:: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Senju Taka - Terminé.

avatar
Senju Taka
Chef du Clan Senju
Messages : 5
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang A
Ryos: 0
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Matricule ninja
  NOM : Senju.
   PRÉNOM : Taka.
   GROUPE : Konohagakure no Sato.
   GRADE : Chûnin.
   RANG : A.
   SEXE : ♂.
   ÂGE : 23 ans.
   SITUATION : Fiancé - contre son gré - à Senju Mai.
   FAMILLE : Hormis sa fiancée, Taka a une soeur aînée et des parents bienveillants, qui l'ont toujours surprotégé. Il est un peu l'enfant gâté de la famille, qui cèdent au moindre caprice que le jeune homme fait. Il est également, en un sens, le représentant des Senju en sa qualité de chef de clan.
   

   
Personnalité
QUALITÉS
Intelligent.
Confiant.
Détendu.
Maître de soi.
Perspicace.
Audacieux.
Rationnel.
Persévérant.
Réaliste.
DÉFAUTS
Immature.
Arrogant.
Irresponsable.
Grossier.
Égoïste.
Nonchalant.
Égocentrique.
Fomblard.
Cynique.
AIME
Le clan.
La paix.
Les gens qui veulent réussir.
La nourriture.
Les énigmes.
L'intelligence.
N'AIME PAS
Les idiots.
La politique.
L'avis absolu.
Les Uchiha.
Les rêveurs.
Les défaitistes.
AUTRES
Sa devise est que la force doit répondre à un besoin, pas à un désir.
Diplomate du clan, il lui arrive souvent de recourir à Mai pour régler des conflits politiques.
Il aime et aspire à devenir écrivain de romans érotiques.
PHYSIQUE
TAILLE :
183 cm.
POIDS :
75 kg.
PEAU :
Claire, mais brunit facilement.
CHEVEUX :
Noirs.
Mi-longs.
YEUX :
Noirs.
À demi-clos.
VISAGE :
Traits fins. Tâches de rousseur et visage assez viril. Il est reconnu pour sa beauté et attire les regards.
CORPS :
Corps sec, bien bâti. Une musculature saillante et des épaules larges. Une attitude décontractée, une tenue de corps relax.
AUTRE :
Est remarquable par son chapeau qu'il porte, contenant deux visages exprimant deux émotions extrêmes. Est tatoué sur le dos du visage d'un de ses aînés, avec un autre sur le bras où il y a marqué "A-C-E", référant au fait qu'il soit un as. Se promène souvent torse nu.
Histoire


   ► An - 8 : Venue au monde.

Taka est le second fils de Senju Naoki et Senju Ryūko, deux descendants directs de l'illustre Senju Hashirama. En tant que premier héritier mâle de deux membres "purs-sang" du clan, il est génétiquement avantagé par l'utilisation du Mokuton, et ne semble pas montrer de signes de récession du gène. Il est le cadet de Senju Midori, alors âgée de quatre ans.

   ► An - 2 : Début de l'entraînement.

Les Senju entraînent leurs enfants dans une idéologie visant à restaurer l'honneur du clan, et Taka n'y échappe pas. Hiérarchiquement parlant, son père hérite d'un poste très important au sein de la famille et participe énormément à la vie politique du clan. Taka se découvre son don pour le Mokuton et est poussé dans le domaine par d'éminents shinobis adeptes de ce Kekkei Genkai.

   ► An 4 : Entrée à l'académie et obtention du grade de Genin en l'an 5.

Taka n'entre à l'académie qu'à douze ans, ce qui est assez tard en comparaison d'autres ninjas débutants. De par son accès prématuré au Mokuton, même s'il est maladroitement maîtrisé, et de ses attributs naturels, il obtient d'abord son ticket pour l'académie puis, en l'espace d'un an, est promu au rang de Genin suite aux différentes épreuves concoctées par les examinateurs.

  ► An 10 : Désespoir.

Taka a maintenant dix-huit ans et est toujours Genin. Les espoirs fondés par ses parents en lui finirent par être vains. Le jeune homme n'aspire qu'à la liberté, adoptant un comportement loin de seoir à un futur ninja d'élite. Il ne passe pas ses examens, mais continue tout de même de s'entraîner. La décadence du clan, accompagnée de la montée en puissance des Uchiha lui permet de se forger une opinion à leur encontre. Il ne haït pas les rivaux naturels des Senju au point de vouloir leur extinction, mais les méprise ouvertement et les moque constamment.

  ► An 14 : Promotion(s).

