:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Yamanaka Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Convalescence

Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 294
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 2336
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue2166/2000Convalescence  Empty_bar_bleue  (2166/2000)
Convalescence Ven 21 Sep - 22:04
Yamanaka Ao





Pourquoi c’est toujours les enfants...
ft. Itachi
« Au moins, t’es pas mort, hein. »




Le clan était très calme, cet après-midi. Enfin, c’est bien espéré après l’immense commotion de ce matin; on attendait le retour d’un de nos grands médecins qui était parti dans les environs de Konoha pour soigner un petit malade. Ça faisait déjà quelques jours qu’il était parti, et il manquait à l’appel depuis hier soir.

Ce n’est qu’à son retour qu’on comprit pourquoi.

Il portait, à l’aide d’un clône d’ombre et d’une civière de fortune, un jeune homme dans uu état franchement peu souhaitable. C’est suivant une audience avec le petit conseil qu’il fût décidé, à la va-vite, de le soigner et de lui laisser quelques jours pour récupérer. Il était inconscient, et comme le médecin avait d’autres préoccupations urgentes après les soins nécessaires donnés au petit jeunôt, j’étais, encore une fois, relégué à une tâche dont je n’étais normalement pas responsable.

***

C’est moi qui te garde, cet après-midi. En soit, ce n’est pas très difficile; je suspecte qu’après le diagnostic final du ninja-médecin, tu ne bougera pas de sitôt du futon dans lequel on t’a glissé. Supposant que tu reprennes conscience bientôt.

De mon côté, je rédigeais un autre rapport de mission, assis à proximité. Je savourais un peu de thé froid en attendant, puisque je ne pouvais pas vraiment sortir d’ici, tant que tu n’étais pas en état. C’est dommage, parce que c’était une journée parfaite pour traîner dans le jardin, mais la brise fraîche passait par la fenêtre, et elle ramenait le jardin, ou du moins son parfum, jusqu’à nous. J’étais surtout ici à cause de mon rang; en guise de protection, si ton agresseur aurait eu le culot de suivre notre médecin jusqu’ici. J’en doute, mais le conseil refuse de risquer quoique ce soit, surtout que selon ce qu’on a retrouvé sur toi, tu venais toi-même de Konoha. On a troqué tes habits contre des bandages et une robe de chambre, et ton attirail ninja contre une couverture mince.


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons
Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue1085/500Convalescence  Empty_bar_bleue  (1085/500)
Re: Convalescence Sam 22 Sep - 14:34
Akane Itachi
J'ai trop tiré sur la corde. Je le comprends dès que mes jambes me lâchent, à mi chemin vers Konoha... Incapable de marcher plus. Sans forces. L'inconnu m'a épargné, mais je vais y passer quand même... A défaut de marcher, je rampe. Mon poing gauche me sert d'appui, mon bras droit me ralentis. La douleur est atroce, incommensurable, mortelle. Elle se répercute dans ton mon corps, parcourant mes membres à la vitesse d'un éclair. Chaque centimètre m'arrache des râles bestiaux, presque inhumains.
Je n'ai pas le droit de mourir.
Un voile passe devant mes yeux, et je me sens partir... je ne peux pas. Mourir. Je. N'ai. Pas. Le. Droit. Ma tête heurte violemment le sol, et marque la fin de ma période de conscience. Tout n'est plus que spectres, ombres menaçantes tentant de ravir mon esprit et ma vie.

C'est après une lutte acharnée que j'ouvre les yeux... Alors, ça y est, je vais revoir Kato ?... Pour me retrouver en face de planches de bois. Un toit ?...

Mon regard fait rapidement le tour de la maison dans laquelle je me trouve. Un calme olympien y règne, dérangé uniquement par le léger bruit d'une plume sur une feuille, crissant légèrement. La plume en question est tenue par une jeune femme qui m'est inconnue. Par réflexe, je ferme mon œil blanc, maudissant l'absence d'un bandeau afin de le dissimuler avec aisance. Je bouge mon bras droit... enfin j'essaie. Il ne réponds pas.

Mon cœur rate un battement... il est coupé ? Un rapide coup d’œil me permet de voir qu'il est toujours là, accroché a mon torse comme à son habitude mais sous une montagne de bandages. D'ailleurs, il n'est pas le seul a être couvert de bandages, différentes parties de mon corps ont reçues le même traitement... J'ai une grimace en me rappelant la violence du combat qui m'a mis dans cet état. J'aurai du mourir sur le bord de la route... Qu'est ce que je fais ici ? Une seule façon de le savoir...

Je toussote, attirant l'attention de la jeune femme occupée à écrire :

"Excusez moi... On est où ? Et vous êtes qui ?"


Je me redresse, bras droit immobile, m'asseyant dans le lit dans lequel on m'avait mit. Et je fixe mon interlocutrice avec mon œil bleu, le blanc fermé pour l'instant, tant que je n'ai pas trouvé un bandeau. La pupille atypique de ce dernier a en général un effet négatif sur tous ceux que je croise, il me parait naturel de le dissimuler à des inconnus...
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 294
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 2336
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue2166/2000Convalescence  Empty_bar_bleue  (2166/2000)
Re: Convalescence Sam 22 Sep - 21:29
Yamanaka Ao





Pourquoi c’est toujours les enfants...
ft. Itachi
« Au moins, t’es pas mort, hein. »




Ah, tu es réveillé...

Je me disais bien aussi que j’entendais des bruits sous la couverture. J’arrête d’écrire, laissant mon travail de côté avant de bouger mon corps dans ta direcction, pour pouvoir te faire face. J’étais encore assis, mais je n’étais plus face à ma petite table. Je prends une autre rapide gorgée de thé pour m’éclaircir la gorge avant de m’expliquer.

