-46%
Le deal à ne pas rater :
Montre Connectée Fossil FTW4012
160 € 299 €
Voir le deal

 :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Autres villages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko]

Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 449
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 582
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue2169/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (2169/2000)
Yamanaka Sayuri

ft. TADAKE Yuriko

Perdue au milieu de nul part, un salon de thé, une rencontre

Perdue




Tu avais quitté le domaine quelques jours auparavant. Tu étais partie faire une patrouille à la frontière des terres, mais tu t’étais perdue ne connaissant as la région. Tu savais que tu avais passé la frontière du pays du feu, mais tu ne savais pas où tu te retrouvais. Un moment d’inattention et te voilà un en territoire inconnu.
Tu venais tout juste d’arriver dans un petit village. D’ici tu pourrais retrouver ton chemin et rentrer chez toi, confirmer qu’il n’y avait pas de problème de ce côté-ci. Mais d’abord, tu allais prendre le temps de te rafraîchir dans une petite auberge où tu te laverais et te reposerais. Alors tu pris une chambre, te lavas et te changeas. Tu mis un élégant kimono fleuris et remonta es cheveux sur ta tête en un élégant chignon dans lequel tu glissas quelques accessoires. Tu aimais, lorsque tu en avais la chance être bien vêtue.
Tu fis un sourire poli au miroir, ainsi que quelques moues représentant une grande variété d’émotion, simplement pour t’assurer que tu étais toujours au point à exprimer des émotions qui n’étaient pas ressenties. Tu étais une infiltratrice, une menteuse, une actrice, il fallait toujours être prête à simuler une réaction ou une émotion.
Après quelques minutes, tu en avais marre, la petite chambre, bien que jolie, t’ennuyait déjà. Tu décidas de sortir, de profiter de la journée. Le soleil était haut et fort. L’air n’était ni sec ni humide, simplement confortable.
Tu déambulas dans les rue du petit village. Il n’y avait rien d’extraordinaire ici. Quelques villageois qui vaquaient à leur tâche, de la fumée qui s’échappait des cheminées et de petites échoppe garnissaient le chemin principal.
Tu te délectais de la sensation des chauds rayons du soleil contre ta peau. L’odeur des champs te chatouillait les narines. C’était tellement différent du domaine Yamanaka. C’était paisible, loin de toute la violence du monde, loin des endroits que tu fréquentais habituellement.
Ici, dans ton élégant kimono, tu ressortais comme une fleur dans le désert. Tu étais un poisson hors de l’eau, mais tu ne cherchais pas à être discrète, du moins, pas aujourd’hui.
Ton regard fut attiré par un petit salon de thé. Il avait si longtemps que tu n’avais pas bu un bon thé. Peut-être même y trouverais-tu un divertissement digne de ce nom.
Tu n’hésitas pas avant d’entrer, ou encore avant de t’asseoir au fond de la pièce. Le petit restaurant était sobre, évidemment, ce n’était pas un endroit très riche considérant qu’il était au milieu de nulle part.
Lorsque que l’on prit ta commande, tu choisi un thé floral et demandais pour quelques petites pâtisseries sucrées. Le thé fut servis quelques minutes plus tard. Tu en profitas pour inspirer l’odeur de fleur et de fruits qui s’en échappait. Bien. Oh comme tu étais bien, à ce moment-là. Malgré ta mauvaise journée, ton bain et ce thé te mettaient dans un état de bien-être que tu atteignais rarement.




Revenir en haut Aller en bas
Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 398
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 552
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue1941/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (1941/2000)
Salon de thé, Salon de rencontre
feat. Yamanaka Sayuri

" Toute vie véritable est rencontre. "




Il existait dans la vie de Yurikô des jours légers, de ceux où tout le poids qu'elle portait sur ses épaules s'envolaient. La jeune femme portait d'elle-même des chaînes tellement lourdes qu'elle s'était coupée du monde... mais elle en faisait partie et était capable de profiter de tous les petits plaisirs. Bien loin d'être une personne austère en tout point, elle appréciait les choses simples : regarder le ciel et observer les nuages en y trouvant des créatures étranges dans leur forme comme dans ses jeunes années où elle tentait de les décrire à son frère; la musique qu'elle aimait écouter mais aussi sur laquelle elle n'osait jamais danser parce que personne n'était assez fou pour le lui demander; les petites gourmandises autour d'un bon thé... Toutes les petits choses qu'il fallait chérir et qu'ils étaient nécessaires d'apprécier dans toute sa substance. La vie d'un shinobi pouvait être résolument courte, alors il ne fallait rien se refuser.