Il s'agit là d'une promotion académique ET hiérarchique. Senju Naoki est devenu l'instigateur principal des affaires du clan et a placé son fils, puisque les Senju ne reconnaissent pas les femmes au pouvoir, à la tête du clan. Décrié de par son comportement puéril et cité comme un "adulescent décérébré", Taka a tout de même fait preuve d'une maîtrise du Mokuton quasi-parfaite, rivalisant avec les anciens et l'élite de la famille. Cette démonstration de force a, malgré le respect qu'est né envers le jeune homme, laissé des séquelles puisque sa popularité reste contestée. Son père veut également se servir de lui pour étendre son influence politique et ça, Taka le sait et s'en moque : Pour lui, tant qu'on ne lui commande pas son attitude, il pourrait accepter des compromis. En tant que chef, ils sont obligés de ployer sous son autorité, et de reconnaître quelques vertus au nouveau leader. Forcé d'adopter une approche plus diplomatique vers les clans, représentant les Senju à la face du Kage et du monde ninja entier, Taka s'efforce de faire les meilleurs choix pour son clan, le faisant toujours passer en priorité. Également, du fait de son nouveau rôle, le jeune homme est sommé de passer ses examens et d'accéder au grade de Chûnin. Ce qu'il réussit sans difficultés.

  ► An 15 : Sommets politiques en prévision et fiançailles :

Voici que le jeune homme, ayant eu vingt-trois ans depuis six mois maintenant, se retrouve fiancé à la fille d'un couple respecté mais hybride, et devient donc le conjoint d'une Senju ne maîtrisant pas le Mokuton. Ayant toujours suivi les commandements de la partie "pure" du clan, Taka y voit néanmoins une opportunité pour réunir les deux branches, opposées sur des "broutilles" selon lui et veut les rallier pour redorer le blason des Senju. L'unique condition pour que Taka accepte était que "la fille ne soit pas un thon" et son souhait fut réalisé car la jeune Mai est d'une grande beauté, très féminine également. Seulement, leurs différences caractérielles rendront certainement la cohabitation difficile, Taka étant toujours habitué à être chouchouté. Son comportement n'a, d'ailleurs, cessé de devenir de plus en plus exécrable, même si certains de ses mérites restent reconnus. En somme, un chef de clan qui ne plaît pas à tout le monde, qui ne fait rien pour mais qui continue de vouloir faire avancer les choses. À sa façon, du moins.


   
Test RP

   
Senju Taka.

Mon nom n'a jamais été associé, au sein du clan, à de glorieux exploits. Aucun palmarès à mon actif, que de réprimandes au sujet de mon comportement. C'était quelque chose sur lequel je ne travaillais pas : La force, la technique, la puissance étaient là, bien présentes. Je rivalisais aisément avec n'importe qui du clan, que ce soit en terme de maîtrise ou en terme de connaissances, je m'étais simplement mis à l'écart des affaires internes des Senju.

Ce qui me faisait défaut - et que j'avais un peu cherché à travers ma façon d'être - c'était bien l'expérience : Rester Genin et participer très peu aux activités du village avait pour conséquence de voir des cadets me surpasser en grade, et accomplir de grandes choses. Je n'étais pas envieux, les remontrances permanentes des anciens de notre famille eurent raison de ma passion pour la vie de ninja et me dégoûtèrent profondément des succès shinobi. Cela eut pour effet de me lasser bien rapidement de tout ce qui concernait les histoires martiales, me rendant de plus en plus désinvolte, irrespectueux des traditions qui firent, jadis, la réputation du clan.

Je grandis un peu à part, voyant la lueur dans le regard de mes parents se ternir de déception en déception. Je devins bientôt insensible à leurs remarques, je me durcis suffisamment pour ne pas être touché par les mesquineries des autres enfants Senju, ceux qui ont grandi dans l'esprit élitiste absurde. Nous autres, ninjas de la forêt critiquions les Uchiha alors que nous étions, subtilement, engagés sur la même voie qu'eux. Nous devenions hautains envers les autres, méprisant le travail et l'effort au prix du talent héréditaire. Oui, je l'avoue, je n'aime pas nos « rivaux » et, bien que je nous considère meilleurs, je ne fais pas montre d'une arrogance particulière à leur égard. Ce qui m'indigne, plus que tout, soit que de jeunes enfants, innocents et purs, soient entraînés malgré eux dans la voie de la haine de l'autre. Les deux clans avaient failli, mais les Senju ne remarquèrent pas la décadence qui les guettait et, forcément, nos meilleurs ennemis profitèrent de la situation pour avoir la main mise sur le village.

Konoha, c'était notre foyer, c'était notre utopie. Mon grand-père, feu Senju Hashirama, avait décidé de bâtir ce village pour les nouvelles générations. Il s'était aidé pour cela de nos anciens alliés, qui passèrent de rivalité à amitié, à rivalité encore. Chez nous, nous avions perdu cette culture de l'unité. Nous passâmes de grands unificateurs à population en déclin, l'inceste qui était censé permettre la préservation de nos capacités héréditaires nous exterminant à petit feu.