«Tu es dans le domaine des Yamanaka, un clan qui vit près de ton village. Tu as eu beaucoup de chance; un de nos ninja qui revenait de chez toi est passé où tu étais, dans la forêt, et il a pû te faire les premiers soins sur place. Il trouvait ça trop dangereux de faire demi-tour, alors il t’a ramené ici. Je suis avec toi pour assurer ta protection, puisqu’on ne sait pas si la personne qui t’a attaqué pourrait avoir suivi notre ninja.»

Je me penche vers toi en posant ma main sur ton épaule. Je fais attention à ne pas appuyer trop fort, mais je pousse suffisement pour que tu comprennes que tu dois te recoucher. «On t’a retrouvé à moitié mort, alors tu restes au lit. On t’a donné le droit de rester pour quelques jours, le temps que tu reprennes des forces, mais je dois te garder à l’oeil, et le mot d’ordre pour aujourd’hui, c’est Repos.»

Ce n’est qu’à ce moment que je remarque à quel point tu tiens ton oeil fermé. À côté du lit se trouve un sceau d’eau avec un chiffon humide; je le saisis, et je te le tends, que tu puisses couvrir ton oeil. «Tiens, si ton oeil te fait mal, tu peux mettre ça dessus. Ton état est vraiment sévère, je me demande ce qui t’es arrivé. Pour que tu sois dans cet état, mais que tu ne sois pas mort, il faut bien que tu aies été épargné...»


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons
Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue1085/500Convalescence  Empty_bar_bleue  (1085/500)
Re: Convalescence Sam 22 Sep - 22:07
Akane Itachi
La jeune femme stoppe son travail d'écriture, avant de se tourner vers moi. Avec son visage fin, elle est plutôt jolie.. Elle commence à me répondre :

«Tu es dans le domaine des Yamanaka, un clan qui vit près de ton village. Tu as eu beaucoup de chance; un de nos ninja qui revenait de chez toi est passé où tu étais, dans la forêt, et il a pû te faire les premiers soins sur place. Il trouvait ça trop dangereux de faire demi-tour, alors il t’a ramené ici. Je suis avec toi pour assurer ta protection, puisqu’on ne sait pas si la personne qui t’a attaqué pourrait avoir suivi notre ninja.»


Les Yamanaka ? Exact, je sais que leur clan n'est pas loin de Konoha, mais leur emplacement nous est inconnu... Je serai donc chez eux ? Une sacrée chance... Surtout que j'ai été trouvé par un shinobi médecin, sans ça je serai surement mort. Un frisson glacé me passe dans le dos... Et je remercie ma bonne étoile. Pour une fois, j'ai eu de la chance. Un fait néanmoins ne m'échappe pas. on a assigné cette femme à ma protection, elle doit donc être particulièrement forte... Elle ne paie pourtant pas de mine, je reste sceptique. Elle se penche vars moi, posant la main sur mon épaule gauche, me faisant comprendre que je dois me rallonger... Tss, j'ai passé assez de temps au lit, l'inactivité est l'ennemi du shinobi... Surtout que mes démons risquent de refaire surface si je me glisse de nouveau dans les bras de Morphée...

«On t’a retrouvé à moitié mort, alors tu restes au lit. On t’a donné le droit de rester pour quelques jours, le temps que tu reprennes des forces, mais je dois te garder à l’œil, et le mot d’ordre pour aujourd’hui, c’est Repos.»

Repos... Hormis mon bras, le reste de mon corps m'envoie des signaux plutôt positifs. Mais je n'ai pas intérêt à discuter les ordres de ma geôlière temporaire... Je soupire donc. J'ai bien de la chance d'être encore en vie, ça serait dommage de mourir par manque de respect. La femme me tends d'ailleurs un chiffon humide :

«Tiens, si ton oeil te fait mal, tu peux mettre ça dessus. Ton état est vraiment sévère, je me demande ce qui t’es arrivé. Pour que tu sois dans cet état, mais que tu ne sois pas mort, il faut bien que tu aies été épargné...»


Sous-entendu, elle veut savoir... De toute façon, j'ai rien de mieux à faire. J'accepte le chiffon avec un hochement de tête, ça sera plus simple pour le dissimuler, et ça m'évitera des explications gênantes. Je soupire encore, et commence mon récit :

"Soit, je n'ai rien de mieux à faire de toute façon, ça nous permettra de passer le temps Par où commencer ? Comme d'habitude, j’étais sorti me promener hors de Konoha lorsque j'ai croisé un type étrange, tout proche de chez nous. Je lui ait demandé ce qu'il faisait par ici, et il m'a littéralement explosé. Je n'ai rien pu faire, rien du tout..." A l'évocation de ma défaite, je serre la couverture de mon poing gauche. je marque une pause, avant de me relâcher, me laissant tomber vers l'arrière : "De toute façon, j'ai été puni par mon orgueil. Je suis clairement un shinobi standard, voire plus faible que la moyenne, et j'ai cru pouvoir être utile... j'aurai mieux fait d'aller chercher du renfort."

Je crache cette dernière phrase plus que je la dis, je veux être utile à ma faction, et pourtant aujourd'hui je ne suis qu'un poids, une bouche à nourrir qui ne sert à rien. Pas étonnant que mon sort ne préoccupe plus personne au village... Famille, je n'en ai plus, amis, je n'en ai jamais eu. Il ne me reste que cette patrie dont j'essaie de représenter le symbole, et pourtant j'échoue, encore et encore... Qui suis-je exactement ? Quel est le sens véritable de ma vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 294
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 2336
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue2166/2000Convalescence  Empty_bar_bleue  (2166/2000)
Re: Convalescence Sam 22 Sep - 22:49
Yamanaka Ao





Pourquoi c’est toujours les enfants...
ft. Itachi
« Au moins, t’es pas mort, hein. »




«Faut pas voir les choses comme ça; si tu t’es battu contre quelqu’un qui vient d’ailleurs, c’est normal que tu ne puisses pas vraiment te défendre. Il avait juste des moyens plus efficaces, c’est tout.» S’il y avait une chose que je voulais éviter, c’est que tu te prennes la tête, surtout pour si peu. Tu as compris la leçon, tu n’en seras que plus fort à ton prochain combat.

