce n'était pas une remarque méchante, mais j'ai l'habitude de ce genre de choses; il vaut mieux le dire maintenant avant que sa main les touche "accidentellement".

J'écoute Haruka (ELLE!). Enfin, les mots dits avec insistance, comprenant d'office que le reste n'était que recommandations. «OUI Madame Haruka! Je serai DISCRÈTE et pacifiste, je le jure!» À peine ma remarque lancée, je me rends compte d'avoir foiré, mais je continue avec mon idée (parce que même si j'ai de l'air dans mes ballons, je n'en ai pas dans le crâne).

«Moi aussi je dis qu'on rentre! Si on ne trouve pas le temple, on peut trouver dans la ville d'à côté quelqu'un qui a l'air respectable, spirituel, vieux, sénile mais érudit. Venez, on va rentrer! Et... on cache nos bandeaux! On reste incognito!»

Ni une ni deux, j'attrape mes deux collègues pour les traîner avec moi, vers l'endroit d'où je venais. Je me garde bien de lancer mes trois heures de monologue ininterrompu sur eux, mais je nous fais avancer rapidement.

***

Devant une bonne tasse de thé, avec mes deux camarades, je discute du coup de maître que je viens de faire. «Alors, on a une chambre à l'auberge à rabais, pour trois. Une aubaine, hein! On va se servir de cet endroit pour se retrouver; je propose qu'on aille fouiller la ville pour trouver une personne qui peut nous aiguiller. On cherche du vieux, du sage, du dentier tombé. Il faut qu'on fouille ici aussi, les vieux flairent toujours l'odeur de thé chaud d'habitude, c'est dans leurs gènes.» Je nous ai trouvé un endroit pour crècher qui pouvait me convenir, et puis après ça, en pure indépendante que je suis, je me suis lancée à nouveau, sans même attendre.

Ma tasse presque finie, je me lève de notre table, prête à quitter les lieux pour aller fouiner dans la ville par moi-même. J'attendrais bien les consignes, mais pourquoi faire? Je me dirige vers l'extérieur, où je compte bien coincer chaque petit vieux qui a l'air d'avoir bien ravalé son alzheimer. À nous cinq, temple et grigri de scellement, à nous deux.
Mission rang B, Trésor du Ciel - ft. HARUKA & AKAI



État et Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 641
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Trésor du ciel


Le chemin jusqu’au village se fit heureusement sans encombre. Les odeurs de bois en putréfaction, de terre humide chatouillaient les narines des nez fins. Le chant d’oiseau et le e grondement d’ailes d’insectes vint stimuler leur ouïe. Il fallut aux trois ninjas une heure et demie avant d’atteindre leur destination.

Situé au bas de la montagne, à l’orée de la forêt, le village est petit et les habitants zyeutent les nouveaux arrivant avec curiosité. Il est évident qu’ils n’ont pas l’habitude de voir des étrangers étant si reculés. Les habitations ne sont pas récentes et certaines tombent même en morceaux. Pour une personne assez intelligente, il est facile d’en comprendre la raison : Le village est éloigné, peu de commerce passe par-là. Tous les habitants vivent dans un certain degré de pauvreté.

L’endroit n’est pas accueillant et possède qu’une seule auberge. De petite taille, elle n’a pas beaucoup de chambre, deux ou trois, il est certain qu’elle n’en possède pas plus, c’est d’ailleurs le seul endroit où il est possible pour des étrangers de trouver pitance, puisque le bâtiment possède une salle, exigüe, il faut bien l’avouer, pour accueillir ses invités. Le parton de l’auberge était un homme sympathique et lorsqu’Otohime était venue prendre une chambre, il se sentait mal pour les trois voyageurs qui n’avaient à l’origine pas prévu cet arrêt. Il lui offrit donc une chambre en rabais s’excusant de la taille de l’endroit et promettant le plus d’accommodations possible. Après tout, il ne pouvait pas laisser ces trois frères et sœurs dormir dans la rue.

         

Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue1259/1200[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Trésor du CielFt Miyamoto Akai & Otohime Je ne savais pas ce qui était le pire entre un Kuragari qui aimait fabriquer des nues avec sa glace ou Akai incapable de regarder une de mes cousines éloignées dans les yeux. Le Genin n'a pas commenté mes consignes, cependant je ne doutais pas du fait qu'il les aient entendues quant à Otohime... C'est... Otohime... Pourquoi ce devait être une personne avec tant de voix que le Senkage avait envoyé pour nous apporter du soutien ? Il aurait pu au moins nous envoyer une personne patiente et réfléchie...

Ce village faisait peur à voir, les maisons tombaient en ruine et les habitants semblaient tous vivre dans la misère. C'était un endroit reculé, peu de monde devait passer par là, étant donné l'accueil auquel nous avons eu droit. L'auberge était toute petite, mais Otohime nous avait dégoté un endroit où passer la nuit. On avait fait une pause, autour d'un thé, je passai ma main sous mes vêtements pour chercher le contact avec mon bandeau, je ne voulais pas le perdre. J'écoutais, pendant ce temps, la rousse qui avait un débit de paroles assez important. Cela ne me dérangeais pas qu'elle fasse des propositions et qu'elle prenne des initiative cependant, elle venait de nous abandonner pour partir seule à la recherche d'un indice quelconque. Or, nous étions hors de notre territoire, nous étions sur un territoire hostile. Et, si les habitants étaient si mal, il y avait peut être des brigands ou un danger quelconque repoussant les personnes susceptibles de passer dans le coin. Je savais que l'Uzumaki se ferait remarquer non seulement parce qu'elle était étrangère à cet endroit, mais aussi parce que c'était dans son comportement et, si elle était seule, les risques augmentaient pour elle. Je me penchai à l'oreille de mon camarade et élève pour lui chuchoter quelques mots à l'oreille avant de quitter l'auberge.

- Akai, est-ce que tu pourrais aller surveiller Otohime ? J'ai peur qu'elle ne fasse une bêtise et nous attire quelques ennuis, sans compter que se déplacer seule comme ça, cela peut être dangereux en territoire ennemi. En tant que chef d'équipe, je n'ai pas envie de me sentir coupable en cas de blessure grave. Je vais aller interroger les habitants de mon côté. On se rejoint ici, un peu plus tard. Evitez d'aller trop loin afin qu'on puisse se regrouper si besoin. Si on est en difficulté, on fait appel à un parchemin explosif ou quoique ce soit d'autre qui puisse exploser pour avertir les autres. Je compte sur toi pour me la ramener en un seul morceau.

J'espérais pouvoir compter sur le Miyamoto pour être la raison de notre partenaire étrangère à l'équipe et apparemment tête brûlée à temps plein. Une fois dehors, je m'approchai d'une femme pour la questionner. Evidemment, je lui souris pour lui montrer que je n'avais pas la moindre mauvaise intention. En même temps, je fis usage de mes capacités sensorielles afin de savoir s'il y avait une personne doté d'une quantité de chakra digne d'un ninja ou non.

- Excusez-moi de vous déranger, madame. J'aimerais savoir s'il y a un temple dans les environs où je puisse aller prier pour que notre voyage entre frère et soeurs se déroule sans encombre. Pourriez-vous m'aider ?

