:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Territoires d'Uzu :: Les Îles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'entraînement de l'extrême [Solo]

Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 488
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 70
Expérience:
L'entraînement de l'extrême [Solo] Left_bar_bleue1259/1200L'entraînement de l'extrême [Solo] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Technique voulue:
 

Kô-sensei m'avait récemment contacté, me demandant de le rejoindre sur une petite île, peu fréquentée, non loin d'Uzushio. Il m'avait dit qu'il avait une proposition à me faire, qu'il pouvait me rendre plus forte en m'apprenant une technique pouvant renverser le cours d'un combat et donc d'une mission. J'avais bien évidemment accepté et je l'avais rejoint, comme promis. Il était venu seul, toujours vêtu de façon stricte. Je l'avais attendu, assise sur un rocher de la plus belle plage de l'île et la seule, puisque l'on trouvait un certain nombre de falaises. Je m'étais levé à son approche et je l'avais salué d'un geste du buste.

L'entraînement de l'extrême [Solo] 522

- Bon... Comme tu le sais si bien, j'aime ton énergie et ta volonté... Tu veux toujours aller plus loin et c'est quelque chose que je respecte profondément, de ce fait, je me disais que je pourrais peut-être t'apprendre une technique, plutôt puissante. Je sais que tu t'impatiente souhaitant toujours plus de puissace et, même si je ne sais pas si c'est une bonne chose, je veux t'enter de t'apprendre une technique de rang S. Je vais miser sur ta fidélité à Uzushio et sur ton potentiel qui t'as permis d'être Jônin malgré ta jeunesse. Qu'en penses-tu ?

Je ne savais que penser de cela... Je me doutais que cet homme m'avait concocté un programme d'entraînement quelque peu spécial, sinon, pourquoi m'appeler ? Mais ça... Il devait placer beaucoup d'espoir en moi... Cela me réchauffait le coeur de voir que certaines personnes comptaient réellement sur moi, je me sentais soudainement bien plus utile et fière. J'étais fière d'appartenir à ce village et fière des efforts que j'avais fait jusque là, qui m'avaient permis d'être assez fiable pour que l'on place tant de confiance en moi.

- Ce... Ce serait un grand honneur !

Je m'inclinai une nouvelle fois devant mon maître qui, lui, souriait les bras croisés, en me regardant. Le temps que je me redresse, celui-ci s'était assis sur un rocher, non loin de moi. Ses mains étaient posées sur ses cuisses et il m'observait en silence, parfaitement calme. Cette attitude parfaitement zen était étrange venant de cette pile électrique que pouvait être cet homme aux cheveux blancs. Après quelques secondes de silence, il ferma les yeux quelques secondes et soupira avant de reprendre la parole.

- Prépare toi, je ne vais pas te ménager ! Enfin, je dis ça mais il faut d'abord préparer ton corps et ton esprit. Tu ne peux pas apprendre une technique de Taijutsu de ce calibre comme ça, comme tu as pu apprendre d'autres techniques plus faciles et connues.

Son bras gauche se leva tandis que son index pointait quelque chose qui se trouvait droit derrière moi, je me retournai puis j'observais la jungle. Il m'expliqua qu'il s'agissait-là du lieu de la première étape de mon entraînement. Nous nous levâmes donc avant de nous y engouffrer. La végétation sauvage s'était tellement développée sur cette île que rares étaient les arbres laissant passer la lumière du soleil. Nous marchions donc dans l'obscurité de la jungle, entendant parfois le sifflement d'un serpent ou le grognement d'un animal sauvage. Je continuais d'avancer, dans le plus grand silence, suivant simplement mon sensei. Il s'arrêta et me demanda de m'asseoir sur un rocher, nous étions sans aucun doute dans la partie la plus sombre de la forêt...

L'entraînement de l'extrême [Solo] Ryohei2

- Tu vas méditer ici et quoi qu'il se passe, tu ne dois pas interrompre ta méditation jusqu'à ce que je vienne te chercher, c'est compris ?