«Je suis convaincu que tu possèdes tes propres talents, et franchement, n’en fait pas un plat, d’accord? Si tu me dis que tu ne souffres pas, je pourrais t’emmener faire un tour dans nos jardins.» Je ne suis pas médecin, je l’admets, mais tu ne sembles pas si souffrant, à regarder de plus près.

Je me lève, m’étire un peu en regardant l’extérieur; il faisait décidément trop beau pour resté coincé ici, et je suis prêt à prendre le risque de te faire sortir. Je ne crois pas que ça puisse poser problème, si je te surveille. «Puis, si ça peut t’encourager un peu, je pourrais bien trouver un truc ou deux à t’apprendre.» Dis-je d’un ton relâché; je ne suis pas vraiment contre l’idée, surtout si ça peut remonter un peu ton estime. Je m’avance un peu vers toi en me penchant pour te tendre la main gauche dans l’idée de t’aider à te relever.

J’imagine que ce n’est pas la meilleure idée du monde, mais j’accepte les conséquences en souriant. Ça me donnait autre chose à faire qu’un second tour de paperasse. Après t’avoir remis sur tes deux jambes, je t’avertis quand même que «tu dois faire attention, par contre.» Puis, en t’attendant, pour que tu avances à ton rythme, je te guide jusqu’à l’extérieur.



Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons
Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue1085/500Convalescence  Empty_bar_bleue  (1085/500)
Re: Convalescence Sam 22 Sep - 23:21
Akane Itachi
«Faut pas voir les choses comme ça; si tu t’es battu contre quelqu’un qui vient d’ailleurs, c’est normal que tu ne puisses pas vraiment te défendre. Il avait juste des moyens plus efficaces, c’est tout.»

Mouais, ça ne me convainc pas. J'ai surtout brillé par mon inefficacité, alors que j'avais les moyens de le stopper... Shinobi, tu parles.

«Je suis convaincu que tu possèdes tes propres talents, et franchement, n’en fait pas un plat, d’accord? Si tu me dis que tu ne souffres pas, je pourrais t’emmener faire un tour dans nos jardins.»


Mes talents ? Tout ce que j'ai, c'est un œil bizarre et maintenant un bras en moins... mais j'accepte sa proposition de venir faire un tour dans les jardins. Une promenade pour me changer les idées sera la bienvenue, et peut-être que je pourrai revoir Kato... Et puis, je sens que mon corps peut se mouvoir (à l'exception de mon bras gauche, encore trop endolori.) La jeune femme ajoute, songeuse :

«Puis, si ça peut t’encourager un peu, je pourrais bien trouver un truc ou deux à t’apprendre.»


Voilà qui pique ma curiosité... Apprendre deux trois trucs ? ça ne pourrait être que bénéfique. Mais une pensée me trotte dans la tête, pourquoi sont ils aussi avenants ? un clan qui sauve des inconnus, les accueille chez eux même si ils sont invalides et qui en plus proposent d'enseigner des choses... quelqu'un de censé se dirait que c'est suspect, que ça cache quelque chose. Mais quelqu'un comme moi prend ça pour une aubaine, et au premier sens du terme. Ces gens sont pacifiques, et c'est en tendant l'autre joue qu'on apprends à calmer les tensions. Et j'ai l'impression que ce clan est comme un genre de havre de paix, où l'on cultive cette pensée... le comportement de la femme a l'air de le confirmer.  

Elle m'aide à me relever, et bientôt je me dresse sur mes deux jambes. Elle m'avertis d'un : «tu dois faire attention, par contre.» Que je confirme d'un signe de main. Si je sens mon corps me lâcher, je la préviens...

Les premiers pas sont hésitants, douloureux. J'ai passé combien de temps étendu ?... mais après quelques instants je retrouve ma capacité à marcher, bien qu’avançant d'un pas mesuré, ce serait stupide de se presser... Je ne suis vêtu que d'un pantalon, mais il fait beau et chaud, et mes bandages me dispensent d'un manteau, bien que mon manteau blanc me manque... Et mon bandeau aussi. En attendant, je passe le chiffon autour de ma tête, et le met de façon à couvrir mon œil blanc. Ainsi, plus d'efforts a faire pour le cacher. La jeune femme me guide un instant, et nous arrivons dans un magnifique jardin, presque irréel...

Une atmosphère incroyable règne dans ce lieu où de jeunes gens travaillent à entretenir ce qui semble être un paradis floral. Une telle diversité, et une telle odeur... Voilà qui chasse toutes mes pensées négatives, transformant mes émotions controversées en apaisement. C'était juste fou. Cet endroit est incroyable. D'ailleurs, dès sa vue, je me suis arrêté...

"Wow... Cet endroit est le plus beau que j'ai vu depuis bien longtemps... Combien de temps vous à t'il fallu pour créer un tel jardin ? C'est plus beau que ce que la meilleure de mes illusions pourrait créer..."

Je suis admiratif, le souffle quasiment coupé. Mais un évènement vient me ramener sur terre... un battement d'ailes, et voilà qu'un oisillon vient se poser sur mon épaule gauche, ayant bien compris que ma droite est inutilisable, et je sens ses griffes s'enfoncer dans ma chair. De la main gauche, je lui caresse le plumage, et il tapote ma main en retour. Je lui présente des excuses :

"Désolé Kato... je n'ai pas de graines sur moi, elles étaient dans mon manteau. Mais je suis content de te revoir, j'ai eu peur qu'il t'arrive malheur..."
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 294
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 2336
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue2166/2000Convalescence  Empty_bar_bleue  (2166/2000)
Re: Convalescence Lun 24 Sep - 16:28
Yamanaka Ao





Pourquoi c’est toujours les enfants...
ft. Itachi
« Au moins, t’es pas mort, hein. »




«Des milliers d’années!» dis-je pour répondre à ta question. C’est irréaliste, c’est vrai. C’est pratiquement une fausseté, c’est vrai. Par contre, ce qui est aussi vrai, c’est que ce jardin a toujours été là, même avant l’arrivée de mon clan sur ces terres. Bon, il n’était pas aussi impresionnant et diversifié qu’il ne l’est aujourd’hui, mais la réalité est que pour nous, il a toujours été ici. Je riais; signe de ma plaisanterie.

