:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Terrain d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entrainement solitaire ~

Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 200
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 312
Expérience:
Entrainement solitaire ~ Left_bar_bleue740/500Entrainement solitaire ~ Empty_bar_bleue  (740/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Technique que j'essaye de maîtriser:
 

Une fois n'est pas coutume, je vais m'entrainer avec un objectif précis, pas uniquement pour me maintenir en forme. En effet, lors de missions précédentes, j'ai souvent remarqué que la vitesse est un élément majeur de toute réussite, que ça soit pour rattraper quelqu'un où se déplacer en général.

Certes, la solution la plus logique face à cette constatation est simple, s'entrainer à courir pour être plus endurant, et plus mobile. Sauf que le sport n'a jamais été ma tasse de thé, et je n'ai ni le temps ni l'envie de m'entrainer durement. Au contraire, si j'arrive à mettre en place mon idée, l'endurance deviendrait alors obsolète...

Et cette idée est étonnante, mais je la crois possible.

Vous savez, la technique Doton qui permet de chevaucher une vague terrestre pour se déplacer ? Eh bien j'ai l'idée de la reprendre, mais de façon un peu différente. En effet, je ne maitrise pas le Doton, et plus que la capacité offensive et utilitaire de cette technique (Point de vue aérien, ect..), c'est plutôt la vitesse qui m'intéresse. Et je pense le suiton plus adapté pour ça.

En effet, j'ai l'habitude de contrôler de l'eau à très haute vitesse pour lancer mes techniques, et je me dis qu'il serait théoriquement possible de la chevaucher, grâce à la marche sur l'eau. Donc, théoriquement, j'irai plus vite que la technique Doton. Le problème que n'a pas le Doton par contre, c'est qu'il trouve de la terre partout, tandis que le Suiton doit être pris quelque part... Les alternatives auxquelles j'ai pensé sont assez simple, soit cracher de l'eau en continu, mais la dépense de chakra serait alors énorme sur la durée, ou alors utiliser de l'eau déjà présente,  mais la difficulté sera alors de la garder structurée... Dans tous les cas, à moins d'être sur un océan, ou un lac, je ne pourrai pas la faire monter comme le Doton en serait capable...

Depuis ma fenêtre, j'observe le temps. Le vent se lève, et le ciel se couvre. La chaleur de ces derniers jours a fait s'évaporer beaucoup d'eau, et un orage n'est pas étonnant vu la saison... Toujours est-il que le vent fait bruisser les feuilles, gémir les arbres, et fait voler mes cheveux. Soucieux, je ferme l'ouverture en question, abandonne mon manteau habituel, et enferme Kato. Il est dangereux de le laisser partir par un temps pareil... Je mets donc un maillot de corps noir et laisse mon bandeau frontal avant de partir. Je ne serais pas long. Je sors donc de chez moi, et trotte jusqu'au terrain. Sur le chemin je ne croise pas grand monde, et les rares passants me jettent un œil intrigué avant de reprendre leur route. Je me dirige vers le 3eme terrain, situé non loin d'une rivière, et idéal pour l'entrainement au suiton. Le temps de mon arrivée la pluie commence à s'abattre, mitraillant le sol et les pauvres âmes de sortie. Loin de me décourager, je profite de la fraîcheur de cette dernière pour stimuler ma concentration...

Je suis arrivé. Assez théorisé, l'heure est à la pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 200
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 312
Expérience:
Entrainement solitaire ~ Left_bar_bleue740/500Entrainement solitaire ~ Empty_bar_bleue  (740/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Sans plus attendre, je passe à la mise en œuvre de ma première idée : le crachat continu. Je fais donc des mudras me permettant de cracher de l'eau, et je monte dessus, concentrant mon chakra dans mes pieds. Je dirige ensuite l'eau avec du chakra, comme je le ferais pour une technique offensive, et je pars tout droit, extrêmement rapidement, droit dans un arbre.

Aie.

Je reste sonné un instant, allongé dans la boue, et reste conscient uniquement grâce à la pluie battant la zone. J'attends un peu que la terre arrête de tourner, puis je fais le point sur mon expérience.

Premier problème : Le chakra. Si je suis affaibli à ce point, ce n'est pas seulement à cause du choc, mais aussi surement dû à la dépense de chakra effectuée. Si je compte garder cette technique active pour me déplacer, je dois contourner le problème.

Deuxième souci : Contrôler une masse d'eau déjà en mouvement vu que provenant de mon corps, pour la stabiliser, puis ensuite l'envoyer dans une direction différente... c'est très dur, et très épuisant.

Il est alors clair que la première solution est impossible, je tente donc la deuxième. Je me redresse, avec un brin de difficulté, mes cheveux blancs devenus en partie marron, et me prépare à la deuxième stratégie. J'extrais de l'eau du ruisseau non loin, que je stabilise en une vague sans grande difficulté. Je monte ensuite dessus, concentrant mon chakra dans mes pieds, tout en maintenant la structure de la vague, avant de commencer à la faire avancer, doucement dans un premier temps. L'exercice exige un peu de concentration au début, car garder intact une masse d'eau en mouvement est assez ardu. Néanmoins, ce n'est pas ma première technique suiton, et j'arrive donc assez bien à cet exercice. Mais la véritable difficulté est maintenant...

Je ferme les yeux, me concentrant sur mon chakra, et une fois prêt, je lance ma vague à pleine vitesse. Je manque de tomber, faisant des tours de terrain, mais j'arrive à retrouver un équilibre précaire, et je maintiens ma technique tant bien que mal. Au bout d'un moment, à force de pratique je suppose, j'arrive à trouver un équilibre sur la vague, et je peux me redresser sur la crête sans grand effort, contemplant de toute ma hauteur ma réussite.

Je vais plus vite qu'en sprint, sans fatiguer à cause de mon endurance mais uniquement à cause de ma dépense supportable en chakra. Nul doute, je pourrai maintenir cette vague longtemps avant de fatiguer... Je finis par arrêter ma technique, tombant à genoux dans la boue, exténué par le chakra exigé, et trempé par l'eau dégoulinant de tout mon corps. Mais cela n'a aucune importance pour moi...

J'ai réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.