- Parfaitement compris !

Je m'installais sur un rocher et commençai à méditer, malgré la haine que je ressentais face à cet exercice. Le truc compliqué était que j'étais assise en équilibre et donc, que je glissais lorsque je perdais ma concentration. Or, ici, de nombreux bruits venaient parasiter mon entraînement... Ma perception du temps me semblait complètement déformée... Je n'arrivais pas à estimer le nombre de minutes que j'avais passé ici, immobile. Je craignais que des bêtes sauvage viennent m'attaquer, mais Kô-sensei m'avait bien dit "quoiqu'il se passe" autrement dit, interrompre ma méditation pour une attaque n'était pas une excuse...

Mon maître était un spécialiste du Taijutsu et il prônait l'effort intense avec le dépassement de soi, ce genre de truc... Du coup, je comprenais pas vraiment cet exercice, cela ne lui ressemblait pas vraiment... Je me demandais ce qu'il attendait vraiment de moi. Je frissonnais... Je sentais quelque chose d'écailleux s'enrouler autour de ma jambe droite, un serpent... Je n'avais plus qu'à prier pour qu'il ne soit pas venimeux et qu'il ne désire pas m'attaquer. Je sentais le reptile se balader sur mon corps, il était désormais enroulé autour de ma taille... Je suivais ses déplacements, les yeux fermés, tout en essayant de garder l'équilibre.

Je n'aimais pas les sons présents dans la jungle, en particulier lorsque j'avais les yeux fermés et que je n'avais pas le droit de bouger. Le serpent m'avais mordu quelques temps auparavant et j'avais émis un petit gémissement, attirant quelques prédateurs qui avaient dû me tourner autour avant de repartir... Y avait aussi eu un truc qui m'était tombé sur la tête, mais rien de bien grave... Juste cette fichue douleur, au niveau de la morsure du serpent, qui s'était intensifiée. Je luttais pour ne pas m'endormir et pour rester stable, lorsqu'une main se posa sur mon épaule gauche, me faisant sursauter et tomber.

- Et bien... C'est comme ça qu'on accueille son professeur favori ?

L'homme me tendit sa main pour m'aider à me relever, puis il me ramena sur la plage o`j il avait allumé un feu, la nuit étant déjà tombée. Il me pria de m'installer autour de celui-ci, puis il inspecta ma plaie, étant également un ninja médecin, il pût me soigner sans difficulté. Il avait apparemment profité de mon temps de méditation pour chasser et préparer un repas. Il me tendit une brochette et m'invita à manger.

L'entraînement de l'extrême [Solo] 568

- Après l'effort, le réconfort ! Tu as bien mérité de te reposer, la première étape de l'entraînement ayant été complétée... As-tu deviné le but de cet exercice ?

Je venais de mordre un bon coup dans la viande saignante que mon maître m'avait tendu... Je m'octroyais quelques secondes de réflexion, je n'étais pas sûre de ce qu'il avait voulu m'inculquer avec cet exercice... Ce n'était pas habituel de sa part... Alors, d'un signe de tête, je lui fis comprendre que je n'avais aucune idée concernant l'objectif de l'exercice. Il se mit à rire à gorge déployée.

- Je voulais tester ta capacité de concentration et ta volonté, c'est le strict minimum pour apprendre une technique de ce type. Quoiqu'il en soit, repose-toi bien ce soir, tu vas avoir besoin d'énergie pour faire face aux prochains jours d'entraînements.