Oh... Un illusionniste. Je vois. J’avais un très gros doute, puisqu’en règle générale, les ninja illusionnistes sont un peu plus... ont une apparence plus... différente? Spéciale? Heureusement que je n’ai pas à mettre cette pensée en mots, parce que je ne saurais pas le dire sans être un peu brusque. Ce n’est pourtant pas mon intention.

J’étais très rapidement parti dans mes pensées; le jardin est comme une sorte de rêve, et il est souvent difficile de se réveiller. On regarde les plantes, les fleurs, les arbres, les nids d’oiseau, le lac à l’horizon derrière le domaine... C’est un très bel endroit. Très paisible. «Oh, c’est ton oiseau? Tu peux l’emmener, si tu veux. On va s’installer là-bas, derrière les pâquerettes!»

Je me suis rapidement faufilé parmi les rangs de fleurs, hors de ta vue, pour aller t’attendre. Tu ne le voyais pas, mais sous les pans de mon kimono, je t’avais tendu un piège. S’il fallait que tu me rejoignes aux pâquerettes... étais-tu vraiment certain d’être au bon endroit? Ce serait dommage si tu te perdais dans nos rosiers. Ou peut-être dans notre champ de jonquilles?

Si tu étais un utilisateur aguéri de genjutsu, c’est dans mes cordes de t’apprendre quelques trucs; ce que je comptais faire. Au moins, de manière divertissante. Tu pourras me dire que c’est cruel quand tu m’auras retrouvé! Ne t’en fais pas; si tu galères trop, je viendrai t’aider... probablement.

Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons


Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue1085/500Convalescence  Empty_bar_bleue  (1085/500)
Re: Convalescence Lun 24 Sep - 21:49
Akane Itachi
Apercevant mon oisillon, la femme me demande :

«Oh, c’est ton oiseau?"
Non, c'est mon cheval. "Tu peux l’emmener, si tu veux. On va s’installer là-bas, derrière les pâquerettes!»

J'acquiesce, faisant signe à Kato de s'envoler tandis que je suis mon interlocutrice à pas mesurés. Le soleil brille de mille feux, illuminant les allées du jardin et projetant de fraiches ombres ça et là, lorsque son puissant éclat est interrompu par un arbre ou une haute fleur. Je me laisse mener par mon instinct, déambulant dans ce paradis enchanteur, mes pas crissant dans la terre et se melant aux gazouillis des oiseaux...

Ce genre de spectacle me laisse de marbre en général, mais ce paradis caché me touche particulièrement. J'ai comme l'impression que c'est un nouveau départ, un message, un phare brillant dans l'obscurité de mon esprit, scandant un message positif, donnant une joie de vivre et incitant à l'action mon corps malmené et mon être tourmenté...

Je me laisse donc guider, tranquillement, sans réfléchir... Avant de commencer à me rendre compte que quelque chose ne tourne pas rond. Ça fait un moment que je n'ai pas revu la jeune femme qui me servait de guide, trop plongé dans mes pensées pour prêter une oreille attentive au monde extérieur... et il y a comme quelque chose de... louche. Comment expliquer ça... Mes pas aléatoires m'ont mené dans un grand champ de roses, caressés par les éclats du grand astre, dont la senteur me monte au nez et me rend rêveur... Sauf que... Sauf que non.

Ce champ dénote avec le coté très entretenu du domaine, fait presque tâche... D'accord, c'est très beau, et romantique à souhait, mais cette étendue n'est pas censée être ici. Un jardin si bien entretenu ne devrait pas avoir de telles fleurs en totale liberté en son centre... Je ne suis pas un expert, mais j'ai le don pour remarquer les petits détails...

Je me secoue la tête. Mais qu'est ce que je vais inventer là ? Je suis taré ou bien ? Comme si un jardin pouvait être suspect... Itachi, tu n'est pas rétabli... Je décide de faire une pause. le cadre est très sympathique, accueillant, riche en senteurs. Il apaise mes démons intérieurs, et j'ai presque l'impression de pouvoir leur parler.
Comme si Kato, père et mère étaient avec moi, dans cette étendue florale, en paix avec eux même... Je m'allonge dans les roses, me retrouvant soulevé par un léger tapis floral moelleux.

Je vais peut-être me faire tirer les oreilles par les jardiniers du coin, mais la tentation est trop forte. Allez savoir pourquoi, j'ai un sentiment de paix incalculable, en communion avec ma famille partie trop tôt... Qui suis-je ? Quelle est ma place ? Tant de questions qui traversent mon être, mais qui dans cet instant précis n'ont plus lieu d'être.
Je suis Akane Itachi. Et ma place est là où me mène le vent, aujourd'hui dans ce champ, demain dieu sait où...

Oh non... Non... Un frisson glacé me parcourt tout le corps, transformant tout ma paix en anxiété mêlée à un sentiment de froid cynisme. C'était trop beau...

Les roses n'ont pas de piquants. Les roses ne sont pas des roses.

J'ai été trompé, fourvoyé. Alors, comme ça on me sauve uniquement pour jouer avec un futur cadavre ? Je me redresse, cruellement assombri. Je parie que tout ce que je viens de ressentir n'était qu'illusion, générée par un shinobi particulièrement vicieux. La jeune femme.
Qu'on me traite comme un enfant, ça passe. Qu'on me montre un havre de paix comme j'en rêve, passe encore. Qu'on me trompe au sujet de ma famille et de ma sombre identité, je refuse. Elle va payer.