J'attendis une quelconque réponse. Cela nous aurait été très utile qu'elle soit en mesure de nous aider, mais je n'excluais pas la possibilité qu'elle me fuit. Une fois que j'eus obtenu une réaction, je m'en allais questionner un homme qui se trouvait un peu plus loin après avoir remercié la femme quelque soit la réponse offerte, toujours souriante.

- Pourquoi vivez-vous si reculés ? Cela nous arrange qu'il y ait un village ici, mais vous ne semblez pas avoir une vie facile... Est-ce que vous avez décidé de vous isoler ? Pourquoi ?Est-ce que les communautés environnantes sont parties en vous laissant seuls ? Si oui, pourquoi ? Je simulai un rire nerveux, passant ma main gauche dans mes cheveux. Désolée, je dois être un peu lourde... C'est juste que je m'intéresse beaucoup aux différentes cultures et à la religion. Je trouve votre situation suscite des questions et comme je suis curieuse...

Encore une fois, j'attendis une réponse. En fonction de celle-ci, soit j'allais retourner à l'auberge pour demander à son propriétaire où se trouvait le village le plus proche ou j'allais faire un petit tour dans les environs pour prendre connaissance du terrain et vérifier quelque chose...
© Justayne

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Trésor du ciel (ft Haruka)


Après avoir acquiescer la proposition d'Haruka, ni une ni deux, Otohime nous emmena déterminée vers le village le plus proche. Heureusement, l'individu paraissant fort bavarde, elle ne parla pas pendant le trajet.

Une fois arrivés au village, on a pu constater l'état déplorable, pittoresque du trou paumé : les maisons tombent en ruine, des habitants très pauvres... Nous devions bien être les premiers touristes depuis longtemps vu le regard que nous portaient les villageois. Une auberge désuete se présentait quelques pas plus loin. La jeune Uzumaki nous pressa à l'intérieur et demanda alors une chambre pour les simples voyageurs que nous étions. Après s'être posé devant une délicieuse tasse de thé, dissonant avec le lieu, la rousse, dynamique, déterminée à résoudre cette mission, nous expose son plan, tout en faisant l'éloge de ses talents de négociatrice, vu le prix de la chambre :

- Alors, on a une chambre à l'auberge à rabais, pour trois. Une aubaine, hein! On va se servir de cet endroit pour se retrouver; je propose qu'on aille fouiller la ville pour trouver une personne qui peut nous aiguiller. On cherche du vieux, du sage, du dentier tombé. Il faut qu'on fouille ici aussi, les vieux flairent toujours l'odeur de thé chaud d'habitude, c'est dans leurs gènes.

Sans attendre, notre nouvelle compagnon de voyage se leva et sortit se lancer dans ses recherches ! Action qui manque un peu de jugeote de mon point de vue, car nous ne connaissions encore très peu le village et il pourrait y avoir des dangers que l’on ne soupçonne même pas ! Cela dit nous étions dans un village perdu, donc je doute qu’il y ait des souçis.

Comme si nos esprits étaient reliés, ma sensei se pencha vers moi et me demanda en chuchotant de surveiller sa comparse Uzumaki. J’acquiescai et rajoutai :

- D’accord sensei ! Bonne chance dans vos recherches !


Je me lancai alors à la poursuite d’Otohime, la rejoignant sans peine, elle ne s’était pas beaucoup éloigné. Je décidai alors de prendre les choses en main, et lui indiquai de s’arrêter deux secondes. Je partis me cacher, et en profitai pour utiliser un Dai henge, et me faire passer pour un vieux pèlerin, usé par les années, tout en indiquant à la rousse de s’éloigner un peu. J’allai alors à la rencontre d’un habitant, lui demandant avec ma meilleure voix de vieillard :

- Bonjour mon bon monsieur ! Dites-moi, ne sauriez-vous pas où je pourrais trouver pour un vieil homme comme moi un temple où je pourrais m’arrêter ? Je vous en serais fort redevable.

Plus qu’à voir si la supercherie marchait ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Otohime
Uzumaki Otohime
Uzushio no Chunin
Messages : 34
Date d'inscription : 25/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 0
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue260/500[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (260/500)
Voir le profil de l'utilisateur



C'est en sortant de l'endroit que je me rends compte, un peu trop tard, d'à quel point le village est... en développement, si je peux le dire comme ça. Pauvre, si je dois dire les vraies choses. Je repense à ce que j'ai pris avec moi en partant; rien de trop voyant. Je ne porte pas mon bandeau de ninja, et même si j'ai un peu d'argent sur moi, je n'ai pas l'air très fortunée. Ça m'avantage pour fondre dans le décor, et pour éviter les problèmes. Quand même, à la fin de mon séjour, je donnerai à l'aubergiste un pourboire pour compenser son acte de générosité. Les ninjas ne sont pas souvent honnêtes, mais je suis plus humaine que ninja, et je l'accepte.

Je pense à ceux que je pourrais questionner. Un villageois classique ne serait pas un bon mouvement, pourqu'il serait pauvre et que normalement les temples ou les sanctuaires font rouler l'économie d'un village comme celui-là. Si on parle d'un sanctuaire ou d'un monsatère caché ou secret, je suspecte que les religieux du villages ne sont pas la bonne piste, surtout que l'ordre de mission parlait de moines guerriers... Au moins, tant qu'on ne voit pas que je suis shinobi...

Le petit pervers m'arrête. J'y suis allé peut-être un peu trop fort à choisir nos actions, c'est vrai, mais mon intuition me dit qu'avoir fouillé la forêt plus longtemps aurait été soit une perte de temps, soit un danger. Il choisit de faire son petit subterfuge, et sitôt qu'il a le dos tourné, je lui demande d'attendre en rédigeant de faux papiers de scellement, plus religieux que ninja. Je me fabrique aussi une histoire un peu crédible, que je lui raconte. Ma soeur Haruhi, mon frère Akame et moi, Hanahime, venons d'une étroite branche connexe aux Uzumaki, d'où la couleur un peu spéciale de nos cheveux, à moi et Haruhi. Nous sommes des moines à en devenir, et on s'intéresse fortement aux éléments culturels et spirituels des endroits où nous mettons les pieds. On recherche un vieux temple de moines guerriers qui sont dans les montagnes, mais on ne veut pas risquer de se perdre durant notre pèlerinage. Dans tous les cas, je ne mentionne pas le but de ma mission en quelconque manière; la statuette reste un mystère entier. Je lui explique tout cela à voix basse ajoutant que «Si jamais tu tombes sur quelqu'un, ça c'est notre histoire d'office, et ton nom c'est Akame. Okay? On se retrouve ici un peu plus tard, disons deux heures maximum.», avant de le laisser partir.