- C'est compris, je finis de manger, puis je dors !
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 488
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 70
Expérience:
L'entraînement de l'extrême [Solo] Left_bar_bleue1259/1200L'entraînement de l'extrême [Solo] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Une douce odeur me sortie de mon sommeil, une odeur fruité... Mes paupières s'ouvrirent délicatement et je fus éblouie par les rayons du soleil levant. Mon enseignant se trouvait là, à quelques pas de moi, et il semblait préparer une sorte de salade de fruits, sa tête se tourna légèrement vers moi. Je fermai les yeux. Je n'vais pas envie qu'il me secoue dès le réveil alors je faisais semblant de dormir, malheureusement, il m'avait vu bouger et il vint me verser une gamelle d'eau sur le visage. J'étais donc obligée de réagir un temps soit peu. Et il me saisit, dans la foulée, par le col de ma veste de kimono pour me jeter sur un arbre, s'assurant ainsi que j'étais bien réveillée.
Ensuite vint le moment petit-déjeuné suivi de l'explication de l'exercice du jour. Aujourd'hui, j'étais sensée renforcer mes jambes, mais j'ignorais toujours l'étendue de la puissance et du fonctionnement de la technique que j'étais sensée apprendre puisque mon maître semblait vouloir entretenir le sujet. Tout ce que je pouvais faire, c'était croire en lui... Et l'écouter avec la plus grande attention afin d'accélérer le processus d'apprentissage.

L'entraînement de l'extrême [Solo] Ryohei4

- Pendant que tu dormais, je me suis permis de marquer des arbres et des animaux avec un morceau de tissu sur lequel est écrit un numéro. Il y a trente tissus au total, tu dois tous me les ramener et, dans l'ordre. De ce fait, à chaque fois que tu auras trouvé un tissu et que tu l'auras récupéré, tu devras me le remettre avant d'aller en chercher un autre. Tu as jusqu'à midi. Et si tu te trompes dans l'ordre, tu recommences depuis le début.

- Dans ce cas, je n'ai pas de temps à perdre !

L'exercice en lui-même n'était pas compliqué, la difficulté venait du temps imparti et de la contrainte de garder l'ordre, il fallait juste que je sois rapide et que je reste concentrée sur les chiffres. Je devais tout faire pour éviter les pertes de temps, une seconde d'économisée était déjà quelque chose d'important. L'île n'était pas grande, mais la végétation abondante ne favorisait pas la recherche d'objets et il pouvait être parfois difficile pour certain de retrouver son chemin, par chance, mon orientation n'était pas désastreuse.
Je venais juste de trouver le quatorzième numéro, caché dans des feuillages. Manquait plus que mon maître en ait enterré pour que je prenne cette exercice comme une punition. J'avais l'impression que j'allais arrivé pour la pause repas avec seulement une vingtaine de tissus. Je perdais énormément de temps à fouiller, alors il fallait que je sois d'autant plus rapide lorsqu'il s'agissait de courir.
Contre toute attente, j'avais réussi à collecter les objets demandés et à les ramener à midi, j'étais un peu fatiguée et dégoulinante de transpiration, mais j'avais réussi. Nous mangeâmes donc un casse-croûte, puis je fis un petit tour dans l'eau pour me rafraîchir avant de demander à Kô-sensei ce qu'il avait prévu pour l'après-midi. Car, je doutais qu'il me laisse me reposer une demi-journée alors que nous avions apparemment un emploi du temps bien rempli et il n'était pas du genre à laisser traîner ça et donc, à perdre du temps.

L'entraînement de l'extrême [Solo] 583

- Allez, approche. Nous allons faire quelques échanges de coups, mais attention tu ne peux qu'utiliser tes jambes alors que je peux utiliser tous mes membres.

- C'est compris !