Ce fut donc sur la base de ce bel esprit que la kunoichi prit les voiles. Elle souhaitait dans un premier temps rendre visite à ses parents. Ces derniers, des propriétaires terriens, vivaient isolés près d'un petit village sans grande envergure. Il n'y avait pas grand chose mais ils y étaient heureux. Reconnaissante envers ces géniteurs, elle n'hésitait pas à les retrouver dès qu'elle le pouvait, à la fois pour leur apporter un peu d'argent quand les périodes étaient difficiles mais aussi tout simplement afin de vérifier leur état de santé. Mais comme en ce jour elle ne se fixa aucune règle, elle décida de faire un détour par un autre village voisin, simplement pour la nostalgie. Elle se souvenait qu'elle avait un peu officié ici en épaulant le médecin des environs... ou du moins, elle s'était imposée à lui pour apprendre. Il n'avait pas refusé de bras supplémentaires, d'autant plus qui ne la payait pas et sa détermination l'avait aussi convaincu de lui permettre de jouer les assistantes. Ces souvenirs la faisaient aujourd'hui sourire.

Sur son chemin, alors que son esprit se perdait dans ses songes rêveurs, elle passa devant une modeste maison de thé. Cet établissement ne lui évoquait rien, sans nul doute qu'à l'époque, cela l'indifférait mais aujourd'hui, elle se montra curieuse. Yuriko s'invita afin de s'octroyer une petite pause. Il n'y avait personne à part une jeune femme élégante. Voilà qui l'enchantait car elle n'aurait sans nul doute pas apprécier la commande qu'elle s'apprêtait à passer si elle s'était retrouvée dans le brouhaha... Seulement, lorsqu'elle passa devant la seule cliente présente, le parfum de sa boisson la séduisit. L'odeur était agréable et cela lui donnait envie. Polie, elle s'arrêta à son niveau et la salua.

" Veuillez me pardonner. Je n'ai pas l'intention de vous déranger longtemps mais puis-je vous demander quel thé vous avez pris? J'aime beaucoup ce parfum. "

Yurikô observa sereinement la jeune femme. Elle n'avait pas vraiment idée sur la manière dont elle réagirait mais elle était franche de nature. Espérons qu'elle soit seulement tombée sur une personne aussi agréable que ce qu'elle buvait.

Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 449
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 582
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue2169/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (2169/2000)

ft. TADAKE Yuriko

Perdue au milieu de nul part, un salon de thé, une rencontre

De thé et biscuits




Tu levas les yeux vers celle qui t’avais interrompue dans ton thé. Son choix de mots pour t’aborder laissa croire que la femme devant toi était née dans la noblesse. Ses traits étaient d’une délicatesse incroyable. Un teint clair, des yeux sombres et en amende, des mains soignées, une silhouette digne d’une jeune dame, elle n’avait rien des brutes épaisses que tu croisais si souvent. C’était évident qu’elle est de ceux qui prennent grands soins de leur apparence. Elle irradiait la noblesse et l’élégance. Pourtant, sa posture et sa façon de se déplacer étaient celles d’un kunoichi d’expérience. Tes yeux glissèrent sur elle observant son kimono, cherchant ses armes, cherchant à l’évaluer. La seule chose que tu remarquas confirma ce que tu savais déjà : son bandeau ninja. Elle était une kunoichi de Konoha. Parfait. Tu avais toujours voulu en savoir plus sur ce village.
Tu lui offris un petit sourire, quelque chose de discret, d’élégant. Tu décidas de jouer à son niveau, de démontrer la même élégance ce qui ne devrait pas être trop difficile puisque tu étais déjà vêtue d’un kimono au tissus soyeux et aux broderies délicates. Tu lui fis signe de prendre place avec toi à la table.

«Si vous voulez, asseyez-vous avec moi. Je cherchais justement de la compagnie pour le savourer. On l’appelle Festival de Fleurs. C’est mon favoris.»

Tu fis signe à la serveuse d’apporter une autre tasse, puis, tu retournas ton attention sur ton interlocutrice. Bien que tu eusses menti disant chercher de la compagnie (tu étais un oiseau solitaire qui n’aimait le piaillement des autres en général) , si une occasion se présentait à toi de récolter un peu plus d’informations tu ne pouvais la refuser, car ne mentons pas, l’information a toujours été la clé de toutes négociations et bien plus encore.

