:: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nishimoto Yui ~ La shinobi douce {Fini}

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 22/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur



Matricule ninja
NOM : Nishimoto
PRÉNOM : Yui
GROUPE : Konoha
GRADE : Chuunin
RANG : B
SEXE :
ÂGE : 17 ans
SITUATION : Célibataire
FAMILLE : Les parents de Yui sont morts et elle doit s'occuper de son petit frère et sa petite soeur.

Personnalité
QUALITÉS
À l'écoute
Affectueuse
Calme
Digne de Confiance
Courtoise
Protectrice
Loyale
Romantique
Souriante
DÉFAUTS
Maladroite
Désordonnée
Anxieuse
Sensible
Timide
Secrète
Désorganisée
Naïve
Susceptible
AIME
Son frère
Sa soeur
Son katana
Lire
Sa peluche
Son médaillon
N'AIME PAS
La violance
L'hypocrisie
Les personnes
Hautaines
AUTRES
On la voit
souvent avec
une peluche
PHYSIQUE
TAILLE :
1m21
POIDS :
49kg
PEAU :
Blanche
CHEVEUX :
Vert
Milieu du dos
YEUX :
Bleu
Forme d'amande
VISAGE :
Yui a un visage qui a toujours une expression douce
CORPS :
Bien que toute petite, Yui peut surprendre beaucoup de personne
AUTRE :
Elle porte toujours un médaillon sur elle ; celui de sa mère et un petit pendentif étoilé, que son père lui a offert, ressemblant à un porte-clé dans ses cheveux
Histoire
Racontez nous votre histoire en listant les événements importants de votre personnage. Ce que nous voulons voir est votre imagination, votre originalité ainsi que votre cohérence.
Attention, vielliez lister les événements marquants de votre personnage dans le bon ordre chronologique, ne listez pas ses événements dans le désordre !

► Yui est l'aînée de la petite famille Nishimoto. Elle est née en hiver.

► À l'âge de 5 ans, ses parents voient qu'elle a un potentiel pour devenir Shinobi. Ils l'encouragent donc et l'entraîne à tous les jours.

► À l'âge de 8 ans, alors qu'elle entre à l'académie de Konoha, son père, Kijuro, et sa mère, Shizue, ont eu des jumeaux ; un garçon, Sasuke, et une fille, Mizuki.

► À l'âge de 13 ans,, quelques jours après avoir été assigné à une équipe, une terrible nouvelle lui est transmise ; ses parents ont péris dans la mission qui leur était octroyée. Elle se retrouve donc seule avec son frère et sa soeur et doit prendre sur elle-même pour les élever.

► Elle reçoit l'aide de ses voisins qui étaient des amis proches de la famille. Lorsque Yui est à Konoha, elle pourra s'occuper elle-même de son frère et sa soeur. Mais lorsqu'elle devra partir en mission, ils s'occuperont des enfants pour elle. Ils l'aident aussi côté financier de temps à autres.

► Elle passa l'examen Chuunin deux ans après la mort de ses parents. Voulant les rendre fiers d'elle, elle a décidé de continuer d'être une Shinobi.

► Elle essaie toujours de devenir plus forte pour sa famille, mais n'a pas l'intention de prendre la voie de la vengeance. Elle sait très bien que ses parents ne voudraient pas que la haine l'habite et ils préféreraient qu'elle s'occupe de son frère et sa soeur, ce qu'elle fait avec la même douceur et attention que sa mère le faisait.

► La peluche qu'elle traîne partout avec elle ressemble à un petit lapin, d'environ cinq centimètres de haut et deux centimètres de larges, qu'elle peut accrocher à sa ceinture. Son père lui avait rapporté ce souvenir lors de l'une de ses missions. Elle la garde en permanence sur elle avec le médaillon de sa mère qui lui a été donné lors de la cérémonie d'enterrement de ses parents.
Test RP

Alors qu’un rayon passe à travers la fenêtre de la chambre du deuxième étage, une jeune fille s’éveille doucement et s’étire tranquillement. Les événements de la semaine dernière lui viennent ensuite en mémoire et des larmes coulent silencieusement sur les joues. Pourtant, Yui se force à s’arrêter de pleurer et se lève d’un coup, cachant sa peine au plus profond d’elle. Elle doit absolument s’occuper de son frère et de sa sœur, qui n’ont que 5 ans. Elle se doit maintenant d’être forte et d’être un modèle pour eux.

S’habillant rapidement, elle descend ensuite à la cuisine et leur prépare un petit déjeuner. Les funérailles sont plus tard dans la journée et, bien qu’elle ne pense pas que son frère et sa soeur comprennent tout, elle doit faire en sorte qu’ils soient prêts pour la cérémonie. C’est son rôle de grande sœur et elle ne voudrait pas faire honte à ses parents en même temps. Petit déjeuner fini, elle va ensuite réveiller son frangin et sa frangine. Elle les place à table et tous ensemble, ils mangent.

