:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Sud-Ouest :: Plaines Fertiles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Savoir se remonter les manches. [Mission rang D, Flashback solo]

Kaigan Tsuya
Kaigan Tsuya
Indépendant
Messages : 145
Date d'inscription : 27/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG B
Ryos: 253
Expérience:
Savoir se remonter les manches. [Mission rang D, Flashback solo] Left_bar_bleue0/1200Savoir se remonter les manches. [Mission rang D, Flashback solo] Empty_bar_bleue  (0/1200)
Ordre de mission:
 



J'espére vraiment que cette mission soit une mauvaise blague. Bordel elle pense à quoi Manami ? Il doit y avoir bien plus important et passionnant pour une Kunoichi des Chinoike que les travaux d'agriculture d'un pauvre pécno paumé à l'autre bout du monde ! Le Delta d'Ofusecho c'est pas vraiment la porte à côté. Plus d'un mois il m'a fallut pour m'y rendre ! On a pas vraiment accès aux transports en commun au Lac gelé de L'isthme de gel. La mission n'avait même pas commencé que j'en avais déjà plein les pieds. Je suis pas devenue Ninja pour travailler dans des rizières paumés au fin fond d'la pampa dans une pays chaud et humide... Beurk comment des humains pouvaient apprécier vivre dans un endroit aussi chaud ? J'étais en sueur sous ma capuche rien que d'y penser. Et l'idée de devoir travailler sous cette chaleur m'enchante encore moins.

C'est seulement après plusieurs jours de marche... Non je les ai pas compté et oui j'ai marché manquerait plus que j'accoure pour cette mission dégradante. Bref, c'est après plusieurs jours de marche que j'arrive en vue de la rizière où je dois m'acquitter des basses besognes. L'endroit est plutôt pittoresque. Une vache dans une étable qui mange du foin. Une petite baraque en bois juste à côté. Une autre habitation a peine plus grande. Sur une souche d'un arbre bicentenaire est assis l'homme grisonnant qui est venu nous apporter la mission. Comment est il arrivé plus vite que moi ? Ha oui, il est parti avant. Il se lève et s'approche de moi. Je peux enfin détailler son apparence. Ridé, vieux. Il porte une tenue de fermier ma foi banale. Un haut sans manche à la couleur usée par le temps et un pantacourt gris. Chaussé de rien car il ne porte pas de chaussure et portant une sorte de linge torsadé autour du crâne pour éponger la sueur. Il me fixe un instant de ses yeux bridés, puis parle en premier.

"Hum... Je m'attendais à ce que Manami m'envoie un jeune homme fort et musculeux. Pas la perdrix d'l'année. Allez gamine. Va dans la grange te changer et au boulot."

Il me pointe du pouce le petit bâtiment repéré plus tôt. La perdrix de l'année ? Il s'est vu ce vioc' la ? J'entre dans la petite grange et trouve au milieu des rouleaux de paille une tenue de travail trouée. Manami... J'vais tellement être invivable après ce que tu me fais subir... Trois semaines de sieste. Tu es prévenue. À contre cœur, j'enlève mon vêtement et mon masque pour me vêtir de la tenue qu'on me propose. Elle est un peu serrée au niveau de la poitrine... Une fois parée, je retourne voir le vioc'. Celui-ci m'attends sur le pas de la porte.

"Bien gamine. On va voir si tu es aussi douée que Manami semble le prétendre. Laisse moi t'enseigner l'art ancestrale millénaire de la récolte de riz et ses techniques hors du commun."

Je ne sais trop si je dois le prendre au sérieux. Des techniques hors du commun ? Pour ramasser du riz ? Je me gratte un instant la tempe. J'ai jamais entendu parler de techniques ancestrale de récolte de riz. Il en ferait pas un peu trop ? Après quelques explications sur la façon dont il faut s'y prendre, le vieux me montre la manière dont il s'y prends pour tenir sur l'eau sans couler. Manami m'avait montré la technique, mais je n'avais jamais vraiment pu l'utiliser.

"Bien maintenant que la théorie est acquise, passons à la pratique ! On va faire une compétition. Tu aura ta paye si tu parviens à ramasser le dernier grains de riz de ta rizière avant moi ! Prêt ? PARTEZ !"

À son signale, nous nous élançons comme des forcenés. Ce n'est pas simple de concentrer son chakra dans ses pieds pendant que l'on cours. Mais rapidement je comprends comment faire et mes gestes deviennent quasiment automatiques. Je gagne peu à peu en vitesse et finit par rattraper la progression de "papi la rizière". Notre progression est rapide et ni lui ni moi ne pouvons nous départager. Ce coude à coude se poursuit jusqu'à l'avant dernier grain. Puis d'une longueur de phalange, je me montre plus rapide et attrape le dernier grain in extremis ! Avant de me prendre le pieds dans une tortue qui provoque ma chute. Le vieux commence à rire et m'aide à me relever, me félicitant de ma performance et de mon très bon travail.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Sud-Ouest :: Plaines Fertiles-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.