La situation m’apparait clairement. Je suis prisonnier d'une illusion. Cela ne m'était jamais arrivé encore... Je n'ai aucun moyen de me sortir de là... Mais je n'ai pas dit mon dernier mot. On veut me jouer des tours, hein ? On veut anéantir ma personne, HEIN ?!

J'incante un genjutsu, de zone. Je ne vois pas mon adversaire, je ne sais même pas où elle est. pas besoin. Celui que je vais lancer va toucher toutes les personnes aux alentours, et je compte bien les obliger à dépenser assez de ressources pour rompre l'illusion. Kôri Sinchû !

Les voilà perdus. Je suis dans un genjutsu, et je tiens mes adversaire dans un genjutsu. Situation improbable, bras de fer mental. Qui cèdera le premier ?

Récaptitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 294
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 2336
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue2166/2000Convalescence  Empty_bar_bleue  (2166/2000)
Re: Convalescence Dim 30 Sep - 0:46
Yamanaka Ao





Pourquoi c’est toujours les enfants...
ft. Itachi
« Au moins, t’es pas mort, hein. »




Vautré dans les branches d’un arbre du jardin, je te regarde aller, me disant qu’éventuellement, tu vas te perdre et commencer à réaliser où tu t’es fichu. Je ne cherche pas vraiment à te coincer, je veux juste voir si tu es bel et bien un illusionniste, et si c’est le cas, quelle stratégie tu comptes utiliser pour te libérer.

Mon illusion n’était pourtant rien de bien méchant, mais j’ai rapidement vu que tu as percé à jour ma supercherie, et que tu es loin d’être ravi. Tes mouvements à la hâte me montrent que tu as saisi, mais j’avoue que je n’arrive pas à comprendre ce qui peut te foutre dans un état si proche de la colère. Tout ce que j’ai fait, c’est mélanger la couleur, l’apparence et l’odeur des fleurs pour te faire chercher un peu...

Ce n’est qu’en te voyant préparer une contre attaque que j’ai décidé d’abréger; cette technique, je la connais. Elle fait tourner l’ennemi en rond; je m’en sers assez souvent pour savoir que si on n’a pas d’endroit où aller, qu’on ne bouge pas, on peut attendre qu’elle se résorbe d’elle même... au bout d’un long moment mais tout de même. Je ne compte pas bouger de mon perchoir, puisque je me doute que je pourrais seulement perdre du temps. Surtout, je ne suis pas un sadiste et je ne suis pas là pour me battre contre toi.

En plus, les Yamanaka sont en termes corrects avec le village des feuilles. Si tu me blesses, on rentre en conflit. Si je te blesse, on rentre en conflit. Ça, c’est la dernière de mes intentions. «C’est bon! T’as de la suite dans les idées, j’aime bien!» cris-je en annulant mon genjutsu, révélant ma présence à toi. Je n’étais pas trop loin, en réalité. Je baisse vite le ton, pour ne pas causer d’ennuis; normalement c’est calme ici, et je ne veux pas attirer l’attention sur toi, puisque je sais bien que tous les Yamanaka ne sont pas d’accord avec la présence d’«intrus», comme ils diraient sûrement. «C’était juste pour plaisanter un peu, je ne suis pas ton ennemi. Je voulais juste voir ce que tu savais faire.» En soit, je n’ai pas l’air fâché. Je suis même plutôt souriant. En réalité, je suis surtout inquiet que toi, tu sois en colère.

Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons
Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue1085/500Convalescence  Empty_bar_bleue  (1085/500)
Re: Convalescence Dim 30 Sep - 16:44
Akane Itachi
Faut croire que j'ai gagné. L'illusion se brise, et je me retrouve dans un champ en tout point semblable à celui dans lequel j'étais il y a quelques instants, si ce n'est que les roses parfumées ont laissé leur place à de blanches pâquerettes. Mais ce n'est pas pour autant que ma colère cesse. On m'a trompé, on joue avec quelqu'un qui devrait être mort. C'est du pur sadisme.

La jeune femme à l'origine de l'illusion se montre à moi, car la rupture de l'illusion me fait apparaitre qu'elle n'était pas très loin. Normal, elle devait se délecter du spectacle de mon désarroi... Elle ne bouge pas, surement consciente de la technique que je viens d'utiliser. Cette adversaire est redoutable, je n'en doute pas... Elle me lance, de loin :

«C’est bon! T’as de la suite dans les idées, j’aime bien!»


De la suite dans les idées ? Est-ce comme ça qu'elle nomme ma lutte pour la survie ?... J'ai l'impression d'être un jouet, un animal dont on s'amuse... mais elle est tombée sur la mauvaise proie. Je ferai tout ce qu'il est possible pour couper court à leurs amusements. La jeune femme me fait un sourire, et je devine une légère inquiétude malgré tout, me faisant un signe d'apaisement :

«C’était juste pour plaisanter un peu, je ne suis pas ton ennemi. Je voulais juste voir ce que tu savais faire.»


Ce serait une méprise ? Un simple bizutage ? Mouais... Dans le doute, je maintiens mon illusion, et je demande des explications à ma geôlière :

"Vous me réparez, me faites croire que vous ne me voulez pas de mal pour ensuite vous jouer de moi. Est-ce vraiment un simple bizutage, comme vous dites, ou alors est-ce une mascarade cruelle, afin de vous amuser de moi, et de rire de mes émotions ? VOUS AVEZ INTÉRÊT A NE PAS ME MENTIR !!"


J'avais hurlé cette dernière phrase. Je reste aux abois, même si j'ai l'impression que la jeune femme n'est pas ce que je pense qu'elle est. néanmoins, je sais qu'elle peut être prête à tout.