30 minutes plus tard et les deux enfants habillés en conséquence de l’occasion, la petite famille se rend auprès de leurs voisins qui les accueillent chaleureusement. Ils passent l’avant-midi avec eux, bien que la jeune kunoichi soit silencieuse, perdu dans ses pensées. Elle a besoin de réfléchir et doit prendre une décision à la fin de la journée. Elle se demande pourtant si elle fera le bon choix.

Lorsque la cérémonie à lieu, Yui laisse ses larmes coulées librement. Elle en a besoin après tout. Elle vient de perdre ses parents. Elle regarde de temps à autres son frère et sa sœur. Ils n’ont pas l’air de vraiment comprendre la situation, ce qu’elle trouve triste. Elle devra leurs répété sans cesse que leurs géniteurs les as quittés.

Une fois la cérémonie fini, Yui se retire doucement de la foule, laissant les plus jeunes de la famille avec leur voisin. Elle sait parfaitement qu’ils vont prendre soin d’eux jusqu’à ce qu’elle revienne. De toute façon, elle a encore une réponse à leur donné à savoir si le foyer Nishimoto vont vivre avec eux ou non. La jeune kunoichi ne veut pas devenir un fardeau pour eux, mais en même temps, elle se demande si elle pourra à elle seule survenir aux besoins de deux petits bambins de 5 ans alors qu’elle n’a que 13 ans elle-même. Elle sait pertinemment qu’elle veut rester auprès des seuls membres de la famille qui lui reste et elle doit pensée à eux avant tout.

S’éloignant donc tranquillement, Yui décide de sortir un peu du village, bien qu’elle n’aille pas tellement loin. Elle se retrouve dans la forêt qui entours Konoha et s’assoit contre un arbre.

« Devrions-nous vraiment vivre avec Tsukiyama-chan et Yushihiro-san ? »

Regardant vers le ciel, Yui peut sentir une nouvelle fois des larmes sur son visage.

« Maman… Papa… Qu’est-ce que je devrais faire ? Comment est-ce que je pourrais protéger Sasuke et Mizuki toute seule ? »

Elle se rappela ensuite les paroles de son Sensei quelques jours auparavant lorsqu’elle lui avait demandé s’il y avait un moyen de pouvoir protégé efficacement les gens autour d’elle, mais elle n’avait pas aimé sa réponse.

« Un sabre pourrait très bien t’aider si tu le voulais. »

Un sabre ? Vraiment ? Comment est-ce que quelque chose d’aussi violent pourrait l’aider ? Une épée était faite pour tuer, non pas pour protéger. Rien que d’y pensée, des frissons parcourais le corps de la jeune Yui. Elle ne tiendrait certainement jamais un sabre dans ses mains. Déjà qu’elle avait de la difficulté avec un kunai.. Une épée.. non jamais de la vie.

« Rappel-toi bien de ceci Yui : Une épée n’a qu’une utilité dans la vie. Elle se conformera à la volonté de son maitre. Ce n’est pas le sabre qui contrôle une personne, mais bien, celui qui tient l’épée qui contrôle ce qu’il en fait. »

Alors que les paroles de son père lui revenaient à l’esprit, la jeune kunoichi se rappel aussi qu’elle n’avait pas compris ce que cela voulait dire à l’époque. Elle trouvait la grande lame d’une épée trop tranchante et pensait vraiment que ce n’était qu’un instrument servant à tué et rien d’autre. Elle comprenait pourtant aujourd’hui ce que son paternel avait voulu lui dire. Elle releva une nouvelle fois la tête vers le ciel.

« Je te promet, papa, que je vais m’occuper de Sasuke et de Mizuki et que je vais protéger ceux que j’aime. À partir d’aujourd’hui, je suis une grande fille. Tu seras fier de moi. »

Sur ses paroles, elle se leva et remarqua que la nuit avait tombé. Elle n’avait pas eu conscience qu’elle était restée aussi longtemps dehors toute seule. Elle se dirigea donc vers la maison de ses voisins, déterminé plus que jamais. Elle cogna à la porte et attendit patiemment. Lorsque Ochida Tsukiyama, qu’elle considérait comme sa tante, lui ouvrit, elle lui sourit doucement et lui dit qu’elle aimerait bien parler avec elle et Yushihiro-san. Une fois tous assis ensemble à la table, elle prit une grande respiration.