Ainsi, laissant le gars se débrouiller, je m'éloigne pour aller demander à quelques personnes susceptibles de m'aiguiller; pas un civil spécialement âgé, mais bel et bien quelqu'un ayant l'air sage, spirituel, mais aussi habile et de bonne tenue et posture; j'ai laissé tomber mes préjugés en me disant que ça serait con que tous les moines soient des vieux, surtout si je compte faire semblant de vouloir en devenir une. Je ne ferme pas l'oeil, mais ma sélection est ferme; ceux qui semblent un peu spirituels, qui dégagent un peu de zen ou bien un peu plus de vitalité que le citoyen lambda, j'essaie d'accoster. «Bonjour! Est-ce que vous pourriez me guider? Je cherche...» Le reste de mes propos sont en accord avec l'histoire que j'ai mise au point. Si on ne peut pas m'aider, je pars en m'excusant pour le dérangement, passant à un autre. Si quelqu'un me conseille d'aller quelque part en particulier, j'en prends note mais je n'y vais pas directement; j'attendrai l'équipe au complet avant.

Mission rang B, Trésor du Ciel - ft. HARUKA & AKAI



État et Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 641
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Trésor du ciel


Lorsque la jeune Uzumaki aborda l’étrangère dans la rue, elle reçut un accueil fort peu chaleureux. La femme était clairement sur ses gardes. Elle écouta la kunoichi, mais sa posture montrait son malaise jusqu’au plus profond de sa personne. Elle fixait l’adolescente rousse telle une biche effrayée.


    - Il y en a un à quelques kilomètres du village, vers l’ouest.


Elle ajouta en murmurant, à peine, audible un : «et j’espère que vous allez vous y perdre». L’homme fut moins agressif, mais beaucoup plus froid. Ses yeux refusaient avec véhémence de croiser ceux de la jeune femme et sa réponse n’était d’aucune utilité à la fière kunoichi.


    - Ça ne vous regarde pas. Laissez-nous en paix m’zelle.


***

Akai intercepta un homme passant dans la rue. Il avait les bras charger de vivre. Il sembla quelque seconde surpris fixant l’étranger. Puis réagis immédiatement à la question. Le pauvre homme, il devait avoir tant souffert dans son pèlerinage jusque-là. Sans hésitation, le villageois répondit :


    - Si vous désirez vous arrêtez, il y a une auberge en plus bas sur la rue. L’aubergiste est très sympathique. Mais si vous désirez absolument vous arrêtez à un temple, il faudra marcher encore un bon bout de temps. Vous n’avez qu’à suivre cette route, et au premier embranchement, allez à gauche, et ensuite, c’est un peu du hors-piste vers le sud. Bonne chance monsieur !


L’homme reprit ensuite son chemin. Il fallait avouer que toutes les boîtes qu’ils transportaient étaient lourdes et difficiles à garder dans ses bras.

***

Otohime opta pour une stratégie plutôt que d’interroger aléatoirement. Il lui fallut une bonne heure de recherche pour trouver une personne digne d’être interrogée. Une femme, début quarantaine, le crâne rasé, assise en prière près d’un petit autel. Elle chante quelques prières avant de tourner son attention vers la jeune fille.


    - Dites-moi, jeune demoiselle, pourquoi voulez-vous vous rendre au monastère ? Qu’espérez-vous y trouver ?

         
Feat.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue1259/1200[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Trésor du CielFt Miyamoto Akai & OtohimeBon... Les passants m'avaient clairement bien fait comprendre que nous n'étions pas les bienvenus dans ce village... Néanmoins, la femme avait gentiment accepté de répondre à ma question, enfin... gentiment... En tous cas, j'avais une indication : à quelques kilomètres, à l'ouest du village. C'était une piste. Après, il restait encore à savoir si c'était le bon endroit et s'il n'y avait pas d'autres temples dans les environs. L'information était vague... Mais, c'était un début... Je m'étais montrée polie envers les personnes que j'avais interrogées, j'essayais de me montrer agréable pour ne pas me faire inutilement détester -si ce n'était pas encore le cas- et pour tenter au contraire, de tirer n'était-ce qu'un sourire de ces gens.

Je ne savais pas ce que faisaient le Miyamoto et l'autre Uzumaki mais pour avoir déjà fait une mission avec mon élève, j'étais sûre que je pouvais compter sur son intelligence étant capable d'une grande sagesse d'esprit -surement guidé par les vieux fantômes de son clan- et par son sérieux. Il était fiable et sa capacité de jugement l'empêcherait certainement de faire de mauvais choix. Cependant, je ne pouvais cesser de m'inquiéter sur ma cousine... J'avais envie de me lancer à sa recherche pour lui demander de ne pas prendre d'initiatives sans avoir consulté l'équipe, engageant nos vies et nos réputations dans chacune de ses actions, et de garder en tête les "règles" de la mission qui avaient été fixées par nos supérieurs. Cependant, je n'avais pas totalement envie de la brider et je souhaitais véritablement lui faire confiance, qu'elle me fasse confiance et que l'on parvienne à avoir un fonctionnement d'équipe normal... Je n'aimais pas les électrons libres, les étalons incontrôlables ou un quelconque élément me faisant ressentir de l'inquiétude, n'ayant pas envie d'avoir de nouvelles morts sur la conscience- et rendant le facteur imprévisible d'une mission encore plus dangereux qu'il ne l'était.

Les missions de rang B étaient déjà assez dangereuses. Il n'y avait pas besoin d'ajouter une quelconque difficulté. Le travail en lui même ne me faisait pas peur, il ne me semblait pas que ma mort puisse m'effrayer. Mais, voir quelqu'un d'autre mourir était dur, surtout quand ce quelqu'un était une personne que l'on désirait protéger. Je voulais être optimiste, mais j'avais peur que la déception soit encore plus grande en cas d'échec ou... Je chassai les mauvaises pensées en me frappant les joues et je souris de plus belle. Je tentais d'imaginer une punition que je pourrais infliger à mes partenaires s'ils faisaient tout foirer ou encore ce que j'allais bien pouvoir faire aux vieux grincheux du clan. Je me remémorai tous mes entraînements et je songeai à ma carte maîtresse. Aucun moyen que je puisse échouer. Ce n'était pas une option. Le Senkage m'avait accordé sa confiance.

Je me rendis à l'auberge et je cherchais du regard l'un de mes partenaires. Personne. Je ne savais pas si c'était un bon ou un mauvais signe, mais je sortis de l'édifice en soupirant. Je me demandais si c'était l'âge qui me posait problème... C'était quand même un peu ridicule que le membre le plus gradé d'une équipe soit incapable de se faire entendre... Evidemment, je comptais cacher mon petit problème d'autorité à Kuragari qui risquerait encore de me taquiner... Je cherchai le contact de mon bandeau ninja que j'avais camouflé, comme s'il s'agissait d'un charme protecteur. Je jetai un coup d'œil au ciel et fis marche arrière. J'écris un petit mot à mes coéquipiers, leur expliquant que j'étais partie pour "prier" dans un temple situé à l'ouest, que je confiai à l'aubergiste, lui demandant de le transmettre à mon frère et ma sœur quand ils rentreraient. Evidemment, cette lettre était là pour qu'ils sachent que si je ne revenais pas, cela signifiait que ce lieu était véritablement dangereux et pour qu'ils soient en mesure de me rejoindre s'ils désiraient agir de sorte.