À vrai dire, j'avais sous-estimé la difficulté de l'exercice... Premièrement, mon professeur pratiquait le Taijutsu et en était un maître depuis bien plus longtemps que moi, de ce fait son niveau était bien meilleur. Puis, je n'étais pas habituée à me mettre en difficulté en me donnant des règles, je n'étais donc pas habitué à seulement utiliser mes jambes et mes attaques devinrent bien assez tôt redondantes, ce qui facilitait l'esquive de mon maître et sa contre-attaque. De ce fait, l'homme aux cheveux blancs comme la neige n'avait aucune difficulté à prendre le dessus sur moi et ce, malgré les efforts que je faisais. Néanmoins, je ne me décourageais pas et je continuais à lancer des attaques, de plus en plus précises, en essayant de faire varier la hauteur des attaques et le rythme de mes coups. Je ne comptais même plus le nombre de fois où j'avais fini à terre, mes muscles me faisaient mal à force de prendre des coups et mes jambes faiblissaient sous l'effet de la fatigue. Je pouvais voir le jour décliner au-dessus de nos têtes, je me demandais quand allait bien pouvoir se finir cet échange intense...
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 488
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 70
Expérience:
L'entraînement de l'extrême [Solo] Left_bar_bleue1259/1200L'entraînement de l'extrême [Solo] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Nos échanges finis, Kô-sensei usa de toutes ses connaissances en Iroujutsu pour m'aider à récupérer, puis nous discutâmes de tout et de n'importe quoi comme des amis de longues dates qui ne s'étaient pas vus depuis longtemps. La conversation était animée et nous avions beaucoup ri en mangeant et en buvant... Hélas, la fatigue l'avait emporté et nous ne mîmes pas bien longtemps avant de nous endormir autour du feu que nous avions allumé à la tombée de la nuit. Pour une raison que j'ignorais, je m'étais réveillée pendant la nuit, alors que mon maître dormais encore... Je n'arrivais pas à me rendormir... La lune et les étoiles brillaient dans le ciel, c'était un très beau spectacle. Mais, j'avais d'autres choses en tête... Je songeais aux exercices que mon enseignant m'avait fait faire et je remarquais qu'il avait attribué une certaine importance à mes jambes. J'en conclus qu'il s'agissait là de l'élément clef qui me permettrait de maîtriser la technique de rang S qu'il souhaitait m'apprendre.

Je décidais donc de prendre un peu d'avance et pris l'initiative de faire travailler une nouvelle fois mes jambes. Je m'approchais donc de la jungle et me mis à frapper un arbre avec toute la force qui était à ma disposition. Mauvaise idée... Cela faisait mal, très mal même... Donc, frapper de grands coups était inutile et risquait de me faire plus mal qu'autre chose temps que je m'attaquais au tronc, directement, et que je n'usais pas de chakra. Je changeais donc d'approche. Maintenant, mon but était de détruire les feuilles tombantes de l'arbre, et, s'il n'y en avait aucune qui tombait, je frappais un bon coup dans une branche. Finalement, je vins à bout d'une bonne partie de son feuillage. Ce n'était pas assez... Je retournais donc m'exercer sur le tronc, mais en entourant ma jambe d'une fine couche de chakra pour la protéger, en quelque sorte. Cependant, je fus bientôt rejoint par mon aîné qui, en posant la main sur mon épaule et en arrivant discrètement dans mon dos, me fit sursauter.

L'entraînement de l'extrême [Solo] 24133673

- Si tu ne te repose pas, ou pas assez, tu risque d'être fatiguée et l'entraînement n'en sera que moins efficace. Ton corps est fatigué, laisse-le récupérer tranquillement.

- Je sais, seulement je n'arrivais pas à dormir et je me posais plein de questions sur ce fameux jutsu...

- Je comprends, tu aimerais que je t'en parle...Tu as l'impression d'y aller à l'aveuglette et t'es pas trop en confiance... C'est une technique de Taijutsu qui repose sur les jambes de l'utilisateur, sa détermination, sa maîtrise du chakra et sa sensibilité à la nature ou plutôt aux éléments. Nos deux premières journées nous ont permis de travailler les trois premiers points. Aujourd'hui, nous allons travailler le dernier.

- Ça veut dire qu'on finit l'entraînement aujourd'hui ?

- Non. Tu auras juste rempli ce que je considère comme les conditions nécessaire pour apprendre et maîtriser cette technique. Sur ce, puisque tu es levée, allons commencer la sensibilisation.

