:: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Refusées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inuzuka Kyōi, le loup blanc [En cours ...]

Invité
Invité



Matricule ninja
NOM : Inuzuka
PRÉNOM : Kyōi
GROUPE : Indépendant
GRADE : Chef du clan Inuzuka
RANG : B ~ A
SEXE :
ÂGE : 20 ans
SITUATION : Célibataire
FAMILLE : Frère cadet de Inuzuka Shinkoku, fils de Inuzuka Kebukai et Inuzuka xxx

Personnalité
QUALITÉS
Protecteur
Loyal
Emphatique
Accessible
Bienveillant
Opiniâtre
Ouvert d'esprit
Stoïque
Comique
DÉFAUTS
Impulsif
Désordonné
Désinvolte
Fantasque
Grossier
Familier
Imprudent
Abrupt
Anxieux
AIME
Son clan
Osoroshi, son compagnon animal
Se battre
Aime
Aime
Aime
N'AIME PAS
La politique
Aime pas
Aime pas
Aime pas
Aime pas
Aime pas
AUTRES
Autre
Autre
Autre
PHYSIQUE
TAILLE :
1m74
POIDS :
71 kg
PEAU :
Blanche
CHEVEUX :
Argentés
Longs
YEUX :
Dorés
Menaçants
VISAGE :
J'ai toujours trouvé mon visage paradoxal à mon comportement, il est vrai que je n'esquisse que très rarement un sourire et au-delà de ça, mes yeux dorés et quelques peu bridés renforcent cet air menaçant. Et ça m'donne l'air de tirer la tronche, 'chier ! Pourtant j'sais que j'en ai pas l'air, mais j'suis toujours de bonne humeur. Tu m'crois pas ? Laisse-moi t'payer un verre.
CORPS :
Les guerriers féroces Inuzuka s'entraînent dès le plus jeune âge à survivre aux conditions parfois impitoyable de la nature, le laisser-aller n'est pas permis. Alors il est naturel que mon corps soit entretenu. Toutefois les muscles trop développés s'avèrent être une gêne pour réaliser des mouvements agiles complexes. Un Inuzuka véloce se doit d'être svelte et si possible de taille moyenne.
AUTRE :
Pour le style, tout est une question de tradition. Je revêt habituellement cet haillon noir, porté principalement par les combattants du clan. Jugé peu élégant aux yeux des citadins, ces habits en peau de bêtes sauvages nous permettent une liberté de mouvement idéale. Aussi, de par mon titre de dirigeant du clan, notre symbole clanique les canines écarlates, ornent mon visage et ceux de ma famille. Mais les membres ne s'y trompent pas, il n'y a qu'un seul loup qui dirige la meute.
Histoire
Racontez nous votre histoire en listant les événements importants de votre personnage. Ce que nous voulons voir est votre imagination, votre originalité ainsi que votre cohérence.
Attention, vielliez lister les événements marquants de votre personnage dans le bon ordre chronologique, ne listez pas ses événements dans le désordre !

Ça sent vachement bon dans l'coin et pour cause, le civet de la veille mijote encore au coin du feu. Ah qu'ils sont prometteurs, les jeunes chasseurs en herbe du clan. Ces derniers-temps, tout le monde y met du sien, vraiment, je suis heureux. Mais non pas moins anxieux. Osoroshi somnole à mes côtés, tout comme moi, il apprécie se retrouver, lors des courts moments d'accalmie devant ces flammes crépitantes.

Brrr ! Il fait particulièrement frais ce soir, je ne refuserai pas un bon plat bien chaud !

Ah, Shinkoku ?

Je dérange ?

Plutôt. Mais ne te gênes pas, viens-donc te réchauffer auprès du feu. Puis t'as qu'à prendre une portion de ragoût, gros glouton va.

Alors, tu enseignes la chasse aux jeunes ? En voilà une surprise. Comment s'en sortent tes élèves ?

Ils se débrouillent, mais ont des progrès à faire, davantage en théorie qu'en pratique, si tu veux mon avis. L'animal que l'on chasse n'est pas une ressource inépuisable, ils doivent apprendre à respecter les proies, ici, on ne tue pas par plaisir et rien de la bête n'est gaspillé. Nous nous servons même des os pour confectionner diverses armes. Ils n'ont pas ces préceptes, c'est pour cette raison que je leurs apprend.

