:: Votre Personnage :: Missions Spéciales :: Missions des Indépendants Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Demande et rapport de mission d'Akuma Kameyo

avatar
Akuma Kameyo
Indépendant
Messages : 91
Date d'inscription : 18/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: B
Ryos: 0
Expérience:
196/1200  (196/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Le clan avait besoin d'argent, pour survivre et rejoindre notre prochaine destination, à cause d'intempéries plusieurs de nos tentes avaient été endommagé. Je me rendis rapidement au village le plus proche pour voir s'il n'y avait pas quelques missions à faire pour gagner un peu d'argent. J'étais prête à tout, de plus Kokkai était particulièrement agacée et nerveuse. Mes pas me menèrent à l'auberge et je m'assis en face de l'aubergiste

« Bonjour, y a t-il une mission dont je peux me charger ? »

Je portais la tenue traditionnelle des Akumas : teintes brunes et vertes avec le symboles des trois griffes brodé sur mon épaule gauche. Mais avec mon apparence de crevette anorexique et mon mètre quarante pas sûre que je réussisse à impressionner qui que ce soit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 267
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Au village le plus proche, l'Akuma put dénicher une bonne auberge. Dans pareil lieu de rencontre, il n'était pas rare que l'on propose du travail... Voire même que l'on embauche discrètement des ninjas peut regardant.
La petite cité avait l'air vaguement prospère, bien qu'un peu loin de tout. Cependant, pour la kunoichi il régnait une atmosphère étrange... Le regard des gens était fuyant ou nerveux dès qu'ils apercevaient l'étrangère.

Quand elle pénétra dans l'établissement qui servait de relais aux marchands de passage (et de débit de boisson au village), le silence se fit instantanément et moult paires d'yeux la vrillèrent, inquisiteur.
Quelques mains nerveuses se refermèrent même sur des couteaux porter à la ceinture ou des matraques sommaires.
Visiblement, un reignait une certaine paranoïa dans cette contrée...

Néanmoins, Kameyo s'avança bravement, son apparence minuscule rassurant vite les clients.
Elle osa demander une mission à l'auberge. Mission et non travail, ce qui trahissait son statut de kunoichi.
Les yeux de l'aubergiste pétillèrent un instant, de méfiance mais aussi d'espoir.
Il fit s'assoir la demoiselle et lui servit (gratis !) un verre, le temps d'aller quérir le chef du village.

Un vieil homme fini par la rejoindre, secondé par un butor, sans doute le forgeron du village, qui faisait aussi office de chef de la police et responsable de la sécurité.
Le vieux s'éclaircit la gorge avant de se lancer, visiblement mal à l'aise, voir un peu honteux.
"Bien le bonjour, étrangère..." commença-t-il, nerveux mais poli. "Je me nomme Asatarô Chigiru et je suis le chef de ce village. Vous êtes bien une kunoichi, n'est-ce pas ?"
Il semblait ne pas y croire, mais l'aubergiste et le forgeron paraissaient plus convaincu (que pouvait être d'autre une femme si petite voyageant seule et dans de si riches vêtements ?).

Après que l'Akuma eut confirmée son statut de meurtrière à louer, le chef du village poursuivit et explicita sa requête.
"Il n'est pas dans nos habitudes de frayer avec vos... semblables." continua-t-il, toujours aussi nerveux et s'efforçant (mal) de masquer sa peur et son dégoût. "Mais nous avons un problème et vous pourriez sans doute le résoudre. Voyez-vous, notre village de Tenshi est d'habitude plutôt prospère sous ses dehors... simples. Cependant, la région regorge de bandits. Le Daimyo et ses samouraïs sont occupés dans différents conflits locaux et... n'apportent pas toute l'aide nécessaire aux communautés isolées comme la notre... Aussi, nous avons dût employer des... protecteurs locaux."
"Des ruffians, des assassins, des brigands, oui ! Qui nous font chanter !" grogna alors le forgeron, excédée par la lâcheté de l'ancêtre qui se voilait la face. "Et leur taxe de protection ne fiat qu'augmenter chaque saison !"
"Hum... En effet. Tout comme l'a dit le bouillant Katashi, notre forgeron et seul homme connaissant les armes du village, nos... protecteurs sont devenus de plus en plus exigeants. Cela fait deux fois que nous ne pouvons pas payer... J'ai atermoyé tant et plus, mais cette fois, le... collecteur... m'a annoncé qu'il y aurait des représailles. Et nous ne pouvons pas nous dresser contre cette bande, quoiqu'en dise Katashi : nous ne sommes que des paysans, aucun de nous n'y connait rien à la guerre ! Mais vous... Vous pourriez peut être nous protéger avec vos mystérieux pouvoirs... Je vous verserais alors l'impôt de cette année !"
Le forgeron grogna.
"Je leur aurais bien fait leur fête, mais ils sont apparemment dirigés par une engeance comme la votre... Un ex-samouraï ou un ex-shinobi, capable de lutter contre des dizaines d'hommes... Je doute qu’une demi-portion comme vous soit de taille, mais on n’a personne d’autre et j’préfère mourir en ayant tout essayé…"

Parchemin de mission:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Missions Spéciales :: Missions des Indépendants-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.