Sur ces mots, il s'allongea dans le sable et me demanda de faire la même chose que lui. Je m'exécutais en silence. Il me dit ensuite de fermer les yeux et de me concentrer sur mes autres sens. D'abord l'ouïe, avec les grains de sable s'entrechoquant à cause des animaux et du vent. Le pas léger de quelques crabes de passage, les vagues s'échouant sur le sable, le chants des oiseaux marins... Tous ces sons formaient une mélodie des plus douces... Puis, je prêtais attention aux sensations. La brise caressant mes bras, mes jambes et mon visage, le léger vêtement touchant ma peau avec douceur, la fraîcheur du jour pas encore levé... Finalement, je finis mon voyage sensoriel par l'odorat... L'air marin, si particulier. Le parfum des fleurs venant de la jungle. La senteur des animaux sauvages. L'odeur du poisson...

Mon enseignant se leva et alla tremper ses pieds dans l'eau. Je l'imitais, mais sans vraiment savoir si je devais le faire. Il m'expliqua ensuite que je devais essayer de ressentir le mouvement de l'eau et des poissons qui y nageaient, tout en prêtant attention au sens du vent. Là encore, je fis de mon mieux pour répondre aux attentes du professeur, je ressentais des choses, mais hélas je n'avais aucun moyen de me rendre compte si je faisais bien ou mal. Après quelques temps à patauger dans l'eau, nous nous rendîmes dans la forêt pour nous y allonger et reprendre le premier exercice... Au début, je trouvais ça lassant, mais plus je prêtais attention à l'environnement, plus je me sentais bien dans mon corps. C'était apaisant et à la fois revigorant.

Le reste de la journée se déroula dans la même atmosphère de détente. Kô-sensei me fit des massages, nous fîmes des exercices de méditation, nous nous baignâmes et nous discutâmes en nous prélassant au soleil. Le tout pour que nous soyons en pleine forme pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 488
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 70
Expérience:
L'entraînement de l'extrême [Solo] Left_bar_bleue1259/1200L'entraînement de l'extrême [Solo] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Notre quatrième journée d'entraînement venait tout juste de commencer... J'étais un peu nerveuse... J'allais enfin voir cette technique pour laquelle je m'étais préparée les jours précédents. Je m'étais encore une fois levée plus tôt que mon maître, bien trop excitée pour dormir plus longtemps. J'avais préparée nos petits-déjeuners, cueillant des fruits frais et pêchant du poisson que je fis griller. J'avais mangé, puis je m'étais étirée et j'avais tout ce qui était faisable et pas trop épuisant sur cette île, souhaitant garder de l'énergie pour la journée. D'ailleurs, cette énergie que je déployais uniquement fit rire mon enseignant lorsqu'il se leva et qu'il me vit tourner en rond. Il me connaissait bien alors il n'avait pas de peine à imaginer ce qui me mettait dans cet état. Il se dépêcha donc de manger, puis m'invita à le suivre. Evidemment, je ne me fis pas prier.
Kô-sensei retira sa veste d'un geste rapide et précis, l'envoyant valser à quelques mètres. Il s'étira ensuite les jambes, puis les bras et enfin la nuque.

L'entraînement de l'extrême [Solo] 569

- Je ne te montrerai cette technique qu'une seule fois alors concentre-toi bien... Au fait, n'hésite pas à m'attaquer pendant l'exécution de ce jutsu.