Je comprends mieux, car au-delà de cette raison, tu es peut-être un excellent chasseur, mais pas le meilleur. Ahaha, je te taquine.

Ahaha, malgré tout tu n'as pas tort. Mais toi Shinkoku, tu ne sais ni tenir d'arme, ni tendre un arc et la marche à pied n'a jamais été ton fort.

Tu sais vraiment viser là où ça fait mal. Dis-moi, à quand remonte notre dernier grand moment de complicité fraternelle ?

Il n'y en a jamais eu, en fait. A ma grande surprise, c'est la toute première fois que tu apparais aussi sympathique.

Je me disais que nous pourrions rattraper le temps perdu. Cette nuit-là n'est pas comme les autres, pour toi comme pour nous tous. Alors je te dois bien ça. Ça te dirait de ressasser le bon vieux temps ?

Heh, avec plaisir, frangin.

L'an -5 :

Tu es né le jour où le monde conclu une paix. Je ne sais trop si c'est un signe du destin, ou tout bonnement le hasard. Mais pour moi, cet événement a toujours eu un sens. Je n'ai jamais été très émotif, tu le sais. Toutefois, ce jour-là je n'étais pas si indifférent à l'idée d'avoir un frère cadet. J'arrive encore à me souvenir le genre de tête renfrognée que tu tirais, tu n'étais alors même qu'un bambin mais donnais pourtant l'impression d'être furieux. Ah tu sais, je n'me souviens pas avoir autant ri que ce jour-là

Toi qui a toujours mal au cul ? Nan, tu m'fais marcher là !

Non je t'assure. Alors, les parents ont décidé de t'appeler en conséquence, Kyōi, souviens-t'en, tu es une vraie menace, ahaha !
*ndt : 脅威 - Kyōi signifiant menace en japonais.

Et le vieux Kebukai alors, il était déjà poilu en ce temps-là ?

D'aussi loin que je me souvienne, il l'a toujours été. Tu sais, en hiver il n'a jamais eu nul besoin de se couvrir.

Hah, tu m'étonnes ! Il a toujours été aussi velu qu'un ours, ce vieux loup.

Avec tes quelques poils au menton, tu commences à lui ressembler, tu sais. Peut-être qu'un jour toi aussi tu le seras.

Tu me charries là ?

Assurément.

L'an 2 :

Les liens qui nous unissent à nos compagnons Ninken est quelque chose de vraiment fabuleux, n'est-ce pas ? Pour moi, Osoroshi a toujours été plus qu'une bête, il n'est ni un outil, ni une arme. Il a toujours été mon seul ami.

Notre vie de guerrier débute réellement lorsqu'un Ninken nous est attribué. Pour autant, si notre coordination est excellente et que notre complicité est infaillible, ça n'a pas toujours été le cas. Pas vrai, Oso' ? Tu t'souviens de notre première rencontre ?

Les membres du clan prétendaient qu'il était né sans âme, en témoignait ses yeux vides, inexpressifs, son dos voûté et son pelage crasseux. De lui, personne n'en voulait. A l'époque, je ne sais guère quel traitement était réservé aux chiens de son genre. Au bout du compte, peut-être aurait-il été abattu.

Toujours est-il que les êtres humains ont tendance à voir la différence d'un mauvais oeil, mais moi au contraire, je pense que pour faire la différence en ce monde, il faut être unique.

Alors ça m'est apparu clair comme de l'eau de roche, Osoroshi et moi, nous devions être amis.


Je commence à y voir plus clair concernant le fondement de votre duo. L'un est un féroce guerrier aux airs menaçant, l'autre une horrible bête inspirant la peur, d'où son nom, Osoroshi. Ouais, ça en jette.

Mais ouais putain, c'est exactement ça !

Néanmoins, voilà, Osoroshi n'était peut-être pas aussi rapide et habile que ses confrères Ninkens, mais il brillait de par son incroyable intelligence, en résulte un caractère peut-être moins docile. L'ennui, c'est qu'il était peu enclin à la coopération alors il n'était pas rare que sous le coup de la mésentente, nous nous battions.