« Ces petits biscuits secs le complimente très bien. Leur goût sucré crée une opposition avec celui un peut plus amer du thé.»

Tu prends une petite gorge de thé et, ensuite, tu croques dans un des biscuits fermant les yeux de délices, savourant la saveur montrant de ce fait ton appréciation pour ton petit encas, souhaitant que la jeune kunoichi lui goûte également.




Revenir en haut Aller en bas
Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 398
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 552
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue1941/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (1941/2000)
Salon de thé, Salon de rencontre
feat. Yamanaka Sayuri

" Toute vie véritable est rencontre. "




De la chance. Ce fut les premiers mots auxquels elle pensa lorsque la jeune femme lui rendit sa politesse et lui sourit de manière charmante. Bien plus que ce à quoi elle s'entendait, l'inconnue lui proposa même de s'asseoir et ainsi de lui tenir compagnie. Yuriko aurait été normalement de nature à refuser, dans un premier temps pour ne pas s'imposer, puis dans un autre parce qu'elle était habituée à manger seule. Il fallait dire que la vie sociale de la kunoichi était proche de ce que l'on pourrait appeler le néant. On ne lui connaissait pas d'amis, pas de petits amis, encore moins des enfants. Les uniques personnes que l'on pourrait appeler comme étant des proches étaient bien évidemment son frère Kyoshiro, ceux qui furent ou ont été ses coéquipiers et encore! Elle n'avait aucune femme dans son entourage et c'est ce qui la frappa à cet instant. Elle n'était pas certaine de savoir mener une conversation simple et amicale car elle n'était pas particulièrement bavarde. Mais ne fallait-il pas une première fois tout?

La konohajin salua sa convive d'un hochement de tête et prit place en face d'elle. Elle s'étonna un peu de la facilité avec laquelle cette étrangère accepta sa présence, mais son visage n'en trahit pas le doute qui l'habitait, elle conserva simplement son sourire. Elle préféra se contenter de l'observer alors qu'elle faisait signe à la serveuse de lui apporter le même thé. Les deux jeunes femmes se trouvaient donc face à face, toutes deux élégantes et gracieuses, deux fleurs perdues au milieu de nul part. L'inconnue - puisqu'elle n'avait pas encore pris l'initiative de lui demander son nom - lui semblait rayonner avec cette chevelure à la couleur atypique mais aussi de par son regard acier. Elle faisait partie de ces gens qu'elle cataloguait comme étant des êtres solaires, comme son jumeau. Il y avait un curieux contraste entre les deux shinobis. Toutefois, il lui semblait évident que cette dernière n'était pas une personne ordinaire.

Yuriko attendit alors quelques instants que l'on lui apporta le thé, accompagné des mêmes biscuits que son hôtesse. Lorsque le parfum de ce dernier vint lui chatouiller les narines, elle était convaincue qu'elle n'avait pas fait un mauvais choix et que l'inconnue était une femme de goût.

« Ces petits biscuits secs le complimente très bien. Leur goût sucré crée une opposition avec celui un peut plus amer du thé. »

Par mimétisme, la kunoichi se saisit de sa tasse et y trempa les lèvres car il était encore brûlant. Elle souffla légèrement dessus avant de prendre une véritable petite gorgée. Elle sourit puis croqua dans une des petites gourmandises qui accompagnait le tout.

" Je ne regrette pas de vous avoir écoutée. Vous avez parfaitement raison. Cela ne marie particulièrement avec ce thé. "

Elle reposa sa tasse puis porta son attention à la jeune femme.

" Veuillez m'excuser. Je manque à mes devoirs, je ne me suis pas présentée. Je me nomme Tadake Yuriko. Enchantée. "

Une nouvelle fois, la demoiselle baissa la tête en guise de salut et lui adressa un nouveau sourire.

" Puis-je me permettre de vous demander si vous êtes de la région? Je pense ne pas trop m'avancer en pensant que vous n'êtes pas de ce village, n'est-ce pas? "

Elle la questionna calmement, d'une voix claire et chaleureuse. Guettant une réponse, elle se permit de boire à nouveau un peu de son thé délicieux.

Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 449
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 582
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue2169/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (2169/2000)

ft. TADAKE Yuriko

Perdue au milieu de nul part, un salon de thé, une rencontre

Curiosité




Les gens ont toujours dégagé quelque chose, créant une impression, une idée, une atmosphère. Elle, elle dégageait douceur, calme et élégance. Si tu n’avais pas su qu’elle était ninja par son bandeau, tu n’aurais pas cru qu’elle en était une. Ses mouvements, le ton de sa voix, tout d’elle te renvoyait l’image d’une jeune demoiselle soignée et élégante. Elle dégageait la féminité avec un naturel qui te laissait bouche-bée (intérieurement, tu n’oserais jamais montrer cette fascination ouvertement devant qui que ce soit).

Pourtant, tu t’appliquais à recréer très fidèlement cette aura qu’elle semblait dégager. Tes mouvements étaient calculés pour être gracieux et élégants, comme les siens. Ton extravagant kimono complimentait tes actions à la perfection.

Elle se présenta d’un ton poli et te questionnant également. Rien d’indiscret, qu’une curiosité saine pour une kunoichi.

« Yamanaka Sayuri, du clan Yamanaka. Également enchantée de vous rencontrer. Disons que … Je me suis perdue, voyez-vous. Je me suis arrêtée ici pour retrouver mon chemin, mais je ne sais pas résister un bon thé. »

Tu laissas échapper un petit rire, cristallin. Tu pris un autre biscuit et le savoura avec une nouvelle gorgée de ton thé.

« Et vous, si je ne me trompe pas, vous êtes un kunoichi d’un village cachée n’est-ce pas ? Comment une femme aussi élégante que vous peut y trouver épanouissement ? »

Quelque chose d’elle te donnait envie de la connaître un peu plus. Peut-être était-ce quelque chose dans sa façon de se mouvoir ou dans son expression qui t’interpellait. Elle te rendait curieuse. Tu voulais tenter le contact amical et se sans y être poussée, quelque chose de très rare chez toi. Bien qu’à l’origine tu l’abordais pour de potentiels renseignements, tu voulais tâter le terrain pour mieux comprendre qui cette demoiselle était, ce qu’elle faisait ici, mais tu voulais, avant tout, savoir si elle était comme toi.

Tu mettrais ensuite cette conversation sur le compte de la collecte d’informations, mais tu te mentirais à toi-même.



Revenir en haut Aller en bas
Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 398
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 552
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue1941/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (1941/2000)
Salon de thé, Salon de rencontre
feat. Yamanaka Sayuri

" Toute vie véritable est rencontre. "




Même si rien sur le visage de la jeune femme le laissait soupçonner, Yuriko s'interrogeait beaucoup sur son interlocutrice. Elle était élégante et se démarquait du décor. Ses gestes étaient graciles et son attitude féminine, voire précieuse à cet instant. Tout comme elle. C'était un peu un jeu de miroir, buvant leur thé de la même façon, appréciant leurs petits gâteaux. La situation prêtait à sourire. Enchainant dans la conversation, la konohajin demanda le nom de sa compagne après avoir elle-même fait sa présentation. Elle fut agréablement surprise quand elle comprit le genre d'individu qu'elle avait en face d'elle. Une femme du clan Yamanaka. Comme beaucoup de shinobi, elle n'ignorait pas qui ils étaient. Il fallait dire que Konoha avait le désir de les rallier à eux mais ils étaient difficile à séduire.

" Oh? Le clan Yamanaka. Votre réputation vous précède. En bien, en ce qui me concerne. "

En effet, en tant que pratiquante de l'Iroujustsu, elle savait qu'il y avait plusieurs pratiquants de cet art dans ce clan, même si on ne savait que peu de chose en ce qui concernait les détails. Il était dit aussi qu'ils étaient de grands cultivateurs de plantes médicinales. Il n'en fallait pas plus pour fasciner la jeune femme et l'avoir en respect. A peine eut-elle le temps de répondre, que ce fut à son tour d'être interrogée. Prenant le temps également de boire une gorgée de son thé brûlant, elle sourit face à la perspicacité de son interlocutrice.

" Il est vrai. Vous avez parfaitement raison. Je viens de Konoha. Et je vous remercie pour le compliment que vous me faite. Je tiens également à souligner que vous l'êtes tout autant et vous faites honneur à votre clan. "

Yuriko prit le temps de la réflexion avant de répondre à la jeune femme... ainsi qu'un petit bout de biscuit. Elle cherchait une réponse satisfaisante et simple à lui énoncer, car la vérité serait bien trop longue à expliquer.... et peut-être guère judicieux car elle ne savait rien sur sa camarade.