Et puis, soyons honnêtes, je ne fais surement pas le poids... Avec un seul bras, je ne peux pas me servir de mes techniques suiton, uniquement de gen... Si c'est une ruse, elle ne doit pas m'avoir, ou je serai condamné.
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 294
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 2336
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue2166/2000Convalescence  Empty_bar_bleue  (2166/2000)
Re: Convalescence Mer 3 Oct - 18:57
Yamanaka Ao





Pourquoi c’est toujours les enfants...
ft. Itachi
« Au moins, t’es pas mort, hein. »



«Ne crie pas! On te veut pas de mal, mais tu restes un ninja d'une autre faction; si tu attires l'attention, quelqu'un pourrait te tuer.» Je largue cette bombe sans aucune retenue, du haut de mon chêne. «Sauf que ça ne sera pas moi. C'était vraiment juste pour plaisanter, je comptais t'apprendre comment défaire un genjutsu, mais avec cette attitude...» J'aime pas les gens qui crient. Encore moins ceux qui me crient dessus.

J'entends des gens qui se rapprochent à la hâte, justement; j'aurais dû me douter que ça allait mal finir... Ils sont sûrement juste curieux et en alerte, mais je n'ai aucune idée de ce qui pourrait se passer avec toi si on te voit. Je sais qu'ils sont peu nombreux, mais avec le voile de chakra émis par la technique d'illusion, je n'arrive pas à bien y voir, comme si on m'avait mis des lunettes embuées sous les yeux. J'avoue que la situation m'inquiète un peu; je ne suis pas trop à risque moi-même, mais j'ai vraiment envie d'éviter qu'on te blesse encore plus.

«Bon... Écoute. Défais-moi ce genjutsu pour pas que tu te fasses repérer, puis cache-toi dans les tournesols.» dis-je en pointant vers le bas les fleurs jaunes sous ma branche. «Tu y restes jusqu'à ce que je te fasse signe. Moi, je ne te veux aucun mal, mais eux, ils te feraient pas de cadeau.» Et je suis très sérieux, au milieu de tout ce bombardement de chakra, je n'arrive pas à discerner qui s'approche. C'est trop flou. Ça pourrait être le chef, ça pourrait être Sayuri, ou bien cet enculé de Jinpachi qui veut encore briser des côtes.

Je me rends compte que plusieurs bruits de pas se sont perdus, les individus semblant lâcher l'affaire. Pourtant, quelqu'un s'approche toujours, marchant d'un pas pressé et décidé; clairement quelqu'un qui connaît bien l'endroit. Son chakra est très fort; je suis capable de le percevoir malgré mes sens quelque peu altérés. Mauvais signe, très mauvais signe.

Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons
Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue1085/500Convalescence  Empty_bar_bleue  (1085/500)
Re: Convalescence Mer 3 Oct - 19:23
Akane Itachi
«Ne crie pas! On te veut pas de mal, mais tu restes un ninja d'une autre faction; si tu attires l'attention, quelqu'un pourrait te tuer.»

Venant d'une potentielle menace, sa mise en garde me fait sourire, d'un sourire amer. Peut-être bien qu'elle n'a cherché qu'à jouer avec moi, sans chercher à me faire du mal de base. Elle ne pouvait pas savoir que j'étais ravagé à ce point, ça se comprends... mais le doute reste malgré tout. Le sekai regroge de créations toutes aussi horribles les unes que les autres, et les intentions de mes geôliers peuvent très bien être pacifiques comme cruelles.
N'oublions pas... J'aurai du mourir. On me croit peut-être mort, à Konoha...

«Sauf que ça ne sera pas moi. C'était vraiment juste pour plaisanter, je comptais t'apprendre comment défaire un genjutsu, mais avec cette attitude...»


Avec cette attitude... ben voyons. Un avertissement aurait été exagéré, peut-être ? Un simple "ça te dirait que je t'apprenne un truc ?" On est pas de la même faction, comme elle le fait remarquer. Une agression sur un shinobi d'une autre faction sans prévenir pourrait être considéré comme une déclaration de guerre. Certes, je ne suis qu'un petit Chuunin sans importance diplomatique, mais même un Chuunin attaqué peut être suffisant pour créer des tensions... Et sur un autre que moi, son bizutage aurait pu prendre des proportions absolument effrayantes... Je ne sais pas si la jeune femme en a conscience.
Elle se redresse à peine, et mes yeux se fixent sur sa silhouette. Son attitude se voile d'un soupçon d'inquiétude, et elle me lance :

«Bon... Écoute. Défais-moi ce genjutsu pour pas que tu te fasses repérer, puis cache-toi dans les tournesols.»
Elle pointe des fleurs jaunes à ma droite, que je repère aussitôt. «Tu y restes jusqu'à ce que je te fasse signe. Moi, je ne te veux aucun mal, mais eux, ils te feraient pas de cadeau.»

Eux ? D'autres membres plus bellicistes peut-être... A moins que... Une autre ruse ? Je serai toujours sous l'influence d'une illusion qui me cache un piège sous l'apparence de fleurs ? Qui croire ?
Une fois n'est pas coutume, je m'en remet à mon instinct. Mon cerveau me joue des tours, et ma fatigue n'y est sans doute pas étrangère. Trop réfléchir peut empêcher une réflexion... J'annule donc mon illusion, libérant la jeune femme de mon emprise ainsi que les autres passants. Et je me dissimule dans les fleurs jaunes, m'en remettant à ce que me dicte mon inconscient, ainsi qu'à la jeune femme.

"Soit, je m'en remet à vous..."


Juste au cas où, je prépare mon meilleur genjutsu... J'ai plus d'un tour dans ma poche, et sais on jamais, je viens peut-être de signer mon arrêt de mort.