Au fil du temps, par habitude, nous avons développé une relation de confiance mutuelle. Sûrement parce que nous nous comprenions. Depuis, j'ai gardé cette balafre dans le dos, souvenir de nos désaccords passés. Franchement Oso' t'y es pas allé de main morte ce jour-là, ahaha !


L'an 13 :

Tu ne m'as jamais parlé de quel a été ton déclic, pour vouloir t'imposer comme chef du clan.

Ryoko est vraiment devenue une guerrière remarquable, tu ne trouves pas ?

La sœur aînée de feu Shiori ? Tu as raison mais, quel rapport ?

Eh bien, tout est parti de là. Comme tu le sais, Shiori souffrait d'une grave maladie. Nous n'avions pas de médecins confirmés dans le clan, du moins, pas à ma connaissance. Personne n'était en mesure de prendre son cas en charge, tout ce que nous savions, c'est qu'elle présentait de grandes difficultés respiratoires et crachait du sang. Tu sais, j'ai tout essayé, je me suis adonné, jour après jour, des heures durant à la cueillette d'herbes médicinales, j'ai tenté de confectionner des remèdes, mais ils ne fonctionnaient pas.

J'ai essayé, bien en vain, de convaincre les doyens de quérir une assistance médicale à Konoha, mais tu connais les anciens et leurs traditions. Demander ou accepter la moindre offre d'un village reviendrait à bafouer leur liberté.

A cause de leur entêtement, il y a deux ans nous avons perdu une femme.


Triste histoire, mais que veux-tu ?

Je voulais l'épouser.

Ah, j-je suis ... Je l'ignorais ...

Alors tu comprends, je ne veux plus perdre personne. Sûrement dois-je être celui qui changera les mœurs de notre clan. Je compte bien relancer la proposition d'alliance auprès de Konoha. En ces temps durs, s'allier à un pays militaire ne me parait pas être une mauvaise chose, je dois assurer la protection de nos membres.

Ainsi tu as défié et vaincu le chef précédent, dans le but de mener à bien tes idéaux. Tu es courageux, c'est tout à ton honneur.

J'espère simplement qu'ils m'accepteront comme chef. Pour diriger, être un bon guerrier ne suffit pas, à leurs yeux je suis jeune et inexpérimenté. Qui plus est, je tend à me détacher des traditions. Je connais ta position là-dessus, toi-même tu n'es pas trop emballé par l'idée. Ils t'auraient peut-être préféré comme dirigeant. Après tout, tu as la diplomatie et le pragmatisme que je n'ai pas.

Certainement, mais je n'ai aucune valeur guerrière. C'est ta décision Kyōi, hier tu étais mon idiot de petit frère, aujourd'hui tu es mon chef, je respecte tes choix. Quoi qu'il en soit, tu peux compter sur mon soutien.

Putain Shinkoku tes mots me font chauds au cœur, viens dans mes bras !

Sérieusement ?

Pour qui est-c'que tu m'prends, idiot d'aîné.

Nous avons discutés un long moment, j'imagine qu'il doit être l'heure, la cérémonie va bientôt commencer. Pas trop nerveux ?

Nerveux ? Tu déconnes. C'est pire que ça, tu peux pas imaginer à quel point j'ai les foies !

Test RP

Une fois votre fiche complétée, le staff vous confiera un test RP sur la base des éléments donnés. Ce test RP déterminera votre grade.
Faites nous rêver !
Pour un rang D : 500-2000 mots minimum
Pour un rang C : 1000-2000 mots
Pour les rang B/A : 1500-2000 mots

Derrière l'écran
PSEUDO : Votre Pseudo
ÂGE : Votre âge
CONNU PAR : Top site ? Google ? Une personne ?
AUTRE CHOSE ? Autre ?
[/b][/b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hyûga Yume
Konoha no Genin
Messages : 273
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 20
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang C
Ryos: 253
Expérience:
613/500  (613/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Hello ! Es-tu toujours là ?




Merci Ikki pour le Kit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hyûga Yume
Konoha no Genin
Messages : 273
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 20
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang C
Ryos: 253
Expérience:
613/500  (613/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de nouvelles j'archive




Merci Ikki pour le Kit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Refusées-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.