Je sortis pour de bon de l'auberge, avant de prendre la direction de l'ouest. Je me mis à courir, usant de mes aptitudes physiques de kunoichi dès lors que je fus extraite au regard des habitants. S'il y avait une chose dont je pouvais être sûre pour le moment, c'était que le village n'était pas dangereux, n'ayant ressenti le moindre chakra témoignant d'un entraînement ou de quelques dons susceptibles de poser problème, élevant un inconnu au rang de ninja.

Mes sens mystiques toujours affutés au cas où des bandits rôderaient ou que je percevrais quoique ce soit d'étrange, je me dirigeais vers le temple que l'on m'avait indiqué...
© Justayne

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Otohime
Uzumaki Otohime
Uzushio no Chunin
Messages : 34
Date d'inscription : 25/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 0
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue260/500[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (260/500)
Voir le profil de l'utilisateur



Dans mon heure de recherche intensive et sélective, j'ai pris le temps à penser un petit peu à ce que je pourrais radoter comme ânerie pour tomber dans les bonnes grâces de mon possible futur ticket pour la gloire. Si je tombe sur quelqu'un, hors de question de le laisser filer, d'autant plus que maintenant, avec ce que je viens d'apprendre sur l'un de mes compagnons de voyage (enfin, voyage...) il est dans mon intérêt de dégoter à Haruka et moi un moyen simple et efficace de trouver et pénétrer ( ... ) le temple où se trouve le machin magique en forme de gros tas.

Je finis par la trouver. Pas la statuette, la femmelette sans cheveux et sans égo, avec un air saint et jovial; en plein ce que je cherchais. Elle avait l'air d'avoir beaucoup d'énergie (même pour moi, et je ne suis pas senseure pour l'affirmer. Par contre, elle dégage une certaine aura de vitalité, je ne saurais l'expliquer.) Je me répète l'idée que j'avais, en enlevant le superflu. Ma soeur Haruhi et moi, Hanahime, venons d'une étroite branche connexe aux Uzumaki, d'où la couleur un peu spéciale de nos cheveux; nous sommes des moines à en devenir, et on s'intéresse fortement aux éléments culturels et spirituels des endroits où nous mettons les pieds. On recherche actuellement un vieux temple de moines guerriers qui sont dans les montagnes, mais on ne veut pas risquer de se perdre durant notre pèlerinage.

«Bonjour! Est-ce que vous pourriez me guider? Je cherche...» S'en suit le reste de mon barratin, enfin seulement la base; je ne mentionne pas encore ma "soeur", histoire de ne pas me mettre trop rapidement les pieds dans les plats. Il est toujours plus facile d'en rajouter que d'en enlever, et il est hors de question d'être grillée dès la première volée. " Pourquoi voulez-vous vous rendre au monastère ? Qu’espérez-vous y trouver ?"

Je lui souris, cherchant de quoi répondre qui ne ferait ni trop désespéré, ni trop suspicieux, ni trop prétentieux. «Je suis de passage avec ma soeur, en fait. On cherche à en savoir plus sur la culture et les traditions du coin, puis... Après en avoir parlé avec quelques gens du village et avoir visité quelques sanctuaires locaux, on nous a parlé d'un temple de moines guerriers. On dit qu'il est difficile à trouver puisqu'il est très éloigné. On avait envie d'aller jeter un coup d'oeil, mais justement personne ne sait où il est, alors... Je me disais qu'au vu de ce que vous étiez en train de faire, vous pourriez probablement me guider un peu?»

J'essaie de ne pas trop parler, de me contenir, mais je sens au fond de moi que j'ai trouvé la femme qu'il fallait, et que je ne dois pas lui laisser la chance de m'échapper. Si jamais il m'est impossible de la suivre immédiatement (puisque je devrais aller chercher ma soeur), je ferai ce que je peux pour au moins obtenir le nom de la femme, m'enquérir de tout rite obligatoire pour pénétrer ( . . . ) dans le temple, mais surtout d'indications permettant de m'y rendre. Encore mieux, si je pouvais la convaincre de m'y mener demain, avec ma soeur, ça serait parfait.

Mission rang B, Trésor du Ciel - ft. HARUKA & AKAI



État et Techniques utilisées:
 

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 641
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Trésor du ciel


La femme regarda la jeune fille rousse devant elle, l’écoutant attentivement alors qu’elle racontait toute son histoire. Elle semble d’abord surprise par les commentaires de l’Uzumaki alors qu’elle raconte pourquoi elle désirait trouver le temple. Pourtant, c’est avec un sourire bienveillant qu’elle pose son regard dans celui de son interlocutrice.


    - La curiosité est un bien vilain défaut mademoiselle. Il faut bien plus qu’un moment d’intérêt éphémère pour que je vous montre le chemin du temple. Personne n’étant pas un membre complet de sa communauté ne peut s’y rendre. D’aller au temple, ma chère, demande de la dévotion. Une promesse. Il faut promettre sa fois, sa bonne volonté, son futur. Il faut suivre tous les enseignements du temple. Je vous montrerai le chemin seulement et uniquement si vous pouvez me promettre toutes ces choses.


Le regard de la femme, lors de son discord relativement passionné se chargea de sérosité, de passion, de dévotion. C’était une femme facile à lire, car elle ne cherchait absolument pas à maîtriser son admiration pour le temple et sa cause. Elle y était entièrement dévouée.


    - Cela dit, je ne vous force pas à me répondre tout de suite. Considérant que vous n’étiez pas là pour vous engager, mais seulement visiter le temple. Prenez le temps d’y réfléchir un peu. Peut-être que vous avez devant vous la chance de découvrir une nouvelle vocation. Je reviendrai demain si jamais cela vous intéresse réellement, sinon, je vous serai grée de me laisser à mon travail.


Puis, elle se retourna vers l’autel où elle recommença sa prière. La discussion était terminée, du moins pour elle. Tant à faire et si peu de temps, une panoplie de tâches l’attendait avant suite à cette prière.

***

Akai fut intercepté par un ninja senseur du village qui lui signifia qu’il était demandé au village, quelque chose à voir avec ses parents et qu’il devait quitter la mission immédiatement. Il ninja laissa donc dans les lits des deux demoiselles un court message codé que de bonne kunoichi s’arrêtant quelques secondes pour le déchiffrer pourrait parvenir à décoder. Le mot expliquait brièvement que Akai était rentrer au village sous l’ordre d’un haut placé. Il n’expliquait aucunement se qui c’était passé ni pourquoi, mais, les deux kunoichis pourrait facilement authentifier le message et donc, peu de chance de douter de son contenu.

***

La petite expédition de l’aînée du groupe la guida à un vieux temple en ruine, fait de bois moisi par les années et de couvert d’une végétation vengeresse qui semblait vouloir rappeler à elle les planches et l’espace qui lui avait été dérobés. Le tout, bien enfoncé dans la forêt avoisinant le village qu’Haruka venait de quitter.

Mais à peine eut-elle arriver sur les lieux qu’elle entendit du bois craquer. De la porte d’entrée du vieux temple sortait un énorme animal. Il devait l’avoir sentie arrivée de loin. La bête, massive, une montagne de muscle, une force de la nature, il fallait bien le dire. Sa fourrure d’un beige clair était crasse et poussiéreuse, comme elle venait à peine de se lever d’une sieste d’après-midi bien mérité.