« J’ai décidé de garder l’appartement avec Sasuke et Mizuki. Je les élèverai comme je le pourrai. Je veux bien de votre aide cependant lorsque je pars en mission. Ils pourront venir ici pendant que je serai en dehors de Konoha. J’aurai la conscience plus tranquille sachant qu’ils sont entre de bonne main lorsque je ne suis pas là. »

Bien que surpris, Tsukiyama et Yushihiro acceptèrent de l’aider et lui promirent même de l’aider financièrement si elle en avait besoin. Elle les remercia grandement et décida d’aller dormir dans son propre lit pour la nuit. Elle reviendrait chercher son frère et sa sœur le lendemain matin. Elle avait encore quelques décisions à prendre. Elle avait peur de vouloir s’engager dans la voie du sabre, mais elle en discuterait avec son Sensei lorsqu’elle le verrait.

Une fois revenu chez elle, elle décida finalement de se coucher dans la chambre de ses parents. En entrant, elle fut surprise de voir une épée accrochée sur le mur au-dessus du lit. Elle s’en approcha doucement et la décrocha, la brandissant délicatement.

« Elle est tellement légère… J’aurais pensée que c’était beaucoup plus lourd… »

L’examinant minutieusement, Yui remarqua que son nom ainsi que celui de son frère et sa sœur était gravé en minuscule près de la garde. Elle ferma les yeux un court instant et, lorsqu’elle les rouvrit, une lueur déterminée pouvait y être aperçu.

Le lendemain, elle alla trouver son Sensei aux premières lueurs du jour. Elle devait absolument lui parler avant de faire autre chose.

« Sensei. J’ai pris ma décision… Pourrez-vous m’apprendre l’art du sabre, s’il vous plait ? Je sais que la voie de shinobi est une voie dangereuse, mais je veux absolument protéger ceux à qui je tiens. Je crois que la voie du sabre pourra m’aider à atteindre mon but. »

Elle avait alors décidé d’utiliser une épée pour se battre, mais elle ne l’utiliserait pas pour tuer inutilement. Elle n’en arriverait qu’à cette décision si aucune autre solution n’était envisageable, mais elle ne tuerait pas gratuitement.
Derrière l'écran
PSEUDO : Shelksea
ÂGE : 28 ans
CONNU PAR : J'y étais à son ouverture
AUTRE CHOSE ? J'ai des cookies ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 429
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur Dawn of Ninja !

Voici ton test RP:
 

Tu disposes de deux semaines pour remplir le test. Courage !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 22/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour. Je suis désolée du retard que j'ai pris. Je vais essayé de le faire cette fin de semaine et il devrait être prêt pour Lundi au plus tard ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 22/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Désolée pour le double poste, mais j'ai fini mon test rp ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 429
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Respect test-rp et originalité

Ton test RP aborde bien le choix de la voie du sabre et de sa pertinence mais peu de la symbolique. Il est basé énormément sur des événements passés et peu sur l'effet présent des objets que tu as et qui pourraient faire d'une romantique une vengeresse. Je n'ai pas senti non plus de moyen habile de contourner la consigne de manière logique et correcte, ce qui est bien dommage.

Je reconnais que tu as bien joué la carte des funérailles qui, même si elles ne sont pas décrites en détail, bénéficient d'une introduction dont le ton est lent et morne, point trop remplie, comme s'il y avait un vide, ce qui correspond bien au vide laissé par la mort des parents.

Par contre, tu n'as pas respecté la consigne dans le nombre de mots à fournir.



Orthographe et grammaire

Ton texte a de nombreuses fautes.

La plus importantes et que tu as mélangé, dans la narration, le présent et le passé simple. Ces deux temps ne se marient pas et leur union ne m'a pas semblé être issue d'une démarche littéraire particulière.

«[…] bien que la jeune kunoichi soit silencieuse, perdu dans ses pensées.»
La jeune kunoichi est perdue dans ses pensées. Lorsque le verbe est au passif, il faut accorder le participe passé.

«Lorsque la cérémonie à lieu, Yui laisse ses larmes coulées librement.»
Elle laisse couler ses larmes. Laisser + infinitif.

«Elle devra leurs répété sans cesse que leurs géniteurs les as quittés.»
Elle devra leur répéter sans cesse que leurs géniteurs les ont quittés.

Ton texte est truffé de ce genre d'erreurs, presque toutes de cet ordre. Des erreurs d'accord au féminin ou au pluriel. Tu as aussi confondu «Rappel-toi» et «Rappelle-toi» et dans l'ensemble, ça fait beaucoup.



Avis général et verdict

La consigne n'étant pas respectée, surtout au niveau de la longueur du texte, les fautes étant nombreuses, je ne peux t'accorder le rang B souhaité. Le rang C correspond plus à ta présentation.

Tu peux accepter ce verdict, auquel cas il sera appliqué, ou le refuser et créer une nouvelle fiche pour ton personnage.

Quel que soit ton choix, bonne suite !



Correction par Correcteur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.