" Mmmm... Le village de Konoha est un lieu d'opportunité. Je pense que je pourrais expliquer les choses ainsi. Mes origines ne m'auraient pas permis d'être là où j'en suis aujourd'hui mais ce village... il m'a ouvert des portes, des portes qui me permettront d'atteindre mes objectifs. Et je l'espère aussi, une vie meilleure encore. "

Elle prit une nouvelle gorgée de thé.

" Êtes-vous déjà venu à Konoha? Je suis certaine que vous aimerez cet lieu. "


Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 449
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 582
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue2169/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (2169/2000)

ft. TADAKE Yuriko

Perdue au milieu de nul part, un salon de thé, une rencontre

Curiosité




Elle avait entendu votre nom, celui des Yamanaka. Elle ne semblait pas vous haïr, mais plutôt avoir une teinte d’admiration. Tu demandas ce que ton clan avait bien pu faire pour provoquer cette réaction. Vous gardiez bien vos secrets. Peut-être était-ce quelque chose dans la réputation de ton clan …

Puis, à son compliment tu souris gentiment, par reflexe, probablement, plus que par envie. Tu avais rendu ces réactions aussi naturelles que possible. C’était après ce ta façon de vivre, mentir, porter un masque, prétendre d’être jolie et élégante. Parfois, tu te prenais au jeu toi-même, tu y croyais quelques instants. Peut-être était-ce la raison pourquoi tu étais si bonne à ce que tu faisais.

Tu écoutas avec attention ce qu’elle dit ensuite, notant sa pause, sa réflexion. Elle ne voulait pas tout te dire, mais encore une fois, cette méfiance était nécessaire pour tous bons shinobis.

« À ce que je vois, vous êtes une femme d’ambitions, Tadake-san. Je respecte l’ambition. Cela vous sied bien. »

Tu pris le dernier biscuit et le savouras. Tu ne te pressais à lui répondre. Tu ne voulais pas que la conversation devienne agaçante ou précipitée. Il était rare pour toi de parler à une autre femme et d’apprécier.

Votre discussion était d’un ton calme, lent, courtois. La politesse d’une première rencontre maladroite dans ton ton. Tu lui cherchais, d’instinct, des points faibles, mais elle en offrait que trop peut. Elle était une Kunoichi aguerrie, tu pouvais le ressentir.

« Malheureusement, je n’y suis jamais allée. D’autres membres de mon clan y ont été, mais je n’en ai pas eu la chance. Dites-moi, avez-vous de beaux jardins ? »

Tu trouvais ta question un peu maladroite, mais tu ne voulais pas te montrée trop inquisitrice pour une étrangère, pour une kunoichi indépendante n’ayant aucune attache au village caché dans les feuilles. Tu ne voulais pas lui donner l’impression de collecter des informations, ou pire, de donner l’impression que tu voulais en collecter, sans que cela soit ton objectif premier. Bien sûr, c’était ton intérêt lorsqu’elle s’est adressée à toi, mais, tu ne voulais plus simplement recueillir des informations. Ta curiosité avait été piqué et tu voulais voir où cela irait.

« Pardon, comme vous pouvez voir, je n’ai pas l’habitude de converser si longtemps … Dans de telle circonstances. »

C’était de pire en pire. Tu te retins pour ne pas te dégonfler sous son regard.




Revenir en haut Aller en bas
Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 398
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 552
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue1941/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (1941/2000)
Salon de thé, Salon de rencontre
feat. Yamanaka Sayuri

" Toute vie véritable est rencontre. "




Il était bien connue de ces proches que Yurikô n'était pas une femme particulièrement bavarde, mais en ce jour et en cette compagnie, elle se surprenait à vouloir discuter avec insouciance - une insouciance cependant mesurée puisque la prudence demeurait de mise avec une inconnue, aussi agréable fut-elle. Comme tout shinobi, elle savait mieux que quiconque que les apparences étaient trompeuses, et c'était souvent le cas des belles femmes. Comme les jolies fleurs, elles paraissaient agréables à observer mais parfois, derrière leur doux parfum et leurs beaux apparats, il se dissimulait des poisons insidieux. Si la kunoichi avait été de cette naïveté là, elle ne se serait pas montrée si vague dans ces propos. Cela ne signifiait pas pour autant qu'elle mentait, bien au contraire. Ces mots étaient sincères, simples et honnêtes. Elle fit seulement le choix de faire des généralités.