Le fauve s’étira bâillant pour chasser la torpeur de son immense corps, puis, il se mit à avancer lentement vers Haruka. Dans sa posture, on voyait qu’il partait à la chasse.

         
Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue1259/1200[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Trésor du CielFt Miyamoto Akai & Otohime Je n'eus aucun problème pour me rendre jusqu'au vieux temple en ruine dont on m'avait parlé. Aucune mauvaise rencontre, rien. Juste moi et la forêt. Usant toujours de mes sens mystiques afin de rester prudente, je m'approchais des ruines lorsque j'entendis du bois craquer. Me capacités sensorielles et un coup d'oeil vers la porte me confirmèrent que je n'étais pas seule. J'étais en compagnie d'une sublime bestiole qui ressemblait à rien si ce ne fut une montagne de poussière. Je la craignais plus pour sa poussière susceptible de m'étouffer que pour sa masse musculaire, bien qu'elle fut clairement impressionnante. Je reculai de quelques pas, afin de maintenir une distance de sécurité respectable. Sans quitter la chose du regard, je vérifiai qu'il n'y eut aucun danger supplémentaire, mes sens mystiques ne perçurent rien d'autre qui fut à portée.

Je reculais autant que la bête avançait, lentement. Je ne la quittais pas des yeux. Ce colosse était certainement plus fort qu'une bête normale, mais il n'était rien face à un ninja. Je préférais largement affronter une armée de pareilles créatures qu'une armée de ninjas. Je saisis un kunai, tout en reculant. Mon dos se heurtai à un arbre, je lançai mon arme sur la bestiole et me mis à courir dans sa direction avant d'employer une technique de Taijutsu de base pour l'envoyer bouler au loin. Puis, sans observer le résultat de mon action, je me hissai sur une branche d'arbre et fis demi-tour, bondissant de branche en branche en direction du village.

J'espérais que mon ennemie, enfant de la nature, ne me pourchasserait pas si elle n'avait pas été mise à terre. La chose ne se hasarderait certainement pas à grimper sur un arbre, une branche n'étant sans doute pas en mesure de la supporter, alors pourquoi me pourchasser ? Pas le temps de me retourner ! Il faut optimiser le temps de recherche et comme la piste n'avait rien de potable, inutile de m'attarder dessus ou de me perdre en combats qui n'en valaient pas la peine. Peut être qu'un de mes camarades aurait trouvé quelque chose.

© Justayne

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Otohime
Uzumaki Otohime
Uzushio no Chunin
Messages : 34
Date d'inscription : 25/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 0
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue260/500[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (260/500)
Voir le profil de l'utilisateur



J'écoute, je braque toute mon attention sur la femme; je comprends très bien ce qu'elle veut dire. Je ne dois pas seulement promettre, je devrai prouver ma volonté et la foi qu'elle me demande d'avoir. Je suis mauvaise en mensonge, mais je suis très douée quand il s'agit de vouloir quelque chose. S'il y a une chose qu'on ne peut pas me reprocher, c'est ma passion et ma détermination!

Nous croisons les regards; je comprends. Je comprends très bien.

Regarde-moi. Dans les yeux. Sens le feu, la passion qui me brûle en entier. «Je comprends. Je suis prête à faire acte de foi, à apprendre. Je repasserai demain, mais je vous le dit maintenant; je promets.» Même si tu ne t'attendais pas à une réponse immédiate, je te la donne. Ça sera ça, point final. Je mettrai les pieds dans ton temple, que tu le veuilles ou non, et si je dois perdre gros pour m'y rendre je le ferai. «J'en parlerai à ma soeur pour voir si elle est prête à ce genre de promesse, mais sachez que demain, à la même heure, je serai là.»

Avant que tu ne tentes de t'éloigner, après t'être retournée, je m'interpose une fois de plus, de manière toujours respectueuse sans trop être brusque; cette fois encore, je reste active et non réactive, je propose en prennant les choses en main. «Si c'est possible, vous accepteriez de me montrer ce que vous avez à faire? Je vous aide, si vous voulez. J'aimerais bien parler encore un peu avec vous aussi, pour en apprendre un peu plus sur les rites et les prières.»

***
[À noter; cette suite ne tient pas compte de l'heure. Si Otohime peut aider la femme et la faire parler plus, on considère que c'est ce qu'elle fait. Sinon, elle partira directement. Les actions suivantes ne changeront pas, et ce peu importe le cas.]
***

Je finis par rentrer, et je mets la main sur la lettre qui explique la situation du mâle de notre trio. Je ne comprends pas trop pourquoi, mais j'avais été informée plus tôt; content de voir que c'était vrai, pas une blague. S'il avait été coincé par des voleurs ou des enleveurs de ninja, on aurait probablement été dans la merde.

Je redescends à l'entrée de l'auberge, pour boire un peu d'eau chaude avec des plantes sèches dedans, en attendant qu'Haruka ne revienne. J'ai une partie de mon attirail sur moi, dans mon sac. En attendant le retour d'ELLE, je pense à ce que je pourrais bien faire comme acte de foi. L'idée me vient, ça ne m'enchante pas, mais si c'est ce qu'il faut... J'en parlerai à Haruka plus tard.

Avec la lettre, il y avait peut-être des informations qu'Akai a eu le temps de recueillir. Je me penche donc un peu plus sur son décodage, pour voir s'il n'aurait pas eu connaissance d'un autre lieu à vérifier, ou quelque chose qui pourrait avoir de l'importance. En même temps, je tends l'oreille pour écouter ce qui se dit dans la pièce, si d'autres clients pourraient laisser glisser des choses intéressantes.

Mission rang B, Trésor du Ciel - ft. HARUKA & AKAI



État et Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 641
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Trésor du ciel


L’idée que son repas de midi venait à lui de lui-même semblait réjouir le tigre à dents de sabre qui se léchait les babines d’anticipation. Sa proie reculait en même temps que lui avançait. Il allait se régaler. Prêt à bondir, il allait s’élancer lorsque le pied de la jeune kunoichi vint le percuter dans le flanc gauche, le poussant au sol. Rouge, il voyait rouge alors qu’il s’élançait à toute vitesse après s’être relevé. Rapide, clairement plus que le jounin d’Uzushiogakure. Il la rattrapa, la suivant au niveau du sol jusqu’à l’œil du village duquel il n’osa pas s’approcher.

Haruka avait eu de la chance d’avoir les arbres, car sinon elle n’aurait pas eu le choix que d’affronter la bête qui semblait plus redoutable qu’un genin, il en allait de soi.

Lorsque la bête aperçue le village, elle cessa sa course, s’immobilisant dans la forêt, inspira un bon coup et gronda de toute sa puissance, faisant fuir les oiseaux des environs.

En entrant dans le village, la jeune Uzumaki remarqua les regards effrayés des hommes tenant leur fourche en une arme improvisée. Le fondement de la bête les avait mis hors d’eux. Certains tremblaient, d’autres priaient. Femmes et enfants avaient été évacués de l’entourage, choisissant de retourner dans la forêt.