Je n'ai jamais aimé l'autorité, ni les avis fermés. Je suis un anarchiste, rêvant de liberté et d'égalité. J'aime ce qui mesure mes capacités, j'aime le challenge intellectuel que m'offrent certains défis, mais je ne veux nuire à personne. Je préfère vivre avec légèreté, dans l'amusement et profiter de la paix nouvellement installée pour accomplir davantage pour la société. L'isolement que je pratique n'est en réalité qu'une malheureuse conséquence de notre politique ninja, sociale et économique, qui acheva mon avis sur la gestion actuelle du clan touchant à divers aspects. Mon souhait a toujours été de m'émanciper, chose que je faisais régulièrement en sautant les horaires réglementés au sein du clan pour m'adonner à des hobbies pas toujours très sains, mais terriblement jouissifs.

J'étais l'enfant chéri, le chouchou de la famille. J'étais aimé et apprécié pour mes talents, bien que mon attitude assombrissait le tableau. Ils savaient que je n'avais qu'à me ressaisir, pas besoin d'efforts superflus. Juste une prise de conscience. Un regain de motivation, c'était tout ce dont j'avais besoin. Pour eux, il ne manquait qu'une étape à franchir pour que je devienne réellement celui qu'ils ont toujours voulu que je sois.

Ils se sont toujours trompés à mon compte. Encore coincés dans un dictat claniste qui n'a pas évolué, ils se persuadent que nos personnes doivent être façonnées selon le modèle qui sied le plus au groupe. En tant qu'individu, j'étais à priori destiné à hériter d'un poste important au sein de la famille. Et c'est ce qui arriva lorsque mon père finit par obtenir une sorte de "promotion" le propulsant aux plus hautes instances de la tribu ninja, faisant de lui un diplomate très important au sein du conseil de décision. Ceci fait, Senju Naoki proclama à qui voulait bien l'entendre que le nouveau chef du clan, c'était moi. Placer son fils à la tête d'un des clans les plus influents au monde, c'était pour lui une autre façon d'avoir la main mise sur le groupe et d'atteindre, si possible, les plus hautes sphères du pouvoir.

Mon avenir semblait tout tracé. Sommé de devenir Chûnin il y a un an, je devais maintenant assister à la cérémonie de passation de pouvoir. Marcher au milieu de tous ces gens, qui me scrutaient avec des yeux exprimant divers sentiments, était très certainement intimidant. Je n'étais pas du genre à aimer les choses flashy, à vouloir être sous la lumière des projecteurs et m'attirer les faveurs des gens. Nous étions tous là, solennels, concentrés sur ce qui nous attendait. Ma tête ressemblait à un capharnaüm d'émotions. Je savais pleinement dans quoi j'allais m'engager et j'avais beau être mécontent de la situation, je me dirigeais quand même vers ce siège. Mon père avait planifié tout cela de A à Z, et il m'était difficile de me rebeller contre lui : Il m'a toujours offert ce dont j'avais besoin, et je le savais acter comme cela pour la pérennité du clan. Il requérait mon aide, pour faire avancer les Senju et les sortir de la situation dans laquelle ils étaient embourbés.

Prestige, élégance et détermination. Ce furent les trois mots qui revinrent le plus souvent dans le serment que je prêtai en tant que nouveau chef. Je regardais tous ces ninjas. Toutes ces femmes, tous ces hommes qui s'agenouillèrent devant moi, jurant fidélité à quelqu'un qu'ils n'estimaient ni respectaient comme ils le prétendaient. Toute cette mise en scène, emprunte d'hypocrisie, me donna des haut-le-cœur, me laissant regagner ma chambre avec un goût amer dans la bouche.

Refermant sèchement la porte derrière moi, je restais là, adossé à celle-ci, me remémorant des scènes de mon passé « libre ». Je regardais les choses d'un œil attendri, maintenant que j'avais de nouvelles responsabilités, un nouveau rôle au sein du village. Avoir mon père, le conseil des anciens Senju qui acceptèrent son idée de me placer à leur tête, du fait de mon lien avec mon respectable grand-père Hashirama devrait me rassurer. Mais je me savais être un outil entre leurs mains, je me savais être manipulé et, le pire, c'est que je n'allais rien y changer.