Il n'avait pas besoin de me le dire, actuellement, je ne pensais qu'à une chose, cette technique pour laquelle je travaillais dur... Toutes les cellules de mon corps bouillonnaient à l'idée de faire appel à un jutsu si puissant... Et, mes capacités sensorielles étaient au rendez-vous. Les secondes me semblaient maintenant durer une éternité. L'homme me fit signe de me pousser, je me décalais donc de quelques mètres... Mon professeur semblait viser un animal sauvage, il lui fallait bien une cible, après tout. Il effectua un enchaînement de coups de pieds renforcés par les rotations qu'il effectuait, changeant le mouvement de l'air de sorte qu'il créa une tornade qui prit la forme d'un dragon. Ce spectacle me coupa le souffle... Je n'avais aucune idée de ce que j'aurais fait si cette chose m'avait été destinée... Le pauvre animal situé à quelques mètres du dragon fut comme aspiré et je pus clairement percevoir son sang gicler. Pendant ce temps, l'utilisateur était au centre de la bourrasque et, me rappelant ce qu'il m'avait dit, j'envoyais des kunais qui furent balayés par la force du vent comme mes chaînes de chakra que j'avais invoqué dans la foulée. Bientôt, le tourbillon disparu, laissant le cadavre de la bête s'écraser sur le sol tandis que mon maître me rejoignait calmement, après avoir soufflé un bon coup.

- Alors, qu'en penses-tu ? Cela te convient ?

- Evidemment !

- C'est une technique offensive pouvant également servir de protection.

Kô-sensei récupéra sa veste et la remit après quoi il s'assit en face de moi et ferma les yeux quelques instants avant de m'expliquer les conditions dans lesquelles il avait appris cette technique. Il me raconta aussi que son maître avait appris le jutsu à deux élèves dont lui avant de remettre le parchemin à une connaissance. S'en suivit la petite histoire autour de sa création durant la guerre des clans, en profitant pour me glisser deux mots sur l'importance de l'état d'esprit que l'on avait lors de l'utilisation d'une attaque d'une telle envergure ainsi que l'utilité de crier le nom d'un jutsu pour sa visualisation et la concentration. A vrai dire, je trouvais ça un peu bizarre,  mais il se pouvait qu'il ait raison, c'était à tester...
Quoiqu'il en soit, mon enseignant voulait maintenant que j'essaie la pratique... Je m'étirais donc, une nouvelle fois, pour être sûre de ne pas me blesser. J'essayais de me remémorer la posture qu'avait usé l'homme aux cheveux blancs avant de créer l'espèce de dragon tourbillonnant, puis je fis une tentative qui échoua lamentablement. J'avais simplement brassé l'air de mes jambes, certes mes coups devaient faire mal, mais ça n'avait rien à voir avec ce que j'avais vu plus tôt. Après, je n'avais pas utilisé énormément de chakra, mais je n'étais pas en confiance, il manquait quelque chose bien que je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. J'en étais persuadée... Mon maître, lui, souriait en me regardant, tandis qu'il prenait une pilule de chakra. Je pouvais toujours lui en demander une, non ? Il en avait un certain nombre alors autant en profiter... Je repris la posture que j'avais un peu plus tôt, puis, en utilisant une plus grande quantité de chakra, j'essayais, une nouvelle fois, d'utiliser le jutsu de mon enseignant mais cela avait été raté, comme mon premier essai, même si j'avais utilisé plus de chakra.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 488
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 70
Expérience:
L'entraînement de l'extrême [Solo] Left_bar_bleue1259/1200L'entraînement de l'extrême [Solo] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Cela faisait maintenant deux ou trois heures que j'essayais de reproduire la technique de mon maître et cela faisait deux ou trois heures qu'il se roulait par terre de rire en me regardant échouer. A vrai dire, ma confiance en moi commençait à en prendre un sacré coup. Il ne m'encourageait même pas... Etais-je si loin de réussir que cela ? Je reproduisais comme je le pouvais les mouvements qu'il avait fait, j'utilisais une grande quantité de chakra de sorte que Kô-sensei avait du me transmettre un peu de son chakra. Finalement, il m'avait demandé de me stopper et de me reposer. Il voulait que je réfléchisse à ce que j'avais fait, à ce qu'il avait fait et à ce qu'il m'avait dit. Lorsque j'avais essayé ce jutsu, j'avais concentré toute la haine que j'avais pu éprouver face à l'être le plus épouvantable que j'avais croisé. Je m'étais concentrée comme jamais et j'avais parfaitement imité mon aîné. Je ne comprenais pas en quoi j'avais pu échouer et cela me frustrait... J'avais envie de crier et de frapper quelqu'un ou quelque chose, mais je me contentais de serrer les poings, allongée sur la plage tandis que j'observais les étoiles.