Le regard ahuri des villageois se posèrent sur la femme ninja. Bien sûr, ils n’avaient pas deviné qu’elle était ninja, mais elle n’était définitivement pas une femme régulière. Pourtant, aucun d’eux n’osa prononcer un mot en sa présence de peur qu’elle réagisse.

***

La prêtresse sourit à la réponse de son interlocutrice. Son regard ne quittait pas l’autel, alors que ses mains étaient jointes en prière contre un chapelet de bois. Elle ferma les yeux secouant la tête.


    « Il est aimable de proposer, mais il n’y a rien que vous pouvez faire. Rentrez pour l’instant, il y a de la commotion plus loin. Je vous conseille de vous mettre à l’abris. »


À peine ses mots avaient quitté la bouche de la femme que la jeune chuunin entendit le grognement et les gens s’agiter, aller en sécurité dans leur maison. La situation ne dura guère longtemps, car quelques minutes après le grognement, un coureur fit le tour du village annonçant que la bête avait quitté. Sur le chemin, Otohime entendit des chuchotement parlant d’une femme à la chevelure rouge qui bondissait dans les arbres tel un singe pour échapper à un tigre bien connu de la région.


         
Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue1259/1200[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Trésor du CielFt Miyamoto Akai & Otohime Je ne regrettais absolument pas mon choix, celui de me percher sur la branche d'un arbre et de demeurer en hauteur car la bête, qui était clairement assez puissante pour affronter un Genin -et donc me faire perdre une dose de chakra essentielle pour la mission-, ne pouvait plus m'atteindre, ce qui, à sa place, m'aurait frustrée. D'ailleurs, l'animal arrêta de me poursuivre lorsque nous commençâmes à nous rapprocher du village. Que craignait-elle, avec sa puissance ? Mes sens mystiques n'avaient pourtant rien détectés, au coeur du village...

En tous cas, bonjour la discrétion. Tout le monde m'avait vu arriver de loin, moi qui sautait de branche en branche. Tous les regards étaient posés sur moi. Je ne savais pas trop comment réagir. J'étais plutôt mal à l'aise, surtout qu'ils n'étaient pas censés savoir que j'étais une kunoichi. Je souris et descendis de mon perchoir, d'un bond. Puis je me passai une main dans les cheveux et me mis à rire nerveusement.

- Ahahah... Je l'ai échappé belle ! Si je n'avais pas grandi en montagne et que mon corps n'était pas habitué à l'exercice physique, j'aurais certainement été dévorée. Ahahah...

C'était gênant, très gênant... Je n'avais pas vraiment envie de m'éterniser... Je pris donc la direction de l'auberge, lorsque je sentis un chakra de ninja. Je me retournai. Otohime. Sans Akai ? Où était-il passé ? Pas moyen qu'il suive des instructions simples ?! Il était sûr qu'il allait s'en prendre une la prochaine fois que j'allais le voir. Cependant, je me contentai d'un soupire et repris ma marche en direction de l'auberge où discuter serait probablement plus agréable et discret qu'en pleine rue. J'aurais bien pris une petite boisson chaude...

- Le temple qu'on m'a indiqué était en ruine et une bête sauvage particulièrement puissante s'y trouvait, aucune trace de chakra particulier... Je marquai une pause... Sais-tu où est passé Akai ?

J'écoutais les explications de ma partenaire avec attention puis je soupirai. Deux... Nous serions certainement moins efficace... Ou, en tous cas, nous allions avoir moins de chakra et de force pour nous battre si le besoin venait à s'en faire ressentir -il ne fallait pas oublier que la diplomatie passait AVANT la baston-.

- As-tu trouvé quoique ce soit, avec Akai ? Nous avons sans doute le temps de faire quelques petites recherches avant de prendre une ou deux heures de repos.

Le repos était essentiel pour être en forme et donc efficace, ce n'était pas quelque chose à laisser de côté en mission, bien qu'il fut nécessaire d'abaisser le temps de repos au minimum possible.
© Justayne

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Otohime
Uzumaki Otohime
Uzushio no Chunin
Messages : 34
Date d'inscription : 25/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 0
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue260/500[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (260/500)
Voir le profil de l'utilisateur


Elle pue le senseur à plein nez, son intuition est bien trop grande pour que ça en soit autrement. Je ne compte pas lui crier que j'ai percé à jour l'un de ses secrets, mais... pour moi c'est clair, net, précis, évident. Je retourne vers mon auberge en me penchant sur cette idée, et plus vite que ça.

Je ne suis pas allé rejoindre Haruka tout de suite, j'ai fait mes petites affaires à l'auverge avant, en écoutant les potins. J'ai conclu qu'un tigre se tenait devant le village, et qu'ELLE a failli se faire griller de manière absolument monumentale. Rappelons maintenant qui manque de discrétion et de subtilité, même avec ses grands airs de bûcheron avec des gros morceaux de personnalité.

Par contre, même si je suis connue pour être une grosse maniaque violente, agressive et casse-gueule, il faut savoir qu'un de mes talents, autre que savoir exactement ce que je veux, c'est d'être prévoyante. Je SUIS prudente, je l'ai dit au moins cent fois aux vieux du clan, et je ne prends que des risques calculés (et ce même si certains croient que je ne sais même pas compter). Et ce risque-là, je le calcule très bien, une fois en face d'Haruka.

Tigre géant dans forêt près de temple 1. Temple 2 dans forêt. Tigre géant dans temple 2.

Ne pas aller dans temple 2. Survie. Intelligence. Moi.

«Euh... Pour Akame, c'est compliqué, Haruhi. Un oncle est venu le chercher, il rentre à la maison. Ils ont laissé une lettre pour nous, tiens.» Je lui donne le papier avec les informations quant au départ du gars, et aussi les infos qu'il a récupéré. Sitôt rentré à l'intérieur de l'auberge, par contre...

Je la questionne un peu sur ce qui est arrivé, et je conclus que la populace n'a aucunement fait confiance à Haruka, et c'est pour ça qu'on l'a envoyé là. J'explique donc que «vu ce qui se promène dans les forêts, je pense qu'il vaut mieux ne pas visiter l'autre temple, surtout que son information vient d'un citoyen lambda, enfin c'est ce que je comprends avec ce qu'il a écrit.»

«J'ai parlé avec une moine aujourd'hui. Chauve. Elle avait l'air d'un moine guerrier et tout, j'ai fouillé pendant à peu près une heure pour trouver quelqu'un de potable. Je pense vraiment avoir touché le gros lot; elle repasse demain au même endroit, je compte aller l'attendre le temps qu'il faut, je l'ai convaincu que je voulais essayer d'être moine. Ça m'intéresse.»

Je me mets à parler plus bas, pour garder la suite de mon discours hors des oreilles crasses des petits vieux qui attendent juste un peu de drame pour pimenter leur quotidien. «Elle nous amènerait directement à son monastère, et on pourrait y rester si on fait "acte de foi". J'ai promis que je le ferais. Je crois même que la femme a des pouvoirs comme les tiens, pour sentir l'énergie et tout. Elle a mentionné le danger quand tu es revenue dans le village avec le tigre avant qu'il crie et que la population soit avertie. Je veux t'emmener la rencontrer demain, pour voir ce qui en est, et si on devrsit suivre la piste.»