La fenêtre ouverte permit à une fraîche brise de pénétrer au sein de la pièce, rafraîchissant mon visage et me ragaillardissant légèrement. J'entendis, au bas de la maison, un jeune garçon ou, avec le timbre muant, un pré-adolescent qui était en train d'échanger avec virulence avec une jeune femme aux cheveux blonds. Je jetais un regard à la scène, intrigué par ce qui s'y passait et souhaitant changer mes idées. Elle était en train de le réprimander, pour je ne sais quelle raison, et agissait avec lui d'une manière très maternelle, sans bercer dans l'engueulade à outrance. Ses mots, qui résonnèrent dans ma tête, me permirent de me reprendre, de me relever. « Parfois il faut se taire, ravaler sa fierté et accepter qu'on ne peut pas avoir tout ce que l'on veut. Ce n'est pas un abandon, c'est simplement accepter de grandir. » avait lancé la femme qu'on allait me décrire dix minutes plus tard. Lorsqu'à nouveau, les membres du conseil diplomatique et politique du clan vinrent frapper à ma porte, pour m'annoncer une autre grande décision.

Un mariage arrangé, avec une femme Senju, devait être programmé dans les plus brefs délais. Oui, un chef de clan qui n'est pas marié peut être présenté comme quelque chose d'inadéquat, laissant les quolibets répandre de mauvaises rumeurs. Je semblais totalement prisonnier d'un système qui ne me laissait aucun échappatoire mais, maintenant, je ne travaillais plus pour moi. Le clan allait devenir toute ma vie et, il fallait bien que je me mette du plomb dans la tête et que je me décide à accepter ce rôle.

Qu'ils m'aiment, qu'ils me détestent. Qu'ils m'approuvent, qu'ils me contestent. Je n'avais plus qu'un seul objectif en tête, alors qu'on me prénomma ma future fiancée, une certaine Senju Mai, que j'allais apprendre à connaître par moi-même. J'espérais, au fond de moi, rencontrer une personne qui me ressemblait. Qui me permettrait, pour un petit bout de temps, d'échapper à ma nouvelle réalité et à accéder à un monde, plus adulte. Mais je voulais aussi d'un univers qui trouve ses racines dans mon comportement plus détendu, plus léger que celui qu'on me dicte par protocole. Que celui qui ne me laisse pas être naturel, être ce que je veux. Un foyer où, finalement, je voudrais juste vivre librement.
   
Derrière l'écran
PSEUDO : Senju Taka.
   ÂGE : Très vieux.
   CONNU PAR : MATHY ET OHA.
   AUTRE CHOSE ? HOUIT. (also je réserve Portgas D. Ace en avatar, thanks)
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uzumaki Shio
Uzushio no Genin
Messages : 19
Date d'inscription : 16/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang C
Ryos: 0
Expérience:
0/500  (0/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Welcome Taka,
Un Senju qui sort des sentiers battus xD J'aime beaucoup !! J'ai hâte de voir la personnalité de cet homme dans ce test-rp que je vais te confier dés à présent. N'hésite pas si tu as des questions, j'y répondrais avec plaisir.

Test-rp:
 

Bonne chance et ♥ sur toi =3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Senju Taka
Chef du Clan Senju
Messages : 5
Date d'inscription : 11/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang A
Ryos: 0
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Terminé.

Merci d'avance et bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uzumaki Shio
Uzushio no Genin
Messages : 19
Date d'inscription : 16/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang C
Ryos: 0
Expérience:
0/500  (0/500)
Voir le profil de l'utilisateur




Bienvenue sur le forum, je m'occupe de la correction de ta présentation o/



Respect test-rp et originalité

… Je suis sous le charme de cette plume. Comment dire, j’ai littéralement adoré te lire. Le texte est juste d’un agréable, avec des mots de vocabulaire pour relever et faire pétiller les yeux. Les paragraphes sont juste ce qu’il faut, ni trop, ni trop peu. Tu respectes bien le test-rp m’emmenant encore plus loin dans cette psyché qu’est la tienne quant à cette situation. Tu abordes le sujet avec une certaine maturité et pourtant on sent bien que ce à quoi tu aspires est bien une légèreté et une liberté de penser qui te ressemble intérieurement. Comme si le personnage que tu nous présentes est déjà dans son rôle et subit son destin. JUST AWESOME !!



Orthographe et grammaire

Là j’avoue que je n’ai pas vue de coquilles, étant trop absorbée par le texte. Mais si je dois vraiment, juste une faute de genre (échappatoire étant un mot féminin, le mot aucun doit s’accorder et devenir aucune). Ainsi qu’une erreur de temps tu emplois le présent dans une phrase à l’imparfait. Mais sans gravité, ça ne nuit pas à ta plume.



Avis général et verdict

Bon, bon, bon, nous voilà sur la fin de l’avis. Tu te doutes qu’avec mes commentaires positifs ci-dessus, je ne vais pas te recaler… Alors pour un texte aussi bon, un vocabulaire adéquat, un respect du thème, je te valide Chuunin de rang A à Konoha et chef de clan des Senju !!



Correction par Uzumaki Shio
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.