Lorsque Sayuri lui présenta ses respects concernant ses ambitions, cela prêta à sourire. Il était vrai que la jeune femme en était pourvue, des aspirations très personnelles certes, mais qui avait pour but de la pousser à se dépasser. C'était ce qu'elle cherchait à transmettre aux autres. Refuser d'abandonner l'espoir, aller toujours plus loin, faire en sorte de ne posséder que peu de regret. Et si tel fut le cas, alors il fallait utiliser ses échecs comme un moteur pour ses choix à venir.

" Toutes les femmes devraient être ambitieuses, non? "

La konohajin sourit à son interlocutrice, avant d'entamer un biscuit à son tour. Elle se surprenait à apprécier ce petit moment couper du temps. Il était rare qu'une compagnie lui soit aussi rapidement agréable, mais là, étrangement, cela lui faisait plaisir. Ce fut donc naturellement qu'elle lui demanda si elle connaissait son village, et la réponse fut négative. A cette réponse, elle eut une drôle d'impression bien qu'elle ne mit pas le doigt dessus. A la place, elle se laissa surprendre par la question qui suivit... et ses excuses.

" Yamanaka-san... je peux vous avouer que je n'en ai pas l'habitude non plus. Mais j'apprécie beaucoup la simplicité de notre conversation. "

La jeune femme leva sur elle un regard bienveillant, comme si elle cherchait à la rassurer ou bien lui ôter tout malaise. Finalement, elles se ressemblaient beaucoup et cela la tranquillisa d'autant plus. Une gorgée de thé plus tard, Yuriko répondit tout de même à la question initiale.

" Pour répondre à votre interrogation, Konoha est doté d'endroits très agréables, de ces commerces à ces jardins publics. Ce village vous plairait. Mais si c'est de la verdure que vous cherchez, la forêt de Feu est un lieu enchanteur... bien qu'il faut y être prudent. Si un jour vous désirez vous y rendre, sachez que je seras ravie d'être votre guide... Et nous pourrions à nouveau prendre le thé ensemble. "

Y avait-il une arrière pensée derrière ces propositions? Peut-être cherchait-elle à sympathiser plus sérieusement avec la jeune femme parce qu'elle appartenait à un clan que tout le monde désirait de son côté? A vrai dire, il pourrait très bien y avoir un peu de cela mais la dominante de sa pensée n'avait rien avoir avec son devoir, elle venait de trouver une agréable camarade avec qui elle pouvait converser des banalités de leur monde.

Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 449
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 582
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue2169/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (2169/2000)

ft. TADAKE Yuriko

Perdue au milieu de nul part, un salon de thé, une rencontre

Être ou ne pas être sur ses gardes ?




Sa réplique t’arracha un sourire. Toutes les femmes devraient être ambitieuses … dommage que toi, tu ne l’étais pas. Tu ne vivais que pour une chose et ce n’était pas l’ambition. Tu laissas ta main glisser sur la table, le grain était lisse et usé. De l’ambition. Tu respectais particulièrement celles qui en avaient, mais n’était-ce pas là de l’hypocrisie ? Cette pensé t’aurait arraché un rire si tu n’avais pas été en public. Tu étais l’incarnation même du mensonge, alors pourquoi t’en préoccuper maintenant ? Était-ce parce que cette femme-là t’en parlait ? Probablement. Une femme, un kunoichi qui plus est, tenait rarement la discussion avec toi. Tu avais tendance à les dégoûter. De ce fait, tu avais très peu d’occasion pour des rencontres de ce genre, des rencontres à la discussion légère, sans implication, sans trop de mensonge.

Cette journée-là, perdue au milieu de nulle part, tu avais rencontré quelqu’un qui, non seulement te parlait, mais qui te donnait l’envie de lui répondre (ce qui était encore plus rare que celles qui osaient te parler).

Votre discussion lui plaisait, il y avait de bien. Tu souris à nouveau. Ce n’était usuel pour toi que tu ne cherchasses pas à décoder tous les mots de tes interlocuteurs ou encore de lui soutirer subtilement des informations quelqu’ils furent. C’était rafraîchissant. Tu n’avais pas l’impression qu’elle se retournerait dans les dix prochaines secondes pour te tuer et tu savais que tu n’avais pas à l’éliminer. Tu avais l’impression que tu pouvais presque baisser ta garde.