Je reprends encore une fois une eau chaude aux plantes (certains appellent ça du Thé).

(...Prétentieux.)

Je cherche ce que je pourrais dire d'autre, mais je ne trouve pas.

***

Le lendemain, une heure plus tôt que l'instant où j'ai rencontré la chauve, je suis retourné à son lieu de culte, prête à faire mon acte de foi. J'ai encouragé Haruka à venir avec moi, parce que je sens au fond de moi que c'est la bonne piste. Avant d'arriver sur les lieux, je fais un rappel rapide à Haruka. Je la pointe; «Haruhi.» Je me pointe; «Hanahime. Akai/Akame n'existe pas, nous n'avons pas de frère ou soeur de plus.»

JE SUIS PRÊTE, SORCIÈRE (senseur) CHAUVE (je ne plaisante pas) DIVINE ET SPIRITUELLE (moine), MONTRE-MOI LA CULTURE DE TON PEUPLE ET LE CHEMIN VERS TA MAISON (monastère). VIENS À MOI, DESTINÉE.

Mission rang B, Trésor du Ciel - ft. HARUKA & AKAI



État et Techniques utilisées:
 

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 641
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Trésor du ciel



Dès l’aube la femme s’était rendue à l’autel où Otohime l’avait trouvée la journée précédente. Dès son arrivée, elle avait installé quelques encens devant la vielle statue grisâtre. Son regard bleu ne quitta l’idole de pierre alors qu’elle allumait chaque encens avec cérémonie, murmurant quelques mots à chacun d’entre eux. Une fois les encens allumés, la femme dépoussiéra la statue avant d’installer un petit coussin usé par les années à l’avant de l’autel.

Le ciel commençait è teindre de rose alors que l’astre du jour s’élevait lentement cachant au regard des pauvres hommes de la terre les étoiles et la lune. Les oiseaux matinaux pépiaient joyeusement et se lançaient à la recherche de leur premier repars du jour. Les animaux de la forêt s’éveillaient également pour entreprendre la nouvelle journée.

La femme s’installa sur son coussin, un énorme chapelet aux immenses billes de bois en les mains et commença ses prières. Une pour chacune des perles.

***

Au réveil, le nez deux kunoichis était froid, signe que leur auberge n’était pas vraiment chauffée. Le propriétaire de l’auberge leur offrit un petit déjeuner, loin d’être copieux ou appétissant, mais voilà, si cela avait été le cas, il aurait eu matière à se demander comment en voyant la pauvreté apparente du village.

Petit à petit, le village s’éveillait également, pour entreprendre les activités de la journée. Une patrouille de milice fit le tour de la ville, toujours aux aguets depuis l’approche du tigre. Sur le passage des kunoichis, les villageois leur lançaient des regards inquiets, suspicieux. Personne ne savait réellement ce qu’elles faisaient-là et l’une d’entre elle pouvait courir dans les arbres ? Mais qui étaient-elles ? Était-il possible qu’elles n’étaient pas qui elles prétendaient être ? sur leur passage, les gens s’écartaient, ne restant pas très longtemps dans leur champs de vision, juste au cas où …



         
Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue1259/1200[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Trésor du CielFt Miyamoto Akai & Otohime Otohime m'avait raconté tout ce qu'elle avait découvert, sa rencontre avec une moniale chauve, ses suspicions pensant qu'elle serait senseur, elle m'avait aussi parlé d'Akai et m'avait donné le mot qu'il avait laissé. Nous avions finalement décidé de ne pas sortir, pour esquiver les dangers de la forêt et pour être parfaitement en forme le lendemain. C'était sans doute le meilleur choix, je n'avais pas envie d'être pourchassée par des bêtes féroces toute la soirée.

Le lendemain matin, le propriétaire nous prépara le petit déjeuner. Ce n'était pas luxueux, mais amplement suffisant. Nous mangeâmes vite, puis nous prîmes le chemin du lieu de rendez-vous. Les habitants n'avaient pas oublié l'histoire d'hier, leurs regards ne me donnaient pas la possibilité d'en douter. Je ne perçu pas le moindre chakra inhabituel jusqu'à ce que nous arrivions devant la femme de foi qui, elle, dégageait une énergie digne d'un ninja, il n'y avait aucun doute à avoir. Par précaution, j'avais pris la décision d'employer une technique sensorielle, l'Ôra no Bunseki, afin de mesurer la puissance du chakra de cette femme et de découvrir les affinités élémentaires qu'elle était susceptible d'employer. Le point positif de l'emploi de ce genre de techniques était sans aucun doute que cela permettait, en plus d'obtenir des informations, de mémoriser la signature de chakra d'une personne, utile pour la retrouver.

Je m'approchai de la croyante qui exécutait ses prières, puis je m'agenouillai face à elle posant la paume des mains et la tête au sol. Je faisais des efforts pour être la plus convaincante possible.

- Je m'appelle Haruhi. Ma soeur, Hanahime, m'a dit que vous pourriez nous faire intégrer votre ordre. Que devons-nous faire ?

Je relevai la tête pour chercher le regard de la moniale.

- Nos parents ont été tué par des ninjas, ils nous ont tout pris... Nous avons entendu dire qu'il y avait des moines guerriers, dans ces montagnes, nous souhaiterions donc vous rejoindre. Nous ne voulons pas dépendre de ninjas. Seuls les dieux et notre croyance peuvent nous protéger et nous permettre de nous élever au dessus de la vie de pécheurs que mènent certains êtres humains.

Cette fois, ce fut le regard de ma partenaire que je recherchais, elle avec qui cette histoire avait été montée pour nous servir de couverture.
© Justayne

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Otohime
Uzumaki Otohime
Uzushio no Chunin
Messages : 34
Date d'inscription : 25/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 0
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue260/500[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (260/500)
Voir le profil de l'utilisateur


En quittant l'auberge, j'ai fait l'effort de lui laisser un bon pourboire, au vu de ce que j'ai remarqué du village durant les dernières 24 heures. Je n'y avais pas porté attention au début, mais c'est un village qu'on pourrait qualifier de "pauvre". Pas de manière insultante; juste factuelle. Si les revenus sont maigres pour l'homme, l'effort d'avoir préparé à manger pour nous mérite récompense. Donc, en évaluant grossièrement le prix du repas (à la hausse, je ne suis pas une sauvage), je lui ai remis une fois et demi le montant que j'ai estimé.

Je ne voulais pas empirer sa situation ou lui causer d'ennuis.

En me mettant en route, j'observe un peu les gens autour, en tenant une démarche digne pour montrer que je ne suis pas intimidée par leur regard; qu'on me pointe du doigt le premier qui dira qu'il ne serait pas monté dans les arbres pour sauver sa vie face à un tigre géant (...) et je pointerai un putain de gros menteur. Personne n'a à la regarder de travers, et ils le savent au fond d'eux, j'en suis certaine.