Ma fin sera anecdotique, futile telle mon existence, mais glorieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 429
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 459
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue2120/2000Convalescence  Empty_bar_bleue  (2120/2000)
Re: Convalescence Mer 3 Oct - 20:58
Yamanaka Sayuri

ft. AKANE Itachi et YAMANAKA Ao

Une journée calme, quelques entorses aux règles et un gosse étranger

Un gosse, vraiment ?




Tu venais tout juste de remettre ton rapport aux conseillers du clan. Tous les muscles de ton corps étaient crispés et tu n’avais qu’une seule chose en tête : aller te t’étendre dans le jardin pour réviser certains rapports. Tu passas par ta demeure t’y arrêtant le temps de te laver et te changer.
Tu enfilas un kimono aux élégantes broderies. Tu laissas tes cheveux cascader sur tes épaules et dans ton dos, enfin libérés du chignon dans lequel tu les avais maintenus. Tu souris doucement savourant le relâchement de la désagréable tension que cette coiffure provoquait sur ton crâne.
Tu saisis les quelques rouleaux que tu devais étudier et réviser avant de quitter. Ton pas était léger, avec une teinte d’entrain même. Tu aimais bien te rendre aux jardins. D’ailleurs, tu te demandas ce que pouvait bien faire on équipier en une aussi belle journée. Il était certainement à s’occuper des fleurs encore. Tu iras le voir plus tard, peut-être faire la conversation.
Tout était calme, paisible, agréable. Jusqu’à ce que …

« VOUS AVEZ INTÉRÊT A NE PAS ME MENTIR ! »

Tu te redressas, parcourue par un courant électrique, d’un bon, prête à l’action. Cette voix, tu ne la connaissais pas et tu n’avais été informée de la présence d’inconnus dans l’enceinte du domaine. Une de tes mains s’était emparée d’un shuriken alors que l’autre tenait tes fils de fer. Tu te dirigeas aux pas de courses à l’endroit d’où provenait la voix.
Tu surpris la fin de la conversation entre Ao et un étranger. Il lui demandait de se cacher. Tu ne te gênas pas d’intervenir en les voyant ainsi. Tu t’avanças lentement vers ton équipier, laissant un petit soupire quitter tes lèvres.

« C’est qui ce gosse ? Est-ce que j’ai besoin de te rappeler la politique sur les étrangers ? On est des Yamanaka, pas une auberge … »

Tu lanças vers les tournesols un regard froid, te pinçant les lèvres. Puis, tu rangeas ton armement. Tu ne savais pas que faire de cette histoire. Ao n’aurait pas fait entrer un ennemi au sein du domaine, mais, d’autres pourraient penser à la trahison ou autres trucs du genre.

« Sors de là toi. Ao, il est ta responsabilité. S’il fait quoi que se soit, je le tue, et je ne serai pas gentille.»

Tu indiquas ensuite les fioles que tu avais attachées à ton obi.



Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 294
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 2336
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue2166/2000Convalescence  Empty_bar_bleue  (2166/2000)
Re: Convalescence Jeu 4 Oct - 3:14
Yamanaka Ao





Pourquoi c’est toujours les enfants...
ft. Itachi
« Au moins, t’es pas mort, hein. »




La chance que tu as, tu ne peux même pas imaginer. Tomber sur elle, ou plutôt que ça soit elle qui tombe sur nous, ne pouvais pas être plus chanceux pour toi. C'est vrai, Sayuri et moi somme faits pour éliminer les intrus, et elle n'aime pas les cas récalcitrants, mais au moins, elle sait reconnaître une instruction d'une suggestion. «C'est bon, tu peux sortir. Elle dit ça, mais tu es en sécurité.» Heureusement que tu as relâché ton genjutsu, parce qu'à cette minute, on serait dans de beaux draps.

Je regarde Sayuri dans les yeux, un grand air de "vie de merde" écrit sur mon visage. «Le médecin qui revenait de Konoha l'a trouvé ce matin; on m'a donné l'ordre de le surveiller, et j'ai décidé de l'emmener faire un tour. Il a une exemption au règlement sur les étrangers, tant qu'il est sous mes yeux.» Je ne parlais pas littéralement, mais j'avoue que la situation s'y prête bien. Par contre, à cet instant, je ne savais pas quoi faire; si tu te sens en danger et que tu risques d'attirer l'attention, je crois qu'il serait mieux qu'on rentre pour l'instant...

Je descend finalement de l'arbre, assez nerveusement. Arrivé en bas, je porte les yeux sur toi. «Toi, si je dis qu'on remet à plus tard notre tour dans le jardin, est-ce que ça t'irait? Je pense qu'il vaudrait mieux qu'on rentre vite...» Je veux rentrer pour nous donner la chance d'éviter les mauvaises rencontre; «en ce moment, les risques sont gros pour toi si quelqu'un d'un peu extrémiste se présente ici. On a des membres de famille quelque peu sur les nerfs en ce moment, et disons que je suis un peu la cible de l'un d'eux, pour des raisons que, j'imagine, tu as remarqué.» Je regarde Sayuri, et j'imagine qu'elle a vite compris; oui. Jinpachi. Encore et toujours cet enfoiré de Jinpachi.

«En même temps, j'aurais un service à te demander. Tu pourrais le surveiller une heure environ? Je finissais de rédiger un rapport de mission, et il est presque complet. J'adorerais aller le porter au chef avant que la soirée commence.»