C’était à ce moment-là que tu réalisais l’irrationnalité des émotions. Tu ne la connaissais pas, mais elle te mettait en confiance. C’était dangereux. Très dangereux. C’était ta ligne habituelle de travail que de mettre les gens en confiance pour les tuer.

Tu ne pouvais pas te laisser charmer par les circonstances et par ce subite envie de faire d’elle une … une amie. Alors qu’elle te parlait des forêts du pays du feu, tu sentis la tension monter dans tes épaules, légèrement. Tu montais ta garde, de peur qu’elle n’entra dans ton espace, dans ta tête et qu’elle en profita pour te faire ce que tu faisais si souvent. Trahir, mentir et tuer.

Lorsqu’elle parla de prendre un thé de nouveau, tu étais hésitante. Tes yeux cherchaient la moindre preuve qu’elle allait te mentait et qu’elle ne cherchait qu’à t’arracher des informations ou te tuer, mais, ils n’en trouvèrent aucun. Peut-être étais-tu un peu trop inquiète ?

Un autre rire t’échappa.

« Pardon. Je ne sais même pas ce qui m’a pris de vous parler de jardin. Je ne suis pas particulièrement adoratrice de verdure, mais dans notre domaine, nous avons un merveilleux jardin, mon coéquipier en est en charge … »

Ta voix baissa d’un cran alors que tu marmonnas :

« Peut-être que c’est la raison pourquoi je vous questionnais sur vous jardins … »

Tu repris avec un peu plus d’assurance.

« Et pour ce qui est de ce thé Konoha, j’en serais des plus ravie. »

Tu fis une courte pause avant de réaliser quelque chose.

«Si je passe par Konoha, un jour, comment puis-je vous contacter pour ce thé ? »

Tu ne la connaissais pas. Tu ne pouvais pas faire comme avec Ao et aller la rejoindre à l’endroit qu’elle fréquentait le plus (d’ailleurs tu n’étais même pas de Konoha, comment pourrais-tu faire tout simplement pour prendre le thé avec elle ?) Questions et suspicions à part, l’idée de prendre du thé une fois de plus avec elle t’alléchait.




Revenir en haut Aller en bas
Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 398
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 552
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue1941/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (1941/2000)
Salon de thé, Salon de rencontre
feat. Yamanaka Sayuri

" Toute vie véritable est rencontre. "




Le petit salon de thé était toujours aussi partiellement désert. Les deux jeunes femmes demeuraient les uniques clientes de la journée, mais ce n'était pour déplaire à Yuriko. Elle préférait de loin ce genre d'ambiance aux brouhahas des conversations entremêlées. Là, sur cette petite table de bois, les deux kunoichis élégantes se faisaient face, feignant toutes deux d'ignorer qu'elles étaient des shinobis, chassant la terrible idée qu'elles étaient potentiellement des ennemies ou en pleines missions respectives. Il était ironique d'imaginer que l'une comme l'autre aspirait à la simplicité d'une relation amicale sincère. Mais ne leur avait-on pas inculqué la prudence et la méfiance de ceux qui n'étaient pas de leur famille? N'était-ce pas le propre d'un ninja que de ne pas faire confiance au premier venu? Les amitiés étrangères étaient généralement difficile à gérer ou à tout simplement faire naître sans que le poison du doute de s'immisce.

Pourtant, les deux belles au kimono se souriaient, partageaient chaleureusement un thé délicat et appréciaient ensemble les douceurs sucrées qui les accompagnaient. Comme deux nouvelles amies. Mais y avaient-elles droit... à cette amitié? A cet instant, Yuriko imaginait que oui, au moins le temps de leur conversation, au moins le temps de cette entrevue en ce terrain neutre. Le rire clair de son interlocutrice lui en offrit l'illusion.

" Votre coéquipier? "

Yuriko sourit.

" Pour que vous pensiez à ce lieu, lieu même entretenu par votre camarade, alors cela signifie qu'il se doit d'être vraiment un bel endroit. Surtout si vous n'êtes pas une amatrice de verdure. "

L'esquisse de la konohajin s'étira sur son visage. Cela avait attiré sa curiosité. C'était à la fois sur le jardin de leur domaine, mais aussi sur la personne qui pouvait l'accompagner. Elle se demandait quel genre d'individu pouvait se tenir à ses côtés, tout en aimant jardiner. La chose principal qu'elle releva était le formalisme de son appellation "coéquipier". C'était un peu froid, mais sans doute une réalité aussi. Yurikô n'avait pas de partenaires spécialement attitrés, si ce n'était éventuellement son frère. Le reste du temps, elle était capable de s'accommoder de n'importe qui, raison aussi pour laquelle on ne lui connaissait aucune amitié réelle puisqu'elle n'avait jamais de compagnons habituels. Cela s'arrêtait généralement à la mission, puis plus rien.