En arrivant devant la femme, je salue en penchant la tête et je laisse Haruka se démener un peu et se présenter, parce que la dernière chose que je veux en ce moment, c'est risquer de trop parler moi-même; je préfère me fier aux paroles d'ELLE, et de m'adapter en conséquence à ce qu'elle veut bien lui faire croire. C'est toujours plus facile de se souvenir des mensonges des autres plutôt que le siens, alors bon.

«Bonjour. J'ai réussi à convaincre ma soeur; chose promise, chose faite. J'espère que vous avez bien dormi et que vous allez bien aujourd'hui. Nous sommes prêtes à faire acte de foi, et si vous ne partez pas tout de suite, nous aimerions bien prier avec vous et discuter un peu. Aussi, si vous avez besoin d’aide pour quoique ce soit, comme replacer la stele ou nettoyer un peu.»

Dès lors, je m’attelle à quelconque tâche, si elle me le demande. Autrement, je prie avec elle si je le dois, et j’essaie même de montrer mon entrain en posant des questions sur elle et son propre parcours spirituel, pour “savoir ce que ça fait, comment on vit une fois en grande communauté”... je m’informe en montrant mon fort intérêt.

Mission rang B, Trésor du Ciel - ft. HARUKA & AKAI



État et Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 641
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Trésor du ciel



De sa technique, la jeune Haruka n’en tira que la femme avait comme affinité primaire le raiton, qu’elle avait toutes ses réserves de chakra, bien qu’elles n’étaient pas immenses. Mais il n’y avait pas grand-chose d’autre à découvrir. Cette femme était un moine et savait manipuler le chakra.

Elle se retourna ensuite vers les deux filles et sourit en guide de salutation. Lorsque Otohime prit la parole, elle sourit, gentiment. Cette jeune femme semblait être si dévouée, après tout ce n’était pas la première fois qu’elle offrait son aide à son aînée. Elle ferait une belle addition au temple si ses valeurs correspondaient à celles prônées.

« Je te remercie ma chère, mais je vais passer, j’ai déjà terminé. J’attendais de voir si vous alliez réellement venir. Je dois avouer être agréablement surprise de te voir et de voir que tu es parvenue à convaincre ta sœur.»

Elle les fixait avec attention, les détaillant de la tête aux pieds, silencieusement, alors que l’aînée des deux Uzumaki prit la, racontant son histoire.

« Y a-t-il quelque chose de mal à vivre une vie de pêcheurs ? »

Aux commentaires d’Haruka, c’était la seule réponse que la moniale offrit. Pour quelqu’un d’intelligent, il était évident qu’elle tâtait le terrain, qu’elle testait les potentielles recrues. Elle avait des standards à maintenir, des idéaux à faire valoir, il fallait que les enfants qu’elle apportait au temple les respectaient. Quels étaient-ils, ces standards ? C’était à la jeune femme de le deviner.

La femme fit un pas pour s’installer à côté de la stèle, l’air penseur, son regard bleu posé sur la jeune Haruka, comme si elle tentait de sonder son âme d’un simple regard.

« Jeune fille, crois-tu réellement que vous ayez besoin de vous élever ? Nous sommes après tout des moines, des religieux. À quoi penses-tu que nous servons ? Est-ce que les dieux, à tes yeux, ne servent qu’à te rendre plus puissante ? »

Elle ne bouge pas, aux aguets de la moindre réaction de la cheffe d’équipe. Il est évident que le discours ne lui a pas plu. Elle attend la réponse et lorsqu’elle là, peu importe le temps que cela prend à Haruka, elle enchaîne :

« Au temple, nous vivons en communauté, reclus du reste du monde, mais nous sommes les servants des dieux. Il n’y a donc pas question d’élévation, de puissance, de désir. Nous coupons notre lien avec le monde matériel pour nous tourner vers le monde spirituel. Nous tendons la main aux pêcheurs et au fermiers en besoin. Si vous désirez vraiment rejoindre le temple, je dois vous avertir, la seule raison pour le faire doit être votre foi. Chasser la vengeance de votre cœur, chasser la peur, vous n’en aurez pas besoin. Si êtes à même de devenir disciples, votre passé n’a plus d’importance. »

         
Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Left_bar_bleue1259/1200[Mission de rang B] Trésor du Ciel [Pv Akai & Otohime] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Trésor du CielFt Miyamoto Akai & OtohimeJe garde dans un coin de mon esprit la nature élémentaire du chakra de cette femme et le fait que ses réserves de chakra ne soient pas immenses de sorte qu'il ne devrait pas être bien difficile de la battre si nous en venions là, même si l'Omura qui m'avait donné l'ordre de mission avait insisté sur la réputation d'Uzushio et que l'objet lui-même donnait de l'importance à la diplomatie et dévalorisait la méthode musclée. J'ai cependant du mal à imaginer qu'un culte accepte, de lui-même, d'offrir un objet tel que celui que nous recherchons au premiers ninjas venus.

« Y a-t-il quelque chose de mal à vivre une vie de pêcheurs ? »

C'est ce que je déteste avec les moines, il est difficile de lire en eux. Cependant, je ne dois pas me laisser déstabiliser par ses propos et il faut que je tente de lui apporter une réponse nuancée.

- Je pense que certaines actions ne peuvent être pardonnées et qu'il est préférable de chasser toute pensée susceptible de nuire à un individu, mais j'ai parfois du mal avec cela. Je pense que la méditation et les enseignements d'un temple ancien pourraient me permettre de me sortir de ces pensées et m'empêcher de commettre quelques vilenies. Peut-être que je me trompe, mais dans ce cas, j'espère que vous m'ouvrerez les yeux.

J'espère que ma réponse saura ravir le coeur de cette moniale qui, avec ses questions pourries, commence à me taper sérieusement sur les nerfs. Si ce n'était pas pour la mission, je lui en aurais sans doute collé une... Elle a rien avoir avec le vieux Ocertan amusant mais gênant du Temple du Bois Bleu. Si je ne devais pas maintenir cette couverture, ses paroles m'auraient certainement faites exploser de rire. Je crois aux Bijuu, je crois aux dieux mais je ne veux pas les instrumentaliser ni leur accorder mes prières. Ils n'ont jamais rien fait pour qui que ce soit. Ils ne méritent rien, même pas un regard. Cependant, je suis professionnelle et je garde donc ma contenance pour lui répondre puisqu'elle semble tant souhaiter une réponse.

- Je n'attends pas des dieux qu'ils nous permettent de devenir plus fort. Et, quand je parle d'élévation, je pense à une élévation spirituelle qui permettrait peut être de venir en aide à ceux qui désirent être sauvés. Je pense que le corps est une prison dont il faut se libérer par les prières, par la foi. Enfin... Il y a peut être des choses qui m'échappe encore.

J'écoute ce que la femme de foi raconte, mémorisant ses paroles afin de pouvoir les réutiliser si j'y trouve une quelconque utilité. Je tourne mon regard vers ma partenaire pour l'inviter à s'exprimer.
:copyright: Justayne

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Nord-Est :: Vallée de la Foudre-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.