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons
Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue1085/500Convalescence  Empty_bar_bleue  (1085/500)
Re: Convalescence Jeu 4 Oct - 16:57
Akane Itachi
Une autre femme s'avancer vers nous, et je vois tout de suite que ma couverture florale est grillée au regard qu'elle me lance. Au moins, j'ai la certitude que ce je vois est bien réel, que nous sommes dans un mode tangible et non une illusion.
Et que je me suis fourvoyé...
J'ai paniqué pour un rien, percevant le tour qu'on m'a joué comme une agression... j'ai peut-être surestimé mes forces en tentant une promenade dans mon état. Mon mental ravagé m'a joué des tours, accroissant ma parano habituelle. Je me relève, les bandages un peu salis par la terre qui m'a servi de support, et laisse tomber ma concentration. Jeter un nouveau gen ne servirait à rien, ils ne sont pas mes ennemis... Imbécile.
La jeune femme arrive proche de l'autre et commence à lui parler :

« C’est qui ce gosse ? Est-ce que j’ai besoin de te rappeler la politique sur les étrangers ? On est des Yamanaka, pas une auberge … »


Un gosse... A vouloir se la jouer adulte et responsable, je ne vaux pas mieux qu'un simple enfant, lâché dans le long chemin de la vie. Depuis la départ de ma famille, je suis devenu quelqu'un à part entière... Mais, qu'on me retire ma carapace, et j'apparais comme un enfant. Je n'en avais pas conscience jusqu'à présent... Et c'est un dur retour à la réalité.

« Sors de là toi. Ao, il est ta responsabilité. S’il fait quoi que se soit, je le tue, et je ne serai pas gentille.»

On me demande de sortir, et de ne rien faire. Ordre contradictoire, mais je décide de sortir en me rapprochant de leur réunion impromptue, sans faire de gestes brusques. En même temps, le corps bandé et le bras droit inutilisable, je ne suis pas vraiment en capacité de faire de mouvement suspects. La jeune femme auprès de laquelle je m'étais réveillé explique :

«Le médecin qui revenait de Konoha l'a trouvé ce matin; on m'a donné l'ordre de le surveiller, et j'ai décidé de l'emmener faire un tour. Il a une exemption au règlement sur les étrangers, tant qu'il est sous mes yeux.»


«Toi, si je dis qu'on remet à plus tard notre tour dans le jardin, est-ce que ça t'irait? Je pense qu'il vaudrait mieux qu'on rentre vite... en ce moment, les risques sont gros pour toi si quelqu'un d'un peu extrémiste se présente ici. On a des membres de famille quelque peu sur les nerfs en ce moment, et disons que je suis un peu la cible de l'un d'eux, pour des raisons que, j'imagine, tu as remarqué.»

Sans un mot, j'acquiesce en hochant la tête. J'ai du mal avec sa façon de me parler comme à un enfant, mais il serait dérisoire de protester. Et je suppose que ce n'est que justice vu ce que je leur ait fait subir. Il vaudrait peut-être éviter que ma vie finisse ici, comme je l'avais anticipé, finalement... La femme en kimono parle ensuite à la nouvelle venue, lui demandant :

«En même temps, j'aurais un service à te demander. Tu pourrais le surveiller une heure environ? Je finissais de rédiger un rapport de mission, et il est presque complet. J'adorerais aller le porter au chef avant que la soirée commence.»


Avant son départ, je me permet de prendre la parole, afin de lui adresser des excuses. Reconnaitre ses erreurs est primordial pour tout être humain qui se respecte, et je voudrais lui faire comprendre que le fautif du malentendu est moi, et que cela n'aura pas d'incidence sur nos futures rencontres :

"Avant que vous ne partiez, je voudrais m'excuser. Mon esprit m'a joué des tours, et j'ai bien cru que vous étiez semblables aux sadiques qui jouent avec des étrangers avant de les exécuter sauvagement... Le Sekai peut se révéler impitoyable, mais j'ai surement trop levé ma garde. Je veillerais à ce que cela ne se reproduise point."

Je m'arrête là, laissant le vent emporter mes paroles, et attendant les ordres de ceux qui m'ont recueilli et que j'ai considéré à tord comme ennemis...
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 429
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 459
Expérience:
Convalescence  Left_bar_bleue2120/2000Convalescence  Empty_bar_bleue  (2120/2000)
Re: Convalescence Mer 17 Oct - 18:53
Yamanaka Sayuri

ft. AKANE Itachi et YAMANAKA Ao

Une journée calme, quelques entorses aux règles et un gosse étranger

Perspective de gardiennage




Ao t’expliqua les circonstances de l’apparition du jeune homme dans vos jardins. Il avait été récupéré par un médecin, inconscient dans la forêt, blessé, probablement suite à un combat, après tout, la vie de ninja en était remplie. Le pourquoi et le comment  ne t’intéressaient pas, mais la justification offerte par ton équipier était suffisante pour que tu ne cherches pas à  détruire le gamin devant toi.
Tu soupiras posant de nouveau ton regard sur le Konohajin. Il était mal en point, effectivement. Son bras était dans une attèle. Il devait avoir passé une mauvaise journée, celui-là … tu secouas légèrement la tête avant de reporter ton attention sur ton équipier.

« Vas. Je vais m’occuper de le surveiller. »

Tu lui fis un signe de la main voulant l’inciter à vaquer à ses obligations, alors que sans même reposer les yeux sur le gamin, tu lui fis signe de te suivre. Tu avançais d’un pas lent, n’étant pas entièrement certaine de la condition du garçon. Tu ne voulais pas non plus qu’il te perde de vue et qu’il puisse utiliser cet argument si on le retrouvait quelque part où il ne devait pas être. Après tout, tu n’étais pas le genre de personne qui bâclait les tâches qu’on lui remettait. Tu t’immobilisas quelques secondes le temps de communiquer tes intentions au garçon.

« Nous allons retourner à la chambre où tu étais en attendant le retour d’Ao. Il ne devrait pas prendre trop de temps avec son rapport. »

Puis, tu repris ton chemin en direction de la chambre d’invités, te disant que c’était l’endroit où il avait dû être amené à son arrivée, puisque toutes les personnes étrangères au clan qui restaient plus d’une nuit.

« D’ailleurs, si j’étais toi, je tâcherais de ne plus lever le ton pour ne pas alarmer la moitié du domaine. Si Jinpachi t’avait entendu, tu serais mort et sans explications demandées. »






Note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Yamanaka-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.