Je ne comprenais pas... En quoi ce que j'avais fait était-il différent de ce qu'il avait fait ? Je ne trouvais pas le sommeil... J'étais fatiguée, épuisée, exténuée, mais je n'arrivais pas à dormir. J'avais beaucoup trop de choses en tête. Je décidais de réveiller mon enseignant pour lui parler car je souhaitais parler, j'en avais besoin... Je ne voulais pas rester seule dans mon coin à ruminer, tentant vainement de répondre à des questions pour lesquelles je ne pouvais pas trouver de réponses... Je secouais donc mon maître dans tous les sens puis je lui mis une gifle après quoi je m'éloignais en courant, craignant des représailles. Mais, étrangement, il se contenta de grogner, après quoi il se leva et vint me rejoindre. Je m'excusais de l'avoir réveillé puis je lui expliquais la raison derrière cela... Sa première réaction fut de poser sa main sur ma tête et de m'ébouriffer les cheveux.

L'entraînement de l'extrême [Solo] 582

- Alala... Ne cherche pas à m'imiter parfaitement et souvient toi des points essentiels.

- Vous voulez dire mes jambes, ma maîtrise du chakra, ma concentration, ma sensibilité à la nature... Il y a aussi l'état d'esprit et le nom du jutsu... C'est ça, non ? Je n'ai rien oublié, mais cela ne change rien...

- Tu n'as jamais été dans le bon état d'esprit... Et, si tu cherches à m'imiter parfaitement, tu cesses donc de faire attention à ton environnement.

- J'ai toujours voulu réussir... Et je ne vois pas ce que l'environnement change à ce jutsu...

- Tu ne dois pas vouloir réussir, tu DOIS réussir... Tu ne dois pas douter une seule seconde. Pour ce qui est de l'environnement, crois-tu que nager contre le courant et dans le sens du courant soit la même chose ?

Nager contre le courant... Dans le sens du courant... Je devais créer une tornade à forme de dragon, je devais donc utiliser le vent et sans doute modifier le sens des courants d'air pour arriver à un tel résultat, si je comprenais bien le sens des paroles de mon professeur. Quant à l'état d'esprit, cela ressemblait bien à mon maître et, maintenant que je comprenais mes erreurs ainsi que le sens des mots qu'il avait employé, je ne doutais plus. Cependant, nous retournâmes nous coucher et, cette fois, je m'endormi facilement, libérée du poids que mes épaules supportaient encore un peu plus tôt. Ce fut un sommeil des plus agréables, j'avais même rêvé, ce qui ne m'était pas arrivé depuis bien longtemps.
A mon réveil, nous mangeâmes un peu, puis je m'échauffais avec Kô-sensei... Finalement, mon enseignant consentit à me montrer une nouvelle fois le jutsu. Après quoi, je me tins droite, sur le bord de la falaise, cherchant le sens du vent. Puis, je levai ma jambe droite et donnai un enchaînement de coups de pied renforcés par les rotations effectuées.

- UZU RYÛJIN !

Mes coups avaient formés une tornade qui avaient pris la forme d'un dragon. Maintenant, j'étais, au centre de ce vent déchaîné, protégée d'attaques d'un certain rang. Puis, je fondis sur l'homme aux cheveux blancs, ou plutôt le dragon fondis dessus. Et, évidemment, celui-ci finit dans un sale état mais j'usais alors d'une technique de mon clan pour refermer ses blessures. Il s'occupa du reste seul. Et nous passâmes le reste de la journée à profiter du beau temps avant de rentrer chez nous...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Territoires d'Uzu :: Les Îles-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.