Ce fut à ce moment là que la jeune femme répondit positivement à ton invitation. Cela ravit la kunoichi qui conserva son sourire.

" Rien de plus simple, attendez. "

Yuriko leva la main pour attirer l'attention de la serveuse, et lui glissa quelques mots à l'oreille. La jeune femme la salua et disparut derrière son comptoir pour revenir aussitôt. Elle lui tendit un bout de papier - sans doute issu de son petit carnet pour noter les commandes le jour de grand monde - et un stylo. Sans plus attendre, la konohajin inscrivit alors une adresse ou plutôt une boîte postale. Son écriture était élégante et simple. Puis elle tendit le bout de papier à son interlocutrice.

" Tenez. Vous pourrez m'écrire à cette adresse. Il vous suffira de m'indiquer le jour où vous souhaitez venir et éventuellement une adresse où je pourrais vous contacter en retour. A défaut de boire un thé si nous sommes trop occupées, nous pourrons toujours nous écrire et entretenir une relation épistolaire jusqu'à des jours moins prenants. "

Sur ces mots, la jeune femme prit une nouvelle gorgée de son thé et le dernier petit morceau de gâteau qui lui restait.

Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 449
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 582
Expérience:
Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Left_bar_bleue2169/2000Salon de thé, salon de rencontre [Pv Tadake Yuriko] Empty_bar_bleue  (2169/2000)

ft. TADAKE Yuriko

Perdue au milieu de nul part, un salon de thé, une rencontre

Les «au revoir»




Effectivement, le jardin Yamanaka était d’une grande beauté. Si vous n’aviez pas de politique particulière contre les étrangers (chose que tu soutenais malgré tout, cela évitait les espions) tu lui aurais bien montrer le jardin. Un jour peut-être.

Tu passas une main dans tes cheveux, la mention de ton équipier avait fait surgir dans ta tête votre dernière rencontre, où tu lui avais appris le shoshagan … Son visage lorsqu’il s’était retrouver devant le cadavre te faisait en rire. Tu dus donc user de toute ta détermination pour ne pas rire devant la kunoichi de Konoha.

Ton regard ne quitta pas ton interlocutrice et lorsqu’elle chuchota quelque chose à la serveuse, cela piqua ta curiosité. Elle quitta et tu profitas de cet instant pour lancer un regard intrigué à la femme devant toi.

Tes questionnements furent répondus rapidement. Elle nota quelque chose sur ce qui venais de lui être apporter. Tu souris. C’était des coordonnées, les siennes. Elle souhaitait continuer de discuter avec toi. Elle t’avait parlé à toi, à la toi qui ne portait pas de masque.

C’était une discussion bien simple qui t’avait permis de créer un lien. Un lien hors de ton clan. Une amitié, enfin tu espérais que tu pouvais le qualifier de la sorte. Seul le futur te le dira, en fait.

« Merci. Tenez, vous pouvez m’écrire à cette adresse, quoi que le courrier prend un certain temps à être acheminé … »

Tu déchiras, en lignes bien droites, un morceau du papier, sur lequel tu écrivis ton adresse, à ton tour. Ton écriture était fine, une calligraphie pratiquée, celle de quelqu’un qui s’en souciait.

Tu passas ta main dans tes cheveux et terminas la dernière gorgée de thé. Tu avais trop trainé. Il fallait que tu prépares ton départ du lendemain. Un soupir naquit au bout de tes lèvres.

« Malheureusement, je dois y aller. Je quitte le village dès l’aube demain, pour rentrer au domaine et je dois préparer ce le voyage. J’ai bien aimé notre rencontre, j’espère pouvoir vous voir lorsque j’irai à Konoha. »

Tu te levas lentement, à regret. L’instant partagé, figé dans le temps, entre deux étrangères de deux factions différentes. Un instant où des liens se sont tissés ben malgré toi. Tu ne savais pas où cette amitié fortuite trouverait sa place, surtout dans le monde dans lequel tu vivais. Aujourd’hui vous n’aviez rien l’une contre l’autre, mais demain, tout pouvait changer.

« Je vous souhaite une excellente journée. »




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Autres villages-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.